A la une

Tribune « Le renouveau démocratique passera-t-il par l’Assemblée nationale ? » (Libération, 16 novembre 2020)

Par
lundi 16 novembre 2020
Miniature

Un collectif d’acteurs de la vie publique et associative – dont Sciences Citoyennes – demande d’urgence l’organisation d’une Convention citoyenne sur le renouveau démocratique.

À l’heure de l’examen final d’un projet contesté de réforme du Conseil économique, social et environnemental (Cese), plusieurs collectifs appellent à signer une pétition déposée sur le site de l’Assemblée nationale pour réclamer la mise en place d’une Convention citoyenne sur le renouveau démocratique, tirée au sort. Lire la suite…

Tribune « Le renouveau démocratique passera-t-il par l’Assemblée nationale ? » (Libération, 16 novembre 2020)

Par
lundi 16 novembre 2020
Miniature

Un collectif d’acteurs de la vie publique et associative – dont Sciences Citoyennes – demande d’urgence l’organisation d’une Convention citoyenne sur le renouveau démocratique.

À l’heure de l’examen final d’un projet contesté de réforme du Conseil économique, social et environnemental (Cese), plusieurs collectifs appellent à signer une pétition déposée sur le site de l’Assemblée nationale pour réclamer la mise en place d’une Convention citoyenne sur le renouveau démocratique, tirée au sort. Lire la suite…

Comprendre les Conventions de Citoyens

Par , , , et
mardi 25 septembre 2018
Miniature

Douze ans avant la Convention Citoyenne pour le Climat, l’association Sciences Citoyennes « théorisait » une procédure codifiée et rigoureuse. Notre proposition s’appelait… la Convention de Citoyens… Lire la suite…

Pour une recherche avec et pour les citoyens, textes et contenus de référence

Par
lundi 12 octobre 2020
Miniature

À l’heure où le gouvernement français remet précipitamment à l’ordre du jour une future loi de programmation pluriannuelle de la recherche, Sciences Citoyennes exprime son soutien à la mobilisation et réitère ses propositions pour une recherche avec et pour les citoyennes et les citoyens.

Lire la suite…

Mettre fin aux procès baillons en Europe (En)

Par
vendredi 27 novembre 2020
Miniature

Sciences Citoyennes et 118 autres autres organisations interpellent les institutions de l’Union européenne dans le but d’obtenir une législation à même de protéger la démocratie et les droits fondamentaux. L’appel est en anglais.

Ending Gag Lawsuits in Europe Protecting Democracy and Fundamental Rights

The problem: gag lawsuits against public interest defenders

The EU must end gag lawsuits used to silence individuals and organisations that hold those in positions of power to account. Strategic Lawsuits Against Public Participation (SLAPP) are lawsuits brought forward by powerful actors (e.g. companies, public officials in their private capacity, high profile persons) to harass and silence those speaking out in the public interest. Typical victims are those with a watchdog role, for instance: journalists, activists, informal associations, academics, trade unions, media organisations and civil society organisations. Lire la suite…

Avis demandés, avis bafoués, ça suffit !

Par
jeudi 26 novembre 2020
Miniature

Jacques Testart, président d’honneur de Sciences Citoyennes nous propose ce billet d’humeur.

Nous devons associer deux positions gouvernementales récentes où les procédures démocratiques sont mises à mal. L’une concerne l’enterrement silencieux des principales revendications de la Convention citoyenne sur le climat (CCC) enterrement reconnu par l’un de ses garants, Cyril Dion, lequel bataille aujourd’hui pour implorer Macron de respecter ses engagements. L’autre est la mort du Haut conseil des biotechnologies (HCB) dont l’originalité parmi les instances mondiales d’expertise était de réunir un Comité scientifique avec un Comité éthique économique et social afin que les enjeux et risques technologiques ne soient pas évalués par les seuls scientifiques et leurs soutiens industriels. Lire la suite…

Covid-19 : Rapport d’expertise sur les vaccins ayant recours aux technologies OGM

Par
lundi 23 novembre 2020
Miniature

Le règlement européen 2020/1043 vient modifier la règlementation OGM. Il permet à tout essai clinique de médicaments contenant des OGM, ou consistant en de tels organismes destinés à traiter ou à prévenir la Covid-19, d’échapper aux évaluations préalables sur la santé et l’environnement. Six associations et groupes de citoyens, représentés par Maitre TUMERELLE, ont déposé un recours en annulation de ce règlement. En appui à cette procédure, le Dr VÉLOT, généticien moléculaire à l’Université-Paris-Saclay et Président du Conseil scientifique du CRIIGEN, a rédigé un rapport d’expertise grand public sur les risques sanitaires et environnementaux que peuvent présenter les candidats vaccins contre la Covid-19 actuellement en cours d’essais cliniques.

Lire la suite sur le site du CRIIGEN

Journées de prospective « Inventer l’Université et la recherche de demain »

Par
jeudi 12 novembre 2020
Miniature

Les 25 et 26 septembre dernier, le collectif RoguesESR et le séminaire Politique des sciences co-organisaient trois demi-journées de travail de prospective, pour « Refonder l’Université et la Recherche« .

Sciences Citoyennes y est intervenu pour que la réflexion après la LPR permette la redéfinition d’un système de recherche où une alliance de la communauté académique avec les citoyens porte la démocratie technique.

Lire la suite…

Les enjeux politiques de l’information scientifique – Vidéo et contributions

Par
vendredi 6 novembre 2020
Miniature

Le 16 octobre 2020 s’est tenu un webinaire, réunissant une centaine de personnes, autour de la question des « Enjeux politiques de l’information scientifique ». Cet événement s’est déroulé en plusieurs temps, après une courte introduction par Jérôme Santolini, chercheur au CEA et administrateur de Sciences Citoyennes. Lire la suite…

Qu’est ce que le Tiers-secteur scientifique?

Par
lundi 19 octobre 2020
Miniature


Qu’est ce que le tiers-secteur scientifique et comment le renforcer?

Sciences Citoyennes publie une brochure sur le tiers-secteur scientifique, au coeur du combat de l’association depuis 2002 pour renforcer la recherche participative, les Boutiques des Sciences et l’expertise associative.

 

Lire la suite…

Horizon TERRE : Tou.te.s Ensemble pour une Recherche Responsable et Engagée

Par
mercredi 14 octobre 2020
Miniature

Quand des scientifiques, des étudiants et des acteurs associatifs imaginent la connaissance nécessaire à la transition écologique :  Lire la suite…

18e Assemblée générale 2020 le 7 novembre 2020

Par
vendredi 9 octobre 2020
Miniature

La dix-huitième Assemblée générale (AG) de l’association Sciences Citoyennes, ainsi qu’une Assemblée générale extraordinaire, se tiendront le samedi 7 novembre de 9h00 à 16h00

Les AG se tiendront en ligne, du fait de l’actualité incertaine.L’AG est un moment important dans la vie de notre association pour échanger, faire le point et dessiner nos projets pour l’année à venir. C’est pourquoi nous comptons vivement sur votre participation.

Lire la suite…

Projet de loi de programmation de la recherche, quelle place pour les citoyens ?

Par
mercredi 14 octobre 2020
Miniature

En pleine tourmente sanitaire lors de cette rentrée 2020, la mobilisation contre la loi de programmation de la recherche (LPR) n’a pas pu être au rendez-vous du passage en force organisé par le gouvernement, qui a déclenché une procédure accélérée au début de l’été. Des auditions à huit-clos se sont tenues à la fin du mois d’août, auxquelles Sciences Citoyennes a refusé de participer, dénonçant par ce geste le simulacre de démocratie que représente tout le processus législatif autour de la LPR. Après l’adoption de ce projet de loi le 23 septembre dernier Lire la suite…

Les enjeux de l’information scientifique – Webinaire Vendredi 16 octobre – 14h

Par
mercredi 14 octobre 2020
Miniature

Dans le projet de loi de programmation de la recherche adopté le 23 septembre 2020 à l’Assemblée Nationale figure la proposition de « créer, à l’instar d’autres pays (Allemagne, Australie, Japon, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni) une dynamique d’actions ou un réseau « Science et médias »

Lire la suite…

La covid, la science et le citoyen

Par
mercredi 30 septembre 2020
Miniature

Jacques Testart, biologiste, président d’honneur de Sciences Citoyennes. L’article est également disponible dans la revue Les Possibles — No. 25 Automne 2020.

La récente pandémie a montré l’impuissance de la science pour combattre un fléau pourtant clairement attendu. Ce n’est pas seulement l’insuffisance matérielle des moyens de protection (masques, désinfectants, tests…) qui fut alors révélée, démontrant une carence du politique, c’est l’ignorance scientifique de leur efficacité réelle et de leurs places respectives dans la stratégie de distanciation et de confinement, seule parade disponible bien qu’héritée des siècles passés. Et ce n’est pas seulement l’absence de traitement qui inquiète, c’est la perspective très lointaine et même douteuse d’un traitement efficace (vaccin).

Pourtant, les responsables politiques, et les médias unanimes, ont propulsé la science et les « savants » comme unique source de savoir et de proposition. Outre la création de deux conseils scientifiques pour éclairer le gouvernement, la plupart des controverses publiques ont évalué le degré de scientificité de telle ou telle mesure (voir la comédie médiatique avec Didier Raoult en vedette non conformiste), comme la controverse de Valladolid évaluait le degré d’humanité des « sauvages ». Ce fut alors un spectacle de science réelle avec son cortège de fake news, de preuves expéditives ou de remèdes miracles, pour cause de compétition et d’articles falsifiés jusque dans The Lancet.

Lire la suite…

Offre de mission – Animateur/Coordinateur du processus « Quelle voie suivre ? »

Par
mercredi 23 septembre 2020
Miniature

« Quelle voie suivre ? » est une initiative organisée à l’échelle internationale par ETC Group. En France, elle est coordonnée par des représentants de Pollinis, de Sciences Citoyennes et de la Confédération Paysanne. L’animateur-coordinateur de ce processus sera intégré dans ce comité de pilotage. Lire la suite…

Faire entrer les Conventions de citoyens dans la loi

Par
lundi 21 septembre 2020
Miniature

Sciences Citoyennes propose, depuis 2007, l’inscription des Conventions de citoyens dans la loi afin d’encadrer de manière stricte leur organisation. Ces procédures sont en effet organisées sans cadre précis, ce qui ouvre la porte à différentes formes de manipulation et d’instrumentalisation.
La Convention citoyenne sur le climat (CCC) a permis de populariser ce type de dispositifs, qui invite un groupe de citoyens à formuler des recommandations, après avoir été formés sur les questions traitées. Cette procédure, comme les précédentes, mérite d’être questionnée à la lumière de ce que nous estimons incontournable pour légitimer une telle initiative. Sans la disqualifier il s’agira de poser les questions du comité de pilotage, de son rôle et de son influence, mais aussi de la formation contradictoire reçue par les 150, de leur capacité à embrasser les multiples dimensions de la question posée. Sans oublier la promesse non tenue du Président de la République de mettre en œuvre sans filtre les recommandations de la conférence, sa position récente sur le déploiement de la 5G en étant une des déjà nombreuses incarnations. Il en va de la fiabilité et donc de la crédibilité d’une telle procédure.

Lire la suite…

Lubrizol : Sciences Citoyennes soutient la manifestation du 26 septembre 2020

Par
jeudi 17 septembre 2020
Miniature

Un an après la catastrophe de Lubrizol à Rouen, Sciences Citoyennes soutient le Collectif Unitaire Lubrizol pour son appel à manifester le 26 septembre 2020 à 13h30 devant l’usine Lubrizol (quai de France).

Lire la suite…

Ciné-rencontre : « Gens des blés » au cinéma Le Méliès de Montreuil, 29 septembre 20h30

Par
lundi 14 septembre 2020
Miniature

Le festival Sciences Infuses, dans son édition 2020 Ingénieux Végétal, en partenariat avec le cinéma Le Méliès de Montreuil et Sciences Citoyennes, organise une projection-rencontre le mardi 29 septembre à 20h30, avec :

  • La projection du film les Gens des blés d’Harold Vasselin, film documentaire de 2017,
  • Suivie d’un débat et d’un élargissement des interrogations soulevées par le films avec les interventions d’Isabelle Goldringer (INRAE), Germain Meulemans (anthropologue), Christophe Bichon ( animateur du Jardin Pouplier – Sens de l’Humus), Pauline Sy (Laboratoire 3S) et Marion Maignan, Hajar El Karmouni et Didier Bodelot (projet COPALIM).

Lire la suite…

Tribune : « Pour une éthique de la non-coopération démocratique » (Politis, 4 septembre 2020)

Par
vendredi 4 septembre 2020
Miniature

Dans une tribune intitulée « Pour une éthique de la non-coopération démocratique », l’association Sciences citoyennes expose les raisons qui l’ont conduite à refuser une audition parlementaire dans le cadre du projet de loi de programmation de la recherche, fortement contesté.

Lire la suite…

16 organisations demandent l’interdiction de tout OGM issu du forçage génétique

Par
vendredi 24 juillet 2020
Miniature

Dans une lettre ouverte adressée au Premier Ministre, 16 organisations demandent l’interdiction de la production, de l’utilisation et de la dissémination de tout OGM issu du forçage génétique.

Lire la suite…

École thématique « co-créer les savoirs pour construire la société de demain » – lancement des pré-inscriptions

Par
mercredi 22 juillet 2020
Miniature

Vous êtes :

  • un.e chercheur.e, un.e citoyen.ne, un.e chargé.e de projet, un.e financeur.e, un.e consultant.e, un.e étudiant.e, etc.
  • déjà impliqué.e dans des démarches de sciences participatives
  • à la recherche d’un espace de formation pour améliorer vos pratiques

Vous pensez que pour tendre vers une société plus juste et plus durable il faut construire collectivement les solutions et savoirs.

Alors, rejoignez-nous pour l’école thématique « Co-créer les savoirs pour construire la société de demain » pour une semaine de formation, d’apprentissage et d’échange bienveillants sur la recherche en co-création. La semaine aura lieu en résidentiel du dimanche 3 janvier 2021 au vendredi 8 janvier 2021 à Bruxelles (Maison Notre-Dame du Chant-D’Oiseau à Woluwé-Saint-Pierre, Belgique).

Lire la suite…

Des vidéos sur le Tiers-secteur scientifique: recherche participative, Boutiques des Sciences et expertise associative

Par
mardi 21 juillet 2020
Miniature

Le tiers-secteur scientifique est constitué d’initiatives de la société civile dans lesquelles des citoyens, des militants associatifs ou syndicaux, des usagés, des praticiens construisent collectivement des connaissances qui leur sont nécessaires. Il comporte une grande diversité de structures, d’objectifs, de moyens et de pratiques. Le développement du tiers-secteur scientifique participe de la construction d’un nouveau rapport entre les sciences et la société, légitimant les savoirs des non-chercheurs et non-chercheuses jusqu’alors non reconnus par la recherche traditionnelle. Ce nouveau rapport permet de construire collectivement des connaissances nécessaires pour faire face aux défis sociaux, environnementaux et sanitaires auxquels la recherche publique ne peut et ne doit pas répondre seule.

Cette page a pour ambition de rassembler en un même lieu des vidéos et podcasts sur le tiers-secteur scientifique, réalisés par Sciences Citoyennes mais également par d’autres organisations ou collectifs s’intéressant à la recherche participative, aux Boutiques des Sciences et à l’expertise associative. Ainsi vous retrouverez aussi bien des vidéos expliquant ce qu’est la recherche participative, que des interviews de chercheurs et chercheuses ou associations expérimentant la recherche participative, ou encore une vidéo réalisée avec le regard particulier d’une tiers-veilleuse.

Lire la suite…

Tribune – Convention Citoyenne pour le Climat : des Gauloi.se.s sans filtre ?

Par
mercredi 1 juillet 2020
Miniature

Lundi 29 juin, le Président Macron recevait les 150 citoyen.ne.s de la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC) pour leur annoncer le devenir de leurs 149 propositions…

Un décorum idyllique – Un soleil radieux, les ors de la République ou plutôt ses jardins, distanciation sociale obligeant sans doute, un Premier ministre encore tout sourire de sa victoire personnelle de la veille, un Président en mode « normal », des ministres, des parlementaires mais aussi et surtout les organisateur.ice.s de la CCC et les désormais fameux.ses 150.

Lire la suite…

Citizens’ Conventions, Taking Democracy Seriously

Par
jeudi 2 juillet 2020
Miniature

The videos of the conference in English are online!

The 3rd TeRRIFICA Reflective Workshop and Conference “Citizens’ Conventions, Taking Democracy Seriously” was held in Paris on October 14th and 15th 2019. The event was hosted at the Economic Social and Environmental Council (CESE) and the Fondation Charles Léopold Mayer.

Sciences Citoyennes organized both activities within the framework of the H2020 TeRRIFICA project, whereby eight European institutions work together to foster competence for climate change adaptation and mitigation in different European regions with a specific focus on Responsible Research and Innovation.

Lire la suite…

Le forçage génétique expliqué – Vidéos des webinaires organisés par ENSSER en juin 2020 (en anglais)

Par
mardi 30 juin 2020
Miniature
Les auteurs du rapport interdisciplinaire Gene Drive (2019) produit par ENSSER ont organisé des webinaires sur les questions sociales, technologiques et scientifiques, environnementales, éthiques et juridiques de cette nouvelle technique. Retrouvez les vidéos de ces webinaires (en anglais).

Les dialogues de l’ASEF, spécial « épigénétique » avec le Dr Jean Lefèvre et le Dr Christian Vélot

Par
mardi 30 juin 2020
Miniature

Pourquoi deux vrais jumeaux qui ont le même génome et qui se ressemblent tant à la naissance deviennent-ils plus différents avec l’âge ? Chaque cellule vivante contient son génome, constitué d’une ou plusieurs molécules d’ADN. Ce qui régule l’information contenue dans les gènes relève de l’épigénétique. Ce terme a été introduit en 1942 par le scientifique britannique Conrad Waddington pour définir la branche de la biologie qui étudie les liens de causalité entre le génotype (les gènes) et le phénotype (leurs effets) afin d’appréhender les processus de développement. Aujourd’hui, l’épigénétique se définit comme l’étude de l’ensemble des processus qui modifient l’activité de l’ADN sans en altérer la séquence. Parmi ces processus, un certain nombre sont liés à l’environnement : ce qu’on mange, respire, ressent, etc. L’épigénétique peut dysfonctionner, et ces dysfonctionnements peuvent être le résultat de la toxicité de nombreuses substances, en particulier de perturbateurs endocriniens, qui, le plus souvent, n’obéissent pas aux lois de la toxicité classique.

Pour nous éclairer sur ce sujet, le Dr Jean Lefèvre, Porte-Parole de l’ASEF,
est parti rencontrer le Dr Christian Vélot, spécialiste de la question.

Les dialogues de l’ASEF – Spécial « épigénétique » Lire la suite…

Lettre ouverte des organisations sur le mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et États (RDIE) et le COVID -19

Par
vendredi 26 juin 2020
Miniature

630 organisations de la société civile, dont Sciences Citoyennes, ont signé cette lettre ouverte alarmant les gouvernements sur une vague de plaintes COVID-19 dans des « tribunaux d’entreprise ». La lettre a été envoyée au Premier Ministre français Edouard Philippe. Retrouvez également le communiqué de presse expliquant l’initiative. 

À l’endroit des gouvernements:

Aujourd’hui, nous vous invitons, par la présente lettre, à prendre l’initiative pour assurer que les pays du monde ne soient confrontés à une vague de poursuites de règlements des différends entre investisseurs et États (RDIE) en raison des mesures prises pour lutter contre la pandémie COVID-19 et la crise économique qui en découle.

Partout dans le monde, certains gouvernements prennent des mesures pour sauver des vies, endiguer la pandémie, protéger les emplois,lutter contre les catastrophes économiques et veiller à ce que les besoins fondamentaux des populations soient couverts. L’ampleur de ces mesures est sans précédent dans les temps modernes et la nécessité de ces actions est évidente. Cependant, la portée très étendue du mécanisme de RDIE pourrait exposer ces mesures gouvernementales cruciales à des plaintes avec demande d’indemnisation à hauteur de plusieurs millions de dollars de la part des investisseurs étrangers. Le nombre de ces plaintes pourrait également être sans précédent et imposer des charges financières considérables aux gouvernements qui   croulent déjà sous le fardeau des crises sanitaires et économiques dévastatrices.

Lire la suite…

Communiqué : Les 149 propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat ne doivent pas garnir les étals d’un marché de dupes

Par
mardi 23 juin 2020
Miniature

Les citoyennes et les citoyens tirés au sort ont rendu leur copie au terme de mois de travail dans le cadre d’un exercice démocratique au long cours. Les 150, comme on les appelle désormais, sortent renforcé.e.s individuellement et collectivement par cette expérience. L’humanitude[1], ce néologisme que l’on doit à Jacques Testart et qui caractérise le côté émancipateur de ce type de procédure, s’établit et on ne peut que s’en féliciter.

Lire la suite…

Plus de 50 ONGs demandent la transparence à la présidence allemande de l’UE

Par
mardi 23 juin 2020
Miniature

Plus de 50 ONGs, dont Sciences Citoyennes, ont signé cet appel demandant à la présidence allemande, démarrant le 1er juillet 2020, de prioriser l’intérêt général dans les prises de décisions au niveau européen, des réformes législatives sur la transparence des lobbys au sein du Conseil, une transparence complète des lobbys allemands et de nouveaux droits pour les citoyens de s’exprimer sur les décisions des gouvernements concernant les affaires européennes. La déclaration se trouve ici, et résulte de la publication du nouveau rapport de Corporate Europe Observatory et LobbyControl – Tainted love: corporate lobbying and the upcoming German EU Presidency (retrouvez la synthèse du rapport, et le rapport complet). 

We, civil society organisations from Germany and across Europe, demand a German EU Council Presidency that sets new standards in transparency and accountability, and which tackles the challenges ahead in the public interest.

The EU Presidency must prioritise three urgent challenges: handling the coronavirus pandemic and its consequences, tackling inequality, and fighting the climate crisis. These need to be addressed together on a strong foundation of democracy, anti-racism, human rights, social rights, and international solidarity. Instead of bailing out climate polluters and tax-dodgers, and giving in to ‘coronawash’ lobbying for weaker regulations, we need a new vision based on progressive alternatives that will roll back inequality. The German Presidency must use this moment to forgo corporate interests and to instead make serving the public interest the clear priority.

Lire la suite…

Se fédérer

Par
mercredi 17 juin 2020
Miniature

Sciences Citoyennes a rejoint l’appel « Se fédérer » aux côtés de nombreux individus et collectifs. 

Nous sommes nombreuses, nous sommes nombreux : nous sommes tant et tant à penser et éprouver que ce système a fait son temps. Mais nos voix sont dispersées, nos appels cloisonnés, nos pratiques émiettées. Au point que quelquefois nous doutons de nos forces, nous succombons à la détresse de l’impuissance. Certes, parfois cette diffraction a du bon, loin des centralisations et, évidemment, loin des alignements. Il n’empêche : nous avons besoin de nous fédérer.

Lire la suite…

Appel à articles et tribune – « La recherche action participative, parce que le « jour d’après » n’est pas écrit »

Par
vendredi 19 juin 2020
Miniature

Bertrand Bocquet et Sylvie Blangy exposent une réflexion sur la pertinence de la recherche action participative, d’autant plus révélée par la période exceptionnelle de la pandémie COVID, dans une tribune parue dans Alternatives Économiques« La recherche action participative, parce que le « jour d’après » n’est pas écrit ».

Dans ce contexte de crises majeures, ils coordonnent également un appel à articles pour un numéro spécial de la revue Technologie et Innovation « Recherche Action Participative, méthodologie des Sciences en société ».

Lire la suite…

Communiqué – Sciences Citoyennes soutient la mobilisation contre le projet de LPPR

Par
vendredi 12 juin 2020
Miniature

La mise à l’ordre du jour de la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR), d’abord au CNESER (Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche) le 12 juin prochain, puis au conseil des ministres du 8 juillet prochain, sonne comme un terrible déni de démocratie. Ce projet de loi avait depuis fin 2018 fédéré contre lui une vaste majorité des actrices et acteurs de l’enseignement scientifique et de la recherche, dont la mobilisation avait culminé le 5 mars dernier, quelques jours avant le confinement. Lire la suite…

Le tiers-veilleur : un acteur de la recherche participative. Note sur l’accompagnement de la recherche participative.

Par
jeudi 11 juin 2020
Miniature

Grâce au soutien de la Fondation de France, Sciences Citoyennes expérimente depuis 2016 un dispositif appelé tiers-veilleur, initialement développé par le programme REPERE du ministère de l’Écologie, dont les expériences sont notamment relatées dans les synthèses des séminaires. L’objectif est d’accompagner la co-construction des savoirs dans les projets de recherche participative. L’association publie aujourd’hui une Note sur l’accompagnement de la recherche participative, visant à exposer la raison d’être du dispositif tiers-veilleur, relater quelques expériences d’accompagnement de la recherche participative et proposer des premières recommandations sur les missions et le cadre d’action du tiers-veilleur.

Lire la suite…

Le projet RESP’HAIES – Faciliter la co-construction des connaissances sur les haies pour la résilience agricole aux changements climatiques

Par
jeudi 11 juin 2020
Miniature

Le projet de recherche et développement RESP’HAIES (RESilience et PERformances des exploitations agricoles liées aux HAIES ) a démarré en janvier 2019 et porte spécifiquement sur la thématique des haies. D’une durée de trois ans, le projet RESP’HAIES bénéficie du soutien du ministère de l’agriculture et de l’alimentation (contribution du CASDAR), et s’inscrit dans le projet européen Horizon 2020 TeRRIFICA. L’équipe du projet RESP’HAIES est composée de dix organismes partenaires issus de la recherche, du développement et de l’enseignement agricole. L‘Afac-Agroforesteries en est chef de file, et Sciences Citoyennes accompagne le projet en tant que tiers-veilleur.

Source : AFAC-Agroforesteries

Lire la suite…

TeRRIFICA – Faciliter la co-construction dans la lutte contre les changements climatiques

Par
jeudi 11 juin 2020
Miniature

Le projet TeRRIFICA vise à renforcer la co-création de solutions d’atténuation ou d’adaptation par rapport aux changements climatiques dans six régions pilotes en Europe. En France, au sein de la région pilote Bretagne – Pays de la Loire – Normandie, Sciences Citoyennes expérimente le rôle de tiers-veilleur dans le projet de recherche participative en agro-foresterie, RESP’HAIES.

Lire la suite…

La recherche participative, textes et contenus de référence – mise à jour 2020

Par
jeudi 11 juin 2020
Miniature

La recherche participative est un type de participation citoyenne à la recherche, où des membres d’une organisation de la société civile (association, ONG, groupe d’habitants ou de professionnels, etc. ) s’associent avec des chercheurs académiques pour construire et mener ensemble un projet de recherche. L’objectif dans ce type de partenariat est de produire des connaissances qui, à la fois, constituent un réel intérêt scientifique pour le chercheur et répondent également aux besoins du partenaire associatif.

Le soutien de Sciences Citoyennes à ce type de recherche vient de sa volonté d’accroitre les capacités de recherche et d’expertise de la société civile, des forces associatives, syndicales et citoyennes. L’objectif est d’appuyer la constitution d’un tiers secteur scientifique* qui réponde aux besoins sociaux et écologiques croissants et négligés par les orientations scientifiques dominantes, qu’elles soient le fait de l’État ou de l’industrie privée.

Lire la suite…

Assemblée Générale de Sciences Citoyennes, reportée au samedi 7 novembre

Par
mercredi 10 juin 2020
Miniature

En raison de la situation sanitaire, notre assemblée générale est reportée au samedi 7 novembre 2020. Pour les informations sur l’AG et l’AGE du 7 novembre, veuillez vous reporter à cet article : https://sciencescitoyennes.org/18e-assemblee-generale-2020-le-7-novembre-2020/#more-141053

 

La prochaine assemblée générale de notre association se tiendra le 7 novembre 2020. Vous pouvez d’ores et déjà réserver cette date. Cette assemblée est ouverte à tou.te.s mais seuls les membres à jour de cotisation pourront participer aux votes en particulier celui qui désignera les futur.e.s administrateur.trice.s de Sciences Citoyennes.

Lire la suite…

Pour un encadrement de la pub dans le monde d’après

Par
mardi 9 juin 2020
Miniature

Les Amis de la Terre France, Résistance à l’agression publicitaire (RAP) et Communication sans frontières (CSF) publient un rapport en partenariat avec l’ Observatoire des multinationales, intitulé BIG CORPO. Encadrer la pub et l’influence des multinationales : un impératif écologique et démocratique1. Décortiquant le rôle central de la publicité et la communication des multinationales dans la surconsommation, ce rapport contient des recommandations concrètes pour réguler ces activités d’influence des entreprises et donner, dans le monde d’après, plus de place aux discours citoyens.

Lire la suite…

  1. Le rapport et sa synthèse sont disponibles (sous embargo) en téléchargement. Pour la synthèse du rapport illustrée en format planche : https://ncloud.zaclys.com/index.php/s/DL3rW29bWkrLT8o. Pour le rapport complet: https://ncloud.zaclys.com/index.php/s/YJtSfeEFzmYaWdA

Mettre fin aux procès-bâillons : protéger la démocratie et les droits fondamentaux

Par
lundi 8 juin 2020
Miniature

Sciences Citoyennes est associé à la coalition de 119 organisations demandant aux institutions européennes de renforcer la législation contre les procès-bâillons.

Un policy paper, ci-dessous (en anglais) a été publié ce jour :

Ending Gag Lawsuits in Europe Protecting Democracy and Fundamental Rights

The problem: gag lawsuits against public interest defenders

The EU must end gag lawsuits used to silence individuals and organisations that hold those in positions of power to account. Strategic Lawsuits Against Public Participation (SLAPP) are lawsuits brought forward by powerful actors (e.g. companies, public officials in their private capacity, high profile persons) to harass and silence those speaking out in the public interest. Typical victims are those with a watchdog role, for instance: journalists, activists, informal associations, academics, trade unions, media organisations and civil society organisations.

 

Lire la suite…

Plus jamais ça ! 34 mesures pour un plan de sortie de crise

Par
mardi 2 juin 2020
Miniature

Suite à l’appel « Plus jamais ça! », des organisations syndicales et associatives publient un Plan de sortie de crise

« Le contexte de «déconfinement progressif» est encore très incertain et beaucoup dépend de paramètres que personne ne maîtrise, comme la mise au point d’un vaccin ou la découverte de traitements efficaces contre le Covid-19. Mais c’est précisément dans les périodes de choc d’immédiat après-crise que l’histoire s’accélère, que les bifurcations sont engagées ou pas, que les décisions prises conditionnent pour une longue période la construction du futur. L’expérience toute récente est source de prises de conscience et de ré exions de plus long terme sur lesquelles nous entendons bien nous appuyer.

Depuis plusieurs mois, des organisations syndicales et associatives convergent, convaincues que les réponses aux urgences sociales et écologiques doivent être construites ensemble. La crise qui a éclaté en ce début d’année 2020 montre une fois de plus la nécessité de changer de système. C’est pourquoi nos organisations ont constitué un front élargi et inédit pour initier une tribune, puis une pétition et un appel aux mobilisations du 1er mai. Nous pensons que le moment est venu de préciser les contours du «plus jamais ça» que nous mettions en avant dans cette tribune le 18 mars et auquel nous entendons désormais donner plus de corps. Désormais il est nécessaire de dépasser l’effet de sidération paralysant que génère le traumatisme de la crise sanitaire. Il s’agit d’amener la population à se saisir de ce moment pour exiger que des enseignements en soient tirés.

Lire la suite…

Atelier Horizon TERRE en ligne le 30 mai 2020 – Workshop Horizon TERRE online on May 30th, 2020 (FR/EN)

Par
mardi 26 mai 2020
Miniature

Le projet Horizon Terre, porté par les associations Sciences Citoyennes, Ingénieurs sans Frontières et le collectif Atécopol, depuis septembre 2019, vise à créer des scénarios de recherche alternatifs à ceux d’Horizon Europe (le programme cadre de recherche de l’Union Européenne) dans l’objectif de créer des synergies entre les collectifs de chercheurs et d’étudiants et in fine, de faire du plaidoyer au niveau européen et national pour contribuer à faire infléchir les politiques d’orientation de la recherche selon les axes définis par les membres du projet.

Les membres du projet vont animer un premier un évènement public de consultation sous la forme d’un atelier durant la Vienna Degrowth Conference. Cet atelier en anglais aura lieu en ligne le samedi 30 mai de 15h15 à 16h45. Animé par des chercheurs (sciences sociales et sciences expérimentales) et des experts associatifs, il s’adresse à une trentaine de participants.

Lire la suite…

Webinaires co-organisés par Sciences Citoyennes (en anglais) : Gene Drives Explained | What? Why? How?

Par
lundi 25 mai 2020
Miniature
The authors of the interdisciplinary Gene Drive Report (2019) are holding webinars on social, technological & scientific, environmental, ethical and legal questions of this new technique in June 2020 via Zoom – for free.

Lire la suite…

Rouen Respire publie son enquête de santé suite à l’incendie du 26 septembre 2019 de Lubrizol et de Normandie Logistique

Par
lundi 25 mai 2020
Miniature

Rouen Respire a publié le 19 mai, les résultats de son enquête citoyenne sur les conséquences de l’incendie du 26 septembre.

Il s’agit de la première étude épidémiologique sur la santé des populations après l’incendie.

Lire la suite…

[Tribune] Coronavirus : faire taire les lanceurs d’alerte nuit gravement à la santé publique

Par
vendredi 22 mai 2020
Miniature

La Maison des Lanceurs d’Alerte, dont Sciences Citoyennes assure la co-présidence publie une tribune dans Libération signée par 61 personnalités et représentant.e.s d’organisations.

S’il reste peu connu du grand public, le nom du Dr Li Wenliang restera associé à une alerte dont les conséquences sont incalculables, à la fois du point de vue des victimes humaines et leurs proches, et du point de vue des modes de fonctionnement des sociétés contemporaines. Médecin ophtalmologue à l’hôpital de Wuhan en Chine, mort des suites du coronavirus, ce dernier avait été arrêté avec sept autres médecins pour « perturbation de l’ordre public ». Leur forfait ? Avoir alerté de manière précoce sur les premiers cas suspects de coronavirus en Chine, pays gouverné de manière autoritaire et qui n’est donc pas un champion des libertés publiques.

