Allègre se débine, défoulons nous!

Par
lundi 24 septembre 2012
Miniature

Suite à un article collectif publié dans Politis le 18 juin 2009, le sieur Claude Allègre, s’estimant diffamé, déposait une plainte tardive qui devait conduire  le journal et les 6 survivants parmi les 8 coauteurs au tribunal de grande instance. C’était prévu pour  le 20 septembre 2012 soit plus de 3 ans après les faits, C Allègre ayant tout fait pour repousser la confrontation en justice. Neuf jours avant ce procès, le plaignant a jeté l’éponge. C’est donc qu’il ne considère plus diffamatoires les qualificatifs utilisés dans l’article. Profitons-en ! Crions que le géologue, ancien ministre, s’est rendu coupable (c’était dans “l’affaire de La Soufrière”, dans les années 1970) de manipulation, de manque de déontologied’erreurs de diagnostics et de falsification de résultats… Bien sûr, c’est au risque d’un nouveau dépôt de plainte mais le dossier en défense est prêt, et redouté par le bonhomme… Et cette plainte devrait être abandonnée dans 3 ans si sa fonction  se limiter à assure la quiétude du personnage entre temps ! La menace judiciaire semble efficace pour faire taire les critiques potentielles : il y a bien longtemps que les médias ne moquent plus Claude Allègre…

Couleuvre avalée, Allègre adoubé

Par
vendredi 30 septembre 2011
Miniature

La France nucléaire, allègre ment.Finalement, pour Claude Allègre, le climat n’a rien à voir avec l’écologie… C’est en tous cas tout le sens des statuts de la fondation Ecologie d’avenir portée par l’ancien chercheur. C’est une sacrée couleuvre que le trublion de l’Académie des sciences a dû avaler pour bénéficier du très chic label « Institut de France ».

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le lancement ne s’est pas fait en grande pompe, et comme le rappelait ce matin Terra Eco, de nombreux membres de l’Académie des sciences l’ont appris en lisant un billet d’Hervé Kempf dans le Monde du 27 septembre, tandis que l’adoubement officiel a eu lieu en juin dernier. Inutile de dire qu’il y a des dents qui grincent… «Scandaleux», dit une chercheuse. «Les bras m’en tombent», dit un académicien. Les miens aussi… Voir accoler le nom de la prestigieuse institution à celui d’un homme qui traine les climatologues dans la boue… ça laisse rêveur.

L’accord avec l’Institut de France interdit à la fondation Ecologie d’Avenir toute évocation des questions climatiques… Ça va être coton de parler d’écologie sans climat. Biodiversité, hydrologie, agriculture, etc… ça en fait des sujets qui seront traités de manière incomplète. Mais c’était ça ou se contenter d’une banale association loi de 1901, sans le patronage de l’Institut de France. Et surtout vivre de maigres ressources car, forte de ce label, Ecologie d’Avenir va pouvoir faire les poches des entreprises, qui pourront déduire 60% de leurs dons de leur impôt.(1) A noté que la paranoïa d’Allègre se loge jusque dans les détails: le site internet d’Ecologie d’avenir est réalisé en quasi totalité en Flash, ce qui interdit d’en recopier facilement le contenu… Lire le reste de cet article »

AFBV : vous avez dit rigueur scientifique ? par Christian Vélot

Par
mercredi 2 juin 2010
Miniature

L’AFBV (Association Française des Biotechnologies Végétales) est une récente association qui se définit comme une organisation « dont le but est d’informer sur la réalité des biotechnologies végétales de la façon la plus crédible possible [sic] en s’appuyant sur l’expertise de ses membres et sur des travaux reconnus par la communauté scientifique ».
Lire le reste de cet article »

Procès Allègre : signez la pétition de soutien à Politis !

Par
lundi 31 mai 2010
Miniature

et à Geneviève Azam, Jean-Yves Barrère, Denis Clerc, Benjamin Dessus, Jean Labrousse, Gus Massiah, Michel Mousel et Jacques Testart

« L’hebdomadaire Politis et les coauteurs, dont je suis, d’une tribune publiée dans cet organe en Juin dernier et que vous trouverez en pièce attachée, sont attaqués en diffamation par Claude Allègre. Nous avons donc été mis en examen hier par une juge d’intruction du tribunal correctionel de Paris. Lire le reste de cet article »

Lettre de soutien au professeur Gilles-Eric Séralini et ses collègues / Support Letter to Gilles-Eric Séralini and his colleagues

Par
mercredi 5 mai 2010
Miniature

Lire le reste de cet article »

Une foi aveugle dans le progrès scientifique

Par
mercredi 14 décembre 2005
Miniature

Biologiste de la procréation, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Dernier ouvrage publié : Le vivant manipulé, éd. Sand, Paris, 2003. Ce texte est extrait d’une conférence tenue lors du colloque Laïcité organisé par la Ligue de l’enseignement (Valence, avril 2005). Lire le reste de cet article »

Des expériences de démocratie participative au niveau local et régional : un dialogue entre l'Europe et l'Amérique latine

Par
jeudi 26 mai 2005
Miniature

Le 2 et 3 juin 2005, Colloque international à Poitiers (Maison de la Région) – Salle Jean Monnet. Dans le but de célébrer l’année du Brésil en France (2005), le 1er Cycle Ibéro-américain de Sciences Po Paris à Poitiers organise, les 2 et 3 juin 2005 en partenariat avec la Région Poitou-Charentes, un colloque international sur les enjeux politiques de la démocratie participative en Amérique latine et en Europe. Lire le reste de cet article »