Un nouveau dispositif de soutien à la recherche participative : CO3

Par
mardi 3 juillet 2018

Miniature

Enfin une bonne nouvelle pour les acteurs de la recherche participative sur le territoire français ! Après la disparition de plusieurs dispositifs (programme REPERE, programmes régionaux PICRI, ASOSC, Chercheurs-citoyens), Sciences Citoyennes a permis la mise en mouvement d’une communauté de bailleurs de la recherche participative, dans la droite ligne de son soutien historique à ce type de recherche et dans la continuité des premières rencontres de bailleurs en 2013. Suite à un travail mené depuis 2016 avec la direction Recherche de l’ADEME, en collaboration avec un comité de suivi mixte (chercheurs et acteurs associatifs), deux séminaires de travail (mai et octobre 2017) ont rassemblé plus d’une dizaine de financeurs de la recherche (privé et public) autour du développement de la recherche participative.

Issus de cette communauté en émergence des bailleurs de la recherche participative, plusieurs d’entre eux ont alors décidé de poursuivre une réflexion collective sur les contours d’un dispositif expérimental de soutien multi-bailleur à la recherche participative. De décembre 2017 à juin 2018, Sciences Citoyennes, avec le soutien humain et financier de l’ADEME, a animé ce processus collectif à travers l’organisation de réunions régulières, processus qui aboutit aujourd’hui à la création du dispositif CO3. Co-Construction des Connaissances porté par l’ADEME, la Fondation de France, Agropolis Fondation et la Fondation Charles Léopold Mayer – FPH.

Le 2 juillet 2018 est lancé le 1er appel à projets de recherche participative du dispositif CO3 visant à soutenir des projets co-portés par un laboratoire de recherche et une organisation de la société civile avec l’objectif de contribuer, par la co-construction des connaissances, à la transition écologique et solidaire. Cet appel à projets s’inscrit dans un dispositif plus large, ayant vocation à impulser une dynamique et une réflexion sur les changements qu’amène la recherche participative sur le métier des acteurs impliqués (bailleurs, chercheurs, associatifs), mais aussi sur les connaissances produites et les actions permises par ces nouveaux savoirs co-construits.

Le texte de l’appel à projets est disponible ici. Les délais pour y répondre sont courts (date limite de dépôt des dossiers le 12 septembre 2018). Pour les collectifs de recherche n’ayant pas le temps nécessaire pour la mise au point d’un projet consolidé, il est possible de solliciter une aide pour ce faire (projets en émergence), le dossier est alors plus léger. Nous invitons les associations et chercheurs intéressées par cet appel à projets à nous solliciter si besoin.