Lire la suite…

Sciences Citoyennes, pour une convergence de nos forces dans l’action

Par
vendredi 15 mai 2020
Miniature

COVID-19. Le coronavirus – ses effets, les remèdes, le confinement – occupent tout l’espace public. Pourtant, nous savons que les autres problèmes – changement climatique, inégalités économiques, pollutions, retraites… – n’ont pas disparu. Lire la suite…

Pour une co-construction des savoirs – par Aude Lapprand dans Culture et Recherche

Par
mercredi 13 mai 2020
Miniature

« L’association Sciences Citoyennes revendique le désenclavement de la science et de ses institutions. Elle plaide pour l’élaboration démocratique des choix scientifiques et techniques, par la mise en débat et l’instauration de dispositifs délibératifs sur les politiques publiques en matière de recherche. »

Lire la suite…

Une nouvelle normalité

Par
mardi 12 mai 2020
Miniature

A l’initiative du réseau Global Campaign to Demand Climate Justice, des organisations à travers le monde signent cet appel à une nouvelle normalité. L’appel en anglais et espagnol, ainsi que la liste complète des signataires (dont Sciences Citoyennes fait partie) sont disponibles ici. 

La pandémie de COVID-19 expose un système économique incapable de répondre aux besoins des populations et de la planète. Notre seule solution pour faire face à cette crise mondiale, qui survient au milieu d’une crise climatique dévastatrice, est de nous unir et de construire un monde plus juste, plus résistant et plus durable. En tant que membres et alliés de la Campagne mondiale pour exiger la justice climatique, nous formulons une première série de demandes aux gouvernements dans le cadre de leur réponse à la pandémie.

Lire la suite…

Écosociétés – Co-Construire des recherches en études environnementales – Appel à projets de Master

Par
mercredi 13 mai 2020
Miniature

Le Parcours de Master “études environnementale” de l’Ehess, l’association Sciences Citoyennes et le journal Reporterre se sont associés, grâce à un financement de la fondation Charles Léopold Mayer – FPH, pour créer en 2020 un dispositif expérimental novateur de soutien à la formation et la recherche collaborative entre un Établissement Public d’Enseignement Supérieur et de Recherche (Ehess) et des organisations de la société civile à but non lucratif.

Lire la suite…

Appel commun à la reconstruction

Par
jeudi 7 mai 2020
Miniature

Sciences Citoyennes soutient l’Appel commun à la reconstruction, porté par de nombreuses associations, et appelle les citoyens à rejoindre cette initiative commune. 

Nous aimions nous croire invulnérables.
La réalité nous a rattrapés.

La crise sanitaire que nous traversons a interrompu brutalement le cours de nos vies. Elle a imposé le confinement de la moitié de la planète et perturbé toutes nos habitudes. Des millions de personnes ont perdu leur emploi. Beaucoup ont dû dire adieu à des proches. Avec la crise, nos préoccupations ont profondément changé.

Aujourd’hui, le gouvernement prend des mesures extraordinaires pour sauver des entreprises. Demain, il organisera la relance de l’économie. Mais la grande erreur serait de reconstruire notre monde en conservant les méthodes d’hier. Notre société s’est révélée fragile, alors que nous sommes face à de nombreux autres périls. En plus des crises sanitaires, les désastres écologiques nous menacent et les inégalités sociales nous rendent toujours plus vulnérables.

Lire la suite…

La pensée critique pour éduquer face aux idées conspirationnistes, par Michel Goldberg

Par
mardi 28 avril 2020
Miniature

Michel Goldberg est maître de conférences à l’Université de La Rochelle. Ses recherches portent sur l’étude des débats et des controverses sociales à thème scientifique. La vidéo suivante présente des projets pédagogiques menés à l’université pour la formation à la pensée critique, et notamment pour éduquer face aux idées conspirationnistes. Lire la suite…

Pétition – Plus jamais ça, préparons le jour d’après !

Par
mercredi 8 avril 2020
Miniature

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques. Cette pétition appelle les citoyen·ne·s, qui partagent le constat dressé d’urgence sociale et écologique et en ont assez des discours creux, à se mobiliser pour que le « Jour d’Après » soit construit ensemble, en rupture avec les politiques menées jusque-là. Les solutions existent, agissons !

Lire la suite…

Se réconcilier avec la vérité : enjeux scientifiques et politiques

Par
lundi 30 mars 2020
Miniature

Suite au débat intitulé Pourquoi avons-nous besoin de vérités citoyennes et quelles pratiques scientifiques peuvent y contribuer ? dans le cadre de la Nuit des Débats organisée par la ville de Paris le jeudi 17 octobre à propos de l’ouvrage Vérités citoyennes. Les sciences contre la post-vérité, dirigé par Maryvonne Holzem (Éditions du Croquant, 2019), François Rastier (directeur de recherche ER-TIM, INaLCO, CNRS) a rédigé un texte intitulé « Se réconcilier avec la vérité : enjeux scientifiques et politiques ». Lire la suite…

The fight against COVID-19: let’s make public investments count for people

Par
mercredi 25 mars 2020
Miniature

Sciences Citoyennes est signataire aux côtés de 61 organisations d’une lettre à destination des institutions européennes et gouvernements nationaux; la lettre demande que la recherche publique sur le COVID-19 fasse passer la santé avant le profit.  

Lire la suite…

Sciences Citoyennes et le COVID-19

Par
mardi 24 mars 2020
Miniature

L’activité de Sciences Citoyennes est perturbée en cette période de confinement. Comme chacun et chacune, nous tâchons de nous adapter à cette situation d’un genre nouveau. Nous vous prions de nous excuser pour les délais dans la réponse à vos sollicitations. Malgré tout, nous ferons au mieux pour « maintenir le lien » en gardant notre esprit critique et notre vigilance vis-à-vis des décisions prises par les autorités. Nous témoignons ici notre solidarité envers tous les personnels soignants, les salariés réquisitionnés, les précaires, les personnes en situation de fragilité extrême.

Les masques contre le coronavirus ne doivent pas devenir des baillons.

Un masque contre le coronavirus n’est pas un baillon

Par
vendredi 13 mars 2020
Miniature

Suite à l’arrestation de son président, Kévin Jean, lors de l’action non violente #DémasquonsMacron, Sciences Citoyennes demande sa libération immédiate ainsi que celle des scientifiques et activistes également gardés à vue.

Hier le Président Macron affirmait sa confiance dans les scientifiques et réclamait à la Nation entière d’en faire autant. Ce matin, trois scientifiques et des activistes étaient interpellé.e.s pour avoir participé à une action non violente, rue de Suresnes à Paris.

Lire la suite…

#DémasquonsMacron

Par
vendredi 13 mars 2020
Miniature

Des scientifiques initiateurs de la tribune du Monde dont Kévin Jean, enseignant-chercheur en épidémiologie et président de l’association Sciences Citoyennes, Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac, des activistes d’ANV-COP21 sont actuellement en garde à vue pour avoir voulu dresser le vrai bilan écologique et social d’Emmanuel Macron.

✊Des comités de soutien s’organisent. Pour les rejoindre : https://t.me/joinchat/Bz4vxhtfNgC8k-IE6auXNg

👁 Le vrai bilan est toujours en cours à l’Elysée : suivez le thread ! https://twitter.com/AnvCop21/status/1238395513134858242

Marche pour le climat : transformons nos territoires

Par
jeudi 5 mars 2020
Miniature

Un ensemble d’associations et de collectifs citoyens – dont Sciences Citoyennes – appellent à une nouvelle large mobilisation, un an après la Marche du Siècle et à la veille des élections municipales, le 14 mars prochain, aux côtés de Greta Thunberg qui sera présente à Paris. Ils exhortent à «contraindre nos élu·­­e·s à agir à la hauteur de l’urgence» pour un «changement de modèle économique et social».

Un an après la Marche du Siècle et à la veille des élections municipales, de nombreuses associations et collectifs citoyens appellent à une nouvelle mobilisation partout dans les territoires.

Nous étions plus de 500 000 dans les rues les 15 et 16 mars 2019. Un an après, le samedi 14 mars, à la veille des élections municipales, nous serons une nouvelle fois mobilisé·­­e·­s­.­

Face à l’inaction et aux reculs de nos dirigeant·­­e·s­, nous ne voulons plus attendre. Nous devons et nous pouvons transformer nos territoires dès maintenant.

Qu’elles soient locales ou nationales, petites ou grandes, chaque jour de nouvelles mobilisations, initiatives et actions se dessinent ici et là.

Partout, les habitant·e·s sont impacté·es par le dérèglement climatique, la pollution des sols, de l’eau, de l’air. En réponse à la désertification des centres-villes et à la diminution des services publics, tous les scénarios tendent à démontrer qu’un changement de modèle économique et social serait créateur d’emplois.

La suite sur le site de Mediapart : https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/040320/marche-pour-le-climat-transformons-nos-territoires

Nouveaux financements de coopérations entre recherche & associations

Par
lundi 9 mars 2020
Miniature

De nouveaux financements peuvent vous permettre de renforcer la co-construction des savoirs entre recherche et associations:

  1. Financer des postes de recherche dans votre association,
  2. Ou bien des recherches participatives ou réseaux dans le champs de l’autonomie des personnes âgées et personnes en situation de handicap
  3. Bénéficier de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « recherche participative » à Lille,
  4. ou bien de l’Appel à Manifestion d’Intérêt sur les « low-tech » ouvert aux associations et à la recherche en Île de France.

Lire la suite…

Cartographier les impacts et les alternatives pour lutter contre les changements climatiques

Par
vendredi 14 février 2020
Miniature

Les activités humaines ont causé un réchauffement du climat d’environ 1°C par rapport à l’ère préindustrielle. Localement, nous sommes témoins des effets des changements climatiques et savons que ces impacts vont probablement s’aggraver dans les années à venir.

Lire la suite…

Organiser la recherche, oui mais pour quels savoirs ? Pour une recherche avec et pour les citoyens (Mediapart, 12 février 2020)

Par
mercredi 12 février 2020
Miniature

Dans le cadre de la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR), Sciences Citoyennes propose une autre lecture des axes des trois groupes de travail mis en place par le gouvernement (Financement – Carrière – Partenariat) et insiste sur l’urgence de réfléchir ensemble à la place et au rôle des Sciences dans nos sociétés.

Lire la suite…

Loi Recherche – quelle organisation de la recherche pour quels savoirs ?

Par
mardi 4 février 2020
Miniature

Sur invitation de trois députés, Mme Buffet, Mme Victory et M. Prud’homme, Sciences Citoyennes organise un séminaire de travail le 13 février, de 9h à 13h à l’Assemblée Nationale, pour échanger avec des acteurs du monde de la recherche, autour de la future Loi de Programmation Pluriannuelle de la recherche (LPPR). Pour les personnes inscrites, rendez-vous au 126 rue de l’Université, salle Premier Bureau. Lire la suite…

L’association Sciences Citoyennes exprime sa solidarité et son soutien aux personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, aux organisations syndicales et aux collectifs, actuellement mobilisés contre la Loi de Programmation Pluriannuelle de le Recherche.

Par
mercredi 29 janvier 2020
Miniature

Depuis plus de 20 ans, nous observons une entreprise obstinée de refonte des mondes professionnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Répondant au mot d’ordre « d’Economie de la Connaissance », une nouvelle façon de concevoir la place des savoirs dans nos sociétés a inspiré une succession de réformes systémiques ayant pour cadre commun la transformation des pratiques et des valeurs de nos métiers.

La Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR) n’est que le dernier épisode de cette opération politique de reconfiguration des paysages scientifiques Lire la suite…

Réponse au rapport parlementaire sur les perturbateurs endocriniens dans les plastiques

Par
mercredi 22 janvier 2020
Miniature

Une réponse écrite par Jérôme Santolini, chercheur en Biologie, administrateur de Sciences Citoyennes, membre de « Cantine Sans Plastique France » et coauteur du livre « Pas de plastique dans nos assiettes – des perturbateurs endocriniens à la cantine » 

Il y a quelques jours, les député.es Claire Pitollat et Laurianne Rossi présentaient en grande pompe le rapport de leur mission d’information parlementaire sur les perturbateurs endocriniens présents dans les contenants en plastique. En écho aux annonces officielles et médiatiques (vidéos, articles…), le rapport souligne avec emphase l’urgence de la situation, l’ampleur de la crise sanitaire.

Lire la suite…

The TeRRIFICA Consortium meets in Barcelona: moving towards innovative climate action through co-creation

Par
mardi 14 janvier 2020
Miniature
  • La troisième rencontre du Consortium du projet TeRRIFICA s’est tenue à Barcelone les 3 et 4 décembre 2019. L’évènement s’est déroulé à La Fàbrica del Sol, un lieu municipal d’éducation à l’environnement qui intègre différents services pour les citoyens concernant les énergies renouvelables, l’écologie et la durabilité urbaine. 
  • ACUP / GUNI a organisé cette rencontre dans le cadre du projet H2020 TeRRIFICA, dans lequel huit institutions européennes travaillent ensemble à renforcer les capacités pour l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques dans différentes régions européennes, en particulier à travers la Recherche et l’Innovation Responsable.

  • The 3rd TeRRIFICA Consortium meeting was held in Barcelona on December 3rd-4th 2019. The event was hosted at La Fàbrica del Sol, a municipal facility for environmental education that integrates a number of services for citizens in renewable energy, urban environment and sustainability.
  • ACUP / GUNi organized the meeting within the framework of the H2020 TeRRIFICA project, whereby eight European institutions work together to foster competence for climate change adaptation and mitigation in different European regions with a specific focus on Responsible Research and Innovation.

Lire la suite…

Soutenez Sciences Citoyennes

Par
vendredi 13 décembre 2019
Miniature

Si l’on vous dit « recherche participative », « convention de citoyens », « lanceur d’alerte », voyez-vous de quoi l’on vous parle ?

En 2002, Sciences Citoyennes était considérée comme originale et singulière quand elle parlait de l’urgence à se mobiliser pour les lanceurs et les lanceuses d’alerte, qu’elle promouvait la participation active des citoyennes et des citoyens à la démocratie technique, qu’elle élaborait de nouveaux processus de recherche.

17 ans plus tard, ces thèmes sont désormais sur la place publique. Mais 17 ans plus tard, l’urgence a grandi.

Lire la suite…

Convention Citoyenne pour le Climat – Pour la démocratie continue, contre la manipulation du pouvoir (Mediapart, 16 décembre 2019)

Par , , et
lundi 16 décembre 2019
Miniature

Edgar Blaustein, Dominique Cellier, Fabien Piasecki et Jacques Testart de l’association Sciences Citoyennes publient une tribune sur la Convention Citoyenne pour le Climat. Ils pointent les écueils méthodologiques de cette procédure prétendument parée de vertus…

Cette tribune est parue sur Le Club de Mediapart.

Lire la suite…

Lettre ouverte sur le Traité sur la Charte de l’Énergie (TCE)

Par
lundi 9 décembre 2019
Miniature

Sciences Citoyennes est signataire, aux côtés de 278 organisations, d’une lettre ouverte sur le Traité sur la Charte de l’Énergie, adressée aux Ministres, Commissaires et Membres des Parlements nationaux et du Parlement Européen. Cette vidéo donne un exemple de comment le traité peut être utilisé par des industries des énergies fossiles pour poursuivre en justice les États pour leurs politiques climatiques. La lettre en français est disponible ici

Dear Ministers, Commissioners, Members of Parliament and of the European Parliament,

We are writing to you as concerned civil society groups and trade unions from member states of the Energy Charter Conference, which will hold its annual meeting in Brussels over the next two days (10-11 December 2019). A first negotiation round to modernise the Energy Charter Treaty (ECT) will take place on 11 December.

Lire la suite…

Pour le climat, soutenons la grève du 5 décembre (Mediapart, 2 décembre 2019)

Par
mardi 3 décembre 2019
Miniature

Sciences Citoyennes est signataire d’une tribune publiée sur le site de Mediapart* en soutien à la grève de 5 décembre 2019.

« Nos résistances sont multiples, et porteuses des mêmes valeurs ». Pour une transformation profonde de notre société, des associations et collectifs en lutte contre le dérèglement climatique joignent leur colère à celle des salariés et des syndicalistes. Ils lancent un appel de soutien à la grève du 5 décembre: « La justice, l’égalité et l’urgence à agir, doivent être au cœur de nos mobilisations ».

Lire la suite…

Make Big Polluters Pay

Par
mardi 3 décembre 2019
Miniature

Sciences Citoyennes est signataire de cette lettre ouverte aux côtés de 210 organisation dans 68 pays. Les organisations et institutions sont invitées à signer cette tribune. 

TO GOVERNMENT OFFICIALS AROUND THE GLOBE:

We urge you to act to hold the industries and corporations that have fueled and continue to worsen the climate crisis liable, as well as the executives behind them, so that we may advance climate justice globally.

For decades, Big Polluters like Exxon, Shell, and others have spent billions of dollars simultaneously fueling and denying the climate crisis, delaying action, and pushing false “solutions” at every level—all while raking in billions in profits each year. And despite what their greenwashing advertising says, they’re still doing it, as are other major polluting industries like agribusiness.

People around the globe are fighting to protect their homelands from the rising seas, their loved ones from extreme weather events, and their lives and livelihoods from floods, droughts, pipelines, brutal fossil fuel extraction, deforestation, destruction of natural ecosystems, land grabs, and other violations of their rights. Communities in the Global South, women, youth, indigenous peoples, and other communities on the front lines of the climate crisis urgently need funding to implement a just and equitable transition away from fossil fuels and false “solutions” like carbon markets and offsets, bioenergy, and geo-engineering—and toward the community-centered solutions that must power our future: solutions like leaving fossil fuels in the ground, practicing agroecology, protecting vital ecosystems like the Amazon rainforest, and other solutions enshrined in the People’s Demands for Climate Justice.

Lire la suite…

Participez à la campagne européenne pour interdire les pesticides, transformer l’agriculture et sauver les abeilles

Par
mardi 26 novembre 2019
Miniature

Une Initiative Citoyenne Européenne (ICE) a été lancée le 25 novembre 2019 pour éliminer les pesticides de synthèse dans l’Union européenne dans les 15 ans, d’ici 2035, soutenir les agriculteurs et sauver les abeilles et la nature. Si elle réunit un million de signatures avant fin septembre 2020, la Commission et le Parlement européens sont tenus de considérer de légiférer pour prendre en compte les demandes de l’initiative. [1]

Lire la suite…

Une vidéo de Jacques Testart concernant sa position sur le Téléthon…

Par
lundi 18 novembre 2019
Miniature

Un entretien avec Jacques Testart (rien à voir avec Jean-Paul Rouve dans son rôle de Jeff Tuche qui illustre avec la vidéo ;-) ) à propos de sa position sur le Téléthon…

ANR et Coronavirus : le temps n’est pas à se mesurer la longueur de la bite

Par
lundi 23 mars 2020
Miniature

Suite aux annonces du président de la République et de la ministre en charge de la Recherche, l’ANR lance un appel à projets appelé « Flash COVID-19 » doté d’un budget initial de 3 millions d’euros.

Le mot « Flash » signifie que cet appel s’accompagne d’un processus accéléré d’évaluation, avec une clôture de dépôt des dossiers le 23 mars et une évaluation (et donc une sélection) des dossiers retenus le 24 mars. Lire la suite…

Appel pour transformer le Black Friday 2019 en un Vendredi Noir pour Amazon

Par
vendredi 15 novembre 2019
Miniature

Un collectif d’associations (dont Sciences Citoyennes), d’ONG, d’intellectuels, parmi lesquels Ken Loach, Christophe Alévêque et Alain Damasio, condamne, à l’occasion du Black Friday, le modèle économique et les pratiques sociales et fiscales du géant du commerce en ligne.

La satisfaction du client, c’est l’obsession affichée de Jeff Bezos patron d’Amazon, le géant du e-commerce aux 180 millions de références. Sa stratégie : le « day one », soit maximiser les cadences de préparation des colis pour livrer en moins d’un jour, moins d’une heure et peut être moins d’une demi-heure grâce à des drones de livraison. Son ambition : créer un écosystème complet avec des maisons connectées, des e-books, de la musique, des séries, des films… pour générer toujours plus de commandes de ses produits à bas prix. Mais, derrière le héros du néolibéralisme 2.0, se cache une vision du monde que nous devons combattre. Lire la suite…

« L’Université ne doit pas laisser entrer les imposteurs » – Épilogue

Par
vendredi 8 novembre 2019
Miniature

Le 4 octobre dernier, Philippe Huneman, chercheur CNRS affilié à l’Université Paris I Sorbonne, publiait une lettre ouverte, pour protester contre la participation de Laurent Alexandre à un événement placé sous le haut patronage de la présidence de l’Université Paris 1.

Se retrouvant dans les principes énoncés dans la lettre, Sciences Citoyennes publie ici la lettre, avec l’accord de son auteur, qui complète ici son propos par un épilogue, rédigé a posteriori, suite à la reprise massive de la lettre dans les réseaux sociaux.

Lire la suite…

Lettre ouverte à Emmanuel Macron sur le statut des lanceurs d’alerte

Par
jeudi 7 novembre 2019
Miniature

Paris, le 07 novembre 2019

Monsieur le Président de la République,

La France a adopté en 2016, avec la Loi dite Sapin 2, une législation pionnière en matière de protection pour les lanceurs et lanceuses d’alerte. C’est en s’appuyant sur ses équilibres et ses acquis que nos organisations ont obtenu l’adoption en octobre dernier de la première directive européenne en leur faveur. Cette directive reprend l’essentiel des avancées de la loi française, mais offre également une opportunité de pallier les limites de cette dernière et de l’amender. Elle comporte une « clause de non régression », qui garantit l’objectif démocratique de renforcement des protections des lanceurs d’alerte lors de sa transposition. Lire la suite…

Conventions de Citoyens, prenons la démocratie au sérieux – Les vidéos de la conférence sont en ligne !

Par
mercredi 6 novembre 2019
Miniature

La conférence Conventions de Citoyens, prenons la démocratie au sérieux s’est tenue le 14 octobre 2019 au Conseil économique social et environnemental (CESE), dans le cadre du projet européen sur la co-création d’action contre le changement climatique, TeRRIFICA – Territorial Responsible Research and Innovation Fostering Innovative Climate Action.

Les Assemblées citoyennes en Irlande, l’annonce par Emmanuel Macron d’une Convention citoyenne pour la transition écologique, les revendications d’organisations environnementales pour une Assemblée citoyenne face à l’urgence climatique et écologique, les promesses de démocratie par le digital… Les revendications pour que l’avis des citoyens soit au cœur des décisions politiques sont nombreuses. Mais quelle procédure de démocratie participative mettre en place ? Selon quelles conditions une telle procédure peut-elle être réellement démocratique et prendre en compte l’avis éclairé des citoyens ?

Lire la suite…

Pour une Recherche Scientifique Responsable, Manifeste, colloques et vidéos

Par
vendredi 25 octobre 2019
Miniature

L’ensemble des vidéos du cycle de colloques « Pour une recherche scientifique responsable » est désormais accessible : 1er colloque ; 2ème colloque ; 3ème colloque

Lire la suite…

Apéro-débat « Quelle place pour les pratiques agricoles dans la lutte contre le changement climatique ? » le 21 novembre 2019 à Clamart

Par
lundi 4 novembre 2019
Miniature

Les associations Clamap et Sciences Citoyennes organisent un apéritif-débat sur le thème « Quelle place pour les pratiques agricoles dans la lutte contre le changement climatique ? », qui se tiendra à Clamart (Maison des associations, Salle Albert Camus) le jeudi 21 novembre, de 19h à 21h30.

L’agriculture conventionnelle est responsable d’une part non négligeable des émissions de gaz à effets de serre (environ 25% des émissions d’origine humaine). Les changements climatiques auxquels elle participe risquent bien de menacer ses rendements et la qualité nutritionnelle de ses produits. Or, au lieu de faire partie du problème et d’en subir les conséquences, l’agriculture pourrait faire partie des solutions. Lire la suite…

CP: HCB, nouveaux OGM, le gouvernement a-t-il décidé de ne plus appliquer la loi ?

Par
jeudi 31 octobre 2019
Miniature

Dix organisations de la société civile (dont Sciences Citoyennes, voir ci-dessous) alertent sur l’éventuel suppression du Haut Conseil des biotechnologies (HCB). Le communiqué est reproduit ci-après:

Communiqué de presse, Bagnolet, le 29 octobre 2019

C’est au détour d’une Annexe au projet de loi des finances 20201 qu’on peut découvrir que, pour le gouvernement, le Haut Conseil des Biotechnologies (HCB) a vocation à être supprimé.

Ce Haut Conseil a pourtant été créé après de nombreuses années de débat par la loi du 25 juin 2008 relative aux organismes génétiquement modifiés. Pour application du principe constitutionnel de précaution, il vise à fournir à l’État une expertise Lire la suite…

Apéro-débat « Militer pour la Science : est-ce bien raisonnable ? »

Par
vendredi 25 octobre 2019
Miniature

Cette année a vu une prolifération d’initiatives se mobilisant pour « défendre la Science », sa culture, sa rationalité, sa place dans la prise de décisions publiques. Ce militantisme « Pro-Science » est-il une réponse à une défiance croissante de nos sociétés en crise face au développement technoscientifique ou correspond-il à la résurgence d’un scientisme héritier d’un positivisme du XIXème siècle ?

Pour comprendre et analyser ce phénomène, Sciences Citoyennes vous convie à un apéritif-débat le mercredi 27 novembre, dans les locaux de la FPH (38 rue Saint Sabin, 75011 Paris), de 19h à 21h30, en présence de quatre intervenants : Lire la suite…

Tribune : « Après Lubrizol, plus jamais ça » (France Info – 17 octobre 2019)

Par
jeudi 17 octobre 2019
Miniature

Onze syndicats et associations, dont Sciences Citoyennes, appellent à un sursaut après la catastrophe du 26 septembre 2019, à Rouen : ce matin-là, un gigantesque incendie a détruit 5 253 tonnes de produits chimiques chez Lubrizol, une entreprise de produits chimiques classée Seveso seuil haut. L’incendie a aussi touché trois entrepôts de son voisin Normandie Logistique qui stockait plus de 9 000 tonnes de produits sur son site. Syndicats ou associations, les onze signataires de la tribune, publiée par franceinfo jeudi 17 octobre, dénoncent des négligences et des insuffisances et pointent un manque de transparence. Et au-delà de Lubrizol, ils appellent à un sursaut dans la politique de gestion des risques industriels.

Lire l’intégralité de la tribune sur le site de France Info

Lire la suite…

Nous exigeons une politique sans énergie fossile

Par
jeudi 24 octobre 2019
Miniature

Sciences Citoyennes est signataire de cette tribune pour une politique zéro fossile. La campagne a été fondée par Corporate Europe Observatory, Friends of the Earth Europe, Food & Water Europe et Greenpeace EU. Plus de 200 organisations ont rejoint l’initiative demandant une politique sans énergie fossile.

Rejoignez notre appel pour une politique sans énergies fossiles et signez notre lettre.

Cher.e personne politique  

Nous sommes dans une situation d’urgence climatique, créée par l’industrie des énergies fossiles. Nous exigeons une politique zéro fossile !

Des communautés sont déjà touchées par les impacts de la crise climatique, par des tempêtes, sécheresses et incendies record – en particulier dans les  pays des Suds. Notre droit à une vie saine, à une nourriture de qualité et à des conditions de vie décentes est en danger pendant que quelques privilégiés mènent une vie de luxe.

Lire la suite…

15e édition des « Sciences en Bobines »

Par
lundi 23 septembre 2019
Miniature

Pour sa 15e édition, le festival de projections-débats sur des controverses sciences et sociétés, Sciences en Bobines, organisé par Sciences Citoyennes et plus de trente organisations partenaires, se tiendra du 27 septembre au 24 octobre 2019 en France et au Québec.

Au programme, une trentaine de sessions au cours desquelles seront projetés des films abordant le climat et la géo-ingénierie, le nucléaire, les lanceurs d’alerte, les perturbateurs endocriniens et l’environnement, les ondes électromagnétiques, l’agroécologie et la chronotopie mais aussi les modes d’organisation ou de production alternatifs. Lire la suite…

Mobilisons-nous pour la rentrée climatique et sociale les 20 et 21 septembre !

Par
mardi 23 juillet 2019
Miniature

Lors de la venue de Greta Thunberg à l’Assemblée nationale, un grand nombre d’organisations écologistes et en défense des droits sociaux a lancé un appel à se mobiliser massivement les 20 et 21 septembre et à faire «monter d’un cran» un mouvement devenu « populaire et inédit ». Lire la suite…

2e appel à projets de recherche participative CO3

Par
vendredi 26 juillet 2019
Miniature

Depuis sa création en 2002, l’association Sciences Citoyennes se mobilise pour faire reconnaître l’expertise que les associations développent sur le terrain, Lire la suite…

Fakesciences, post-vérité, lobbying…. ne nous trompons pas de débat

Par
vendredi 26 juillet 2019
Miniature

Plusieurs acteurs du monde scientifique – journalistes, chercheurs, étudiants, médiateurs, influenceurs – viennent de publier une tribune ayant pour titre « La Science ne saurait avoir de parti-pris ». On n’aurait pu laisser ce texte à son sort et à son public déjà convaincu, mais il nous est apparu essentiel de clarifier les termes du débat, de révéler les amalgames volontaires et répétitifs de cette Nième tribune pseudo-scientifique et de dénoncer le projet politique qui sous-tend une telle tribune.

Comme l’indique le nom du groupe qui a rédigé ce texte- « nofakescience » – il s’agirait ici de défendre la science « vraie » contre la fausse – nommée « fakescience » – les consensus scientifiques contre l’opinion vulgaire et irrationnelle. Or il ne s’agit pas de consensus s’inscrivant dans des champs scientifiques mais de controverses sur certaines technologies telles que le Glyphosate et les OGM, l’homéopathie et les vaccins, le nucléaire et le CO2 – et on aurait pu rajouter nanoparticules, intelligence artificielle… @nofakescience ne nous parle pas de « Science » bafouée, de consensus scientifiques maltraités mais prend pied dans les débats sociétaux qui ont fait l’actualité ces dernières années.

Lire la suite…

Face au G7 : résistances et alternatives

Par
vendredi 19 juillet 2019
Miniature

Sciences Citoyennes est co-signataire de cette tribune publiée simultanément sur Mediapart, Politis, Basta et Reporterre

 

Il est loin, le temps où les pays les plus riches, G7 ou G8, pouvaient dicter la marche du monde. Alors à quoi sert cette grande rencontre de 7 chefs des États parmi les plus riches, qu’Emmanuel Macron s’apprête à accueillir du 24 au 26 août à Biarritz ? Pourquoi tenir ce G7, qui semble relever d’un autre temps, à l’heure du bilatéralisme triomphant ? Derrière son charme suranné, le G7 est une arme de séduction massive pour imposer idéologiquement un capitalisme de plus en plus brutal.

C’est d’abord une grande vitrine du capitalisme financier. Nul doute que sera mise en scène la confrontation entre deux versions de ce capitalisme. La première, celle de Mme Merkel, M. Trudeau ou M.Macron, sera présentée comme vertueuse, ouverte sur le monde, louant les vertus de la mondialisation néolibérale. La seconde, celle de M. Trump ou M. Salvini, sera, du moins en France, présentée comme protectionniste, populiste, xénophobe et impérialiste. Les premiers seront présentés comme les remparts contre les seconds. Et on passera sous silence le fait que les premiers ont nourri l’ascension des seconds et que tous s’accordent sur l’essentiel : perpétuer un système au service des plus riches et des multinationales, se nourrissant de l’exploitation du travail et du vivant.
Lire la suite…

Financement européen de recherche : mémo pour les nouveaux élus

Par
vendredi 19 juillet 2019
Miniature

Au terme des élections européennes de mai dernier, de nouveaux députés siègent au Parlement européen et seront amenés à travailler sur le futur programme cadre de recherche européen, Horizon Europe.

Global Health Advocates et l’ensemble des organisations non gouvernementales (ONGs) rassemblés autour d’Horizon Europe leur proposent une note résumant les principaux enjeux autour de ce programme, Lire la suite…

Sciences Citoyennes a rejoint le réseau « Stop ISDS. Des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales »

Par
mercredi 17 juillet 2019
Miniature

Le sigle ISDS signifie Investor-State Dispute Settlement, soit un mécanisme de justice selon les traités commerciaux, censé « arbitrer » les différends entre des multinationales qui investissent et des États qui cherchent à défendre la santé, l’environnement, l’intérêt général. Un tribunal arbitral est saisi lorsqu’une firme juge qu’une mesure de régulation limite ou empêche l’obtention de tous les profits qu’elle estimait atteindre en faisant un investissement. Sans critères objectifs.

Lire la suite…

2nd TeRRIFICA Reflective Workshop – Réfléchir sur les Indicateurs-Clés de Performance au « Science meets Parliaments » à Belgrade

Par
mardi 9 juillet 2019
Miniature

Le deuxième Reflective Workshop TeRRIFICA aura lieu les 10 et 11 juillet à Belgrade. Il se tiendra dans le cadre de l’évènement « Science Meets Parliaments » au sein de l’Assemblée Nationale de la République de Serbie. L’équipe TeRRIFICA se réunira après le workshop pour une réunion de Consortium interne.

Ce second workshop portera sur les Indicateurs-Clés de Performance en lien avec les actions contre le changement climatique. Les six régions pilotes TeRRIFICA en Allemagne, Biélorussie, Espagne, France, Pologne et Serbie seront présentes autour de thématiques communes: air, agriculture, eau et température.

Ce workshop est organisé par le Center for the Promotion of Science dans le cadre du projet H2020, TeRRIFICA, dans lequel huit organisations européennes travaillent ensemble pour favoriser les actions d’atténuation et d’adaptation au changement climatique dans différentes régions européennes, avec un prisme par la Recherche et l’Innovation Responsable.

2nd July 2019

After a successful 1st TeRRIFICA Reflective Workshop, TeRRIFICA will hold the 2nd TeRRIFICA Reflective Workshop at theNational Assembly of the Republic of Serbia on July 10th and 11th.

