A la une

La recherche participative, textes et contenus de référence

Par
mardi 11 septembre 2018
Miniature

La recherche participative est un type de participation citoyenne à la recherche, où des membres d’une organisation de la société civile (association, ONG, groupe d’habitants ou de professionnels, etc. ) s’associent avec des chercheurs académiques pour construire et mener ensemble un projet de recherche. L’objectif dans ce type de partenariat est de produire des connaissances qui, à la fois, constituent un réel intérêt scientifique pour le chercheur et répondent également aux besoins du partenaire associatif.

Le soutien de Sciences Citoyennes à ce type de recherche vient de sa volonté d’accroitre les capacités de recherche et d’expertise de la société civile, des forces associatives, syndicales et citoyennes. L’objectif est d’appuyer la constitution d’un tiers secteur scientifique* qui réponde aux besoins sociaux et écologiques croissants et négligés par les orientations scientifiques dominantes, qu’elles soient le fait de l’État ou de l’industrie privée.

Lire la suite…

La recherche participative, textes et contenus de référence

Par
mardi 11 septembre 2018
Miniature

La recherche participative est un type de participation citoyenne à la recherche, où des membres d’une organisation de la société civile (association, ONG, groupe d’habitants ou de professionnels, etc. ) s’associent avec des chercheurs académiques pour construire et mener ensemble un projet de recherche. L’objectif dans ce type de partenariat est de produire des connaissances qui, à la fois, constituent un réel intérêt scientifique pour le chercheur et répondent également aux besoins du partenaire associatif.

Le soutien de Sciences Citoyennes à ce type de recherche vient de sa volonté d’accroitre les capacités de recherche et d’expertise de la société civile, des forces associatives, syndicales et citoyennes. L’objectif est d’appuyer la constitution d’un tiers secteur scientifique* qui réponde aux besoins sociaux et écologiques croissants et négligés par les orientations scientifiques dominantes, qu’elles soient le fait de l’État ou de l’industrie privée.

Lire la suite…

Sciences Citoyennes s’associe à la journée mondiale d’action pour le climat du 8 septembre 2018

Par
lundi 3 septembre 2018
Miniature
La journée mondiale Dans nos rues pour le climat se tiendra le 8 septembre 2018. Cette journée, en amont du Global Climate Action Summit de San Francisco, des milliers de rassemblements auront lieu partout dans le monde et en France. Sciences Citoyennes s’y associe pour faire passer un message simple à nos élu.e.s, nos institutions : assez de tergiversations, assez de retards ! Nous marquerons notre engagement à faire campagne pour construire un monde libéré des combustibles fossiles. “Pas un Euro de Plus” pour l’industrie fossile, réinvestissons dans un modèle énergétique sobre, décentralisé et renouvelable, tenons l’industrie fossile responsable pour les destructions qu’elle cause.

La mobilisation du 8 septembre sera suivi d’une semaine de mobilisation sur le thème « Prenons le contrôle sur la finance et notre avenir »: https://fr.riseforclimate.org/semaine-prenonslecontrole/

Lire la suite…

Compétitivité industrielle ou enjeux sociétaux ?

Par
jeudi 7 juin 2018
Miniature

Réaction d’une coalition d’organisations de la société civile  à la proposition de la commission européenne pour le programme FP9.

Merci de nous faire savoir si vous souhaitez que votre organisation soit signataire.

Dans sa proposition pour le futur neuvième programme-cadre Recherche & Innovation (R&I) appelé Horizon Europe, la Commission Européenne suggère d’inclure la « compétitivité industrielle » dans les objectifs et dans le nom du deuxième futur pilier « challenge global ». Ce serait une profonde erreur.

Lire la suite…

Merci d’avoir (ré-)adhéré !

Par
lundi 30 mai 2016
Miniature

Bonjour et merci d’avoir (ré-)adhéré à notre association.

En dehors des événements publics que nous organisons et de l’assemblée générale auxquels vous êtes convié.e.s, vous pouvez suivre nos activités au quotidien sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et sur le site web de l’association : https://sciencescitoyennes.org/.

Un espace adhérent.e.s vous est désormais dédié sur notre site à l’adresse suivante : https://sciencescitoyennes.org/espace-adherents/ (le mot de passe vous a été communiqué lors de votre (ré-)adhésion).

Cet espace a pour objectif de renforcer les liens et les interactions entre l’association et vous.

Ce lieu d’information et d’échange vous offre l’opportunité :

  • de vous inscrire à nos revues de presse et d’y contribuer ;
  • d’échanger avec nos « points de contact » à Paris et en régions ;
  • d’utiliser un agenda partagé pour annoncer des événements ;
  • de proposer des articles, illustrations et autres services ;
  • de participer concrètement à nos activités et de mettre votre temps et vos compétences au service de l’association. Il vous est possible de remplir un formulaire de compétences en ligne, dans la rubrique « Participer » et de vous référer aux petites annonces concernant nos besoins spécifiques pour un événement particulier.

Enfin, vous trouverez les comptes-rendus, les dates et les ordres du jour des futurs Conseils d’administration.