Lire la suite…

72 organisations françaises demandent aux parlementaires de voter contre la ratification du CETA

Par
jeudi 4 juillet 2019
Miniature

Le 2 juillet 2019 – Quelques jours après l’annonce d’un accord politique sur la finalisation des négociations commerciales entre l’UE et le Mercosur et à la veille de la présentation en Conseil des Ministres du projet de loi de ratification du CETA, défenseurs de l’environnement et des droits humains, professionnels des filières d’élevage, associations de consommateurs et syndicats de travailleurs, représentant 72 organisations, écrivent aux Députés et aux Sénateurs français pour leur demander solennellement de ne pas ratifier l’accord de commerce et d’investissement entre l’UE et le Canada.

Lire la suite…

Société civile contre secret des affaires

Par
mardi 2 juillet 2019
Miniature

Communiqué de 36 associations et médias, dont Sciences Citoyennes, à paraître dans Le Monde cette semaine.

 

La transposition en droit français de la directive européenne protégeant le secret des affaires, en juillet 2018, avait fait planer une menace sur nos libertés fondamentales et provoqué une levée de boucliers de la société civile.

Alors que les défendeurs de ce texte avaient assuré qu’il ne porterait pas atteinte à la liberté de la presse et au droit à l’information, quatre mois après la transposition, le journal Le Monde devait d’ores et déjà voir sa capacité d’investigation entravée. Dans le cadre de l’enquête « Implant Files »,qui a révélé que les dispositifs médicaux (défibrillateurs, pompes à insuline, prothèses de hanche)ont fait des centaines de morts, le journal s’est vu refuser l’accès à la liste des dispositifs ayant reçu un certificat de conformité.

Ce refus est basé sur le secret des affaires.

La CADA, dans une décision inique, estimait que les secrets pèsent plus lourd que le droit à la santé,l’information et la protection des citoyens et confirmait les craintes légitimes de la Société civile au moment de l’adoption de ce texte.

Pourtant, la loi elle-même prévoit que le secret des affaires ne peut pas être opposé aux médias, aux lanceurs d’alerte et aux syndicats, des acteurs essentiels de toute démocratie.

Le Monde a contesté ce refus devant le Tribunal administratif de Paris.

Lire la suite…

Remise de la médaille Grand Vermeil de la ville de Paris à Madame la Professeure Ana Soto

Par
lundi 1 juillet 2019
Miniature

Une récompense pour une chercheuse de haut niveau soucieuse de transférer les connaissances scientifiques au plus grand nombre.

Madame Anne Souyris, Adjointe à la Maire de Paris chargée de la santé et des relations avec l’AP-HP, remettra le 1er juillet, la médaille Grand Vermeil à Ana SOTO, Professeure de Biologie à l’Université Tufts de Boston. La Ville de Paris lui remettra cette distinction afin de l’honorer pour son rôle pionnier dans la découverte de la perturbation endocrinienne.

Lire la suite…

Vérités citoyennes. Les sciences contre la post-vérité

Par
jeudi 27 juin 2019
Miniature

Ouvrage réalisé sous la direction de Maryvonne Holzem, linguiste et vice-présidente de Sciences Citoyennes.

Les informations pléthoriques et dérégulées découragent toute controverse et dévalorisent les notions mêmes de vérité et de connaissance objective de notre monde commun.

Cette connaissance reste d’autant plus indispensable que nous nous trouvons à l’échelle planétaire face à de multiples dangers politiques, sanitaires et environnementaux, notamment une évolution climatique aussi complexe qu’imprévisible.

Or, du lobbying généralisé qui fabrique du mensonge à dessein pour semer le doute à la « foutaise » qui prétend n’importe quoi (Trump ne ment pas, il se fout de la vérité), l’ère de la post-vérité revêt de multiples facettes détaillées dans cet ouvrage.

Né d’une table ronde organisée par l’association Sciences Citoyennes, ce livre dépasse un cadre disciplinaire strict et bénéficie d’une pluralité de points de vue. Il dépasse le stade des constats pour éclairer le phénomène de la prétendue « post-vérité » dans un domaine où l’idée de vérité partagée est essentielle : celui des sciences.

Il explore plusieurs pistes pour démocratiser la connaissance scientifique et la pensée critique à l’heure où la précarisation de l’information redouble la précarité économique de bon nombre de citoyens qui exigent à juste titre de n’être plus des intermittents de la vie politique.

Lire la suite…

La suspension du dioxyde de titane dans l’alimentation est enfin officielle ! Mais effective qu’à partir de 2020…

Par
lundi 27 mai 2019
Miniature

Rappel des rebondissements sur la suspension de cet additif :
Le dioxyde de titane, connu sous son nom de code E171, est un additif jusqu’à présent couramment utilisé dans l’alimentation pour donner un aspect brillant aux aliments, malgré les doutes sur son innocuité. Alors que sa suspension avait été inscrite dans la loi pour l’agriculture et l’alimentation en octobre 2018, Bercy repoussait sa mise en vigueur en affirmant, sur la base de l’évaluation de l’EFSA (dont les conflits d’intérêts récurrents sous souvent dénoncés), qu’il ne présentait pas de danger « grave ou immédiat ». Grâce à la pression exercée par un collectif d’associations, Bruno Lemaire s’était engagé en janvier à signer mi-avril un arrêté, nécessaire pour rendre cette mesure effective.

Le 17 avril dernier, le ministère a tenu son engagement et a enfin signé un arrêté pour interdire le dioxyde de titane dans les aliments, sur la base du principe de précaution. Mais nous découvrons avec regret que cette interdiction ne commencera qu’au 1er janvier 2020 et pour une durée d’un an. Étant donné que l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a confirmé quelques jours auparavant, le 12 avril 2019, les incertitudes sur l’innocuité pour la santé de cet additif, sa suspension devrait entrer en vigueur immédiatement.

Malgré ce délai supplémentaire, c’est une avancée importante dont nous nous réjouissons. Elle doit maintenant être généralisée au niveau de l’Union européenne et pour les autres additifs alimentaires controversés quant à leur impact sur la santé.

Lettre ouverte au Président de la République Emmanuel Macron

Par , et
jeudi 23 mai 2019
Miniature

Monsieur le Président,

Votre élection il y a un peu plus de deux ans, vos premiers discours, avaient laissé entrevoir un rajeunissement des mécanismes décisionnaires, une implication des citoyennes et des citoyens dans les processus délibératifs, et des avancées significatives en matière de justice sociale et environnementale aux niveaux national et européen. Aujourd’hui, il apparaît évident que la démocratie représentative, dans ses mécanismes actuels, présente des signes d’essoufflement. Les citoyennes et les citoyens ne veulent ni ne peuvent plus être ignorés. Lire la suite…

Soutien à Sci-Hub et Library Genesis !

Par
jeudi 23 mai 2019
Miniature

Sciences Citoyennes soutient le communiqué de Solidaires étudiant-e-s, syndicats de luttes réclamant le libre accès aux articles scientifiques pour toutes et tous.

Depuis plusieurs années, Sci-Hub et d’autres plateformes voisines, comme Libgen, proposent un accès gratuit, mais non autorisé, à des articles scientifiques normalement payants. Ce qui n’est pas pour plaire, bien sûr, aux éditeurs des revues dans lesquelles ces articles sont publiés à l’origine : ces derniers viennent d’obtenir le blocage de l’accès aux sites, en France, sur décision judiciaire.

Le 7 mars 2019, le tribunal de grande instance de Paris a répondu à la plainte déposée par Elsevier et Springer Nature, les principales maisons d’édition de revues académiques, à l’encontre des plateformes Sci-Hub et Libgen, en ordonnant le blocage des plateformes et de leurs sites miroirs, qui renvoient vers l’adresse principale.
Lire la suite…

Appel à décrocher 125 portraits présidentiels pour le G7

Par
jeudi 23 mai 2019
Miniature

Sciences Citoyennes fait partie des premiers signataires de cet appel à décrocher 125 portraits présidentiels avant la tenue du G7, correspondant aux 125 jours qu’il a suffi à la France pour dépasser son empreinte écologique. 

125. Il n’aura fallu que 125 jours à la France en cette année 2019 pour dépasser son empreinte écologique. Chaque année, le jour de dépassement survient plus tôt dans l’année.
Depuis le 5 mai dernier, nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la planète peut renouveler en une année. Chaque jour qui passe est une dette que nous contractons envers les écosystèmes, les enfants qui naissent aujourd’hui, mais aussi, de plus en plus, envers nous mêmes. La dette d’un système prédateur, qui ne sera jamais remboursée et vient s’ajouter au réchauffement climatique et à l’extinction de la biodiversité.

Lire la suite…

Communiqué : Un climatosceptique en conférence à l’ENS ?

Par
mercredi 15 mai 2019
Miniature

Sciences Citoyennes a été informée de la tenue d’une conférence à l’École normale supérieure (ENS Paris-Ulm) le samedi 18 mai 2019 à 15h, intitulée : « Biodiversité : l’écologie est-elle encore scientifique ? » et organisée par l’Association française pour l’information scientifique (AFIS) [1]. Outre le titre provocateur, nous aimerions réagir avant tout au choix de l’intervenant, Christian Lévêque. Hydrobiologiste et spécialiste des milieux aquatiques continentaux, Christian Lévêque est également contributeur de la publication libertarienne Contrepoints, hub français des climatosceptiques. Lire la suite…

1st TeRRIFICA Online Conference: “Co-creation and Climate Action. How people can have an impact on climate adaptation and mitigation?”

Par
mardi 14 mai 2019
Miniature
  • La première Conférence en ligne TeRRIFICA se tiendra le 22 mai 2019, de 10h à 14h. L’inscription est gratuite et se fait par email via hannah.hoff[a]uni-vechta.de
  • La Conférence commencera par une intervention sur la co-création du Dr. Angela Connelly (University of Manchester). La Conférence mettra également en avant les exemples de bonnes pratiques des six régions pilotes en Biélorussie, France, Allemagne, Pologne, Serbie et Espagne combinant des processus de co-création et des stratégies d’atténuation et d’adaptation au changement climatique.

  • La Conférence est organisée par la Boutique des Sciences Vectha/Cloppenburg University of Vechta, dans le cadre du projet Horizon 2020 TeRRIFICA, dans lequel huit institutions Européennes [dont Sciences Citoyennes] travaillent ensemble pour renforcer les capacités d’atténuation et d’adaptation au changement climatique dans différentes régions européennes, avec le prisme de la Recherche et l’Innovation Responsable.

Lire la suite…

Communiqué : La « convention citoyenne » du Président Macron ne doit pas constituer un nouvel ersatz de consultation démocratique

Par
vendredi 26 avril 2019
Miniature

Dans son discours du 25 avril 2019, Emmanuel Macron a annoncé la tenue d’une « convention citoyenne » de 150 personnes tirées au sort afin de proposer des actions pour la transition écologique. L’association Sciences Citoyennes s’en félicite, mais au-delà de l’effet d’annonce, il est essentiel que le protocole soit clairement défini. Pour Jacques Testart, président d’honneur de Sciences Citoyennes « une telle convention citoyenne ne doit pas être un énième semblant de consultation – comme l’a été le grand débat national – mais une véritable avancée dans la démocratie participative. » Lire la suite…

Tribune – Ensemble, bloquons la République des Pollueurs

Par
jeudi 11 avril 2019
Miniature

14 organisations, dont Sciences Citoyennes, sont signataires de la tribune d’appel à la désobéissance civile le 19 avril contre la République des Pollueurs. 

Malgré ses beaux discours, Emmanuel Macron a prouvé depuis le début de son mandat qu’il n’était pas le champion du climat. Alors que l’urgence écologique nous est rappelée à chaque canicule, tempête, inondation ou extinction d’espèce, le président de la République ignore les actions immédiates et radicales dont nous avons besoin pour limiter la catastrophe. La jeunesse est en grève pour défendre son droit à un avenir. Des centaines de milliers de citoyen-ne-s marchent pour la justice climatique, sociale et la préservation de la biodiversité. Plus de deux millions de personnes soutiennent le recours en justice visant l’Etat pour inaction climatique. Face à leurs cris d’alerte, Emmanuel Macron refuse de changer de cap.

Lire la suite…

Formations proposées par Sciences Citoyennes

Par
lundi 8 avril 2019
Miniature

Vous trouverez dans notre catalogue, l’offre des formations que Sciences Citoyennes est susceptible de dispenser sur demande. Le public visé et les modalités entourant vos attentes déterminera le caractère payant ou gratuit des formations. N’hésitez donc pas à nous contacter pour toutes demandes, nous serons heureux de répondre à vos besoins. Lire la suite…

Assemblée générale de Sciences Citoyennes le 6 avril 2019 à Paris

Par
samedi 6 avril 2019
Miniature

La prochaine assemblée générale de notre association se tiendra le 6 avril prochain à Paris. Vous pouvez d’ores et déjà réserver cette date. Cette assemblée est ouverte à tou.te.s mais seuls les membres à jour de cotisation pourront participer aux votes en particulier celui qui désignera les futur.e.s administrateur.trice.s de Sciences Citoyennes. Lire la suite…

Co-Construction du rôle du tiers-veilleur, synthèse de séminaire

Par
mercredi 3 avril 2019
Miniature

En décembre dernier, Sciences Citoyennes a rassemblé une cinquantaine de participants pour un séminaire sur l’accompagnement de la recherche participative. Basé sur le besoin exprimé par les porteurs de projet et sur l’expérience menée au sein du programme REPERE(1) du ministère de l’Environnement, le dispositif « tiers-veilleur » a été pensé pour apporter un regard extérieur au collectif de recherche, qui permette observation, appui, conseil et réflexivité sur les processus en cours de co-construction des savoirs. Lire la suite…

Qui veut empêcher Sherpa d’agir contre la corruption ?

Par
lundi 1 avril 2019
Miniature

Sciences Citoyennes s’associe à Sherpa dans son interpellation du gouvernement.

Communiqué de presse – 21 mars 2019

Sherpa publie aujourd’hui une tribune dans Médiapart et une pétition soutenue par plus de 80 personnalités et organisations dont Eva Joly, Edwy Plénel, Anticor, Transparency International, Greenpeace, la Ligue des Droits de l’Homme, la Fédération Internationale des Droits de l’Homme, OXFAM, Sciences Citoyennes et de nombreuses autres. Sherpa interpelle le gouvernement suite au refus de son agrément corruption. Ne laissons pas le gouvernement étouffer l’action de la société civile contre la corruption !

Lire la suite…

Analyse du « RIC délibératif »

Par et
mardi 19 mars 2019
Miniature

Cette analyse a été élaborée par Sciences Citoyennes et la Commission démocratie d’ATTAC

Neuf auteurs1 emmenés par Loïc Blondiaux ont publié le 19 février 2019 une note de Terra Nova proposant un « référendum d’initiative citoyenne délibératif »2, donnant aux citoyens « non seulement le choix des réponses mais aussi celui des questions ». Cette proposition est présentée en détail en Annexe 1. Elle ne traite que des RIC dits législatifs et abrogatifs, c’est-à-dire permettant de proposer un projet de loi à l’Assemblée nationale, de voter une loi ordinaire ou organique ou d’abroger une loi, sans présager de l’éventuel intérêt des RIC infra-législatifs (visant un décret), locaux (à propos d’un arrêté municipal par exemple), constitutionnels (révision de la Constitution), révocatoires (mettre fin au mandat d’un élu) ou ayant trait à un traité international.

Lire la suite…

  1. Ces auteurs sont pour sept d’entre eux universitaires ou directeurs de recherche en science politique, droit, aide à la décision, et pour deux d’entre eux dirigeants d’associations.
  2. Loïc Blondiaux, Marie-Anne Cohendet, Marine Fleury, Bastien François, Jérôme Lang, Jean-François Laslier, Thierry Pech, Quentin Sauzay, Frédéric Sawicki, 2019. Le référendum d’initiative citoyenne délibératif. Terra Nova, 19 fév., 38 p. http://tnova.fr/notes/le-referendum-d-initiative-citoyenne-deliberatif

Appel pour le retrait du principe d’innovation d’Horizon Europe

Par
mardi 12 mars 2019
Miniature
L’Europe négocie actuellement son futur programme de recherche (probablement 100 milliards d’euros pour 2020-2026). Sous la force des lobbies, le concept de Principe d’innovation a été introduit dans le texte et malgré des interpellations d’une coalition d’associations européennes n’a pas été retiré jusqu’à présent.

 

À cette étape finale des négociations, cette coalition réitère la demande de retrait du Principe d’Innovation, considérant que son inscription est susceptible de fragiliser le principe de précaution, dans le seul but de permettre la non application des règlements pour certains produits potentiellement dangereux. C’est le chemin inverse de celui qui faudrait parcourir pour assurer plus de protection sanitaire et environnementale.

 

Retrouvez ici l’appel signé par plus de 65 organisations de la société civile : Last chance to safeguard citizens protections by removing Innovation Principle from Horizon Europe

 

Une Loi de Programmation de la Recherche sans les citoyen.ne.s ?

Par
lundi 11 mars 2019
Miniature

Sciences Citoyennes adresse une lettre ouverte à Mme Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, pour regretter l’absence de réflexions collectives sur les enjeux de la future loi de programmation pluriannuelle de la Recherche et pour formuler des propositions afin d’inscrire les choix scientifiques et techniques dans notre démocratie.

Vous pouvez retrouver le texte de la lettre ouverte ci-dessous :

À l’attention de Madame Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

UNE LOI DE PROGRAMMATION DE LA RECHERCHE SANS LES CITOYEN.NE.S ?

Le 1er février dernier, le Premier ministre a annoncé son intention de mettre en place des groupes de travail devant préparer la future loi de programmation pluriannuelle de la recherche. L’agenda prévu est serré : suite aux contributions des groupes de travail, la loi doit être rédigée entre août et décembre 2019, pour entrer en vigueur le 1erjanvier 2021[1].

Le processus d’élaboration de cette loi de programmation est un exemple flagrant de refus d’inclusion de la société civile dans la construction des politiques publiques. En effet, il consiste à construire la loi à l’écart des citoyennes et citoyens : les groupes de travail prévus par le gouvernement dont vous faites partie ne seront constitués que de parlementaires, scientifiques, dirigeant·e·s d’organisme de recherche et acteur·rice·s industriel·le·s. Aucune place n’est prévue pour la société civile associative et les syndicats.

Lire la suite…

Participez à la Marche du siècle le 16 mars 2019

Par
lundi 11 mars 2019
Miniature

Notre printemps sera climatique et social. Le 15 mars, la jeunesse sera en grève partout en France et dans le monde.
Le 16 mars, nous marcherons ensemble, pour dire « ça suffit ! » et demander des changements immédiats.

Lire la suite…

La recherche participative a son prix !

Par
jeudi 7 mars 2019
Miniature

Un appel à manifestation d’intérêts afin de décerner le Prix de la recherche participative 2019 vient d’être lancé. Se reconnaissant dans la co-construction des savoirs que souhaite promouvoir cet appel, Sciences Citoyennes contribue à cette démarche en tant que membre du comité scientifique :

La Fondation de France et le Groupement d’Intérêt Scientifique « Démocratie et Participation » partagent la conviction que la participation de toutes et tous à la production des savoirs est une condition nécessaire pour affronter les crises sociales, environnementales et démocratiques et relever les défis à venir. Ils s’associent pour organiser le Prix de la recherche participative 2019.
Veuillez trouver les liens pour l’appel à candidatures et la lettre de candidature à compléter.
La date limite de remise des candidatures est fixée le 6 mai 2019.

La Marche du siècle – marchons pour le climat les 15 et 16 mars

Par
mercredi 6 mars 2019
Miniature

Sciences Citoyennes a signé une tribune aux côtés de 140 organisations appelant à La Marche du siècle pour le climat. Nous appelons à rejoindre les étudiants et élèves de France et du monde qui feront grève pour le climat le vendredi 15 mars, et à marcher le samedi 16 mars pour demander des changements radicaux pour répondre à l’urgence climatique. 

Si vous souhaitez marcher avec nous le vendredi 15 mars, nous vous proposons de se rejoindre à 13:00 au 38 rue Saint Sabin, 75011 Paris, et de nous envoyer un mail à contact@sciencescitoyennes.org pour nous faire savoir votre venue au point de rendez-vous. 

La Marche du siècle

Notre contestation a éclos à l’automne. En hiver, sa croissance a été historique. Au printemps, elle change d’échelle. Il n’y a plus de saisons.

Nous sommes aujourd’hui des millions, prêt·es à résister, à déployer les alternatives, à demander des comptes au gouvernement, aux multinationales, aux banques et aux institutions financières.

Il est temps de changer de système industriel, politique et économique, pour protéger l’environnement, la société et les individus.

Lire la suite…

Forcer l’agriculture, un rapport de l’ONG ETC Group

Par
mercredi 6 mars 2019
Miniature

Et si les compagnies agroalimentaires pouvaient modifier les gènes de populations entières d’insectes, de plantes et d’animaux sauvages ? Et puisque le forçage génétique le permet, qu’est-ce que le secteur agroalimentaire fait de cette technologie ?

Dans son rapport Forcer l’agriculture, (maintenant disponible en anglais et en espagnol), ETC Group explique comment les géants et les startups du secteur agroalimentaire dissimulent leurs motivations purement lucratives derrière des projets prétendument humanitaires comme Target Malaria, de façon à développer des organismes issus du forçage génétique.

Lire la suite…

Lettre ouverte à François de Rugy : la France doit dire « non » à la géo-ingénierie.

Par et
mardi 5 mars 2019
Miniature

Monsieur le Ministre,

Lors de la quatrième session de l’Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement (UNEA-4), qui se tiendra à Nairobi, Kenya, du 11 au 15 mars 2019, une proposition de résolution sur la gouvernance globale de la géo-ingénierie est mise à l’agenda par la Suisse, et soutenue par le Burkina Faso, les États Fédérés de Micronésie, le Mali, le Mexique et le Niger. Lire la suite…

Faisons bloc pour dire « non » à la géo-ingénierie à l’occasion de la 4e Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement (Nairobi, 11-15 mars 2019)

Par et
mardi 5 mars 2019
Miniature

Lors de la quatrième session de l’Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement (UNEA-4), qui se tiendra à Nairobi, Kenya, du 11 au 15 mars 2019, une proposition de résolution sur la gouvernance globale de la géo-ingénierie* est mise à l’agenda par la Suisse, et soutenue par le Burkina Faso, les États Fédérés de Micronésie, le Mali, le Mexique et le Niger.

À l’appel de l’ONG ETC Group**, l’association Sciences Citoyennes vous demande d’exprimer une opposition ferme aux tentatives agressives de légitimer la géo-ingénierie comme réponse aux changements climatiques en interpellant le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy Lire la suite…

Europe defies climate change: Kick-off meeting of the TeRRIFICA project

Par
lundi 18 février 2019
Miniature

Le premier séminaire du projet européen TeRRIFICA s’est tenu à Bonn (Allemagne) les 4 et 5 février 2019. Huit organisations européennes ont commencé à travailler au renforcement des compétences à propos du changement climatique dans différentes régions européennes, dans le contexte de la Recherche et de l’Innovation Responsables (RRI). Le projet s’insère dans l’Agenda pour le Développement Durable 2030 des Nations Unies et ses Objectifs de Développement Durable, qui permet un vision globale partagée vers un développement durable.

  • The first meeting of the European project TeRRIFICA was held in Bonn (Germany) on the 4th and 5th February 2019
  • Eight European institutions start to work together to foster competence for climate change adaptation in different European regions with a specific focus on Responsible Research and Innovation
  • The project embeds the United Nations 2030 Agenda for Sustainable Development and its Sustainable Development Goals, a landmark achievement that provides a shared global vision towards sustainable development.

Lire la suite…

Nommer le présent : douze façons de commencer à décoder 2019 et les années à suivre

Par
mardi 5 février 2019
Miniature

Comme tous les ans, ETC Group, ONG internationale présente sur 5 continents, propose une analyse aiguisée des enjeux scientifiques et techniques qui se dessinent pour 2019 et les années à suivre. Pour rappel, Sciences Citoyennes et ETC Group joignent régulièrement leurs efforts pour décrypter et analyser les enjeux autour de technologies émergentes (conférences, plaidoyers communs, événements internationaux tels que le Forum Social mondial ou le Forum Mondial Sciences et Démocratie…). Lire la suite…

Mieux comprendre la manipulation du climat à grande échelle

Par , et
lundi 10 décembre 2018
Miniature

Dans le cadre des mobilisations citoyennes en marge de la COP21 (21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques) en 2015, Sciences Citoyennes a décidé de s’emparer de la question de la géo-ingénierie. Depuis nous participons à l’acculturation sur ces techniques controversées. Lire la suite…

Victoire contre le glyphosate – la justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360

Par
lundi 21 janvier 2019
Miniature

Après la condamnation de Monsanto cet été aux États-Unis, c’est maintenant en France que la justice permet une victoire contre le glyphosate.

Le tribunal administratif de Lyon a annulé, ce mardi 15 janvier dans une décision à effet immédiat, la mise sur le marché du Roundup Pro 360 de Monsanto, un herbicide à base de glyphosate commercialisé par Monsanto.

La justice avait été saisie en mai 2017 par le Comité de Recherche et d’Information Indépendantes Génétique (Criigen), à la suite de l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360 accordée en mars 2017 par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES).

Les juges estiment que l’ANSES a commis une erreur d’appréciation en autorisant le produit. Se fondant sur l’expertise du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), le tribunal a statué que le Roundup Pro 360 était « potentiellement cancérigène pour l’homme, suspecté d’être toxique pour la reproduction humaine et pour les organismes aquatiques« . L’ANSES en revanche conteste toute erreur d’appréciation.

La décision d’annuler l’autorisation du Roundup Pro 360 est une réaffirmation du principe de précaution et une victoire contre le glyphosate, mais se pose alors la question de l’application de la décision à d’autres produits à base de glyphosate.

Pour rappel, la Commission Européenne a renouvelé l’approbation du glyphosate en décembre 2017. En France, le plan gouvernemental prévoit la sortie totale de l’utilisation du glyphosate au 1erjuillet 2021. L’ANSES évalue actuellement l’ensemble des produits à base de glyphosate commercialisés en France et leurs alternatives.

Boutiques des Sciences – La recherche à la rencontre de la demande sociale

Par
vendredi 18 janvier 2019
Miniature

Point de contact du réseau international et animateur du réseau francophone des Boutiques desSciences, Sciences Citoyennes publie, aux Éditions Charles Léopold Mayer, un ouvrage décrivant l’histoire et le fonctionnement de ces dispositifs.

Quatrième de couverture :

« L’étude de relocalisation de la production électrique, d’une production alimentaire plus soutenable ou de dispositifs de circulation douce sont quelques-uns des sujets qui, bien que découlant de besoins exprimés par la population, sont souvent ignorés par la recherche scientifique. Pour répondre à ces besoins et servir d’interface entre la société civile et la recherche, les Boutiques des sciences ont été créées aux Pays-Bas, dans les années 1970. Elles fonctionnent aujourd’hui dans de nombreux pays et s’adressent à des citoyens organisés (associations, conseils de quartier, collectivités territoriales, etc.). Présentes en France à Lille, Grenoble, Lyon et Montpellier, comment ces Boutiques fonctionnent-elles  ? Quelle est leur utilité  ? Comment s’inscrivent-elles dans la dynamique de rapprochement entre sciences et société  ?

De l’émergence d’une certaine forme de démocratie technique participative au développement de co-construction des connaissances, un mouvement convergent s’est opéré entre sciences et société dont les Boutiques des sciences sont devenues aujourd’hui un maillon essentiel. »

Prix : 11 € – Date de parution : 18 janvier 2019 – 200 pages – ISBN : 978-2-84377-214-6

Plus d’informations et lire en ligne

Interdiction de l’E171, l’application du principe de précaution pour des nanomatériaux inutiles

Par
vendredi 18 janvier 2019
Miniature

Le dioxyde de titane est utilisé dans l’alimentation, sous sa forme nanométrique, pour donner un aspect brillant aux confiseries, glaçages de gâteau… Nom de code : E171. Cet additif est au cœur du feuilleton sanitaire de l’hiver, qui s’est terminé par la victoire de la mobilisation associative (voir communiqué de presse de Bruno Le Maire, ministère de l’Économie et des Finances, reproduit ci-dessous). Lire la suite…

Le RIC : des citoyens, non pas manipulés mais informés, décident.

Par et
mercredi 16 janvier 2019
Miniature

Cette tribune co-signée par la commission démocratie d’Attac et l’association Sciences Citoyennes est également disponible sur le site de Mediapart.

Une convention de citoyens associée au RIC permettra aux électeurs de disposer d’une information solide et variée. C’est le « bien commun » qui en résultera. Le contenu et les modalités d’un RIC que sont son objet, le seuil de déclenchement et le seuil de succès ne sont pas des « détails », mais sont à étudier de près pour ne pas le vider discrètement de toute substance. Lire la suite…

22 organisations interpellent Bercy pour suspendre au plus tôt le dioxyde de titane dans l’alimentation

Par et
lundi 7 janvier 2019
Miniature

Dans une tribune publiée dans Le Monde du 24 décembre, 22 organisations* interpellent le ministre Bruno Le Maire, pour qu’il rende effective au plus vite la suspension de l’additif alimentaire E171, composé de dioxyde de titane**. Malgré un engagement fort du gouvernement et des parlementaires, Bercy se livre à un blocage jugé inacceptable par les co-signataires, qui demandent l’application sans plus tarder de cette mesure importante de santé publique.

Lire la suite…

100 milliards d’euros pour la recherche européenne… mais pour quelle recherche ?

Par
mardi 18 décembre 2018
Miniature

100 milliards, c’est l’argent public qui devrait être dédié à la recherche européenne pour les 6 prochaines années. La recherche, quelle recherche ? Excellence, compétitivité industrielle et innovation sont les maitres mot du futur programme, qui fait l’impasse sur l’engagement citoyen dans les choix et les recherches scientifiques et techniques et qui arriment les défis sociétaux à la compétitivité.

Une coalition d’ONG européennes a interpelé le Conseil de l’Union européenne et le Parlement européen.
Retrouvez nos contributions dans les documents suivants :
Contribution destinée au Conseil
Contribution destinée au Parlement

Par ailleurs un groupe d’experts sur l’engagement citoyen a publié des recommandations à destination de la Commission européenne.

Le piège du « principe d’innovation » – Les industries à l’origine de produits à risques poussent à contourner les règles de sécurité de l’UE par des moyens détournés

Par
lundi 17 décembre 2018
Miniature

Cet article est traduit à partir du site https://corporateeurope.org.

Le Parlement Européen a voté le 12 décembre en faveur de l’introduction du principe d’innovation dans les textes de loi… Les députés se sont laissés enfumés par un lobby plus efficace et offensif que jamais… Mais qu’est ce que ce principe ?

Concept apparemment innocent, le « principe d’innovation » a été inventé par certaines des industries les plus sales d’Europe. Ils l’ont soigneusement et stratégiquement inséré dans le système de l’UE, où il pourrait avoir un impact significatif sur l’élaboration de la nouvelle législation ou des politiques de l’UE, ainsi que sur celles en cours de révision. Lire la suite…

Appel aux dons 2018

Par
vendredi 14 décembre 2018
Miniature

Cette année encore, Sciences Citoyennes fait appel à votre générosité pour agir ensemble en faveur d’une démocratisation de la science.
L’engagement et la persévérance de nos équipes bénévoles et salariées, soutenues par vos soins, ont payé en 2018. Saviez-vous que, grâce à vous, nous célébrons :

La naissance de CO3 ou « Co-Construction des Connaissances »

Qu’est-ce que c’est ? Un appel à projet de recherche participative a été lancé en juillet dernier ! Lire la suite…

State of play EU Defence Fund: EP plenary vote on Wednesday 12

Par
mardi 11 décembre 2018
Miniature

Sciences Citoyennes est co-signataire de cette lettre ouverte aux parlementaires européens

Dear Member of the European Parliament,

on Wednesday 12 December, you will make a decisive vote on the proposal for a European Defence Fund to dedicate €13 billion for research and development projects in military technologies during the next multi-financial framework.

44 non-profit organisations across Europe have recently alerted about the risks the current proposal entails, regarding the diversion of funds from civilian priorities and the over-influence of the arms industry, as well as the possible contribution to the development of killer-robots and the future exports of EU-funded goods.

Lire la suite…

Justice sociale, justice climatique : c’est un changement de cap qu’il faut imposer

Par
vendredi 7 décembre 2018
Miniature

Tribune parue dans Libération le 7 décembre 2018

https://www.liberation.fr/debats/2018/12/06/justice-sociale-justice-climatique-c-est-un-changement-de-cap-qu-il-faut-imposer_1696384

À l’initiative d’Attac et de la Fondation Copernic, syndicalistes, responsables associatifs et politiques, chercheur·es, universitaires ou artistes appellent à manifester pacifiquement dans la rue massivement le 8 décembre, journée de mobilisation internationale pour la justice climatique, en convergence avec la quatrième journée de mobilisation des gilets jaunes.
Lire la suite…

Apéritif-débat « Recherche médicale responsable » – 17 décembre

Par
vendredi 7 décembre 2018
Miniature

Depuis quelques mois-années, les controverses et scandales sanitaires se suivent et se ressemblent, traduisant l’évolution de notre rapport à la Santé et une profonde mutation des politiques de Santé Publique. Diagnostics, chimiothérapies, implants, traitements… témoignent du développement de plus en plus envahissant d’une certaine Technologisation de la Santé, à laquelle est même aujourd’hui dédié un Institut de l’Inserm.

Derrière chaque controverse ou scandale, se distingue la même vision technologique et marchande de la santé qui structure aujourd’hui les nouvelles pratiques de l’Industrie de la Santé. Pour discuter de cette logique et de son impact sur notre santé, nous recevrons le lundi 17 décembre, dans les locaux de la FPH à Paris (38 rue Saint Sabin, 11e) à partir de 19h30, deux témoins privilégiés :

Lire la suite…

[Communiqué] Alarme climatique : pas de fausses solutions ! Marchons pour le climat le 8 décembre 2018 !

Par
vendredi 7 décembre 2018
Miniature

Le 8 décembre prochain se tiendra une marche mondiale pour le climat. Elle mobilisera partout dans le monde les citoyen.ne.s engagé.e.s pour la justice climatique et sociale. Ceux et celles-ci revendiqueront l’urgence à agir pour la planète et l’humanité. Cette urgence n’a rien de rhétorique puisqu’elle est confirmée et soulignée par le récent Rapport spécial du Giec.

L’association Sciences Citoyennes s’est intéressée depuis plusieurs années aux techniques de manipulation du climat à grande échelle, la géo-ingénierie, et a ainsi apporté sa contribution spécifique aux larges mobilisations du mouvement social et environnemental. Au cours de ces dernières années, les considérations autour de la géo-ingénierie ont sensiblement évolué. Dans le rapport publié en 2014 par le Giec, ces techniques faisaient leur apparition sous la forme d’un plan B laissant entrevoir une place pour les apprentis sorciers du climat. Si le récent rapport du Giec a écarté l’usage de techniques inquiétantes liées à la gestion du rayonnement solaire, il laisse néanmoins une place considérable aux « technologies à émissions négatives », un oxymore regroupant des techniques variées de captations du CO2 et présentes dans 4 scénarios sur 5 envisagés par les experts.

Le recours massif à des technologies à émissions négatives aurait des répercussions certaines et, à coup sûr, inégalitaires à différents endroits de la planète, que ce soit sur l’usage des sols, la production alimentaire ou la biodiversité. Le dernier rapport du Giec ne manque d’ailleurs pas de le souligner. Il est néanmoins primordial de se demander pourquoi ces solutions technologiques incertaines sont précisément celles envisagées dans les modèles climatiques, au détriment de solutions plus justes. Envisager la captation massive de CO2 revient ainsi à remettre à plus tard la question de la réduction rapide des émissions, dont la moitié est imputable aux 10% les plus riches de la population mondiale.

Mettre en avant des solutions relevant du bricolage technologique inégalitaire (et dont l’efficacité est très loin d’être acquise) plutôt qu’attaquer la cause du problème climatique (le recours massif aux énergies fossiles) représente un jeu dangereux dans un contexte mondial où apparaissent des dirigeants jouant les imprécateurs et faisant souvent fi des résultats scientifiques. Les doubles discours conférant à la perversion intellectuelle pour ne pas dire à la bêtise pure et simple pullulent.

Aussi, pour mieux comprendre les enjeux de la manipulation du climat à grande échelle, nous vous invitons à découvrir nos productions (fiches didactiques, bandes dessinées, articles, vidéos…) et en particulier la « fiche » relative aux technologies à émissions négatives (https://sciencescitoyennes.org/geo-ingenierie/).

Pour que les citoyennes et les citoyens aient leur mot à dire dans la prise de décision relevant des grandes orientations climatiques – mais pas seulement -, notre association promeut une procédure claire et codifiée : la Convention de Citoyens (https://sciencescitoyennes.org/convention-de-citoyens/).

Parce qu’il y a plus que jamais urgence à agir, Sciences Citoyennes participera aux mobilisations pour le climat du 8 décembre prochain et ce, malgré les tentatives d’intimidation gouvernementale. Nous invitons nos adhérent.e.s et sympathisant.e.s à en faire autant parce qu’il est plus que temps de sonner l’alarme climatique.

L’association Sciences Citoyennes, représentée par son président Kévin Jean, interviendra sur ce sujet au forum organisé en amont de la marche parisienne pour le climat, le samedi 8 décembre de 10h à 12h à la Bourse du Travail de Paris (3 rue Château d’Eau, 75010). Ce forum a été reporté suite à la fermeture de la Bourse du travail le 8 décembre pour des « raisons de sécurité ».


Ce communiqué est disponible au format PDF en cliquant ici.


 

« Sonnons l’alarme climatique » : plus de 60 associations appellent à se mobiliser pour une transition écologique « plus ambitieuse et plus juste »

Par
lundi 3 décembre 2018
Miniature

Le 8 décembre, sonnons l’alarme climatique. Associations et syndicats s’engagent à rejoindre les mobilisations du 8 décembre et appellent à amplifier le réveil citoyen pour la justice sociale et écologique.

3 ans après les accords de Paris, mobilisons-nous largement ! from CRID on Vimeo.

Lire la suite…

Apéritif-débat « Pas de plastique dans nos assiettes » – 10 décembre

Par
mercredi 28 novembre 2018
Miniature

Depuis une trentaine d’années, la restauration scolaire a subi silencieusement une révolution en profondeur : les cantines locales ont progressivement cédé la place à des cuisines centrales « industrielles » pouvant élaborer des dizaines de milliers de repas quotidiens. Cette logique de centralisation a nécessité l’utilisation de nouveaux processus industriels faisant très largement appel au « Plastique »: aujourd’hui les repas de centaines de milliers d’enfants sont cuits 48 a à 72 heures dans des poches en plastique, conservés jusqu’à trois semaines dans ces poches, conditionnés et réchauffés dans des barquettes en plastique, puis servis dans des assiettes en plastique.

Or le plastique est un produit sournois: loin d’être inerte et inoffensif, il se dégrade et libère des dizaines de composés différents dont un très grand nombre sont toxiques. Lire la suite…

Alarme climatique : pas de fausses solutions ! Marchons pour le climat le 8 décembre 2018 !

Par , et
lundi 26 novembre 2018
Miniature

climate alarmLe 8 décembre prochain se tiendra une marche mondiale pour le climat. Elle mobilisera autour du monde les défenseurs d’une justice climatique et sociale soucieux du devenir de la planète et de l’humanité mais aussi et surtout de l’urgence à agir. Une urgence qui n’a rien de rhétorique puisqu’elle est confirmée et soulignée par le récent Rapport spécial du GIEC.

L’association Sciences Citoyennes s’est intéressée depuis plusieurs années aux techniques de manipulation du climat à grande échelle, la géo-ingénierie et a ainsi apporté sa contribution spécifique aux larges mobilisations du mouvement social et environnemental rassemblé depuis 2015 sous l’étendard de la Coalition Climat 21. Au cours de ces dernières années, les considérations autour de la géo-ingénierie ont sensiblement évolué. Dans le rapport publié en 2014 par le GIEC, ces techniques faisaient leur apparition sous la forme d’un plan B laissant entrevoir une place pour les apprentis sorciers du climat. Si le récent rapport du GIEC a écarté l’usage de techniques inquiétantes liées à la gestion du rayonnement solaire, il laisse néanmoins une place considérable aux « technologies à émissions négatives », un oxymore regroupant des techniques variées de captations du CO2  et présentes dans 4 scénarios sur 5 envisagés par les experts.

Lire la suite…

Audition « sciences et société » de Jacques Testart par le CESE

Par
vendredi 23 novembre 2018
Miniature

Audition, le 13 novembre 2018, de Jacques TESTART, docteur ès sciences et directeur de recherche honoraire à l’INSERM et président d’honneur de Sciences Citoyennes, par la Délégation à la prospective et à l’évaluation des politiques publiques du CESE dans le cadre de la saisine : « Sciences et société : les conditions du dialogue »

3 questions posées :

  • Comment les résultats de la recherche scientifique peuvent-ils alimenter le débat public ?
  • Quels principes éthiques imposer au chercheur ou à la chercheuse intervenant dans le débat public ?
  • Comment les citoyennes et citoyens peuvent-ils s’emparer des controverses scientifiques ?

 

«Robots tueurs» : la France doit soutenir leur interdiction

Par
mardi 20 novembre 2018
Miniature

Tribune dans Libération du 20 novembre

Par Bénédicte Jeannerod, directrice France d’Human Rights Watch , Anne-Sophie Simpere , coordinatrice en France de la Campagne Stop Killer Robots , François Warlop, ingénieur, administrateur de Sciences Citoyennes, membre de la campagne internationale Stop Killer Robots et Tony Fortin, chargé d’études à l’Observatoire des Armements.

Alors que mercredi se tient à Genève la réunion annuelle de la Convention sur certaines armes classiques (CCAC), la France ne peut que négocier un traité pour interdire ces machines.
Lire la suite…

La Maison des Lanceurs d’Alerte (MLA) est créée !

Par
jeudi 8 novembre 2018
Miniature

L’idée de Maison des Lanceurs d’Alerte (MLA) remonte à une dizaine d’années suite à l’organisation par Sciences Citoyennes de campagnes de mobilisation pour soutenir les lanceurs d’alerte Pierre Meneton (sel dans l’alimentation), Véronique Lapides (écoles construites sur un sol pollué) et Christian Vélot (risques liés aux OGM). Lire la suite…

17 associations et syndicats créent la Maison des Lanceurs d’Alerte et son Fonds de Dotation

Par
jeudi 8 novembre 2018
Miniature

Communiqué de presse

Télécharger le communiqué en pdf

mlalerte.org et dotation-alertes.org

#MLAlerte #FondsDeDotation #lanceurdalerte

 

Paris, 21 Novembre 2018

Pour la première fois dans le monde, une Maison des Lanceurs d’Alerte (MLA) est créée, sous l’égide d’un collectif de 17 associations et syndicats (voir liste ci-dessous*).

Pour la société et la démocratie, les lanceurs d’alerte ont joué – et jouent – un rôle clé, en signalant ou révélant des faits qui portent atteinte à l’intérêt général, aux biens communs.

Les lanceurs d’alerte permettent la détection, la prévention et la révélation de failles et dysfonctionnements dans nos États, nos économies, nos systèmes financiers et sanitaires et contribuent ainsi à une meilleure gouvernance citoyenne. Alors qu’ils jouent un rôle essentiel dans la prévention de tragédies ou la préservation de nos vies, ils sont trop souvent licenciés, poursuivis, arrêtés, menacés ou même tués.

La MLA, en les accompagnant, permettra de faciliterl’alerte et son traitement, tout en protégeant les personnes.

Lire la suite…

Pourquoi la France doit s’opposer aux robots tueurs

Par
mercredi 7 novembre 2018
Miniature

Synthèse du rapport de Human Rights Watch et de Sciences Citoyennes avec la participation de l’Observatoire des armements

Les armes entièrement autonomes ou robots tueurs sont des systèmes qui, une fois activés, peuvent choisir et attaquer une cible sans contrôle humain. Si des systèmes entièrement autonomes n’ont pas encore été développés, compte tenu des avancées de la robotique et de l’intelligence artificielle, ils pourraient apparaître d’ici quelques années.

Lire la suite…

200 leaders et associations du mouvement mondial pour l’alimentation s’opposent à l’utilisation du forçage génétique

Par
mercredi 7 novembre 2018
Miniature

Le forçage génétique est une nouvelle technologie qui permet de modifier génétiquement des populations entières. Tous les êtres vivants sont concernés, insectes, plantes, animaux…. Cette technologie invasive constitue une tentative délibérée pour créer de nouvelles formes de pollution génétique : extinction d’espèces entières, mise en danger des formes d’agriculture et de nourriture durables et équitables.

Lire la suite…

Protégeons nos lanceurs d’alerte partout en Europe !

Par
mardi 6 novembre 2018
Miniature

L’Europe est en train de décider de la manière dont seront protégés, à l’avenir, les lanceurs d’alerte dans l’Union Européenne. Concrètement, un projet de directive est actuellement débattu au Parlement Européen, puis sera négocié entre le Parlement et le Conseil Européen (les chefs d’État).

Lire la suite…

Soirée débat le 7 novembre à 20h – Contre les robots tueurs

Par
mardi 30 octobre 2018
Miniature

Pourquoi la France doit s’engager contre les robots tueurs.

Le 23 novembre, les Etats doivent s’engager vers un traité international pour bannir les armes autonomes. Quels freins à cet engagement ?

Nous tiendrons une Soirée Débat le 7 novembre à 20h, à la FPH, 38 Rue Saint-Sabin (Paris 11e)

Lire la suite…

Maison des médias libres et Maison des Lanceurs d’alerte

Par
lundi 22 octobre 2018
Miniature

Sciences Citoyennes plaide depuis sa création pour la liberté d’expression et de débat dans le monde scientifique, ce qui se traduit, entre autres, par les démarches de création d’une Maison des Lanceurs d’Alerte (MLA) et le soutien au projet de Maison des médias libres à Paris.

Un collectif formé notamment d’intellectuels et d’artistes publie une tribune (reproduite ci-dessous) au Monde pour la création de ce lieu, dans le cadre du concours Réinventer Paris 2. La MLA figure comme partenaire du projet. Lire la suite…

14e édition des « Sciences en Bobines »

Par
jeudi 27 septembre 2018
Miniature

Pour sa 14e édition, le festival de projections-débats sur des controverses sciences et sociétés, Sciences en Bobines, organisé par Sciences Citoyennes et plusieurs dizaines d’organisations partenaires, se tiendra du 1er au 30 octobre 2018 en France et au Québec.

Au programme, une trentaine de sessions au cours desquelles seront projetés des films abordant le climat et la géo-ingénierie, les lanceurs d’alerte, l’environnement, les déchets, l’agroécologie et plus généralement les alternatives au productivisme forcené, la post-vérité, l’arme nucléaire, l’immortalité, la biologie synthétique et la procréation médicalement assistée (PMA) ou encore la surveillance de masse. Lire la suite…

« Capturer massivement les émissions de CO2 plutôt que de les réduire : pourquoi c’est une illusion » – Un article de Kévin Jean sur le site Basta !

Par
vendredi 12 octobre 2018
Miniature

Comment rester sous le seuil des 1,5°C de réchauffement ? Le dernier rapport du Giec préconise de retirer du carbone de l’atmosphère et envisage le déploiement de technologies dites « à émissions négatives ». En clair : nous pouvons continuer à émettre du CO2, les technologies de demain règleront le problème. Or, la concrétisation de ces technologies est plus qu’hypothétique, et leurs effets pourraient être dangereux pour les générations futures, explique Kévin Jean, de l’association Sciences Citoyennes dans cette tribune.

Lire la suite sur le site de Basta ! en cliquant icihttps://www.bastamag.net/climat-CO2-geoingenierie-emissions-negatives-croissance

+Plus qu’une marche pour le climat : mobilisons nous le 13 novembre 2018 !

Par
jeudi 11 octobre 2018
Miniature

Sciences Citoyennes s’associe aux mobilisations « +Plus qu’une marche pour le climat » du 13 octobre 2018. Elles font suite à celles du 8 septembre. Nous invitons nos adhérent.e.s et sympathisant.e.s à participer aux initiatives et rassemblements prévus partout en France. #ilestencoretemps #unispourleclimat

L’image contient peut-être : 2 personnes, foule, texte et plein air

Plus de renseignements sur https://ilestencoretemps.fr/ et sur Facebook https://www.facebook.com/events/2217054808575846/

Bas les pattes ! Ne touchez pas à notre Terre-Mère – Manifeste contre la géo-ingénierie

Par
mardi 9 octobre 2018
Miniature

Dans un Manifeste ayant reçu un grand appui et qui a été diffusé aujourd’hui, 23 organisations internationales, 6 récipiendaires du prix Nobel alternatif et 87 organisations nationales provenant de 5 continents ont appelé à un arrêt des tests et à la prise en compte des effets politiques de la géo-ingénierie climatique. Parmi les signataires figurent notamment des mouvements issus des peuples autochtones, des agriculteurs ainsi que des réseaux se consacrant à la justice climatique et à la protection de l’environnement.

Lire la suite…

Formations proposées par Sciences Citoyennes

Par
lundi 11 juin 2018
Miniature

Vous trouverez dans le catalogue ci-dessous, l’offre des formations que Sciences Citoyennes est susceptible de dispenser sur demande. Le public visé et les modalités entourant vos attentes déterminera le caractère payant ou gratuit des formations. N’hésitez donc pas à nous contacter pour toutes demandes, nous serons heureux de répondre à vos besoins.

Les procédures participatives : des outils au service des associations ?


Volume horaire : 4 x 3h30 = 14h


Contextualisation : Alors que les consultations et les procédures dites participatives ou citoyennes se sont multipliées au cours des quarante dernières années, certaines associations se montrent aujourd’hui méfiantes – pour ne pas dire défiantes – à leur égard. Plusieurs raisons à cela : le fait que ces procédures ne soient souvent pas les parangons de vertu qu’elles prétendent être, qu’elles soient rarement suivies d’effets mais aussi qu’elles privent les associations d’une partie de leurs prérogatives (expertise, plaidoyer…). Pourtant il existe des procédures, comme les Conventions de Citoyens par exemple, qui, parce qu’elles sont codifiées, qu’elles entendent réellement mettre les citoyens au centre des débats, parce qu’elles confèrent au mouvement associatif un statut d’expert dans les débats contradictoires, pourraient changer cet état de fait. Encore faudrait-il que les associations en connaissent l’existence et s’en emparent.


Intention pédagogique : Montrer que certaines procédures participatives ou consultations citoyennes peuvent être des outils au service du milieu associatif dès lors que les mécanismes et la place de chacun des acteurs impliqués sont connus.


Compétences travaillées : Analyse comparée, argumentation, mise en débat


Formateur : Coordination des intervenants par Jacques Testart, président d’honneur de l’association Sciences Citoyennes


Modalités pédagogiques : – interventions d’acteurs académiques ou non : juristes, sociologues, politologues, associatifs, spécialistes ou praticiens du débat public et des procédures participatives, etc. – études de cas ; – ateliers-débats


Validation : Évaluation des connaissances acquises à partir de l’analyse d’un cas virtuel


Contenu : – panorama historique des procédures participatives en France et en Europe ; – avantages et limites des procédures participatives et du débat public ; – étude d’un cas emblématique ; – la Convention de Citoyens : pour une expertise reconnue des associations


Concepts abordés : Démocratie participative, expertise, citoyenneté, tirage au sort, décision publique, conférences de citoyens


Histoire et actualité des lanceurs d’alerte


Volume horaire : 3 x 3h30 = 10h30


Contextualisation : À la fin des années 1990, Francis Chateauraynaud et Didier Thorny inventaient le terme Lanceur d’alerte et l’associaient à une personne effectuant un signalement relatif à un risque ou une menace pour la santé, l’environnement ou de manière générale la société. En parallèle, le terme anglo-saxon Whistleblower était utilisé pour caractériser des personnes signalant des crimes et des délits. Progressivement, en même temps que les lois et la perception par la société évoluaient, ces deux notions ont fusionné et le terme lanceur d’alerte est maintenant considéré comme une traduction du terme whistleblower. Après le vote d’un patchwork de lois en France de 2007 à 2016, un véritable labyrinthe juridique a été mis en place. Pour y remédier, la loi Sapin 2 du 9 décembre 2016 a proposé enfin une approche globale. Mais quelques mois auparavant était votée une directive sur le secret des affaires.

  • Que retenir de ces signaux contradictoires ?
  • Quelles sont les réelles avancées au niveau du droit d’alerte et quels risques demeurent pour le lanceur d’alerte ?
  • Qu’en est-il des associations et autres personnes morales ?

Intention pédagogique : Informer des droits et obligations des lanceurs d’alerte en France et en Europe en fonction de son statut et du type d’alerte lancée. Informer de l’actualité législative et réglementaire et des perspectives à court terme. Proposer un panorama des acteurs institutionnels et de la société civile actifs sur la question des lanceurs d’alerte et des alertes, et de leur interconnexion ; place du lanceur d’alerte dans ce paysage.


Compétences travaillées : Acquérir les bases de droit élémentaire nécessaires à l’action (droit administratif, droit pénal et droit européen), connaître les rôles et prérogatives des acteurs et la manière d’interagir avec eux.


Formateur : Glen Millot, chargé de la campagne lanceurs d’alerte de l’association Sciences Citoyennes.


Modalités pédagogiques :

– éléments théoriques et études de cas pratiques ;

– jeu de rôle sur le parcours d’un lanceur d’alerte.


Validation : Sans vérification des acquisitions, attestation fournie en fonction de la présence


Contenu :

– éléments historiques et actualités relatifs aux lanceurs d’alerte. Lanceurs d’alerte et whistleblowers ; évolution et fusion de la notion ; jalons politiques ;

– éléments de droit relatifs aux lanceurs d’alerte. Historique du droit d’alerte en France, état du droit actuel et éléments de jurisprudence. La situation en Europe et dans le monde ;

– études de cas pratiques et parcours d’un lanceur d’alerte. Quelques cas emblématiques, leur issue et leurs conséquences. Conseils pour le lancement d’alerte à travers un jeu de rôle où les participants se mettent dans la peau d’un lanceur d’alerte.


Concepts abordés : Déontologie, responsabilité, intérêt général, expertise


Les associations, actrices de nouveaux modes de production de savoir scientifique


Volume horaire : 4 x 3h30 = 14h


Contextualisation : Au cours des trois dernières décennies, de nouvelles évolutions remettent en cause l’hypothèse selon laquelle la science et son pilotage doivent se décider dans un cercle réservé aux chercheurs, décideurs politiques et industriels. Ces années ont vu un renforcement considérable de la capacité des acteurs de la société civile, non seulement à contester mais aussi à produire les savoirs et les innovations contribuant au bien-être de nos sociétés. Ces nouvelles approches rappellent que notre société d’abord qualifiée « d’économie de la connaissance » devient une « société de la connaissance » dans laquelle les différents acteurs perçoivent le savoir non seulement comme un produit mais aussi comme un processus et un bien commun. La montée de l’expertise associative du local au global (jusqu’à la participation d’Organisations Non Gouvernementales dans des négociations internationales), la mobilisation d’usagers (patients, consommateurs, etc.) pour coproduire les savoirs qui les concernent, et l’émergence de mouvements de création coopérative de pair à pair (logiciels libres, semences paysannes, naturalistes amateurs, etc.) en sont des témoins.


Intention pédagogique : Interroger la diversité des savoirs, en rendant visible l’expertise associative, les nouveaux modes de production de connaissance par la société civile, tout en donnant des clefs d’appropriation et des exemples de ces nouvelles modalités.


Compétences travaillées : Analyse des processus de production de connaissance, conception de modèles alternatifs.


Formateur : Cyril Fiorini, doctorant au CNAM, en thèse sur la recherche participative, ancien salarié de Sciences Citoyennes, Aude Lapprand, docteure, déléguée générale de l’association Sciences Citoyennes.


Modalités pédagogiques : – interventions d’acteurs chercheurs et non chercheurs ; – mise en perspective historique et politique ; – mise en situation par la recherche de problématiques scientifiques propres.


Validation : Évaluation de l’intérêt porté au sujet par les pistes élaborées collectivement.


Contenu : – l’expertise associative ; – les modes de production citoyenne des connaissances ; – organisation et moyens financiers ; – les tiers-lieux.


Concepts abordés : Le savoir-pouvoir, construction sociale des sciences, démocratie participative, épistémologie politique


Les manipulations du vivant


Volume horaire : 2 x 3h30 = 7h


Contextualisation : Après la transgénèse, les techniques de manipulation du génome se succèdent à une vitesse spectaculaire, avec des noms plus barbares les unes que les autres (mutagenèse dirigée, nucléases dirigées à doigt de zinc, méganucléases, TALEN, CRISPR/Cas9, etc.). Les domaines d’application potentiels sont multiples et concernent aussi bien les végétaux que les animaux et les microorganismes. Certaines de ces techniques peuvent être utilisées directement sur les embryons animaux afin d’obtenir beaucoup plus facilement des animaux génétiquement modifiés. Ces techniques, pour lesquelles nous n’avons aucun recul, sont l’objet de tous les fantasmes et de toutes les promesses, que ce soit dans le domaine agricole avec la prétendue amélioration des plantes, ou dans le domaine médical pour résoudre les maladies génétiques contre lesquelles on attend encore que se réalisent concrètement les “miracles” de la thérapie génique vantés depuis 30 ans. L’industrie agro-alimentaire et semencière veut exonérer les produits de ces nouvelles techniques de la législation OGM, en considérant les plantes qui en seront issues comme conventionnelles. Les « experts », tant français qu’européens, tentent de justifier « scientifiquement » cette opération, au prétexte que ces techniques seraient plus précises que la transgenèse ou la technique de mutagenèse aléatoire avec laquelle on fabrique également des OGM agricoles, notamment tolérant aux herbicides (essentiellement colzas et tournesols), mais qui échappent à la législation européenne au prétexte qu’ils ne sont pas transgéniques (OGM cachés).


Intention pédagogique : – démêler le vrai du faux et mieux appréhender les techniques elles-mêmes, leur évolution, leur mode opératoire, leur prétendue précision, leurs usages réels ou fantasmés ; – poser les questions démocratiques et éthiques que leur utilisation et leur diffusion soulèvent.


Compétences travaillées : Acquérir les connaissances de bases sur les nouvelles techniques de manipulation du vivant (OGM cachés) et leurs champs d’applications, mise en débat.


Formateur : Jacques Testart, biologiste et président d’honneur de l’association Sciences Citoyennes, Christian Vélot, Docteur en biologie spécialisé en génétique moléculaire, Président du Conseil scientifique du CRIIGEN, Catherine Bourgain, généticienne, chargée de recherche Inserm.


Modalités pédagogiques : Interventions de scientifiques spécialistes, éléments théoriques, mise en perspective. Validation : Sans vérification des acquisitions, attestation fournie en fonction de la présence.


Contenu : – les nouvelles techniques de manipulation du vivants (OGM cachés) ; – les usages et le déploiement de ces techniques et les questions éthiques et démocratiques soulevées.


Concepts abordés : Démocratisation de la science, politique de recherche, déontologie de la recherche, expertise.


Les enjeux de la géo-ingénierie


Volume horaire : 3 x 3h30 = 10h30


Contextualisation : Des disciplines scientifiques et techniques émergentes telles que la géo-ingénierie, largement financées par des multinationales privées mais aussi, et de plus en plus, par les États, visent à contrôler le climat planétaire afin de pallier les effets des dérèglements climatiques. Or, cette fuite en avant technologique n’est pas sans danger. Les risques qui y sont associés sont mal compris par les scientifiques eux-mêmes et les mécanismes de réglementation et de surveillance existant sont inadaptés. La géo-ingénierie, aujourd’hui considérée comme un plan B, pourrait se présenter comme la seule approche possible en situation d’état d’urgence climatique (réchauffement global de plus de 2°C) avec des répercussions sur l’humanité et la biosphère totalement non maîtrisées. Le déploiement de cette technologie pose de nombreuses questions qui relèvent à la fois du rapport au progrès, de la géopolitique et de la diplomatie internationale (qui aura la main sur le thermostat ?) et du principe de précaution (quelles conséquences auraient des expérimentations ?). Cette session permettra, grâce à l’intervention d’experts, d’alimenter le public avec les informations les plus récentes quant au développement de ces recherches.


Intention pédagogique : – informer sur cette discipline techno-scientifique émergente ; – développer une analyse critique ; – s’interroger sur les dérives possibles et sur l’impact sur l’environnement et sur nos vie.


Compétences travaillées : Acquérir les connaissances de bases sur les techniques de manipulation du climat, mise en débat.


Formateur : Dominique Cellier, chercheur, Président de Sciences Citoyennes, Kévin Jean, chercheur, maître de conférence au CNAM.


Modalités pédagogiques : Interventions de scientifiques spécialistes, éléments théoriques, mise en perspective.


Validation : Sans vérification des acquisitions, attestation fournie en fonction de la présence.


Contenu : – les disciplines techno-scientifiques émergentes ; – quels-sont les modèles de développement et les modèles économiques qui les sous-tendent ? – quels sont leurs impacts ?


Concepts abordés : Démocratisation de la science, politique de recherche, déontologie de la recherche, expertise.


Analyse des politiques de recherche françaises et européennes


Volume horaire : 2 x 3h30 = 7h00


Contextualisation : En France, comme en Europe, les débats autour des politiques de recherche se limitent généralement à des questions d’attractivité, de compétition, de brevets et de puissance économique ou militaire. De grandes options technologiques désignées comme les plus prometteuses (ex. industrialisation de l’agriculture, utilisation de l’énergie nucléaire) sont privilégiées par les gouvernants sur les conseils des scientifiques et reçoivent la majorité des fonds publics et privés destinés à la recherche et au développement. Or, ces choix ne peuvent plus reposer sur la seule base de la seule expertise technique. Ils doivent intégrer divers avis, savoirs professionnels, traditionnels, locaux, empiriques et se situer dans le champ démocratique. Sciences Citoyennes plaide pour une intervention accrue de la société civile en tant que véritable partie prenante. La gouvernance délibérative, qui intègre par exemple les Conventions de Citoyens (CdC), réoriente le débat sur les politiques de recherche vers la sphère publique. Elle impose une nécessaire transparence sur les processus de décision. Alors que l’Union européenne pourrait engager 120 milliards d’euros dans les politiques de recherche et d’innovation pour les 7 années à venir, Sciences Citoyennes aura pour mission de mener le plaidoyer pour la démocratisation de la recherche européenne. Le prochain Programme Cadre (FP9) est donc l’occasion d’engager politiquement les citoyens afin de définir et orienter les futures missions de recherche. L’actualité politique européenne et les nombreuses actions prévues dans ce cadre par l’association impliquent la formation des candidats à ce sujet complexe.


Intention pédagogique : – comprendre les enjeux des politiques de recherche françaises et européennes ; – fournir une analyse critique des processus de décision.


Compétences travaillées : Analyse comparée, mise en débat.


Formateur : (Sous réserve) Rémi Barré, professeur des Universités, Ingénieur Civil des Mines, responsable au CNAM des enseignements concernant les politiques de la science et de la technologie. Il est également directeur de la Prospective à l’INRA et membre du conseil scientifique de l’ADEME, Aude Lapprand, Déléguée générale, Sciences Citoyennes.


Modalités pédagogiques : Interventions de scientifiques spécialistes, mise en perspective.


Validation : Sans vérification des acquisitions, attestation fournie en fonction de la présence.


Contenu : – l’analyse des politiques de recherche et d’innovation menées en France ; – les enjeux du futur programme cadre européen (FP9) et l’engagement des citoyens pour la programmation de la recherche.


Concepts abordés : Politique de recherche


La responsabilité en recherche scientifique


Volume horaire : 3 x 3h30 = 10h30


Contextualisation : Les responsabilités des institutions finançant, produisant et communiquant la recherche sont ici pointées du doigt. Les jeux d’influences dictés par la place croissante des intérêts privés dans les choix scientifiques et techniques impactent à la fois les connaissances produites et les savoirs jugés non pertinents (et donc non produits) par le système de recherche. Les concepts tels que l' »excellence scientifique » sont mis en avant pour justifier d’un mode de production et d’évaluation de la recherche. Il est vrai que la pratique du métier de chercheur est largement façonnée par ces contraintes et obligations réelles. Néanmoins, les raisons et les modalités de l’encadrement des pratiques, ainsi que les positionnements des chercheurs dans la sphère politique ou industrielle, influent directement sur la responsabilité et sur le rôle social du chercheur. Il s’ensuit des évolutions importantes pour le métier de chercheur (liberté et déontologie menacées par la compétition) comme pour la société (innovations imposées, non prise en compte des besoins citoyens). Par exemple, la fraude scientifique n’est plus exceptionnelle puisque la recherche est gérée comme une entreprise, avec des exigences de rentabilité. Malgré cette révolution qui met l’appareil de connaissance au service de l’économie, la gestion de l’outil scientifique échappe toujours à la démocratie. Il devient donc urgent de définir des outils pour décider des grandes orientations en amont (on ne peut pas chercher partout) et de la régulation des innovations en aval (le bien commun comme repère). La production scientifique doit donc privilégier des contres-modèles fondés sur de nouveaux systhèmes de valeur pour que soit menée une recherche scientifique responsable avant tout dans l’intérêt du bien commum.


Intention pédagogique : – interroger le rôle du chercheur ; – interroger la recherche scientifique faite et non faite ; – étudier les contres-modèles existants et à mettre en œuvre.


Compétences travaillées : Analyse des processus de production de connaissances par les chercheurs, mise en débat.


Formateur : (à définir)


Modalités pédagogiques : Interventions de scientifiques spécialistes, étude d’alternatives, mise en perspective.


Validation : Sans vérification des acquisitions, attestation fournie en fonction de la présence et évaluation de l’intérêt porté au sujet par les pistes de contres-modèles élaborées collectivement.


Contenu : – la pratique du métier de chercheur et ses obligations déontologiques ; – la déresponsabilisation du chercheur dans le système d’organisation actuel de la recherche ; – les moyens de parvenir à une recherche responsable en faveur d’une société durable et de l’intérêt général.


Concepts abordés : Démocratisation de la science, déontologie de la recherche, intérêt général, responsabilité.


Retour sur l’Université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens

Par
dimanche 7 octobre 2018
Miniature

L’été est déjà loin et cela fait donc un certain temps qu’une équipe de Sciences Citoyennes composée d’adhérent.e.s et de salarié.e.s est revenue de l’Université d’été rebelle et solidaire des mouvements sociaux et citoyens qui s’est tenue à Grenoble à la fin du mois d’août. Malgré tout, il n’est pas trop tard pour en faire le bilan et de le partager avec l’ensemble des adhérent.e.s et sympathisant.e.s de l’association, d’autant plus qu’il est particulièrement positif !

Lire la suite…

« Lois bioéthiques : le citoyen peu écouté ? » – Une tribune de Catherine Bourgain et Jacques Testart sur Libération.fr le 25 septembre 2018

Par et
mardi 25 septembre 2018
Miniature

Alors que le Comité consultatif national d’éthique doit rendre ce mardi son avis sur les éléments de la prochaine loi de bioéthique (procréation, fin de vie…), les chercheurs Catherine Bourgain et Jacques Testart contestent la façon dont la consultation citoyenne a été menée.

La suite sur Libération.frhttps://www.liberation.fr/debats/2018/09/25/lois-bioethiques-le-citoyen-peu-ecoute_1680878

Prenons le contrôle sur la finance et sur notre avenir

Par
vendredi 14 septembre 2018
Miniature

Le 15 septembre marquera la date anniversaire des 10 ans de la chute de la banque d’affaire Lehman Brothers, point d’orgue de la crise financière. Une journée internationale d’action est organisée par la coalition européenne « Change Finance » regroupant plus de 60 organisations qui appellent à prendre le contrôle sur la finance.

Ce jour là, nous ciblerons les plus grandes banques privées et les institutions publiques qui continuent à financer des industries toxiques et à pratiquer l’évasion fiscale. Pour dévoiler leur vrai visage, nous redécorerons à notre manière leurs vitrine en affichant leurs principaux méfaits accompagnés du slogan #PasAvecNotreArgent !

Lobbying : associations et entreprises ne sont pas les deux faces d’une même pièce

Par
mercredi 12 septembre 2018
Miniature

Tribune d’un collectif d’organisations de la société civile, dont Sciences Citoyennes, publiée sur Libération

http://www.liberation.fr/debats/2018/09/11/lobbying-associations-et-entreprises-ne-sont-pas-les-deux-faces-d-une-meme-piece_1677955

Un lobby ouvre une porte, un ministre la claque ! La démission de Nicolas Hulot a remis en lumière le rôle des lobbys du secteur privé qui mènent un travail aussi discret qu’acharné pour que les politiques publiques épousent les intérêts de telle ou telle entreprise, profession ou corporation. Ce débat revient régulièrement dans l’actualité et, comme à chaque fois, une partie de la classe politique feint de découvrir leur influence et leur régulation inadéquate. La loi sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique – dite Sapin 2 – de 2016 devait commencer à changer la donne. Lire la suite…

L’urgence de prendre le contrôle sur la finance et sur notre avenir

Par
mardi 11 septembre 2018
Miniature

10 ans après la dernière crise financière internationale, «les promesses de régulation du secteur financier sont restées lettre morte» dénoncent de nombreux intellectuels et responsables associatifs. Ils appellent à se mobiliser et à manifester, du 8 au 15 septembre 2018, avec des mouvements sociaux et citoyens à travers le monde.

Lire la suite…

Sciences Citoyennes s’associe à la journée mondiale d’action pour le climat du 8 septembre 2018

Par
lundi 3 septembre 2018
Miniature
La journée mondiale Dans nos rues pour le climat se tiendra le 8 septembre 2018. Cette journée, en amont du Global Climate Action Summit de San Francisco, des milliers de rassemblements auront lieu partout dans le monde et en France. Sciences Citoyennes s’y associe pour faire passer un message simple à nos élu.e.s, nos institutions : assez de tergiversations, assez de retards ! Nous marquerons notre engagement à faire campagne pour construire un monde libéré des combustibles fossiles. “Pas un Euro de Plus” pour l’industrie fossile, réinvestissons dans un modèle énergétique sobre, décentralisé et renouvelable, tenons l’industrie fossile responsable pour les destructions qu’elle cause.

La mobilisation du 8 septembre sera suivi d’une semaine de mobilisation sur le thème « Prenons le contrôle sur la finance et notre avenir »: https://fr.riseforclimate.org/semaine-prenonslecontrole/

Lire la suite…

Sciences Citoyennes à l’Université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens (Grenoble, 22-26 août 2018)

Par
vendredi 6 juillet 2018
Miniature

Sciences Citoyennes a décidé cette année d’être partie prenante de l’Université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens. Dans le prolongement de nombreuses initiatives citoyennes Lire la suite…

L’État français au chevet de la biodiversité : des tonnes de cyanure dans la forêt, des tonnes d’huile de palme, des tonnes de pesticides…

Par
vendredi 6 juillet 2018
Miniature
N’y aura-t-il personne, pas même une association, dans cet établissement « prestigieux » qu’est le Muséum, pour souligner le fait qu’au moment où une énième Grande Messe « pour sauvegarder la biodiversité » réunit quelques importants personnages sous nos ors, le même gouvernement s’apprête à autoriser la destruction de la forêt guyanaise par les orpailleurs (d’Etat cette fois, après les « Brésiliens clandestins »), après avoir autorisé le pollueur Total à importer des tonnes d’huile de palme pour faire des « biocarburants », renoncé à interdire les OGMs, les pesticides et perturbateurs endocriniens, etc. sur notre territoire ? Personne pour faire la liste des actions permanentes de cet Etat contre la biodiversité tout en tenant cette langue de bois « écologiste » ridicule ? Il est vrai que les chercheurs ont d’autres chats à fouetter : ne pas nuire à leur carrière en crachant dans la soupe (même si celle-ci est très claire), faire la chasse aux crédits pour pouvoir survivre, continuer à faire de la « recherche » (autorisée d’en haut), obtenir des ATMs, des postes, des ATERs, des post-docs. Et que cet établissement a pendant des décennies fait appel, entre autres, à ce même Total pour financer ses « grandes expéditions » pour lequel l’Etat et le Muséum ont toujours été très chiches en financements hors salaires.
À défaut d’autre chose, on peut encore signer ça:  https://secure.avaaz.org/campaign/fr/montagne_or_guyane_loc/?kTuRuab

Un nouveau dispositif de soutien à la recherche participative : CO3

Par
mardi 3 juillet 2018
Miniature

Enfin une bonne nouvelle pour les acteurs de la recherche participative sur le territoire français ! Après la disparition de plusieurs dispositifs (programme REPERE, programmes régionaux PICRI, ASOSC, Chercheurs-citoyens), Sciences Citoyennes a permis la mise en mouvement d’une communauté de bailleurs de la recherche participative, dans la droite ligne de son soutien historique à ce type de recherche et dans la continuité des premières rencontres de bailleurs en 2013. Suite à un travail mené depuis 2016 avec la direction Recherche de l’ADEME, en collaboration avec un comité de suivi mixte (chercheurs et acteurs associatifs) Lire la suite…

CRISPR-Cas9 et risque de cancer

Par
vendredi 22 juin 2018
Miniature

Vive réaction de Christian Vélot à l’article « CRISPR–Cas9 genome editing induces a p53-mediated DNA damage response » paru le 11 juin 2018 dans Nature Medicine

Les inconditionnels de la manipulation génétique, en érection permanente depuis la découverte de Crispr-Cas9 en tant qu’outil, commencent à ramollir du gland en découvrant que le vivant est un peu plus complexe que ce qu’ils avaient imaginé.

Prétendre  faire des miracles thérapeutiques avec une technique qui nécessite d’être utilisée sur des cellules dépourvues de leurs garde-fou anti-cancers (et notamment P53), c’est un petit peu comme prétendre résoudre la faim dans le monde avec une technologie qui nécessite que les paysans renoncent à leurs semences et cultures vivrières…

Plus de 700 chercheurs appellent leurs collègues à dénoncer le programme européen de recherche militaire

Par
vendredi 6 juillet 2018
Miniature

Le Conseil d’Administration de Sciences Citoyennes a fait le choix au printemps 2018 de rejoindre la coalition « Ban Killer Robots » contre le développement des robots autonomes, dans l’armement notamment. Avec l’essor fulgurant de l’Intelligence Artificielle, les moyens de recherche mis à disposition par les Etats, Agences, Industries sont démesurés, et attirent nombre de chercheurs. Les projets de recherche laissent imaginer des perspectives dignes des meilleurs scénarios d’anticipation, pour le meilleur… et pour le pire. Parmi ces perspectives ouvertes, les travaux sur les robots autonomes laissent particulièrement sceptiques, et interrogent sur la responsabilité des équipes engagées, sur leur capacité à anticiper les dérives dans le domaine militaire. C’est dans ce contexte libéral et frénétique que la coalition internationale a vu le jour en 2013. Le développement exponentiel de ces robots et machines pose un nombre important de problèmes légaux, éthiques, géopolitiques, techniques… et ne peut qu’accentuer les fortes tensions internationales. Certains pays ‘militaristes’ soutiennent un effort de recherche inédit pour développer un arsenal d’armes autonomes. Donner la possibilité à une machine de décider qui a droit de vie ou de mort sur le terrain ne nous semble pas acceptable. La coalition réclame d’instaurer un Traité International pour réguler et légiférer sur cette voie irresponsable et mortifère. Les grandes sociétés informatiques sont aussi encouragées à s’engager publiquement contre ces armes autonomes.

Sciences Citoyennes participe également à l’appel de l’ENAAT (réseau européen contre le commerce des armes) puisque l’Union Européenne devait voter jeudi 28 juin un budget sans précédent de 13 milliards d’euros pour la recherche militaire en Intelligence Artificielle. Voir communiqué joint.

Sciences Citoyennes est à ce jour la seule ONG française, mais invite ses partenaires à nous rejoindre!

Voir le site de la coalition

Secret des affaires: associations, syndicats et sociétés de journalistes s’associent à la saisine du conseil constitutionnel

Par
lundi 2 juillet 2018
Miniature

38 organisations (associations et syndicats) et 10 sociétés de journalistes déposent une contribution au conseil constitutionnel (sous forme d’une « porte étroite ») pour s’associer aux recours déposés par les parlementaires contre la loi sur le secret des affaires. En effet, cette loi, en faisant du secret la règle et des libertés des exceptions inverse nos principes républicains.
Lire la suite…

Secret des affaires : un bâillon d’or pour les sénateurs

Par
vendredi 22 juin 2018
Miniature

Communiqué de la coalition Stop Secrets des Affaires

Le jeudi 21 juin la proposition de loi Gauvain sur le secret des affaires a été adoptée par le Sénat.
Malgré les alertes lancées depuis près de 3 mois par une coalition rassemblant 52 organisations (syndicats et ONG) et l’essentiel des Sociétés de Journalistes, malgré la pétition signée par plus de 560 000 personnes, Raphael Gauvain et Emmanuel Macron ont refusé de modifier la proposition de loi.
Lire la suite…

Secret des affaires : monsieur le Président, en marche vers la censure ?

Par
mercredi 13 juin 2018
Miniature

Lettre ouverte de la coalition Stop Secrets des Affaires

Nous en sommes persuadés. Comme nous, vous considérez la liberté d’informer comme un pilier de la démocratie. Comme nous, vous êtes favorable à l’équilibre des pouvoirs et à l’intérêt général.

Pendant des mois, nous avons défendu ces valeurs – dont vous êtes l’un des garants – pour amender la loi sur le secret des affaires, votre loi, portée par le député Raphaël Gauvain (LREM), ancien avocat d’affaires. Ce texte sera définitivement voté le 14 juin 2018 par l’Assemblée nationale. Lire la suite…

3e colloque « Pour une recherche Responsable »

Par
mardi 12 juin 2018
Miniature

L’espèce humaine fait aujourd’hui peser un grand risque sur sa propre survie. Pourquoi nos connaissances scientifiques ne nous aident-elles pas à redresser la barre ?

Lire la suite…

Compétitivité industrielle ou enjeux sociétaux ?

Par
jeudi 7 juin 2018
Miniature

Réaction d’une coalition d’organisations de la société civile  à la proposition de la commission européenne pour le programme FP9.

Merci de nous faire savoir si vous souhaitez que votre organisation soit signataire.

Dans sa proposition pour le futur neuvième programme-cadre Recherche & Innovation (R&I) appelé Horizon Europe, la Commission Européenne suggère d’inclure la « compétitivité industrielle » dans les objectifs et dans le nom du deuxième futur pilier « challenge global ». Ce serait une profonde erreur.

Lire la suite…

Secret des affaires : 14 parlementaires décideront jeudi de l’avenir de nos libertés

Par
jeudi 24 mai 2018
Miniature

Ce jeudi 24 mai aura lieu la Commission Mixte Paritaire sur la proposition de loi sur le secret des affaires portée par le député Raphaël Gauvain pour transposer en France la directive européenne.

Une coalition de 52 organisations et 23 SDJ a saisi Emmanuel Macron le 16 avril dernier, considérant que cette proposition de loi remettait en cause nos principes républicains et portant une exigence : préciser que le secret des affaires s’applique aux seuls acteurs économiques concurrentiels. La pétition reprenant cette demande a été signée par plus de 550 000 citoyennes et citoyens puis déposée à l’Élysée. Après le déploiement spectaculaire d’une banderole géante devant l’Assemblée Nationale le 15 mai dernier, les cabinets de l’Elysée et Matignon ont enfin reçu la coalition le 18 mai.

La coalition a présenté ses amendements et demandes prioritaires en vue de la Commission Mixte Paritaire et notamment:

  • Précision du champ d’application du secret des affaires, pour le circonscrire aux seuls acteurs économiques concurrentiels et inversion de la charge de la preuve en cas de poursuites
  • Préservation des acquis de la loi Sapin 2 en matière de protection des lanceurs d’alerte
  • Garantie pour les représentant.e.s du personnel de pouvoir continuer à diffuser les informations obtenues dans le cadre de leur mandat aux salarié.e.s
  • Protection de la mobilité des salarié.e.s en intégrant dans la loi l’encadrement des clauses de non concurrence, actuellement seulement régies par la jurisprudence de la cour de cassation
  • Impossibilité de poursuivre des organes de presse devant les tribunaux de commerce
  • Mise en place d’amendes dissuasives en cas de procédures abusives dites « procédures bâillon » par les employeurs
  • Conciliation de la loi sur le devoir de vigilance des multinationales et de la loi sur le secret d’affaires

Lire la suite…

Secret des affaires : action unitaire spectaculaire pour interpeller Emmanuel Macron et les parlementaires

Par
mardi 15 mai 2018
Miniature

Ce mardi 15 mai à 7h30 une centaine de militant·e·s et de personnalités ont déployé une banderole géante devant l’assemblée nationale pour interpeller Emmanuel Macron et les parlementaires sur la proposition de loi Secret des affaires.

Etaient notamment présent·e·s les personnalités et organisations suivantes : Edwy Plenel, Laurent Joffrin, Edouard Perrin, la CGT, Attac, Pollinis, Foodwatch, Greenpeace, Sherpa, Le Mouvement, les syndicats de journalistes (SNJ et SNJ-CGT), Sciences citoyennes, Informer n’est pas un délit, le Syndicat de la Magistrature…

La proposition de loi instituant le secret des affaires sera soumise le 24 mai à la Commission Mixte Paritaire. Elle est dénoncée par 53 organisations (syndicats et associations) et 23 sociétés de journalistes qui ont interpellé Emmanuel Macron le 16 avril dernier[1]. Pour empêcher que le secret ne devienne la règle et les libertés des exceptions, les organisations signataires exigent que le champ d’application du secret des affaires soit restreint aux seuls acteurs économiques concurrentiels. Malgré cette lettre ouverte, la pétition signée par plus de 550 000 personnes[2], et de multiples demandes de rendez-vous, Emmanuel Macron n’a pas répondu. Lire la suite…

2e colloque « Pour une recherche scientifique responsable »

Par
mercredi 18 avril 2018
Miniature

L’espèce humaine fait aujourd’hui peser un grand risque sur sa propre survie. Pourquoi nos connaissances scientifiques ne nous aident-elles pas à redresser la barre ?

Lire la suite…

Retour sur l’assemblée générale 2018 de Sciences Citoyennes

Par
mercredi 18 avril 2018
Miniature

Rendez-vous annuel de la vie de notre association, l’assemblée générale s’est tenue le samedi 7 avril 2018 dans les locaux de la FPH et a réuni une trentaine d’adhérent.e.s en plus de la cinquantaine d’autre s’étant fait.e.s représenter. Elle aura été l’occasion de revenir sur les principaux chantiers développés au cours de cette 15e année d’existence pour Sciences Citoyennes.

Lire la suite…

#stopsecretdaffaires

Par
lundi 16 avril 2018
Miniature

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

M. Le Président, refusez qu’avec le secret des affaires, le secret ne devienne la règle et les libertés des exceptions

Monsieur le Président,

Le Parlement s’apprête à voter via une procédure accélérée une proposition de loi portant « sur la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulgués (secrets d’affaires) contre l’obtention, l’utilisation et la divulgation illicites ».

Lire la suite…

Sciences Citoyennes mobilisée contre le secret des affaires

Par
mercredi 18 avril 2018
Miniature

Représentée par quelques salarié.e.s et adhérent.e.s d’Île-de-France, Sciences Citoyennes a participé à un rassemblement symbolique place de la République à Paris, le lundi 16 avril, pour la sauvegarde des libertés fondamentales, tel que le droit à l’information des citoyen.ne.s. Sciences Citoyennes et des organisations partenaires visaient ainsi à dénoncer les dangers que représente la proposition de loi sur le secret des affaires des entreprises en cours d’adoption.

Lire la suite…

Loi secret des affaires

Par
vendredi 23 mars 2018
Miniature

 

#stopsecretdaffaires

Mardi 27 mars, l’Assemblée nationale discutera en séance publique de la proposition de loi sur le secret des affaires. Afin que le droit des affaires ne l’emporte pas sur la liberté d’expression et le droit d’alerte, nous avons publié une lettre ouverte aux parlementaires, co-signée par un grand nombre de sociétés de journalistes. Cette action est menée avec la coalition d’organisations qui s’était mobilisée en 2015 et 2016 à l’occasion de la loi Macron et de la directive sur le secret des affaires.

Nous avons également rencontré des députés de différents groupes afin de leur présenter nos propositions d’amendements à la fois pour inverser la logique de cette loi et, à défaut, essayer d’en atténuer les effets. Ces amendements ont ensuite été envoyés aux députés.

En parallèle, nous appelons à signer une pétition à destination de ces derniers, qui reprend notre lettre ouverte et que nous vous invitons à relayer :

http://stopsecretdaffaires.org

La date limite pour la transposition de la directive secret des affaires étant le 9 juin 2018, il est urgent de nous mobiliser dès à présent.

Loi Secret des affaires : Ne laissons pas les entreprises et les banques d’affaires imposer la loi du silence !

Par
mardi 20 mars 2018
Miniature

Pétition aux parlementaires

Mesdames, Messieurs,

Vous serez prochainement amenés à vous prononcer sur la proposition de loi portant « sur la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulgués (secrets d’affaires) contre l’obtention, l’utilisation et la divulgation illicites ».

Ce texte est la transposition d’une directive européenne adoptée en 2016 malgré les mises en garde des ONG, des syndicats, des journalistes et l’opposition massive des citoyens. Elaborée par les représentants des lobbies des multinationales et des banques d’affaires, elle constitue une offensive sans précédent contre l’intérêt général et le droit des citoyens à l’information.

La « loi secret des affaires » a des implications juridiques, sociales, sanitaires et environnementales graves. Sous couvert de protéger les entreprises, elle verrouille l’information sur les pratiques des firmes et les produits commercialisés par les entreprises.Des scandales comme celui du Médiator ou du bisphénol A, ou des affaires comme les Panama Papers ou LuxLeaks, pourraient ne plus être portés à la connaissance des citoyens.

En gravant dans le marbre la menace systématique de longs et couteux procès, cette loi est une arme de dissuasion massive tournée vers les journalistes, les syndicats, les scientifiques, les ONGs et les lanceurs d’alertes.

Nous, signataires de cette pétition, lanceurs d’alertes, syndicats, ONGs, journalistes, chercheurs, et simples citoyens, nous opposons à l’application en l’état de cette loi en France, et vous demandons de défendre le droit à l’information et l’intérêt des citoyens que vous représentez, en adoptant les amendements qui vous sont présentés pour restreindre son champ d’application aux seuls acteurs économiques concurrentiels.

 

>> Signer la pétition <<

 

Lire la suite…

Assemblée générale de Sciences Citoyennes, le 7 avril 2018

Par
mercredi 21 février 2018
Miniature

L’assemblée générale de Sciences Citoyennes se tiendra le samedi 7 avril 2018, de 9h00 à 16h30 au 38 rue St Sabin à Paris (11e arrondissement, métro Bréguet-Sabin ou Chemin Vert). Cette AG aura lieu le lendemain du 1er colloque « Pour une recherche scientifique responsable » (inscription nécessaire sur le site https://recherche-responsable.org), ce qui pourra peut-être vous permettre de participer à ces deux événements consécutifs .

Lire la suite…

1er colloque « Pour une recherche scientifique responsable »

Par
jeudi 14 décembre 2017
Miniature

Inscriptions ouvertes !

L’espèce humaine fait aujourd’hui peser un grand risque sur sa propre survie. Pourquoi nos connaissances scientifiques ne nous aident-elles pas à redresser la barre ?

Lire la suite…

Pour écouter ou réécouter le débat « Sciences et décroissance », intervention de Fabrice Flipo

Par
lundi 12 mars 2018
Miniature

L’enregistrement de l’intervention de Fabrice Flipo, administrateur de l’association, intervenu lors de l’apéritif-débat du 25 septembre 2017, à l’occasion de la sortie de son livre « Décroissance : ici et maintenant ! » , est disponible à l’écoute à partir du lien suivant : Débat « Sciences et décroissance ».

L’extension de l’obligation vaccinale

Par
lundi 26 février 2018
Miniature

Comme chacun le sait, l’entrée en vigueur de la loi sur l’extension de l’obligation vaccinale porte désormais de trois à onze le nombre de vaccins pédiatriques obligatoires[1]. A partir du 1er juin 2018, en cas de refus, les parents pourront voir refuser l’accès aux crèches et aux écoles à leurs enfants. Le décret paru le 25 janvier dernier venant préciser les modalités de mise en œuvre de cette loi concernant notamment l’entrée ou le maintien des enfants en collectivités replace la question de la vaccination en France au devant de la scène.

Alors que la ministre de la Santé déclarait en septembre 2017 que « l’objectif de cette mesure n’est pas de sanctionner mais de rendre la confiance dans les vaccins », imposer une décision par voie législative en l’accompagnant de dispositions coercitives sonne pourtant comme un aveu d’échec. Lire la suite…

Soirée débat : l’obligation vaccinale à l’épreuve de la démocratie

Par
mardi 27 février 2018
Miniature

Depuis le 1er janvier 2018, ce sont 11 vaccins qui sont devenus obligatoires pour les nourrissons. Le caractère contradictoire d’une décision dont l’objectif annoncé est de ramener la confiance des citoyens dans les vaccins, mais qui passe par un dispositif coercitif, n’a pas manqué d’être mis en avant. Malgré la mise en place d’une concertation citoyenne, la controverse générée par l’extension de l’obligation vaccinale est le reflet d’un sentiment de carence démocratique dans le processus à l’origine de cette décision. Lire la suite…

8e Conférence internationale Living Knowledge

Par
mercredi 21 février 2018
Miniature

La 8e conférence Living Knowledge aura lieu à Budapest du 30 mai au 1er juin 2018. Sciences Citoyennes y participe à la fois en tant que membre du comité de pilotage et à travers différentes contributions.

Le thème général est « Enriching Science and Community Engagement »

Il est possible de s’y inscrire à tarif préférentiel jusqu’au 30 mars !

Lire la suite…

Citizen Conventions are needed to define European research.

Par
vendredi 12 janvier 2018
Miniature

Europe’s next budget for research-funding could reach €120-billion for the coming seven years. The European Parliament will vote in 2019 on its allocation in the next Research Framework Programme (FP9). Once again, most of that money will be granted to multinational companies, unless…

Sciences Citoyennes and Global Health Advocates, supported by a coalition of European non-governmental organisations (NGOs), have succeeded in convincing of the need for revitalisation of European democracy. The goal can only be achieved through the political engagement of citizens. Lire la suite…

Formation sur les techniques de manipulation du vivant le 2 février 2018 à Paris

Par
mercredi 10 janvier 2018
Miniature

Inscriptions closes !

Après la transgénèse, les techniques de manipulation du génome se succèdent à une vitesse spectaculaire, avec des noms plus barbares les unes que les autres (mutagenèse dirigée, nucléases dirigées à doigt de zinc, méganucléases, TALEN, CRISPR/Cas9, etc.). Les domaines d’application potentiels sont multiples et concernent aussi bien les végétaux que les animaux et les microorganismes.

Lire la suite…

Appel aux dons 2017

Par
jeudi 21 décembre 2017
Miniature

Sciences Citoyennes a lancé un appel aux dons pour l’année 2017. Comme d’autres associations, nous avons cruellement besoin de soutien pour l’ensemble de nos activités, afin de pouvoir travailler en toute indépendance à la réalisation des missions de l’association.

Retrouvez notre Avis de recherche responsable et faites votre don 2017 ici

Des conventions de citoyens pour définir la recherche européenne

Par
vendredi 8 décembre 2017
Miniature

120 milliards d’euros. C’est la somme que l’Union européenne pourrait engager dans les politiques de recherche et d’innovation pour les 7 années à venir. En 2019, le Parlement européen votera le futur Programme Cadre (FP9) qui définit la façon dont ce budget sera distribué. Encore une fois, cet argent ira principalement aux multinationales sauf si…
Sciences Citoyennes et Global Health Advocates, soutenus par une coalition d’ONG européennes, arrivent à convaincre qu’une revitalisation démocratique de l’Union européenne est nécessaire. Pour cela, il n’y qu’un seul moyen: engager politiquement les citoyens. Lire la suite…

Débat sur la post-vérité, à ré-écouter

Par
vendredi 24 novembre 2017
Miniature

Qu’est-ce que la post-vérité ? Qu’est-ce que la montée en puissance de cette question nous dit du monde d’aujourd’hui et des enjeux qui y sont associés. Comment repérer la foutaise dans les discours politiques ? Quelle place de la formation à l’esprit critique ? Quelles actions citoyennes fédérer pour agir ensemble ?

Lire la suite…

Débat « Contre la post-vérité qui menace notre avenir commun »

Par
lundi 6 novembre 2017
Miniature

La post-vérité donne plus d’importance aux émotions et aux croyances qu’à la réalité des faits avérés. Elle permet bien souvent de façonner et d’infléchir l’opinion publique en jouant sur ces émotions et la démagogie.

L’association Sciences Citoyennes, dont l’objectif est d’œuvrer à une appropriation citoyenne et démocratique des connaissances scientifiques pour le bien commun, vous invite à participer à la table ronde qu’elle organise le samedi 25 novembre après midi (14h) dans ses locaux (38 rue Saint Sabin dans le 11° arrondissement de Paris) sur la question de la post vérité qui menace notre avenir commun.

Nous aborderons entre autres les points suivants :

Qu’est-ce que la post vérité ? Qu’est-ce que la montée en puissance de cette question nous dit du monde d’aujourd’hui et des enjeux qui y sont associés. Comment repérer la foutaise dans les discours politiques ? Quelle place de la formation à l’esprit critique ? Quelles actions citoyennes fédérer pour agir ensemble ?

Nous souhaitons une participation active du public, c’est pourquoi nous mettons en ligne les contributions qui viennent au fur et à mesure enrichir la préparation à ce débat.
https://ent.normandie-univ.fr/filex/get?k=iBmHrVFPnv8N0KV5qDW

La salle ne peut contenir qu’une quarantaine de personnes, ce qui pour un premier échange nous semble suffisant. Les participants adhérents ou non de Sciences Citoyennes devront donc se manifester au préalable pour retenir leur place.

Pour vous inscrire, merci de vous rendre sur le Weezevent (https://www.weezevent.com/table-ronde-la-post-verite-en-debat)

13e édition des « Sciences en Bobines »

Par
jeudi 7 septembre 2017
Miniature

Pour sa 13e édition, le festival de projections-débats sur des controverses sciences et sociétés, Sciences en Bobines, traverse nos frontières. Organisé par Sciences Citoyennes et une quarantaine d’organisations partenaires, le festival s’était progressivement déployé un peu partout en France, mais cette année, c’est au tour de Chertsey au Québec de rejoindre la vingtaine de villes accueillant une ou plusieurs sessions.

Autre nouveauté, une courte bande-annonce accompagne le festival. Vous pouvez la découvrir sur notre chaine Youtube.

Lire la suite…

Enquête sur la responsabilité en recherche

Par
mardi 5 septembre 2017
Miniature

L’association Sciences Citoyennes souhaite développer sa réflexion sur la question de la responsabilité en sciences dans le cadre d’un futur colloque « Pour une recherche scientifique responsable », qui se tiendra en mars 2018. Les échanges porteront sur l’éthique et l’intégrité scientifique, aborderont les conséquences de la recherche sur l’environnement, la société et l’être humain, et proposeront des pistes concrètes pour assurer la réalité du principe de responsabilité en recherche et expertise.

D’ici là, nous avons souhaité lancer une enquête en amont du colloque afin de récolter l’avis de la communauté scientifique concernant la responsabilité en recherche.

Lire la suite…

Débat « Science et décroissance »

Par
lundi 4 septembre 2017
Miniature

Qu’est-ce que la décroissance ?
Pourquoi nos sociétés sont-elles obsédées par la croissance ?
Est-ce la faute du capitalisme ?
Mais alors pourquoi les sociétés ou programmes socialistes sont-ils également croissancistes ?
Quel est le rôle de la science dans ce processus destructeur pour la planète et ses habitants ?

Lire la suite…

Sciences Citoyennes à l’Université Européenne des Mouvements Sociaux !

Par
lundi 10 juillet 2017
Miniature

Pour la quatrième fois, le réseau des Attac d’Europe organise l’Université d’été Européenne des Mouvements Sociaux à Toulouse du 23 au 27 août 2017.

Pour cette édition, Sciences Citoyennes, représentée par Glen Millot, animera l’atelier sur les Lanceurs d’alerte, avec

– Martin Jefflén : Président d’Eurocadres, la voix de près de 6 millions de cadres en Europe.

– Anna Myers. Directrice du Whistleblowing International Network (WIN)

Lire la suite…

Contre l’état d’urgence ! Nouvelle mobilisation en France le 10 septembre

Par
mercredi 28 juin 2017
Miniature

Contre l’état d’urgence permanent : N’enterrez pas nos libertés ! Manifestons partout en France dimanche 10 septembre
A Paris – RDV 15h – Père Lachaise.

N’enterrez pas nos libertés – contre l’etat d urgence permanent

La liste des mobilisations dans les autres villes sera annoncée sur la page facebook : Contre l’état d’urgence permanent
Pour être signataires de l’appel ou signaler une manifestation dans une autre ville, envoyez un mail à contact@nonetatdurgence.org 
Lire la suite…

Séminaire sur l’évolution du concept d’agriculture biologique

Par
jeudi 15 juin 2017
Miniature

Une Journée de l’Université du Vivant (2e édition) et son Assemblée Générale

Une révolution en marche depuis un siècle dans la relation entre la Planète, le Vivant et l’Homme

Bellegarde du Razès (11240) – Aude

Les 21 et 22 juillet 2017

L’Université du Vivant propose d’élargir son Assemblée Générale et de participer en même temps à la deuxième édition d’un temps fort de l’association, désigné « Une journée de l’Université du Vivant ». Les acteurs de cette université poursuivront les réflexions engagées par les participants à la première « Journée de l’Université du Vivant » avec l’objectif de produire un document collectif. Une troisième édition pourrait être envisagée dans la partie est de la France pour aller à la rencontre d’autres acteurs de la bio.

Plus d’informations et bulletin d’inscription à renvoyer le 10 juillet 2017

Sciences Citoyennes à l’Université d’été du CAC du 10 au 12 juillet 2017 à Lyon et Villeurbanne

Par
mercredi 14 juin 2017
Miniature

Sciences Citoyennes sera présente à l’Université d’été du Collectif des Associations Citoyennes. Elle y parlera recherche participative et contribuera à la réflexion sur la situation des associations citoyennes et leur rôle dans un monde très incertain. Lire la suite…

« Il faut prendre le mal à la racine » : un entretien de Jacques Testart pour Sciences Critiques

Par
vendredi 2 juin 2017
Miniature

La recherche scientifique peut-elle continuer plus longtemps à se soustraire à la démocratie ? Alors que « l’avenir se fabrique dans les laboratoires », comme le rappelle Jacques Testart, la toute-puissance croissante de la science n’est contrecarrée par aucun contre-pouvoir citoyen. Pourtant, des procédures démocratiques existent − comme les « conventions de citoyens » − pour orienter les développements technoscientifiques dans le sens de l’intérêt général. Rencontre avec un défenseur de l’« humanitude ».

La suite sur le site Sciences Critiqueshttps://sciences-critiques.fr/jacques-testart-il-faut-prendre-le-mal-a-la-racine/

Mobilisation le 7 juin pour le Dr Dominique Huez et la médecine du travail !

Par
vendredi 2 juin 2017
Miniature

Le comité national de soutien (dont notre association fait partie) appelle au rassemblement le 7 juin à Tours pour défendre le Dr Dominique Huez et la médecine du travail.

Lire la suite…

Consultation européenne sur l’alerte

Par
vendredi 19 mai 2017
Miniature

La Commission européenne, dans le cadre de son initiative sur l’alerte lancée en début d’année 2017, a ouvert une consultation publique sur la protection des lanceurs d’alerte. Près d’un an après le vote de la directive sur le secret des affaires, l’enjeu est d’obtenir une directive qui permette un cadre satisfaisant pour les États membres qui actuellement n’ont rien prévu dans ce domaine, en espérant que les meilleures dispositions des pays déjà moteurs sur ces questions servent de socle à cette directive.

La réponse à cette consultation peut être faite par aussi bien des personnes physiques que morales.
https://ec.europa.eu/eusurvey/runner/whistleblowerprotection2017
Vous pouvez ensuite changer la langue via le menu en haut à droite.
Lire la suite…

Pour clore le quinquennat Hollande, une ultime victoire des lobbys contre… la réglementation du lobbying

Par
vendredi 19 mai 2017
Miniature

Un article proposé par l’Observatoire des Multinationales. Retrouvez-le sur leur site ICI.

 

Sciences Citoyennes à la marche mondiale pour la Science du 22 avril

Par
mercredi 3 mai 2017
Miniature

5000 personnes environ à Paris, une belle réussite pour les organisateurs de cette marche mondiale pour la Science… mais quelle science ? pour quelle société au final ?
Sciences Citoyennes avait choisi de se positionner en marge de cette marche, ne s’y retrouvant pas dans un message très corporatiste et centré sur le sauvetage du bateau ‘Science’ sans en changer le carénage… Malgré tout, une petite équipe s’est rendue à la marche organisée à Paris, une occasion précieuse de toucher un large public scientifique pluri-disciplinaire, pour lui apporter une autre information, notamment au travers du Manifeste. 1000 communiqués et 1000 Manifestes ont ainsi pu être distribués avec une certaine facilité aux quelques 5000 personnes, soit un taux de pénétration assez considérable, et ce d’autant plus que très peu d’autres organisations ne distribuaient de tracts. L’accueil était favorable et facile, les sciences citoyennes étant dans toutes les bouches ce jour là… Il restait à se mettre d’accord sur le sens derrière l’expression ainsi que sur le sens d’une recherche responsable ! Gageons que ces graines germeront dans les jeunes têtes présentes ce samedi…
Merci à Aleth, Christophe et Glen pour l’édition et le pilage, merci à Nathalie, Elina, Catherine, Cyril et François pour le tractage, et à Taos pour le soutien moral !

 

Science sans croissance : une réflexion prospective

Par
lundi 24 avril 2017
Miniature

La science ne doit plus être l’instrument d’un modèle économique dominant à bout de souffle en passe de causer des dommages irréversibles à la planète et à l’humanité. L’absence affirmée d’alternative au productivisme, les incantations au retour à la croissance détournent la recherche scientifique de sa vocation : produire de la connaissance et du savoir pour le bien commun. Dans cette note appelée à être étoffée ultérieurement, Sciences Citoyennes ébauche une réflexion sur la science et l’activité scientifique dans un environnement débarrassé d’un joug idéologique pesant et dangereux.

Lire la suite…

Procès de Monsanto au Tribunal international citoyen de La Haye en octobre 2016

Par
dimanche 30 avril 2017
Miniature

L’avis des juges du Tribunal citoyen a été rendu en avril 2017 ! Prenez-en connaissance, il est ICI. N’hésitez pas à en diffuser le contenu autour de vous.

Lire la suite…

Manifeste pour une recherche scientifique responsable

Par
lundi 5 octobre 2015
Miniature

L’association Sciences Citoyennes s’engage et publie un Manifeste, appelé à interpeller et à encourager le débat concernant les finalités de la recherche, les moyens de les mettre en oeuvre et les responsabilités individuelles et collectives. La tribune publiée dans Reporterre.

Lire la suite…

Marcher oui, mais vers des sciences citoyennes !

Par
mercredi 12 avril 2017
Miniature

Les messages que Donald Trump délivre depuis son arrivée à la Maison-Blanche sont sans ambiguïté sur bon nombre de sujets : immigration, femmes, santé, climat et environnement. Rapidement, il a démontré qu’il n’avait que faire du réchauffement climatique : refus de toute limite à l’extraction et à la combustion des énergies fossiles, remise en route du projet du gigantesque oléoduc Keystone XL reliant le Canada aux États-Unis, nomination de deux climato-sceptiques au ministère de l’Énergie et à la tête de l’Agence pour la Protection de l’Environnement (EPA), de l’ex-PDG d’ExxonMobil à la tête de la diplomatie, Lire la suite…

Chercheurs, soyez responsables !

Par
mercredi 12 avril 2017
Miniature

En 2015, Sciences Citoyennes rédigeait un Manifeste pour une recherche scientifique responsable. Grace au site d’information Reporterre, nous publions une tribune qui en reprend les principaux éléments.

Lire la suite…

Merci d’avoir (ré-)adhéré !

Par
lundi 30 mai 2016
Miniature

Bonjour et merci d’avoir (ré-)adhéré à notre association.

En dehors des événements publics que nous organisons et de l’assemblée générale auxquels vous êtes convié.e.s, vous pouvez suivre nos activités au quotidien sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et sur le site web de l’association : https://sciencescitoyennes.org/.

Un espace adhérent.e.s vous est désormais dédié sur notre site à l’adresse suivante : https://sciencescitoyennes.org/espace-adherents/ (le mot de passe vous a été communiqué lors de votre (ré-)adhésion).

Cet espace a pour objectif de renforcer les liens et les interactions entre l’association et vous.

Ce lieu d’information et d’échange vous offre l’opportunité :

  • de vous inscrire à nos revues de presse et d’y contribuer ;
  • d’échanger avec nos « points de contact » à Paris et en régions ;
  • d’utiliser un agenda partagé pour annoncer des événements ;
  • de proposer des articles, illustrations et autres services ;
  • de participer concrètement à nos activités et de mettre votre temps et vos compétences au service de l’association. Il vous est possible de remplir un formulaire de compétences en ligne, dans la rubrique « Participer » et de vous référer aux petites annonces concernant nos besoins spécifiques pour un événement particulier.

Enfin, vous trouverez les comptes-rendus, les dates et les ordres du jour des futurs Conseils d’administration.

Par ailleurs, un reçu fiscal vous sera envoyé par courrier postal ou électronique. Nous tenons à vous indiquer que cette procédure est automatique lorsque vous effectuez une (ré-)adhésion en ligne. Pensez-y l’année prochaine !

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question.

Merci encore de nous soutenir et bienvenue à bord.

L’équipe de Sciences Citoyennes.

Assemblée générale 2017

Par
samedi 8 avril 2017
Miniature

l’Assemblée générale 2017 a eu lieu le 8 avril ! Lisez les rapports adoptés lors de cet événement :

 

Rapport moral 2016

Rapport financier 2016

Prenez connaissance de la nouvelle composition du Conseil d’administration de l’association.

Lire la suite…

Halte au sabotage de la santé au travail ! Pétition « Contre les collusions entre les employeurs et l’Ordre des médecins »

Par
vendredi 31 mars 2017
Miniature

Sciences Citoyennes a rejoint le collectif de soutien du Dr Dominique Huez (voir son blog), médecin du travail et lanceur d’alerte poursuivi par l’Ordre des médecins. Nous appelons à signer la pétition « Contre les collusions entre les employeurs et l’Ordre des médecins », à la diffuser largement et à diffuser aussi les informations que nous présentons de façon synthétique dans cet article très riche en informations et liens.

Précisions sur l’affaire par Elena Pasca, administratrice de Sciences Citoyennes

Jacques Testart sur franceinfo: le 20 mars 2017

Par et
lundi 20 mars 2017
Miniature

Jacques Testart, président d’honneur de Sciences Citoyennes, était l’invité de franceinfo: le 20 mars 2017 à l’occasion de la sortie de son livre intitulé Les rêveries d’un chercheur solitaire publié aux éditions La ville brûle. L’occasion pour lui de revenir sur l’évolution du monde de la recherche.


Jacques Testart sur franceinfo: le 20 mars 2017

Glen Millot sur Sud Radio le 15 mars 2017

Par
lundi 20 mars 2017
Miniature

Dans le cadre de l’émission « Seul contre tous » de Sud radio, Glen Millot, un des coordinateurs de Sciences Citoyennes, est intervenu aux côtés de Renaud Dufeu, avocat de lanceurs d’alerte et Jean-Luc Thouly, lanceur d’alerte sur les multinationales de l’eau.

L’objectif était de répondre à la posture défendue par le journaliste Philippe David : « Les lanceurs d’alertes sont des traitres à leur pays ! »

L’émission est disponible sur le site de Sud Radio :
https://www.sudradio.fr/player/23914

Aucun bébé ne doit naitre pré-pollué

Par
lundi 13 mars 2017
Miniature

Sciences Citoyennes s’associe à cette pétition initiée par le Réseau Environnement Santé dont elle est membre fondateur. Elle sera envoyée aux candidats à l’élection présidentielle.

Les bébés naissent aujourd’hui avec plusieurs dizaines de substances chimiques toxiques dans leur organisme. Un grand nombre d’entre elles sont des perturbateurs endocriniens.

La récente étude de l’agence Santé Publique France, menée auprès de plus de 4000 femmes enceintes, montre une imprégnation généralisée : 70% pour le Bisphénol A, 99,6 % pour les phtalates, 100% pour les pesticides pyréthrinoïdes, 50 % pour les pesticides organophosphorés, 100 % pour les PCB, dioxines et furannes, 100 % pour les retardateurs de flamme bromés, 100 % pour les perfluorés.

Lire la suite…

CRISPR-Cas9 à l’Académie des Sciences : l’éthique au temps du carnaval

Par
lundi 20 février 2017
Miniature

En cette période de carnaval, l’Académie des Sciences française organise le 21 février un colloque intitulé « Les problèmes éthiques associés à la modification des organismes par la technologie CRISPR-Cas9 ». Pour mémoire, CRISPR-Cas9  permet de modifier plus facilement, rapidement et à moindre coût, toutes les formes du vivant, des microorganismes à l’espèce humaine en passant par les champignons, plantes et animaux.

Le contenu du programme de ce colloque[1] est à l’image de la campagne de communication intense qui accompagne la diffusion de cette technologie depuis plusieurs mois : vanter des applications miraculeuses dans de nombreux domaines et minorer, quand elles ne sont carrément éludées, les questions éthiques, économiques et sociales qui se posent [2].

[1] http://www.academie-sciences.fr/pdf/conf/colloque_210217.pdf

[2] Dans cette vidéo, Catherine Bourgain, généticienne et membre du bureau de Sciences Citoyennes, parle des sérieuses questions éthiques soulevées par  CRISPR-Cas9.

Lire la suite…

Appel aux dons

Par
mardi 22 novembre 2016
Miniature

À l’heure où le repli sécuritaire met à mal les valeurs démocratiques, où la quête éperdue d’une croissance supposée indispensable justifie la fuite en avant technoscientifique et où le marché continue d’imposer ses vues à des décideurs asservis au risque de mettre en péril la biosphère, le soutien aux initiatives citoyennes telles que celles portées par Sciences Citoyennes constitue non seulement un acte de résistance, la garantie du maintien de la vigilance nécessaire mais aussi l’assurance de la valorisation d’alternatives plus justes du point de vue environnemental, sanitaire et social.

Lire la suite…

Catherine Bourgain sur France Inter le 30 novembre 2016

Par
jeudi 1 décembre 2016
Miniature

À l’occasion des 10 ans de l’émission La tête au carré, Catherine Bourgain, secrétaire de Sciences Citoyennes, a participé au 7-9 de France Inter animé par Patrick Cohen, aux côtés de Mathieu Vidard et du Prix Nobel Serge Haroche.

Lire la suite…

Protégé : Informations et documents réservés aux administratrices et administrateurs

Par
mercredi 26 juin 2019
Miniature

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Jacques Testart sur Radio France en novembre 2016

Par
jeudi 1 décembre 2016
Miniature

À l’occasion de la sortie de son nouvel ouvrage, Rêveries d’un chercheur solidaire, le président d’honneur de Sciences Citoyennes, Jacques Testart a participé à deux émissions radiophoniques à la fin du mois de novembre 2016, émissions que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir.

Lire la suite…

Dr. Damián Verzeñassi : privé de moyens parce que lanceur d’alerte…

Par
lundi 28 novembre 2016
Miniature

Encore un cas flagrant de lanceur d’alerte pour ce chercheur argentin ayant témoigné lors du Tribunal Monsanto de la Hague, qui se retrouve désormais privé de moyens matériels et humains pour ses travaux.

http://www.argentinaindependent.com/currentaffairs/latest-news/newsfromargentina/professor-denounces-persecution-after-testifying-at-monsanto-tribunal/ (en anglais)

Loi Sapin 2 : un dispositif inopérant pour l’alerte

Par
jeudi 10 novembre 2016
Miniature

La loi Sapin 2, votée mardi 8 novembre, promettait de répondre de manière globale à la question de l’alerte. L’association Sciences Citoyennes y était favorable tant le saupoudrage législatif opéré ces dernières années – à travers pas moins de huit lois – rendait la question de l’alerte et des lanceurs d’alerte inintelligible. La situation législative apparaissait inadaptée alors que chacun s’accordait sur le fait que les lanceurs d’alerte ont permis de révéler de nombreux scandales par le passé et pourraient permettre d’éviter de nouveaux drames et dysfonctionnements à l’avenir. Lire la suite…

Les ONG en appellent à la responsabilité des sénateurs

Par
jeudi 3 novembre 2016
Miniature

Les ONG regrettent très vivement que la commission des lois sénatoriale ait mis à bas le dispositif équilibré adopté par l’Assemblée nationale – fruit du travail du gouvernement et des deux chambres, lors de l’examen du projet de loi « transparence, lutte contre la corruption et modernisation de la vie publique ».
Lire la suite…

Dernière ligne droite pour protéger nos lanceurs d’alerte

Par
mardi 13 septembre 2016
Miniature

Le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique et la proposition de loi relative au Défenseur des droits, via lesquels pourraient être mis en place une protection efficace des lanceurs d’alerte, entrent dans leur dernière ligne droite.

Mercredi 14 septembre se réunit une Commission mixte paritaire (CMP) dont le but est d’aboutir à un texte commun au Sénat et à l’Assemblée nationale. Le texte issu de cette CMP ou un autre texte (celui issu de l’Assemblée nationale plus probablement) en cas de désaccord sera ensuite soumis à une nouvelle et dernière lecture par les députés.

Il est donc urgent d’interpeller les 28 parlementaires, membres de cette commission, afin qu’ils mesurent les enjeux de ce qui leur est confié et aillent dans le bon sens.
Lire la suite…

L’équipe du festival Sciences en Bobines recrute !

Par
lundi 12 mars 2018
Miniature

Chaque année, de nouveaux adhérents rejoignent l’équipe du festival Sciences en Bobines et organisent une session dans leur localité. Ainsi, ce festival qui initialement ne se déroulait que sur Paris s’est progressivement promené à travers la France. 31 sessions ont été organisées dans 26 villes en 2016

Vous n’avez besoin d’aucune compétence technique. Votre principale responsabilité sera de communiquer localement sur l’évènement et d’assurer l’animation et l’accueil des intervenants.

Si vous connaissez un responsable de salle qui pourrait accueillir une ou plusieurs sessions et que vous souhaitez vous lancer, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous vous expliquions comment tout ceci se déroule et que nous répondions à toutes vos questions.

Contact : Glen MILLOT
sciences_en_bobines[@]sciencescitoyennes.org

12e édition des « Sciences en Bobines »

Par
mardi 13 septembre 2016
Miniature

La 12e édition du festival de projections-débats sur des controverses sciences-société aura lieu cette année dans 26 villes du 4 au 21 octobre 2016. 3 sessions supplémentaires sont programmées les 6, 10 et 14 novembre.
Au-delà des discussions sur les impacts des technosciences, une large part de la programmation fera la part belle à la présentation d’alternatives concrètes pour enclencher la nécessaire transition.
Les équipes du festival sont déjà constituées, mais vous pouvez encore les rejoindre en utilisant les contacts listés sur le site du festival.

Affiche basse résolution
Affiche haute résolution

Développer des outils pour les pratiques de recherche participative : plateforme en ligne et évaluation

Par
jeudi 28 juillet 2016
Miniature

Depuis plus de dix ans, Sciences Citoyennes s’engage pour le développement et la reconnaissance des pratiques de recherche participative. Récemment, l’association a élaboré une série de recommandations pour leur développement en France dans son rapport paru en 2013 sur l’état des lieux de ces pratiques de co-construction des savoirs (accéder au rapport). Elle a poursuivi ce travail en avançant sur trois de ces recommandations qui portaient sur la mise en place d’un collectif de travail, sur l’évaluation des projets de recherche participative et sur la mise en place d’une plateforme en ligne sur la recherche participative. De ces travaux finalisés début 2016, l’association a obtenu des résultats prometteurs qu’elle publie ici sous forme de synthèses et sur lesquels elle s’appuie aujourd’hui pour œuvrer de manière concrète en faveur d’une démocratisation des sciences.

Lire la suite…

Sur l’agenda de votre été : nos imaginaires du progrès, sciences et art

Par
mercredi 13 juillet 2016
Miniature

Du 26 au 28 août, Sciences Citoyennes Hautes-Alpes vous invite à vous rafraichir les méninges en altitude. Le programme des Journées Buissonnières d’août et ci-après des informations émanant de l’équipe locale, organisatrice de l’événement.

Lire la suite…

Le riz de la discorde : Greenpeace accusé de « crime contre l’humanité » par une centaine de Prix Nobel

Par
mardi 5 juillet 2016
Miniature

Une lettre ouverte a été signée par une centaine de Prix Nobel accusant l’ONG d’être responsable « de crime contre l’humanité » à travers sa campagne menée contre le riz doré. Que l’on soit une organisation non gouvernementale (ONG), une association ou un simple citoyen, il parait de plus en plus difficile d’exprimer une opinion sur un sujet de controverse sans risquer une plainte, un procès ou voir sa réputation mise en cause sous le motif de porter atteinte au bien commun. C’est l’expérience vécue ces derniers jours par Greenpeace.

Lire la suite…

Science Responsabilité(s) Éthique : les thèmes présentés à Trescléoux restent d’actualité

Par
mardi 5 juillet 2016
Miniature

Les sujets abordés lors de l’Université Buissonnière ou du festival Sciences en Bobines à Trescléoux (Hautes-Alpes) sont toujours d’actualité. Vous pouvez retrouver les enregistrements audio, réalisés par notre partenaire kheper, sur leur site mais également sur le site de Sciences Citoyennes à la rubrique « Nos (pro)positions et actions / Événement. Lire la suite…

L’expérience française des conférences de citoyens – Brève analyse des procédures de 1998 à 2014

Par
mardi 5 juillet 2016
Miniature

Il est difficile de retrouver les traces historiques des procédures françaises de type jury citoyen ou conférence citoyenne depuis 1998. Jacques Testart résume la plupart de ces procédures en apportant à chacune un éclairage de contexte et une analyse critique.

Cette analyse est disponible sur son blog Jacques Testart, critique de scienceVous pouvez y accéder directement en cliquant >>ici<<.

La manipulation délibérée du climat pour refroidir la Terre : le plan B que nous ne voulons pas !

Par , , et
lundi 4 juillet 2016
Miniature

uemsi

Attac FranceETC Group et Sciences Citoyennes organisent un atelier intitulé La manipulation délibérée du climat pour refroidir la Terre : le plan B que nous ne voulons pas !.Il aura lieu le jeudi 7 juillet 2016 à Besançon dans le cadre de l’Université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationaleLire la suite…

Qu’est-ce que la science post-normale ?

Par
jeudi 16 juin 2016
Miniature

Et qu’est-ce que la science? Selon les domaines, les époques, il existe des « sciences » avec des définitions qui renvoient à des critères divers et variables. Si on appelle « science normale » les travaux de recherche qui satisfont aux critères classiques de falsifiabilité et reproductibilité, Funtowicz et Ravetz (1) ont proposé la notion de « science post-normale » pour désigner les travaux basés sur des méthodes appropriées aux cas où les faits sont incertains, les valeurs en débat, les enjeux élevés et les décisions urgentes.

Pour plus d’éléments de réflexion sur ce sujet, nous vous proposons la lecture d’un article paru sur le site Sciences Critiques, par Giacomo D’Alisa et Giorgos Kallis :

Lire la suite…

Associations citoyennes : il faut poursuivre la mobilisation contre la loi travail !

Par
vendredi 10 juin 2016
Miniature

Le succès de la manifestation du 14 juin a entrainé des réactions violentes du pouvoir en place : campagne de désinformation sur le déroulement de cet événement (nous y étions ! ), dénigrement des organisations syndicales et de l’acte de manifester, atteinte à cette liberté fondamentale. Sciences Citoyennes reste mobilisée et partage la position exprimée par le Collectif des Associations Citoyennes (CAC) dans sa lettre d’information diffusée le 22 juin.

Lire la suite…

Jacques Testart à Nuit Debout : « C’est dans les labos qu’on est en train de changer le monde »

Par
mardi 7 juin 2016
Miniature

JTT Nuit Debout mai artworks-000164394053-zk91ub-t500x500Dans le contexte des mobilisations Nuit Debout, les médias Radio Debout et TV Debout donnent la parole aux citoyens qui réfléchissent à une autre forme de société. Jacques Testart, biologiste – dont les travaux de recherches sur la fécondation in vitro (FIV) ont permis la naissance du premier bébé-éprouvette en France en 1982 – et président d’honneur de l’association Sciences Citoyennes, a été interviewé par Radio Debout le 18 mai 2016 (79 mars) et par TV Debout le 2 juin 2016 (94 mars). Lire la suite…

Amendements projet de loi Sapin 2

Par
jeudi 2 juin 2016
Miniature

Dans le cadre des discussions en première lecture à l’Assemblée nationale du projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique (Sapin 2) et de la proposition de loi relative au Défenseur des droits, Sciences Citoyennes a fait parvenir à l’ensemble des députés le courriel suivant :

Lire la suite…

Amender la protection des lanceurs d’alerte dans le monde et en France

Par
mardi 31 mai 2016
Miniature

Sciences Citoyennes et Transparency International France organisent le vendredi 10 juin 2016 de 14h à 17h un point presse suivi d’un séminaire consacrés aux lanceurs d’alerte, à l’évolution de la loi dite Sapin 2 et à l’articulation entre alertes et secrets

Les directeurs de grandes fondations étrangères en soutien aux lanceurs d’alerte et des experts internationaux  du droit d’alerte, membres du réseau WIN (Whistleblowing International Network) se réunissent pour la première fois à Paris les 8, 9 et 10 Juin, en plein cœur des délibérations du Parlement visant à doter la France d’un statut unifié du lanceur d’alerte, lui garantissant une protection effective et efficace.

Lire la suite…

Notre association change de nom… sous la contrainte

Par
lundi 30 mai 2016
Miniature
L’association Pour une Fondation Sciences Citoyennes, association loi 1901, a été créée en 2002 avec pour objectif général de favoriser et prolonger le mouvement d’appropriation citoyenne et démocratique de la science, afin de la mettre au service du bien commun.
Le terme « fondation » avait été choisi pour deux raisons : réussir à faire financer les sciences citoyennes (fondation « financeur ») tout en contribuant à leur développement (fondation « bâtisseur »).

Les nouvelles technologies de modification du génome à l’épreuve de la démocratie

Par
lundi 30 mai 2016
Miniature

Les nouvelles technologies de modification du génome font l’objet de nombreux articles, émissions à la radio et à la télévision. Le Haut Conseil aux Biotechnologies (HCB) a également été entrainé dans la tourmente médiatique avec la démission d’Yves Bertheau, l’un des membres de son comité scientifique. Sciences Citoyennes a choisi de communiquer sur ce sujet en proposant une traduction qu’elle a réalisée de l’article CRISPR à l’épreuve de la démocratie : Les nouvelles technologies de modification du génome doivent faire l‘objet de débats ouverts.

Lire la suite…

Enfin une loi globale sur l’alerte à la hauteur des enjeux ?

Par
vendredi 27 mai 2016
Miniature

Communiqué de Sciences Citoyennes

Par un amendement en commission des lois de l’Assemblée nationale adopté dans la nuit du 25 mai 2016, la loi relative à la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation, dite loi Sapin 2, accueille aujourd’hui une série de dispositions visant à améliorer la protection des lanceurs d’alerte. Leur sort était jusque-là régi par sept lois sectorielles, hétérogènes à bien des égards.

Lire la suite…

L’après marche citoyenne contre Monsanto

Par
mardi 24 mai 2016
Miniature

Les marches citoyennes contre la multinationale Monsanto le samedi 21 mai dernier ont rassemblé dans une quarantaine de ville en France et dans le monde de nombreux citoyens qui refusent la mainmise sur les ressources alimentaires par des multinationales comme Monsanto. Monsanto est la caricature des multinationales prédatrices. Cette déclaration de Benjamin Sourice, un membre du collectif des Engraineurs collectif co-organisateur de la manifestation parisienne, résume bien l’impact négatif de la firme américaine. Lire la suite…

Réaction de Sciences Citoyennes à la publication du rapport sur les Sciences participatives

Par et
jeudi 19 mai 2016
Miniature

Sciences Citoyennes a souhaité adresser au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (EER) un document de positionnement réaffirmant l’importance de soutenir la Recherche participative. Ce sont avant tout de véritables pratiques de co-construction des savoirs qui permettront de renouveler le dialogue Sciences-Société.

Lire la suite…

Scientists and Civil Society Must Move Together toward a New Science

Par
mercredi 18 mai 2016
Miniature

Article proposed and written by an advisory board member of Sciences Citoyennes, Christian Vélot1,2,3,4* , about democracy in science and public engagement, illustrated by a concrete example of participatory research. This is an open-access article, originally published here : http://journal.frontiersin.org/article/10.3389/fpubh.2016.00096/full. Lire la suite…

Marche mondiale contre Monsanto le samedi 21 juin 2016

Par
mardi 17 mai 2016
Miniature

Pour la quatrième année consécutive, est organisé le samedi 21 mai 2016 dans le monde entier une marche citoyenne contre Monsanto. En France une trentaine de villes ont choisi d’y participer. Cette marche, au delà de la seule firme Monsanto, est une lutte citoyenne contre le modèle imposé au monde par des multinationales peu scrupuleuses en matière d’environnement et de santé. Lire la suite…

54 organisations demandent aux chefs d’Etats européens de ne pas valider la directive Secret des Affaires

Par
vendredi 13 mai 2016
Miniature

#StopTradeSecrets

54 organisations françaises et européennes adressent ce jour une lettre ouverte aux chefs d’Etats et de gouvernement européens leur demandant de ne de ne pas valider la directive secret des affaires en l’état. En France, une interpellation est adressée à François Hollande.

secret des affaires

Monsieur le Président,

Le 14 avril dernier, le Parlement européen a voté en faveur du projet de directive sur la protection du secret des affaires. Pour être adoptée, cette directive doit encore être approuvée, le 17 mai prochain, par le Conseil de l’Union Européenne, institution représentant les États européens, donc la France. Nous vous demandons de ne pas adopter cette directive en l’état.

Elaborée en toute opacité à la demande et avec l’aide de quelques multinationales françaises et américaines1, cette directive suscite l’inquiétude et l’opposition des ONG, organisations syndicales et citoyens européens. En effet, destinée à protéger les entreprises contre l’espionnage industriel, elle a un champ d’application potentiel beaucoup trop large et risque de permettre l’ouverture de poursuites judiciaires contre des personnes qui ne sont en aucun cas des criminels : journalistes, syndicalistes, lanceurs d’alertes obtenant ou publiant des informations internes d’une entreprise, ou salariés utilisant chez un nouvel employeur des informations acquises sur leur lieu de travail précédent.

Lire la suite…

Sciences Citoyennes participera à Alternatib’Argenteuil (95)

Par
jeudi 12 mai 2016
Miniature

Plus de 160 pays au siège des Nations unies à New York ont signé le 22 avril 2016 l’Accord de Paris. Cet accord, dont l’entrée en vigueur est prévue en 2020 a vocation à contenir l’augmentation moyenne de la température nettement en dessous de 2 degrés par rapport aux niveaux préindustriels et à poursuivre l’action menée pour limiter l’élévation des températures à 1,5°. On peut émettre de sérieux doutes sur les moyens que ces Etats signataires seront prêts à engager pour atteindre cet objectif…

Dans ce contexte d’après COP21, Sciences Citoyennes poursuit sa mobilisation sur les inquiétudes liées au développement des techniques de géo-ingénierie comme (fausse) solution proposée pour lutter contre le changement climatique (pour plus d’informations, voir notre dossier sur la géo-ingénierie).

Lire la suite…

Une étude du Conseil d’État sur l’alerte qui va dans le bon sens

Par
jeudi 14 avril 2016
Miniature

Sciences Citoyennes a participé d’octobre 2015 à janvier 2016 à un groupe d’étude du Conseil d’État sur l’alerte constitué de membres du Conseil d’État, de représentants des ministères les plus concernés, des membres d’association (Sciences Citoyennes et Transparency International) et de l’Université. Compte-tenu du patchwork législatif actuel et des nombreuses lacunes que ces textes de loi comportent, un des objectifs était de faire un état des lieux avant de proposer une mise en cohérence et une amélioration du droit d’alerte et du traitement de l’alerte.

Lire la suite…

La réponse de l’Europe aux Panama Papers ? Un nouveau droit à l’opacité pour les multinationales

Par
jeudi 14 avril 2016
Miniature

#StopTradeSecrets

Communiqué de presse d’une coalition européenne dont Sciences Citoyennes fait partie

secret des affaires

Le parlement européen a adopté aujourd’hui[1], jeudi 14 avril, la directive sur le secret des affaires. Cette directive, censée protéger les entreprises contre l’espionnage industriel, a été élaborée en toute opacité par la commission européenne, à la demande et avec l’aide considérable de quelques multinationales françaises et américaines[2]. Elle introduit une nouvelle définition, le secret des affaires, aux contours tellement larges que toute information interne à l’entreprise peut potentiellement en faire partie. Surtout, la directive permet aux entreprises de poursuivre tous ceux, journalistes, syndicalistes, lanceurs d’alertes ou salariés utilisant leurs informations acquises sur leur lieu de travail, qui révèleraient un secret d’affaire. Les exceptions supposées protéger les libertés sont très insuffisantes : leur adaptation en droit national variera en fonction des Etats, et il reviendra au juge de faire la part des choses entre la protection de ces libertés d’une part, et la défense des intérêts économiques d’autre part. La charge de la preuve est inversée : Les entreprises devront seulement prouver qu’elles n’ont pas autorisé l’obtention, l’usage ou la publication du secret d’affaire concerné tandis que les citoyens devront démontrer au juge qu’ils ont agi de façon compatible avec une des exceptions prévues. La simple perspective des poursuites sera une intimidation permanente pour tous les enquêteurs ou lanceurs d’alerte potentiels, sans parler de l’effet au quotidien sur la mobilité des salariés et de la possibilité d’accéder à des informations d’intérêt général sur la toxicité des produits sur le marché.

Lire la suite…

Soutien à Christian Vélot, contre la e-diffamation

Par
jeudi 14 avril 2016
Miniature

Dans un an, le 25 avril 2017 aura lieu, au Tribunal de Grande Instance de Paris, le procès du directeur de publication e t de l’auteur des écrits contenus dans l’article paru le 10 juin 2014 dans le journal « Contrepoint » et signé sous le pseudo « Anton Suwalki ». Ce procès fait suite à une plainte en diffamation déposée par Christian Vélot, enseignant chercheur spécialiste en génétique moléculaire et utilisateur de la technologie OGM en tant qu’outil au service des chercheurs.

Lire la suite…

Assemblée générale 2016

Par
mardi 16 février 2016
Miniature

L’Assemblée générale de Sciences Citoyennes a eu lieu ! Une quarantaine de personnes étaient présentes pour faire un bilan de l’année écoulée et évoquer quelques perspectives en ce début 2016. Découvrez les rapports d’activité et financier votés à cette occasion :

Rapport d’activite 2015

Rapport financier 2015

 

Produire autrement, publier autrement, évaluer autrement… un autre monde de la recherche est possible !

Par
lundi 6 mars 2017
Miniature

La Recherche vit un schisme avec la Société. Cette défiance peut être liée à une forte évolution du paysage scientifique et une libéralisation de son activité à différents échelons.

 

Produire autrement

Si ce message concerne en premier lieu un secteur agricole acculé au changement de paradigme, il peut tout autant concerner un autre domaine également producteur, mais de connaissances : celui du monde scientifique. Longtemps sacralisé pour garantir une liberté absolue du chercheur en toutes disciplines, le mode de production des savoirs doit aussi être reconsidéré aujourd’hui, à l’aune d’une société qui évolue fortement et est en droit d’exiger une science qui réponde mieux à ses attentes.

Lire la suite…

Lettre ouverte

Par
vendredi 3 mars 2017
Miniature

Cette lettre n’engage que moi, n’est pas le fruit d’une concertation et n’a d’autre intention que d’exprimer un point de vue personnel, détaché de toute logique d’appareil. J’espère seulement qu’elle sera prise positivement, car je pense sincèrement que c’est possible.

Cher Collègue,

Je viens de lire ton interview donnée à l’AEF sur le suivi de carrière, sobrement intitulé Nous avons un minimum de comptes à rendre à la société.Je pourrais t’expliquer ce que le sous-entendu représente comme violence pour moi, recruté il n’y a même pas 10 ans, toujours plus évalué, toujours plus maltraité, à coup de concours brutaux, d’éloignement familial, de salaire gelé, privé de tout budget hors appel à projets… Tu pourrais me répondre que je vois le mal partout, je te répondrais que je tiens à ta disposition tous les textes qui montrent scientifiquement, factuellement, raisonnablement qu’on est allé trop loin dans l’évaluation, que la science crève de la pression à la publication, que l’enseignement crève de ses taux de réussite, que l’université crève de son classement de Shanghai, que l’hôpital crève de sa T2A, que le service public crève de sa RGPP, que les entreprises crèvent de leur lean management et de leur valeur boursière, que la société dans son ensemble crève de son injonction à la performance… Mais ça, tu le sais déjà.Puis tu enchaines : « Cette procédure risque d’être abandonnée très vite au profit d’une autre qui sera beaucoup moins protectrice pour les enseignants-chercheurs ». Je pourrais t’expliquer la faiblesse de l‘argument, le point de Godwin que tu viens d’atteindre, la violence, encore, de l’argument systématiquement ressorti « fais-le ou on le fera pour toi, et ça sera pire »… Que cela nous prive de toute auto-détermination, que cela prive nos directions de leurs responsabilités, que c’est la négation même de la démocratie… Mais ça, tu le sais déjà.

Lire la suite…

Conférence de Jacques Testart : « Comment un jeune scientiste devient critique de science »

Par et
mercredi 26 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Jacques Testart
Jacques TESTART est administrateur de Sciences Citoyennes.

Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Christian Vélot : « Les O.G.M. »

Par
mardi 25 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 25 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christian Vélot
Christian VÉLOT est administrateur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Christian Vélot : « Les lanceurs d’alertes »

Par et
mardi 25 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 25 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christian Vélot 2
Christian VÉLOT est administrateur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Catherine Bourgain : « A.D.N. superstar ou superflic ? »

Par et
lundi 24 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 24 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Catherine Bourgain
Catherine BOURGAIN est administrateur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Dominique Cellier : « La géo ingénierie : du principe de précaution à l’impératif d’urgence »

Par
samedi 22 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
Dominique Cellier (2)
Dominique CELLIER est administrateur de Sciences Citoyennes.

Dominique Cellier a présenté la manipulation du climat à grande échelle aussi appelée géo-ingénierie. Les techniques de géo-ingénierie sont gé­néralement divisées en deux grandes catégories : celles visant à capturer l’excès de dioxyde de carbone (CO2) de l’atmosphère pour le transférer dans d’autres compartiments (couches géologiques, biomasse) et celles ayant pour but de réduire le rayonnement solaire capté par la Terre et la «serre» atmosphérique.
Lire la suite…

Conférence de Bertrand Bocquet : « La Responsabilité Sociale et Environnementale des Universités (RSEU) »

Par et
samedi 22 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
bertrand.bocquet

Bertrand Bocquet est administrateur de Sciences Citoyennes.

La responsabilité sociale et environnementale des Universités est abordée par Bertrand Bocquet. Le contexte est rappelé, en évoquant le souhait des décideurs d’une économie de la connaissance, qui se heurte cependant aux finitudes de la planète. Il rappelle que la LRU (Loi relative aux libertés et responsabilités des universités) a fait évoluer l’université vers les standards internationaux de compétition et de transfert rapide des technologies. Enfin et malgré la terminologie de la loi LRU, la notion de responsabilité reste peu présente dans les établissements de recherche.

Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de François Warlop : « Pesticides : l’effet cocktail institutionnel »

Par et
samedi 22 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
François Warlop
François WARLOP est administrateur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence d’Isabelle Stengers : « Répondre à la question de la responsabilité – Un défi politique crucial »

Par et
samedi 22 août 2015
Miniature

Isabelle STENGERSConférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.

Isabelle STENGERS est philosophe et administratrice de Sciences Citoyennes.

Bien que le terme soit apparu il y a 30 ans, Isabelle Stengers définit la «technoscience » comme système émergeant à partir du 19ème siècle, avec le développement de la chimie allemande. La technoscience a émergé avec la symbiose systématique entre chercheurs et industrie qui a rapidement éliminé un ensemble d’anciens savoirs et pratiques. Les chercheurs ne sont alors plus formés dans la lenteur permettant de comprendre les pratiques artisanales. Enfermée dans son rapport de soumission et de connivence au progrès productiviste, la science ne s’adresse aujourd’hui qu’à une sélection d’interlocuteur : l’Etat et l’industrie. Lire la suite…

Conférence de Jacques Testart : « Comment les citoyens peuvent décider du bien commun »

Par et
vendredi 21 août 2015
Miniature

Jacques TestartConférence donnée à Pont Lagrand (05) le 21 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.

Jacques TESTART est Président d’honneur de Sciences Citoyennes.

En réponse à la question «Comment les citoyens peuvent décider du bien commun ?», Jacques Testart a présenté le projet des Conventions de Citoyens (CdC) dont il est l’initiateur à la FSC et plus largement il a abordé le concept d’humanitude développé ces dernières années. Le président d’honneur de la FSC a rappelé que décider du bien commun au sens politique du terme nécessite une définition claire et n’est pas sans exigences en matière d’indépendance vis-à-vis des influences extérieures (lobbies, etc.), d’acquisition de connaissances, d’altruisme et de capacité à formuler un positionnement clair.
Lire la suite…

Conférence de Dominique Cellier : « Gènes, profits et pouvoirs »

Par et
vendredi 21 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 21 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
Dominique Cellier
Dominique CELLIER est administrateur de Sciences Citoyennes.

Dominique Cellier, administrateur de la FSC, a com­mencé sa carrière d’enseignant-chercheur en ma­thématiques en 1970, au sortir de 1968 en souhai­tant faire des mathématiques qui servent à quelque chose. Le boum de génomique, et la fascination qui en a résulté, l’a conduit à une reconversion vers la bio-informatique, une discipline naissante. Mais c’est aussi l’occasion de sa première objection vis-à-vis de ce réductionnisme qui consistait à considérer qu’il suffisait de décoder l’ADN pour tout comprendre.

La bio-informatique a servi à créer les outils permettant de stocker, d’analyser, de prédire de grandes quantités d’informations et d’améliorer les connaissances sur histoire de l’évolution. Une des consé­quences de cette accumulation d’informations est que des acteurs ont imaginé s’en servir pour du diagnostic médical. Les perspectives de profits gigantesques ont suscité l’intérêt d’acteurs privés se livrant une course effrénée aux brevets. Tout est devenu guidé par cette recherche de profits, ce qui a eu un impact considérable sur le fonctionnement des laboratoires : projets à court-terme, en partenariat avec des entre­prises, avec des chercheurs recrutés en CDD sur un projet. Les cher­cheurs sont en compétition. Il n’y a plus de partage. Alors que c’est la seule garantie de l’évolution des choses. Les premières questions qu’on doit se poser, c’est : la recherche qu’on fait, qui la décide ? Comment la fait-on ? Quelles vont être ses conséquences ? Quel est l’impact sur hu­manité, sur l’avenir des gens ? La responsabilité du chercheur se limite à la responsabilité légale.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Rémi Barré : « Le contrat Science / Société »

Par
vendredi 21 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 21 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
Rémi Barré
Rémi BARRÉ est administrateur de Sciences Citoyennes.

Rémi Barré  présente les grandes lignes de l’évolution du contrat science/ société. Celui-ci basé sur le compromis fordiste de l’après-guerre – la société endosse ces nouveaux mo­des de travail, de gestion des grandes entreprises et de mise en place d’un nouveau système de produc­tion et de consommation en échange d’un meilleur confort – subit un bouleversement à partir des années 80, du fait de la mondialisation et de la libéralisation de l’économie et de leurs consé­quences sur le niveau de vie et de confort. Lire la suite…

Conférence de Sarah Dubernet : « Les nanotechnologies »

Par et
dimanche 26 août 2012
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Sarah Dubernet
Sarah DUBERNET est membre de plusieurs associations, dont Technologos, Sciences Citoyennes, Vivagora et Avicenn.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de François Warlop : « La pointue de Trescléoux, une pomme ancienne, et plus moderne que jamais ! »

Par et
vendredi 21 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 21 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
François Warlop
François WARLOP est administrateur de Sciences Citoyennes.


Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Christophe Morvan : « La Fondation Sciences Citoyennes »

Par et
mercredi 26 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christophe Morvan 2
Christophe MORVAN est chargé de mission à Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association KHEPER

Conférence de Christophe Morvan : « La recherche participative »

Par et
mercredi 26 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christophe Morvan
Christophe MORVAN est chargé de mission à Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Maryvonne Holzem : « Humanités – inhumanités numériques »

Par et
samedi 22 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
Maryvonne Holzem 2015
Maryvonne HOLZEM est chercheuse et linguiste.

Maryvonne Holzem pose comme préalable que les méthodes des sciences de la nature sont généralisantes alors que celles des sciences de la culture sont individualisantes mais que cela ne joue pas sur la ri­gueur des travaux menés.
Ce rappel étant fait, Maryvonne Holzem ex­plique que la subjectivité n’a rien de péjoratif et qu’il faut s’opposer à l’individualisme méthodologique dès lors qu’il est question de culture et d’humanités : il nous faut croire en la construction plus qu’en l’accumu­lation, en l’éducation plus qu’en l’idéologie managériale, aux récits fon­dateurs plus qu’aux chroniques, aux connaissances plus qu’aux simples compétences… Lire la suite…

Conférence de D. Coeurnelle et S. Dubernet : « Débat contradictoire sur le transhumanisme »

Par et
dimanche 31 août 2014
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 31 août 2014 à l’occasion du 5ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
D. Coeurnelle et S. Dubernet
Didier Coeurnelle est vice président de l’Association Française Transhumaniste Technoprog
Sarah Dubernet est administratrice de Sciences Citoyennes.

Le thème complet de cette « dispute » :  » Être ou ne pas être … transhumaniste. Comprendre la philosophie du mouvement transhumaniste et ses objection dans un débat contradictoire ».



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de F. Rousseau, V. Lamirand et J. Testart : « L’éthique… en pratique, en solitaire, en comité »

Par et
dimanche 23 août 2015
Miniature

Conférence à trois voix donnée à Pont Lagrand (05) le 23 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
F. ROUSSEAU, V. LAMIRAND et J. TESTART 2015
François ROUSSEAU est enseignant en lettre.
Vincent LAMIRAND est chercheur en physique.
Jacques TESTART est chercheur généticien et Président d’honneur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

C’était l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes – Trescléoux (Hautes-Alpes), 20-23 août 2015

Par
mercredi 13 avril 2016
Miniature

Retour sur un grand moment de l’année 2015. Vous pouvez maintenant accéder au compte-rendu ou retrouver directement sur le site de notre partenaire Kheper les conférences enregistrées.
Lire la suite…

Revirement de l’industrie pharmaceutique sur un cas d’école de la biologie de synthèse

Par
mardi 12 avril 2016
Miniature

Un nouveau monde s’ouvre à nous : celui de la biologie de synthèse. C’est par cette phrase pleine de promesse que débute la présentation de la biologie de synthèse sur le site du gouvernement français. Mais dans le cas de l’artémisinine de synthèse c’est une porte qui se referme.

La biologie synthétique, ou biologie de synthèse, est une discipline technoscientifique émergente. Elle a pour objectif de reformater les êtres vivants existant en modifiant profondément leur ADN. Cette discipline pose la question du rôle central des chercheurs-entrepreneurs, des investissements de grands groupes multinationaux, mais également du brevetage du vivant, et de la mise en péril d’économies rurales notamment dans l’hémisphère sud.

Afin de saisir les questions soulevées par ce domaine et leur évolution dans le temps, nous vous proposons de consulter la fiche didactique actualisée L’artémisinine, emblème du meilleur des mondes de la biologie de synthèse. L’artémisinine, molécule recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour le traitement du paludisme, est une substance naturellement présente dans une plante, l’armoise annuelle. Lire la suite…

Soutenons Antoine Deltour !

Par
jeudi 7 avril 2016
Miniature

Sciences Citoyennes soutient les lanceurs d’alerte Antoine Deltour et Édouard Perrin à l’origine de l’affaire Luxleaks.

Alors que les #Panama Papers suscitent une condamnation unanyme, Antoine Deltour est poursuivi par la justice luxembourgeoise et risque ainsi la prison et une lourde amende pour avoir révélé le système d’optimisation fiscale concernant des centaines de multinationales au Luxembourg. Son procès débutera le 26 avril 2016.

Sciences Citoyennes appelle à soutenir son action en signant la pétition de soutien ou en faisant un don pour l’aider à finance sa défense pour son procès.

Pour en savoir plus sur l’affaire Luxleaks :

Sciences Citoyennes est engagée activement sur la question des lanceurs d’alerte depuis sa création

La géo-ingénierie ou comment utiliser des techniques stupides de manipulation du climat à grande échelle

Par
lundi 4 avril 2016
Miniature

La Dionyversité (Université Populaire de Saint-Denis) propose une conférence le Mardi 12 avril 2016 à 19h30 sur le thème de la géo-ingénierie.

Cette conférence s’articulera autour du reportage-BD « SOS Terre » paru dans le numéro 10 de La Revue Dessinée, réalisé par Sophie Chapelle et Sébastien Vassant.
David Servenay, conseiller éditorial de La Revue Dessinée, présentera La Revue Dessinée et son projet.

Sophie Chapelle, journaliste à Bastamag, interviendra sur le thème « Géo-ingénierie : ce que préparent les apprentis sorciers du climat ».

L’association Sciences Citoyennes sera également présente pour participer au débat en exposant au travers de ses fiches didactiques quelques exemples d’enjeux de la géo-ingénierie.

Cette conférence se déroulera à :
La Dionyversité
4 Place Langevin
93200 Saint Denis
Flyer Géo-ingénierie 12avril2016

Protection des Secrets d’Affaires

Par
mercredi 30 mars 2016
Miniature

Un nouveau droit au secret pour les entreprises. Une dangereuse proposition de législation européenne qui doit être rejetée.

Un appel soutenu par la Fondation Sciences Citoyennes engagée activement sur la question des lanceurs d’alerte depuis sa création.
Lire la suite…

Conflits d’intérêt à l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) : Trop c’est trop !

Par
vendredi 4 mars 2016
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes s’associe à Corporate Europe Observatory dans une lettre ouverte au comité de contrôle budgétaire du Parlement Européen et demande l’ajournement de la décharge budgétaire de l’EFSA tant que l’agence en charge de la sécurité des aliments n’aura mis en place une réelle politique d’indépendance envers les intérêts commerciaux.
Lire la suite…

Conflicts of interest at the European Food Safety Authority : Enough is enough!

Par
vendredi 4 mars 2016
Miniature

Civil society groups ask the European Parliament’s Budget control committee to postpone EFSA’s budget discharge, as long as it fails to enact a serious independence policy on regulated commercial interests. Our demand is also to provide an additional budget for EFSA to pay independent experts and develop in-house research.  Lire la suite…

Lancement d’une boutique de sciences en Haïti le 2 mars 2016

Par
lundi 29 février 2016
Miniature

Pour information, l’Institut universitaire de formation des cadres (INUFOCAD) inaugurera sa boutique de sciences baptisée Savoirs POur Tous (SPOT) – Konesans pou tout moun le 2 mars 2016.

Lire la suite…

Conférence de Kévin Jean sur la géo-ingénierie le 1er mars à l’ENSTA ParisTech

Par
jeudi 25 février 2016
Miniature

Kévin Jean, administrateur à la FSC et membre du groupe de travail sur la géo-ingénierie interviendra le 1er mars à l’ENSTA ParisTech pour une conférence-débat organisée par l’association TamoSphère.

Elle aura lieu à 18h30 au foyer de l’ENSTA ParisTech.

conference_geo-ingenierie_tamosphere

Mobilisation contre l’aéroport de Notre Dame des Landes le 26 février 2016

Par
jeudi 25 février 2016
Miniature

La FSC s’associe à l’Appel à mobilisation le 26 février 2016 ‘Pour l’abandon du projet d’aéroport – Pour l’avenir de la ZAD – Ni expulsions, ni travaux’.

NDDL-26022016

Plus d’informations : http://zad.nadir.org/spip.php?article3549 et https://www.acipa-ndl.fr/

Lire la suite…

Nanomatériaux et risques pour la santé et l’environnement – Soyons Vigilants !

Par
mardi 23 février 2016
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes partenaire de l’Association Avicenn, vous présente le nouvel ouvrage de l’Avicenn « Nanomatériaux et risques pour la santé et l’environnement » paru en Février 2016 aux Editions Yves Michel (Collection Société civile – 7 €).
Si vous êtes intéressé l’Avicenn peut faire parvenir des exemplaires gratuits dans la limite du stock à sa disposition, avec participation aux frais d’envois pour 4 euros. Suivez ce lien, ouvert jusqu’au 28 mars 2016 : https://www.helloasso.com/associations/avicenn/collectes/expedition-du-livre-nanomateriaux-soyons-vigilants
Lire la suite…

L’Artémisinine, emblème du meilleur des mondes de la biologie de synthèse

Par et
mardi 12 avril 2016
Miniature

La biologie synthétique, discipline technoscientifique émergente, a pour objectif de reformater les êtres vivants existant en modifiant profondément leur ADN.
Pour saisir certaines des questions soulevées par ce domaine, nous présentons ici l’exemple de l’artémisinine. Molécule recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour le traitement du paludisme, l’artémisinine est une substance naturellement présente dans une plante, l’armoise annuelle. Depuis 2006, une version produite par des levures génétiquement modifiées par biologie de synthèse est également disponible. Mise en avant pour démontrer les bienfaits de ces nouvelles approches biotechnologiques, l’artémisinine est aussi un cas d’école des pratiques et conséquences de ce domaine émergent : rôle central de chercheurs-entrepreneurs, investissements de grands groupes multinationaux, brevetage du vivant, mise en péril d’économies rurales au Sud… le tout porté par la promesse d’un avenir radieux devant inévitablement advenir grâce aux progrès technologiques.
Dix ans après ses débuts, l’avenir industriel de cette pilule miracle semble pourtant remis en cause. La menace n’est pas portée par une nouvelle technologie, mais par des améliorations de pratiques en matière de diagnostic du paludisme et de soutien aux cultures d’armoise en plein champ. Lire la suite…

Journées Buissonnières sur le thème du nucléaire les 4 et 5 mars 2016 à Gap

Par
vendredi 19 février 2016
Miniature

Un événement s’inscrivant dans le cadre de « l’Appel du 26 » et organisé par l’association Kheper avec la participation de la CRIIRAD et de la FSC et soutenu par Attac 05.

Vous avez aimé l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes ?
Alors, ne ratez pas les Journées Buissonnières sur le thème :

L’accident nucléaire : hier (Tchernobyl), aujourd’hui (Fukushima) et… demain ? Une réponse les 4 et 5 mars à Gap (Hautes-Alpes).

Lire la suite…

Non à la directive sur le secret des affaires

Par
jeudi 18 février 2016
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes s’associe à la campagne de demande de rejet de la directive sur le secret des affaires.

Une vidéo en anglais sous-titrée en français (sous-titre à activer via le bouton dédié dans la barre de contrôle de la vidéo) explique les enjeux et dangers de cette directive :

 

N’hésitez pas à diffuser l’information et à retweeter notre appel : https://twitter.com/fsc_infos/status/699559325409243136

Le TAFTA avance et nos libertés reculent !

Par et
jeudi 4 février 2016
Miniature

Membre du collectif Stop TAFTA, la FSC dénonce le danger que représente la présence du règlement des différends entre investisseurs et États (RDIE) dans le traité transatlantique TAFTA. Comme de nombreuses autres organisations en France et en Europe, elle réclame l’abandon de ce mécanisme injuste qui laisse les populations totalement à la merci des multinationales.

Lire la suite…

European civil society organisations call for the rejection of the EU Trade Secrets Directive

Par
jeudi 4 février 2016
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes est signataire d’un appel à rejeter la directive sur le Secret des Affaires. En voici le texte en anglais :

On 28 January 2016, the European Parliament’s Legal Affairs Committee will vote to accept or reject the text of the EU Trade Secrets Directive agreed in trilogues at the end of 2015.
We call on its members to reject it.

The text is the result of negotiations between the European Commission, EU Member States and the European Parliament, which spent half of 2015 debating and amending it. The negotiators have made clear that further amendment is not welcome. But this text is also a result of the lobbying of multinational corporations from the US and the EU, whose lobbyists helped a few officials at DG Internal Market draft and push for its publication. Of course, right now the companies appearing publicly to defend the text are only European SMEs and innovative start-ups.
Lire la suite…

A Manifesto For a Responsible Scientific Research

Par
lundi 25 janvier 2016
Miniature

As a result of a collective work, here is our Manifesto for a Responsible Scientific Research. Fondation Sciences Citoyennes purpose is to encourage debates concerning the scientific research aims and the means to implement individual and collective accountability in this field. Lire la suite…

Appel aux dons, pour une diversité des financements et notre indépendance

Par
mardi 15 décembre 2015
Miniature

Période trouble s’il en est… Et pourtant il nous faut continuer à réfléchir, à lutter, à proposer et ce, en toute indépendance et loin de toute pression (lobbies, industriels, agences, institutions…). Cette indépendance que nous revendiquons est la seule voie possible selon nous pour faire évoluer les relations entre les sciences et la société en mettant notamment en oeuvre un principe actif efficace, la démocratisation des choix scientifiques et techniques. Concrètement, cela signifie pour la FSC d’avancer sur les sujets suivants :
Lire la suite…

The « clear and united voice of experts », commentaires sur un nouveau comité d’experts européens

Par et
jeudi 10 décembre 2015
Miniature

Le 10 novembre 2015 dernier, la Commission Européenne a annoncé la composition d’un nouveau groupe d’experts scientifiques de haut niveau (HLG pour High Level Group), qui s’intégrera dans un ensemble (SAM pour Scientific Advice System). Ceci vise à remplacer l’ancien poste d’Anne Glover (Chief of scientific Adviser, CSA), non renouvelé suite, entre autres, à l’interpellation d’ONGs et de la Fondation Sciences Citoyennes.  Le présent communiqué, proposé par Corporate Europe Observatory et Fondation Sciences Citoyennes, vise à interpeller la Commission Européenne sur le fonctionnement prévu ou à prévoir du futur groupe, de lui rappeler ses intentions de participation citoyenne à l’expertise et de proposer des pistes dans ce sens. Lire la suite…

Organisations syndicales et ONG interpellent le gouvernement sur le secret des affaires

Par
jeudi 3 décembre 2015
Miniature

Lettre ouverte au Président de la République

Monsieur le Président de la République,

Un projet de directive européenne sur le secret des affaires est actuellement en débat au niveau européen. Proposé par la commission, ce projet de directive sera soumis aux députés européens en séance plénière probablement avant la fin de l’année 2015. La discussion a actuellement lieu en « trilogue » pour accorder les positions de la Commission, du Parlement et du Conseil européens. La France devra donc faire part de sa position, qui sera déterminante pour les arbitrages sur ce projet de directive.
Lire la suite…

Colloque international OGM et pesticides

Par
jeudi 3 décembre 2015
Miniature

Quand les scientifiques et la société civile construisent ensemble

Les 12 et 13 novembre derniers a eu lieu au centre scientifique d’Orsay (Université Paris-Sud) le colloque international sur l’évaluation et la règlementation des OGM et des pesticides

Ce colloque, ouvert à la société civile (avec une traduction simultanée Français/Anglais), était organisé dans le cadre d’un projet de recherche participative PICRI (Partenariats Institution-Citoyens pour la Recherche et l’Innovation[1]), financé par la Région Ile-de-France. Ce projet (http://www.picri-ogm.fr), relatif à l’étude du principe d’équivalence en substance sur lequel s’appuie l’évaluation de tous les OGM agricoles dans le Monde, est réalisé en partenariat entre l’Université Paris-Sud, l’association Générations Futures (http://www.generations-futures.fr) et le Criigen (Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique : http://www.criigen.org).

Lire la suite…

Si on ne fait rien, personne ne le fera à notre place

Par
mercredi 25 novembre 2015
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes (FSC) prend part aux mobilisations citoyennes autour de la COP21 avec la Coalition Climat 21 (http://coalitionclimat21.org/) dont elle est membre. Dans ce cadre, nous avons choisi de travailler sur la question de la manipulation du climat à grande échelle aussi appelée géo-ingénierie afin d’alerter sur les risques majeurs que ces technologies pourraient impliquer. Nous avons rédigé un questionnaire ainsi que des fiches didactiques disponibles ici (https://sciencescitoyennes.org/geo-ingenierie/), nous réaliserons des interviews d’acteurs-clés, tiendrons des ateliers sur ce thème et participerons aux différents temps forts de la mobilisation.

Lire la suite…

Comment nous désirons être évalué-e-s ?

Par
mardi 24 novembre 2015
Miniature

Désirer être évalué. Il y a quelque chose d’un peu paradoxal dans cette expression. Sauf si la question porte sur le « comment ». En ce cas, en tant qu’enseignants, nous savons que la question de la pertinence, la manière dont nous commentons, discutons le travail proposé par un-e étudiant-e peut – pour certains – avoir plus d’importance que la note. Une évaluation, aussi quantitativement généreuse qu’elle soit, n’y changera rien : s’il n’y a pas de retour pertinent sur la valeur de leur travail ces étudiant.es se sentiront méprisé.e.s ou alors nourriront un certain mépris pour l’enseignant qui maltraite son métier.

Lire la suite…

Fluctuat nec mergitur

Par
lundi 16 novembre 2015
Miniature

« Il est battu par les flots, mais ne sombre pas », devise de Paris.

La Fondation Sciences Citoyennes s’associe à la déclaration d’Alternatiba de solidarité avec les victimes des massacres de Paris et leurs proches. Nous reproduisons ici leur message, pour continuer à construire un monde solidaire, convivial et durable.

Nous relayons par ailleurs le Communiqué de la Coalition Climat 21 dont nous sommes membres.

Enfin la FSC est signataire de l’Appel pour le maintien des mobilisations citoyennes pour le climat et vous invite également à le signer.

Lire la suite…

Coalition Climat 21 : Mobilisations prévues le 29 novembre (communiqué)

Par
jeudi 26 novembre 2015
Miniature

Dimanche 29 novembre, la journée sera placée sous le signe du climat aussi à Paris.

Suite à l’interdiction de la marche mondiale pour le climat et au regard des délais serrés, la mobilisation citoyenne se construira à travers une diversité d’initiatives. Celles-ci sont à l’initiative d’organisations membres de la Coalition climat 21, qui sert de caisse de résonance à cette mobilisation citoyenne. Lire la suite…

Marche du 29 novembre et mobilisations du 12 décembre interdites à Paris

Par
jeudi 19 novembre 2015
Miniature

Communiqué de la Coalition Climat 21 du 18 septembre 2015

La Préfecture de police de Paris vient de nous informer qu’en raison des tragiques attentats qui ont eu lieu le 13 novembre dernier, la Marche mondiale pour le climat du 29 novembre et les mobilisations prévues le 12 décembre sont interdites à Paris.

Nous regrettons qu’aucune alternative n’ait été trouvée pour permettre nos mobilisations. Pour autant, nous sommes plus que jamais déterminés à faire entendre nos voix sur les questions de justice climatique.
Lire la suite…

La société civile unie, solidaire et toujours mobilisée pour le climat

Par
lundi 16 novembre 2015
Miniature

La FSC est membre de la Coalition Climat 21. Nous relayons ici le communiqué produit au lendemain des attentats du 13 novembre.

Lire la suite…

La FSC entame le dialogue avec le CNRS sur l’implication des citoyens dans la co-construction des savoirs scientifiques

Par
lundi 16 novembre 2015
Miniature

La FSC réagit à l’avis du Comité d’éthique du CNRS portant sur les « sciences citoyennes ». Si notre association reconnaît l’importance de la prise en considération par les instances du CNRS des questions relatives à l’implication des citoyens dans la recherche scientifique, elle relève que l’avis ne tient pas compte d’importants enjeux qui fondent le nécessaire renouveau du dialogue Sciences-Société.
Lire la suite…

« La loi du nouveau marché académique », note de blog sur le malaise de la recherche

Par
lundi 9 novembre 2015
Miniature

En écho au Manifeste pour une Recherche Scientifique Responsable publié par la FSC, nous relayons ici un article sur « La loi du nouveau marché académique », consécutif au suicide d’un professeur de médecine britannique et soulignant la pression subie par les chercheurs, comme d’autres travailleurs.

https://blogs.letemps.ch/ola-soederstroem/2015/11/01/la-loi-du-nouveau-marche-academique/

La FSC dépose un cahier d’acteur dans le cadre de la Mission sciences participatives

Par
mardi 27 octobre 2015
Miniature

Sans titre1La FSC a souhaité contribuer aux travaux menés par la mission sur les sciences participatives. Elle a donc choisi de déposer un cahier d’acteur en ligne afin d’ouvrir la réflexion sur le sens politique que doit revêtir une implication des citoyens dans la recherche, facteur impératif de la démocratisation de la recherche que la FSC appelle de ses vœux.

Lire la suite…

Colloque « lanceurs d’alerte » – 29 sept. 2015 – Assemblée nationale

Par
jeudi 30 juillet 2015
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes et Transparency International France organisent en 2015 un cycle de colloques pour l’amendement de notre législation de l’alerte éthique (signalement dans l’intérêt général). Nous travaillons également à un texte de loi, qui pallierait la stratification du dispositif français (6 lois sectorielles). Lire la suite…

Quand le citoyen interroge la science – Rencontre organisée par La Ligue des Droits de l’Homme

Par
lundi 28 septembre 2015
Miniature

02 octobre 2015 – Bordeaux – 14h30 ou 18h

La Ligue des Droits de l’Homme de Bordeaux organise ces premières Rencontres Emile Durkheim afin de faire prendre conscience de la nécessité d’une mise en débat des impacts sur la société des développements scientifiques et technologiques.

La rencontre débutera par un séminaire de Dominique Pestre à 14h30, suivie d’une conférence-débat prévue à 18h.

La Fondation Sciences Citoyennes interviendra lors de la table ronde « regards croisés » et tiendra un stand pour vous accueillir.

Le programme complet est disponible ici :Rencontres LDH Bordeaux octobre 2015

Qui fixe les limites ? La question de la responsabilité des experts, illustrée par le combat de la CRIIRAD

Par
mardi 1 septembre 2015
Miniature

La CRIIRAD (Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité) combat pour la transparence sur le groupe d’experts en charge de la protection contre les dangers de la radioactivité et des rayonnements ionisants.

« La Commission européenne veut reconduire les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive adoptés en 1987 sous la pression du lobby nucléaire. Ces limites impliquent des risques sanitaires tout à fait inacceptables : à l’échelle de la France, cette contamination légale pourrait induire des dizaines de milliers de cancers (et bien plus si le pire advenait) sans compter les autres pathologies et la transmission d’anomalies génétiques. Les consommateurs ne pourront pas s’en protéger car ils ne pourront pas différencier les aliments radioactifs des aliments non contaminés ». Voir ici la pétition soutenue par la Fondation Sciences Citoyennes : http://criirad-protegeonsnotrealimentation.wesign.it/fr

Pour aboutir à cette législation, la Commission sollicite des experts, mais refuse à ce jour de communiquer leurs noms et références professionnelles, bien que de nombreuses erreurs aient été recensées dans le rapport d’expertise. Alors que la transparence est maintenant de règle dans les statuts et règles de fonctionnement des agences européennes ayant des fonctions similaires (EFSA, ECHA, EMA), la Commission Européenne ainsi que la Direction Générale de la Santé française maintiennent leur refus malgré les sollicitations argumentées de la CRIIRAD.

Pour en savoir plus : http://www.criirad.org/

Robots-tueurs, jusqu’où doit aller la recherche ? La question des armes autonomes (intelligence artificielle)

Par
lundi 17 août 2015
Miniature

Une lettre ouverte a été publiée le 28 Juillet dernier, lors d’une Conférence Internationale sur l’Intelligence artificielle (IJCAI 2015). Elle est signée par plus d’un millier de personnalités scientifiques, dont l’astrophysicien Stephen Hawking, le cofondateur d’Apple Steve Wozniak ou encore le linguiste Noam Chomsky et réclame l’arrêt de la recherche sur des armes dotées d’intelligence artificielle. Voici ci-dessous une traduction du texte.

« Les armes autonomes peuvent sélectionner et attaquer des cibles, sans intervention humaine. Cela peut inclure, par exemple, la recherche et l’élimination de personnes répondant à certains critères, mais ne correspond pas aux missiles ou drones pour lesquels l’intervention humaine est nécessaire.

Aujourd’hui, les technologies d’intelligence artificielle (IA) ont atteint un tel stade de développement qu’il parait complètement possible que ces armes autonomes soient déployées dans quelques années, et non pas dans quelques décennies. Les enjeux sont colossaux : les armes autonomes ont été décrits comme la troisième révolution dans l’art de la guerre, après la poudre à canons et les armes nucléaires.

Lire la suite…

11e édition des « Sciences en Bobines » (2015)

Par
vendredi 31 juillet 2015
Miniature

Le programme de l’édition 2015 de notre festival de projections-débats sur des controverses sciences et société est en ligne !

Si vous souhaitez rejoindre une des équipes locales pour aider à l’organisation sur place le jour J, les contacts des coordinateurs locaux sont indiqués sur le site du festival.

Lire la suite…

Colloque sur les lanceurs d’alerte le 4 février 2015 à l’Assemblée nationale – documents

Par
mercredi 29 juillet 2015
Miniature

Dans le cadre de leurs travaux pour l’amendement des lois et règlements relatifs à l’alerte, la Fondation Sciences Citoyennes (FSC) et Transparency International France (TIF) organisent un cycle de colloques en 2015.

Le premier d’entre eux s’est tenu le 4 février 2015 à l’Assemblée nationale (salle Colbert, 126 rue de l’Université) et avait pour titre « Lanceurs d’alerte. La sécurisation des canaux et des procédures »

Nous vous en proposons un compte-rendu synthétique accompagné de la plupart des supports de communication des intervenants.

Compte-rendu synthétique colloque #1

Lire la suite…

Le Référendum d’Initiative Citoyenne dans la constitution

Par
mercredi 29 juillet 2015
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes soutient cette revendication.

L’inscription du Référendum d’Initiative Citoyenne dans notre constitution serait le premier pas vers des institution vraiment démocratiques que nous appelons de nos vœux.

En partenariat avec l’association Article 3, nous vous invitons donc à soutenir massivement la cette proposition. L’objectif est d’obtenir un débat public avec les parlementaires et de montrer que le RIC est massivement demandé dans notre pays.

Donner aux citoyens le droit d’initiative, c’est favoriser l’avènement de toutes les convictions que nous portons.

Merci de faire circuler largement cette information autour de vous.

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à vous adresser par mail (contact[@]article3) à l’association article 3, à utiliser leur page facebook ou leur compte twitter.

Mise en liberté de mouches génétiquement modifiées en Espagne

Par
lundi 27 juillet 2015
Miniature

Des essais à grande échelle mettent en risque la biodiversité et la production d’olives dans la région méditerranéenne.

La société britannique Oxitec prévoit la libération de mouches de l’olive génétiquement modifiés, en Catalogne (Espagne). Ces insectes sont modifiés de façon à ce que les descendantes femelles meurent (à l’état larvaire, dans les olives), tandis que les générations mâles survivent. L’objectif de la société Oxitex est de libérer jusqu’à 5000 mouches par semaine, dans une région proche de Tarragone, sur une zone expérimentale d’environ 1000m2. Face aux risques de modification de la biodiversité et de dissémination, y compris dans des productions d’agriculture biologique, des organisations, dont la Fondation Sciences Citoyennes, demandent l’interdiction de toute libération de ces espèces.

Une information plus complète est disponible en anglais ci-dessous :

Lire la suite…

Lettre ouverte au président de la République pour que la France accorde l’asile à Julian Assange

Par
vendredi 10 juillet 2015
Miniature

Lettre ouverte envoyée le 10 juillet

Treize organisations, associations et lanceurs d’alerte ont écrit à François Hollande pour qu’il réponde favorablement à la demande d’asile en France de Julian Assange.

Bertrand Bocquet, président de la Fondation Sciences Citoyennes ; Florian Borg, président du Syndicat des Avocats de France ; Vincent Brossel, directeur de Peuples Solidaires ; Thomas Coutrot, porte-parole d’Attac ; Antoine Deltour, lanceur d’alerte de LuxLeaks ; Françoise Dumont, présidente de la LDH ; Stéphanie Gibaud, lanceuse d’alerte d’UBS ; Cécile Gondard-Lalanne et Eric Beynel, co-délégué-es généraux de l’Union syndicale Solidaires ; Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU ; Marie-José Kotlicki, secrétaire générale et Sophie Binet, secrétaire générale adjointe de la CGT des Ingénieurs, Cadres et Techniciens ; Bruno Lamour, président du Collectif Roosevelt ; Jean-Christophe Picard, président d’Anticor ; Emmanuel Vire, secrétaire général du Syndicat National des Journalistes CGT.

 

Monsieur le Président de la République,

 

Julian Assange vous a adressé le 3 juillet dernier une demande d’asile en France. Julian Assange n’a pas choisi la France par hasard. Cette demande procède certes de raisons familiales, mais surtout du rapport historique particulier qu’entretient notre pays avec les droits de l’homme. Sa demande est une marque de confiance pour notre pays, qui pose des questions fondamentales que l’on ne peut évacuer de façon expéditive. Nous sommes donc interpellés de la réponse négative apportée par vos services moins de 24 heures après l’expression de la demande de Julian Assange. La question est trop grave pour en rester à un classement sans suite, d’autant que ceci arrive après les difficultés rencontrées par Edward Snowden et reflète une problématique qui se reposera à l’avenir.
Lire la suite…

Dialogue environnemental : rendons la parole aux citoyens (Libération, 25 juin 2015)

Par , et
jeudi 25 juin 2015
Miniature

Jacques Testart, Fabien Piasecki et Cyril Fiorini de la FSC signent une tribune dans Libération le 25 juin 2015. Y est abordée notamment la question des Conventions de Citoyens (CdC).

Par quels moyens peut-on espérer choisir, pour chaque problématique, la solution supposée approcher au plus près le bien commun ? Ce n’est pas dans les rituels du «débat public» que se définit le bien commun, même ou surtout s’il utilise Internet pour recueillir des paroles plus nombreuses. L’association pour une Fondation sciences citoyennes (FSC) a développé, depuis dix ans, des propositions réellement nouvelles, non seulement, en ce qui concerne la déontologie de l’expertise et la défense des lanceurs d’alerte, mais aussi pour la résolution des controverses par des conventions de citoyens.

La suite de cette tribune est disponible sur le site de Libération : http://www.liberation.fr/sciences/2015/06/24/dialogue-environnemental-rendons-la-parole-aux-citoyens_1336362

Le projet « Laboratoires Hors Murs pour l’agro-biodiversité » : finalisation et perspectives

Par et
jeudi 11 juin 2015
Miniature

C’est en 2013 que la FSC a entamé sa collaboration avec l’association BEDE (Biodiversité, Echanges et Diffusions d’Expériences) et les Unités mixtes de Recherche (UMR) Innovation et le Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) dans la coordination du projet Laboratoires Hors Murs (LHM) pour l’agro-biodiversité. Après avoir accompagné l’émergence des Laboratoires Hors Murs en Algérie, au Bénin et en France, le projet a entamé sa dernière phase de la meilleure des manières avec la tenue d’un séminaire de travail en avril 2015.

 

Rappel de l’objet du projet

L’objectif du projet était d’accompagner la rencontre sur un même territoire entre des agriculteurs et représentants d’organisations paysannes locales d’une part, et des chercheurs universitaires nationaux d’autre part. La démarche entreprise était de pouvoir faire collaborer les expertises de ces deux univers, qui trop souvent s’ignorent, afin d’aboutir à la co-production de savoirs répondant aux besoins rencontrés dans leurs pratiques par les agriculteurs investis dans le développement d’une agriculture respectueuse de la biodiversité (agro-biodiversité). Cinq Laboratoires Hors Murs ont pu voir le jour dans le cadre du projet, répartis sur 3 pays : l’Algérie, le Bénin et la France.

Une présentation du projet est disponible à la page suivante :

https://sciencescitoyennes.org/labo-hors-murs/

Lire la suite…

Ne laissons pas les entreprises dicter l’info – Stop à la Directive Secret des Affaires !

Par
jeudi 11 juin 2015
Miniature

Communiqué de presse du collectif « Informer n’est pas un délit » pour un appel soutenu par la Fondation Sciences Citoyennes

PARIS, le 10 juin 2015 – Lancée jeudi 4 juin sur Change.org par Elise Lucet, présentatrice du JT de 13h sur France 2 et rédactrice en chef de l’émission d’enquêtes “Cash Investigation”, avec le soutien du collectif “Informer n’est pas un délit”, la pétition contre la directive européenne sur le secret des affaires a déjà rassemblé plus de 150 000 signatures dans plusieurs pays de l’Union. La vidéo qui l’accompagne a été visionnée plus de 15 000 fois.

Inquiète des conséquences que pourrait avoir cette directive si elle est adoptée lors d’un vote prévu en commission du Parlement européen le 16 juin, Elise Lucet écrit notamment dans le texte de sa pétition : “Si une source ou un journaliste « viole » ce « secret des affaires », des sommes colossales pourraient lui être réclamées, pouvant atteindre des millions voire des milliards d’euros, puisqu’il faudra que les « dommages-intérêts correspond(ent) au préjudice que celui-ci a réellement subi. On pourrait même assister à des peines de prison dans certains pays.” La conséquence pour tous les citoyens serait immédiate et radicale, ajoute-t-elle : “Notre métier consistant à révéler des informations d’intérêt public, il nous sera désormais impossible de vous informer sur des pans entiers de la vie économique, sociale et politique de nos pays.

Lire la suite…

Forum « Laboratoires Hors Murs » pour l’agro-biodiversité

Par et
mardi 7 avril 2015
Miniature

Logo LHMJeudi 30 avril 2015 après-midi
Montpellier SupAgro/Institut des Régions Chaudes, Montpellier
Le dispositif des «Laboratoires Hors Murs» a été initié en 2013 pour établir des programmes de recherche collaboratifs, à partir des priorités définies par des paysans engagés dans une transition écologique de leur agriculture. Les activités portent sur des questions construites par les agriculteurs avec des chercheurs, dans différents territoires (Languedoc-Roussillon en France, Kabylie et Mzab en Algérie, et Djougou au Bénin) dans l’objectif de valoriser la biodiversité agricole.
Ce Forum vous propose de partager avec la communauté scientifique et des praticiens de la gestion de la biodiversité agricole les premiers résultats méthodologiques du dispositif. L’objectif est d’approfondir la réflexion pour construire une dynamique collective susceptible de définir les contours d’une nouvelle démarche de recherche collaborative dans le domaine de l’agriculture et l’alimentation.

Le dispositif des Laboratoires Hors Murs pour l’agro-biodiversité est porté par l’association BEDE (Biodiversité, Echanges et Diffusion d’Expériences), l’UMR Innovation, l’UMR CEFE (Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive) et l’association Fondation Sciences citoyennes.
Le projet est soutenu par le programme « Open science » d’Agropolis Fondation.

Pour plus d’information sur le Forum et son organisation, veuillez vous reporter à la pièce jointe et consulter le site : http://www.bede-asso.org/?p=7480

Merci de confirmer votre inscription (gratuite) à l’adresse : labohorsmurs(at)bede-asso.org.

Contacts :
Bob Brac de la Perrière, brac(at)bede-asso.org
Pascale Maizi, pascale.maizi(at)supagro.inra.fr
Hélène Joly, helene.joly(at)cefe.cnrs.fr
Cyril Fiorini, cyril.fiorini(at)sciencescitoyennes.org

13e assemblée générale de la FSC
le 11 avril 2015 à Paris

Par
vendredi 3 avril 2015
Miniature

ATTENTION ! CHANGEMENT D’ADRESSE

La treizième assemblée générale (AG) de l’association Pour une Fondation Sciences Citoyennes se tiendra :

samedi 11 avril de 09h15 à 16h30

dans les locaux de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle

48 rue Saint Sabin 75011 Paris

Lire la suite…

Colloque lanceurs d’alerte le 2 avril

Par
lundi 2 mars 2015
Miniature

Changement de salle : Auditorium confédéral de la CFDT au 2 Bd de la Villette, Paris 19

La Fondation Sciences Citoyennes (FSC) et Transparency International France (TIF) organisent en 2015 un cycle de débats avec la société civile pour l’amendement de la protection de nos lanceurs d’alerte.

Lire la suite…

(Nano)Technologies : A-t-on le pourvoir de dire non ?

Par
lundi 23 mars 2015
Miniature

JEUDI 9 AVRIL 2015 à 19H

Tram A : arrêt La Bruyère 23 rue des Trembles. GRENOBLE

Les nanotechnologies sont des technologies de taille infiniment petite.

Déjà commercialisées dans de nombreux produits de notre quotidien (cosmétiques, alimentation, médicaments, vêtements, électronique, etc …), certaines de celles-ci peuvent créer des cancers, et de nombreux dégâts sur la santé et sur l’environnement.

Le marché dicte si bien sa loi que la recherche sur les risques toxicologiques et socio-économiques de ces technologies n’a pour l’instant pas débouché sur la possibilité d’un véritable choix démocratique.

Cette soirée sera l’occasion de s’informer, de s’exprimer, ou de s’organiser !

Lire la suite…

Synthèse du Forum « Repenser le développement, la société civile s’engage »

Par
lundi 9 mars 2015
Miniature

NNS Dialogues vient de publier la synthèse du forum « Repenser le développement, la société civile s’engage » qui s’est tenu le janvier 2011 à Paris.

Cette synthèse intitulée « Pour une transition écologique juste. Voix citoyennes croisées » est disponible en deux formats :

Pour une transition écologique juste. Voix citoyennes croisées (format pdf)

Pour une transition écologique juste. Voix citoyennes croisées (format epub)

Cycle de formations de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
mardi 3 mars 2015
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes place la construction des savoirs au cœur de ses préoccupations et formule une critique forte à l’encontre du monopole que possède la recherche académique sur la production de connaissances dites « légitimes ». En effet, il nous faut le réaffirmer : la science n’est pas neutre, elle est façonnée par les cadres idéologiques de ses producteurs. Il nous apparaît donc essentiel, face au constat des dérives perpétuelles de la technoscience des lobbying industriels au service d’une démocratie technique, de favoriser la réappropriation des savoirs par les citoyens, que ce soit au niveau de leur production ou au niveau de leur utilisation pour orienter la décision politique.

Dans une volonté de cohérence avec ses engagements, la FSC s’inscrit dans une dynamique de diffusion des connaissances, c’est pourquoi elle organise au mois d’avril un cycle de formations à destination de ses adhérent-e-s et de ses sympathisant-e-s.

Les formations se tiendront à la Maison des associations de solidarité située au 10/18 rue des Terres au curé, 75013 PARIS.

Lire la suite…

Secret des affaires : un retour en arrière pour les lanceurs d’alerte et la liberté de la presse ?

Par
lundi 26 janvier 2015
Miniature

Un communiqué de Transparency International auquel la Fondation Sciences Citoyennes s’associe (avec une modification mentionnée en rouge dans le texte)

Paris, le 23 janvier 2015

Alors que le projet de loi pour la croissance et l’activité (loi Macron) doit être débattu à l’Assemblée nationale à partir de lundi prochain, Transparency International France s’inquiète des conséquences d’un amendement adopté sur le secret des affaires, qui pourrait réduire à néant la protection accordée tout récemment aux lanceurs d’alerte. L’association appelle les députés à se saisir du sujet en séance publique afin d’instaurer un véritable débat et de compléter le texte sur plusieurs points.

Lors des travaux sur le projet de loi Macron, la Commission des lois a adopté un amendement du rapporteur Richard Ferrand visant à instaurer dans le droit français un secret des affaires. Selon l’exposé des motifs, cet amendement vise à protéger les entreprises françaises de « l’espionnage économique ». Une violation du secret des affaires serait ainsi passible de trois ans de prison et 375 000 euros d’amende, peine pouvant être doublée en cas d’« atteinte à la souveraineté, à la sécurité ou aux intérêts économiques essentiels de la France. »

Lire la suite…

Les lanceurs d’alerte dans les Chroniques de la Gouvernance 2015

Par
jeudi 22 janvier 2015
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes a contribué aux chronique de la gouvernance 2015 à travers un article sur les lanceurs d’alerte : « Et si les lanceurs d’alerte n’étaient pas des corbeaux, mais les garants d’une société responsable« , par Glen Millot

Tous responsables ?

Editions Charles Léopold Mayer, janvier 2015, 26€, ISBN : 978-2-84377-191-0

couverture-14Face à la crise économique et financière, ou après une catastrophe naturelle ou sanitaire, unemême question revient avec toujours plus d’acuité : qui est responsable ? La réponse est rarement évidente. Sous l’effet de la mondialisation, de l’émergence de « nouveaux » acteurs dans l’action publique, et face à l’affaiblissement des États, les responsabilités sont moins identifiables que par le passé.
L’implication d’une pluralité d’acteurs induit l’émergence d’une responsabilité plus collective autour de l’action publique. Cette évolution est-elle source d’une plus grande efficacité ? Traduit-elle une évolution vers une gouvernance plus démocratique en rendant les différents intervenants plus redevables de leurs actions ? Cette nouvelle édition des Chroniques de la gouvernance s’attache à mieux comprendre cette mutation de la responsabilité en contexte pluriacteurs et ses conséquences sur l’action publique à travers le monde.
Lire la suite…

4e Forum Mondial Sciences et Démocratie (#FMSD)

Par
jeudi 22 janvier 2015
Miniature

La Tunisie accueillera la 4e édition du Forum Mondial Sciences et Démocratie (FMSD) du 25 au 27 mars 2015 sur le site de l’Université El Manar à Tunis, deux ans après une première expérience particulièrement enrichissante dans ce pays au coeur d’une révolution politique, économique et sociale. Au sortir de cette rencontre au printemps 2013, il a été décidé collectivement que cette plateforme de dialogues politiques entre mouvements sociaux, ONG et institutions de recherche avait atteint un degré de maturité et de reconnaissance suffisant pour intégrer l’enceinte du Forum Social Mondial (FSM).
Lire la suite…

Un dossier de la FSC sur les lanceurs d’alerte dans la revue Silence

Par
jeudi 22 janvier 2015
Miniature

Soutenir les lanceurs d’alerte

Silence n°431, février 2015

431 HDLa plupart des scandales sanitaires mais aussi environnementaux et financiers, n’auraient pas vu le jour sans le courage d’une personne qui a commencé à se lever pour clamer la vérité, osant souvent défier sa hiérarchie, prendre des risques professionnels, s’exposer aux menaces des lobbies… Comment les lanceurs d’alerte parviennent-ils à faire percer une information dérangeante, et comment fonctionnent les mécanismes de la répression ? Pouvoir mieux protéger et soutenir les lanceurs d’alerte est une exigence urgente, comme le montrent les exemples de ce dossier réalisé en partenariat avec Sciences Citoyennes.

Sommaire du dossier

  • Le lobbyiste, la machine à consentir et le lanceur d’alerte (Benjamin Sourice)
  • Nicole Marie Meyer, omerta au sein de la fonction publique (Glen Millot)
  • Le collectif Vigilance Franklin, porteur d’alertes (Glen Millot)
  • Les lanceurs d’alerte face à un système qui cherche à les broyer (Glen Millot)

Dossier réalisé en partenariat avec la Fondation Sciences Citoyennes
Lire la suite…

Projet européen PERARES : les rapports finaux

Par
jeudi 15 janvier 2015
Miniature

Entre 2010 et 2014, la FSC s’est engagée dans le projet européen PERARES (Public Engagement with Research And Research Engagement with Society). Ce projet, financé par le 7e Programme Cadre de Recherche et de Développement, rassemblait 26 partenaires de 17 pays européens et avait pour objectif de renforcer l’engagement du public dans la recherche (Public engagement in research – PER) en impliquant chercheurs et organisations de la société civile dans la formulation d’agendas de recherche et dans des processus de recherche.

PERARES comportait 12 programmes de travail (Work Packages), dont 2 coordonnés par la Fondation Sciences Citoyennes (WP3  et WP8).

Lire la suite…

Ils ont tué nos amis de coeur

Par
samedi 10 janvier 2015
Miniature

Si c’était seulement un attentat aveugle, il faudrait s’indigner sans réserve, mais 200 fois moins qu’après le 11 septembre, eu égard au nombre des victimes.

Si c’était seulement un attentat contre la liberté de la presse, on devrait fustiger, mais sans larmes, cette atteinte inadmissible à la démocratie.

Il s’agit de bien autre chose. Ce que les monstres ont assassiné c’est l’intelligence, c’est une vision du monde qui n’est pas plus celle des néo libéraux que des islamistes. Ils ont tué l’humour mais aussi la générosité, l’énorme envie de changer la vie non pas pour embrigader ou exploiter davantage mais pour créer l’an 01. Ils n’ont pas tué des PDG ou des rentiers, ni des racistes, ni des petites mains au service d’un système contre l’homme, mais des humanistes sans pouvoir, moquant les parvenus et les idéologues, des désobéissants à toutes les oppressions, à tous les dogmes et à l’horrible culture de compétition.

Ils ont tué nos amis de cœur.

Simon, tu ne passais pas chez Charlie par hasard. Forcément ces valeurs tu les partageais comme le montre le souvenir que tu as laissé, six ans après ton stage, à la FSC. Tous, nous te souhaitons un prompt rétablissement.

Pour la Fondation Sciences Citoyennes, J. Testart, Président d’honneur

Note : Simon Fieschi avait notamment travaillé avec nous à la création de ce site web.

Colloque sur les lanceurs d’alerte le 4 février 2015 à l’Assemblée nationale

Par
vendredi 19 décembre 2014
Miniature

Inscriptions closes

Depuis de nombreuses années, la Fondation Sciences Citoyennes (FSC) et Transparency International France (TIF) interrogent et développent les notions d’alerte, les modalités et la législation à mettre en œuvre pour protéger les lanceurs d’alerte.

De 2007 à 2013, cinq premières lois ont été adoptées en leur faveur, grâce à la coordination constituée avec associations et ONG de la société civile.

Il nous faut à présent amender cette première législation lacunaire (oeuvrer à une loi globale), la compléter par une autorité indépendante pour le traitement de l’alerte et une Maison ou une fondation pour les lanceurs d’alerte.

Pour poursuivre nos réflexions et travaux, nous organisons le 4 février 2015 de 14h à 18h à l’Assemblée nationale (salle Colbert, 126 rue de l’Université) * un colloque intitulé « Lanceurs d’alerte. La sécurisation des canaux et des procédures ». Des représentants des corps intermédiaires (ONG, associations, organisations professionnelles…), des institutions, des chercheurs et lanceurs d’alerte seront conviés pour échanger et élaborer des recommandations.
Lire la suite…

Actes du colloque « Alerte, expertise et démocratie »

Par
lundi 15 décembre 2014
Miniature

Le colloque « Alerte, expertise et démocratie » organisé par la FSC s’est tenu le 17 décembre 2013 à Paris. Voici enfin les actes de ce colloque, augmentés d’une postface d’Isabelle Stengers (Philosophe) :
Actes_Colloque_17_12_2013

Lire la suite…

Appel aux dons 2017

Par
jeudi 1 décembre 2016
Miniature

 

Avis de recherche responsable

Faire un don

 

Comme nous, vous questionnez…

 

les promesses des promoteurs du transhumanisme et de la manipulation du vivant (comme la désormais fameuse technique CRISPR)

la géo-ingénierie considérée par certain.e.s comme la réponse technologique capable de pallier les dérèglements climatiques

la post-vérité et la normalisation de la désinformation aux dépens d’une approche critique de la vérité

les sciences destinées à servir la croissance économique

 

Comme nous, vous exigez…

 

une recherche scientifique responsable et partie prenante de la transition écologique et sociale

une Maison des lanceurs d'alerte pour les accompagner et les soutenir, et aussi améliorer le traitement des alertes

une recherche participative comme mode de co-production de nouveaux savoirs

l’implication réelle des citoyen.ne.s dans les grandes orientations scientifiques grâce à un processus démocratique et vertueux :
les
conventions de citoyens

 

Faire un don

 

Nous vous remercions par avance pour la confiance que vous nous accordez.

 

 

Les dons sont sujets à déduction fiscale à hauteur de 66% (s’ils ne dépassent pas 20% du revenu imposable).
À titre d’exemple, un don de 120 € ne vous coûtera que 40 € (80 € de déduction fiscale).
Le montant total des dons sera rendu public.

Les dons peuvent aussi être envoyés par chèque à l’ordre de Sciences Citoyennes à l’adresse :

Sciences Citoyennes
38 rue Saint-Sabin
75011 Paris

 

De l’effet des conflits d’intérêt sur les résultats de la recherche : encore une preuve (s’il en fallait)

Par
jeudi 20 novembre 2014
Miniature

Un argument candide revient souvent pour justifier les possibles conflits d’intérêts qui peuvent exister chez certains chercheurs : les conflits d’intérêts n’impactent pas les résultats de la recherche car un chercheur intègre sait faire la part des choses et ne va pas laisser des intérêts extérieurs influencer le résultat de ses travaux. Ceci est vrai dans un monde idéal, dépourvu de biais liés aux sources de financement des travaux de recherche. Dans un article publié à la fin de l’année 2013 dans la très sérieuse revue Plos Medicine (article en open-access), des chercheurs espagnols et allemands ont justement essayé d’évaluer si le champ de la recherche en nutrition-santé constituait ce genre de monde idéal. Ils se sont penchés sur les travaux étudiant le lien entre boissons « allégées » et gain de poids. Leur hypothèse de travail : si le domaine de la recherche sur les effets des boissons « light » était un monde idéal, les études concernant leur impact sur le gain de poids ou l’obésité devraient être cohérentes entre elles et leurs résultats devraient être indépendants de l’existence ou de l’absence de conflit d’intérêt chez les personnes les ayant réalisées.

Lire la suite…

Quel avenir pour les jeunes chercheurs ?

Par
mardi 4 novembre 2014
Miniature

Quel avenir pour les jeunes chercheurs ?   Ce dessin d’Aurel (voir son site lesitedaurel.com) a été publié le 22 octobre 2014 sur le site de Politis (http://www.politis.fr/Les-dessins-de-la-semaine,28680.html). Aurel a accepté qu’il soit reproduit sur Le vélo déchaîné, qu’il en soit chaleureusement remercié. NB. Merci également à Marge qui a effectué le relais auprès du dessinateur.

Sciences en Marche : choisir le bon chemin (tribune publiée sur Mediapart le 16 octobre 2014)

Par , et
mardi 4 novembre 2014
Miniature

Il faut croire que l’histoire se répète. En 2004, plus de 15 000 chercheurs et enseignants-chercheurs se mobilisaient à l’appel du mouvement « Sauvons La Recherche » pour protester contre les coupes budgétaires dans le secteur de l’Enseignement supérieur et la recherche (ESR). Depuis le 27 septembre 2014, ils sont à nouveau plusieurs milliers, à l’appel du mouvement Sciences en Marche, à sillonner la France à vélo, pour converger à Paris le 17 octobre et y manifester leur refus d’un arbitrage plus que contestable du financement du secteur. Lire la suite…

Synthèse du rapport sur un état des lieux de la recherche participative en France

Par
jeudi 30 octobre 2014
Miniature

Nous venons de mettre à jour et d’imprimer de multiples exemplaires de la synthèse du rapport produit en 2013 sur un état des lieux de la recherche participative en France.

Ce rapport présentait une étude que la FSC a menée en 2012 pour la Fondation de France afin de dresser un panorama représentatif des pratiques de recherche en partenariat en France, et d’identifier différents éléments pour une meilleure compréhension des blocages, ressources et mécanismes à l’œuvre.

Vous pouvez télécharger la synthèse du rapport.

N’hésitez pas à nous demander des versions papier.

Si vous avez envie de vous replonger dans le rapport intégral, c’est ici.

La France s’engage à réguler la biologie de synthèse, avec 193 autres pays. Après les paroles, des actes !

Par
jeudi 30 octobre 2014
Miniature

Le 17 octobre dernier, lors de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) qui se tenait à Pyeongchang, en Corée du Sud, 194 pays se sont engagés à réguler la biologie de synthèse1. La France en fait partie. Pas les Etats-Unis.
La régulation de la biologie synthétique était réclamée depuis 2010 par une coalition d’ONG, emmenée par les Amis de la Terre et l’ETC Group. Cette décision de la CDB fait suite à d’âpres négociations qui ont opposé un petit nombre de pays, au secteur biotechnologique bien développé, à de nombreux pays d’Asie, d’Afrique, des Caraïbes et de l’Amérique Latine, qui craignent de voir certaines de leur ressources agricoles remplacées par des produits issus de la biologie de synthèse.

Lire la suite…

« Save the date » : un 4e Forum Mondial Sciences et Démocratie à Tunis du 24 au 28 mars 2015

Par
mardi 14 octobre 2014
Miniature

La Tunisie accueillera la 4e édition du Forum Mondial Sciences et Démocratie (FMSD) du 24 au 28 mars 2015 (sur le site de l’Université El Manar à Tunis), deux ans après une première expérience particulièrement enrichissante dans ce pays au coeur d’une révolution politique, économique et sociale. Au sortir de cette rencontre au printemps 2013, il a été décidé collectivement que cette plateforme de dialogues politiques entre mouvements sociaux, ONG et institutions de recherche avait atteint un degré de maturité et de reconnaissance suffisant pour intégrer l’enceinte du Forum Social Mondial (FSM). Ce sera donc le cas en 2015.

Université El Manar (Tunis)

Université El Manar (Tunis)

Lire la suite…

Altermondes, nouvelle formule, c’est parti !

Par
jeudi 18 septembre 2014
Miniature

Le 18 septembre 2014, Altermondes lance se nouvelle formule en kiosque pour couvrir l’actualité internationale sous l’angle de la solidarité, de la citoyenneté, du développement durable, des droits humains… La Fondation Sciences Citoyennes est sociétaire de la SCIC (plus d’information sur ce point sur le site d’Altermondes) qui a été créée pour l’occasion et se réjouit de voir ce nouveau média citoyen exister.

Altermondes en kiosque

Lire la suite…

10e édition des « Sciences en Bobines »

Par
lundi 8 septembre 2014
Miniature

Après sa traditionnelle session estivale qui s’est tenue du 29 au 31 août à Trescléoux/Pont-Lagrand, le festival entre dans sa phase centrale du 3 au 17 octobre 2014.

Au programme : chercheurs engagés, lanceurs d’alerte et lobbies, bien commun, téléphonie mobile et ondes, nucléaire, gaz de schistes, nanotechnologies, biologie de synthèse et plus globalement transhumanisme, mais aussi biodiversité, agroécologie, santé environnementale et transition écologique.

Cette session automnale aura lieu dans 16 villes supplémentaires :
Lire la suite…

Un manuel (en anglais) pour que les ONG participent au programme Horizon 2020

Par
mercredi 17 septembre 2014
Miniature

Nous considérons important que les ONG saisissent les opportunités que le programme européen de recherche Horizon 2020 leur offre. Notre brochure (en anglais) vise à donner une courte introduction pratique aux ONG sur la façon de participer à des projets Lire la suite…

Un bilan à mi-chemin du projet « Labo Hors Murs »

Par
mercredi 6 août 2014
Miniature

Le projet Laboratoire Hors Murs pour l’agrobiodiversité (LHM) a débuté en juin 2013 et se terminera début 2015. L’idée principale du projet est de développer les recherches collaboratives avec les agriculteurs dans le domaine de la gestion et de la valorisation de l’agro-biodiversité, en France, en Algérie et au Bénin.Vous pouvez lire ou relire la présentation du projet en vous rendant à la page suivante :

https://sciencescitoyennes.org/labo-hors-murs/

Le projet Labo Hors Murs est une plateforme de structuration des échanges et des initiatives autour de l’agrobiodiversité, au sein de la recherche mais aussi et surtout entre société civile et monde de la recherche. Quelques objectifs concrets à atteindre :

1- impliquer les citoyens dans une recherche capable de changer les pratiques autour de la biodiversité cultivée, mais aussi les pratiques d’expertise, de production de connaissances et d’innovation.

The Citizens Convention – A new Democratic Procedure for Decision-Making on Research and Innovation Issues

Par et
mercredi 28 octobre 2015
Miniature

What is a Citizens Convention?

The Citizens Convention is a participatory procedure aiming at informing people about political decision processes on research and innovation issues. It combines three phases: a prior training (during which a drawn by lot group of 15 citizens are studying), an active intervention (during which these citizens are questioning) and a collective positioning (during which citizens are expressing an advice). A Citizens Convention offers an appropriate setting for general concerns without any geographical restriction. The only limitation is the level of maturation of the dealt topic, which must be high enough.

Lire la suite…

Redesign progress now! The use of knowledge for a re-conceptualised human progress

Par
mercredi 28 octobre 2015
Miniature

This articles was written by Claudia Neubauer (FSC) and Matthieu Calame (FPH) in 2013. It was published in the 5th GUNi Report Higher Education in the World: Knowledge, Engagement and Higher Education: Contributing to Social Change, which has been published in February 2014 by Palgrave Macmillan.

GUNI2013_Redesign progress_CN_MAC

Lire la suite…

Sciences Citoyennes – a short presentation

Par
mercredi 28 octobre 2015
Miniature

Sciences Citoyennes – Citizen Sciences – is a non for profit organisation, which was created in 2002 by a group of researchers from various fields of humanities and natural sciences, by students and citizens.

Our background and our objectives

Our main issue is to critically question the role of science and technology in the construction of a society and to put science into democracy so that it serves the common good.

Lire la suite…

Futurs chercheurs ? Futurs entrepreneurs !

Par , et
lundi 7 juillet 2014
Miniature

Que les futurs chercheuses et chercheurs soient rassurés! Les institutions gouvernementales et académiques ont trouvé de quoi améliorer leur insertion professionnelle : la valorisation. Ce terme, avant de devenir un nouvel avatar de la novlangue technocratique, désignait le fait, assez commun, de faire connaitre sa thèse, principalement au sein du monde académique (en communiquant sur ses travaux et en tâchant de les faire publier). Désormais fi du monde académique, la valorisation s’oriente davantage vers le secteur privé. Et la conséquence de cette nouvelle affirmation du mariage de l’université et de l’industrie pourrait se traduire par une phrase simple qui devrait être bientôt intériorisée par tous les thésards: « rendez vos travaux sexy, afin qu’ils intéressent le monde extra-académique ! ». Lire la suite…

Republication de l’étude du Pr. Séralini, le temps des responsabilités

Par et
mardi 24 juin 2014
Miniature

Deux ans après sa première publication, ensuite censurée, l’étude est republiée en accès libre avec ses données brutes par le groupe Springer. Restent désormais des questions embarrassantes pour les autorités.

Après deux années de controverses et de pression Lire la suite…

Appel : La transition énergétique est une chance !

Par
jeudi 19 juin 2014
Miniature

Se chauffer, se déplacer sans polluer ni se ruiner. Vivre dans un air redevenu sain.

Créer des centaines de milliers d’emplois durables au cœur des territoires.

Engager nos entreprises, petites et grandes, dans des activités d’avenir.

Réduire nos importations de pétrole, charbon et gaz (plus de 1000 € par Français et par an !) qui creusent le déficit commercial.

Sécuriser notre accès à l’énergie car consommer mieux et moins, recourir aux énergies renouvelables, c’est garantir un avenir moins dépendant des risques géopolitiques.

Limiter le risque de catastrophes aux effets irréversibles tels un accident technologique majeur (nucléaire, chimique ou pétrolier) ou un dérèglement climatique hors de tout contrôle.

En finir, enfin, avec le fléau de la précarité énergétique.

Voilà ce que changer notre façon de consommer et de produire de l’énergie peut nous procurer : la transition énergétique n’est pas une contrainte, c’est une chance !

Lire la suite…

Contribution de la Fondation Sciences Citoyennes à la consultation publique dans le cadre de la Stratégie Nationale de Recherche

Par
vendredi 23 mai 2014
Miniature

Paris, le 23 mai 2014

Introduction

Les contributions au débat de ces derniers années sur l’avenir de la recherche en France ont le plus souvent mis l’accent sur le manque de moyens et de postes de la recherche publique et sur la réforme des structures susceptibles d’améliorer la « productivité » de la science française. Mais la crise de notre système de recherche, d’expertise et d’innovation est autrement plus profonde. Nos sociétés traversent trois transformations majeures qui sont autant de défis pour nos institutions de recherche et leurs rapports avec la société:

→ La marchandisation de la science : rôle accru de la connaissance dans la production et la captation de la valeur ajoutée économique, affirmation des normes marchandes dans la production et la validation des savoirs, mise en concurrence mondiale des systèmes de recherches nationaux, montée de nouvelles formes d’appropriation des savoirs et du vivant, exhortations à la « compétitivité » des chercheurs de la part des dirigeants des organismes et des responsables politiques.

→ La montée des aspirations citoyennes : élévation du niveau culturel et demande de participation des citoyens aux choix et actions de recherche plutôt que de délégation, prise de conscience que tout « progrès » n’est pas bon à prendre et doutes sur la capacité de la science à contrôler les effets de ses propres découvertes, émergence d’une « société de la connaissance disséminée » où de multiples associations et organisations non-gouvernementales contribuent à la production de savoirs et d’innovations qui font la richesse de notre démocratie, du lien social et de notre économie.

→ L’entrée dans un monde fini où les effets secondaires des technologies ne peuvent plus être négligés : la science devenue technoscience, qui a voulu maîtriser la planète sur le mode de la conquête, est aujourd’hui questionnée dans ses paradigmes et amenée à jouer un rôle nouveau (principe de précaution, développement durable).

Lire la suite…

Andrés Carrasco : l’ennemi du glyphosate et des épandages aériens vient de mourir en Argentine

Par
mardi 13 mai 2014
Miniature

Andrés Carrasco vient de mourir. Ce scientifique a confirmé les effets dévastateurs du glyphosate, il soutenait par ses enquêtes les populations victimes d’épandages aériens et contestait le fait que la science soit au service des multinationales. Nous joignons la dernière interview qu’il nous accorda.

Par Darío Aranda. Paru dans Lavaca le 10 mai 2014 avec des ajouts de El Pais et Pagina 12(Traduction Christian Berdot)

Lors d’une de ses visites à notre Chaire autonome de communication sociale, le scientifique nous racontait comment il avait décidé de révéler ses recherches sur les effets mortels du glyphosate : il était dans le sud en train de pêcher, tout seul, profitant de la beauté de cette carte postale naturelle. Il savait que ce qu’il avait constaté était essentiel et il sentait que le silence qui l’entourait était un immense cri. « Fais quelque chose ! ». Pour pouvoir le faire tout seul, il avait besoin de trouver « un journal sérieux et correct ». De là-bas, il appelait alors notre journal. Par Darío Aranda.

« Je suis chercheur au CONICET (Conseil national de recherches scientifiques et techniques) et j’ai étudié l’impact du glyphosate sur les embryons. Est-ce que vous voudriez voir cette étude ?