Par ailleurs, un reçu fiscal vous sera envoyé par courrier postal ou électronique. Nous tenons à vous indiquer que cette procédure est automatique lorsque vous effectuez une (ré-)adhésion en ligne. Pensez-y l’année prochaine !

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question.

Merci encore de nous soutenir et bienvenue à bord.

L’équipe de Sciences Citoyennes.

Mobilisation contre l’aéroport de Notre Dame des Landes le 26 février 2016

Par
jeudi 25 février 2016
Miniature

La FSC s’associe à l’Appel à mobilisation le 26 février 2016 ‘Pour l’abandon du projet d’aéroport – Pour l’avenir de la ZAD – Ni expulsions, ni travaux’.

NDDL-26022016

Plus d’informations : http://zad.nadir.org/spip.php?article3549 et https://www.acipa-ndl.fr/

Lire la suite…

Si on ne fait rien, personne ne le fera à notre place

Par
mercredi 25 novembre 2015
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes (FSC) prend part aux mobilisations citoyennes autour de la COP21 avec la Coalition Climat 21 (http://coalitionclimat21.org/) dont elle est membre. Dans ce cadre, nous avons choisi de travailler sur la question de la manipulation du climat à grande échelle aussi appelée géo-ingénierie afin d’alerter sur les risques majeurs que ces technologies pourraient impliquer. Nous avons rédigé un questionnaire ainsi que des fiches didactiques disponibles ici (https://sciencescitoyennes.org/geo-ingenierie/), nous réaliserons des interviews d’acteurs-clés, tiendrons des ateliers sur ce thème et participerons aux différents temps forts de la mobilisation.

Lire la suite…

« La loi du nouveau marché académique », note de blog sur le malaise de la recherche

Par
lundi 9 novembre 2015
Miniature

En écho au Manifeste pour une Recherche Scientifique Responsable publié par la FSC, nous relayons ici un article sur « La loi du nouveau marché académique », consécutif au suicide d’un professeur de médecine britannique et soulignant la pression subie par les chercheurs, comme d’autres travailleurs.

https://blogs.letemps.ch/ola-soederstroem/2015/11/01/la-loi-du-nouveau-marche-academique/

Robots-tueurs, jusqu’où doit aller la recherche ? La question des armes autonomes (intelligence artificielle)

Par
lundi 17 août 2015
Miniature

Une lettre ouverte a été publiée le 28 Juillet dernier, lors d’une Conférence Internationale sur l’Intelligence artificielle (IJCAI 2015). Elle est signée par plus d’un millier de personnalités scientifiques, dont l’astrophysicien Stephen Hawking, le cofondateur d’Apple Steve Wozniak ou encore le linguiste Noam Chomsky et réclame l’arrêt de la recherche sur des armes dotées d’intelligence artificielle. Voici ci-dessous une traduction du texte.

« Les armes autonomes peuvent sélectionner et attaquer des cibles, sans intervention humaine. Cela peut inclure, par exemple, la recherche et l’élimination de personnes répondant à certains critères, mais ne correspond pas aux missiles ou drones pour lesquels l’intervention humaine est nécessaire.

Aujourd’hui, les technologies d’intelligence artificielle (IA) ont atteint un tel stade de développement qu’il parait complètement possible que ces armes autonomes soient déployées dans quelques années, et non pas dans quelques décennies. Les enjeux sont colossaux : les armes autonomes ont été décrits comme la troisième révolution dans l’art de la guerre, après la poudre à canons et les armes nucléaires.

Lire la suite…

Un bilan à mi-chemin du projet « Labo Hors Murs »

Par
mercredi 6 août 2014
Miniature

Le projet Laboratoire Hors Murs pour l’agrobiodiversité (LHM) a débuté en juin 2013 et se terminera début 2015. L’idée principale du projet est de développer les recherches collaboratives avec les agriculteurs dans le domaine de la gestion et de la valorisation de l’agro-biodiversité, en France, en Algérie et au Bénin.Vous pouvez lire ou relire la présentation du projet en vous rendant à la page suivante :

https://sciencescitoyennes.org/labo-hors-murs/

Le projet Labo Hors Murs est une plateforme de structuration des échanges et des initiatives autour de l’agrobiodiversité, au sein de la recherche mais aussi et surtout entre société civile et monde de la recherche. Quelques objectifs concrets à atteindre :

1- impliquer les citoyens dans une recherche capable de changer les pratiques autour de la biodiversité cultivée, mais aussi les pratiques d’expertise, de production de connaissances et d’innovation.

Pour envoyer un message à l’équipe de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
samedi 24 juillet 2010
Miniature

Merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous pour écrire un message à l’équipe de la Fondation Sciences Citoyennes.

Protégé : Salle de rédaction du 38

Par
samedi 17 juillet 2010
Miniature

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Audition publique sur les antennes relais le 6 avril

Par
lundi 6 avril 2009
Miniature
Le 6 avril 2009 de 14 h à 18 h 30 aura lieu l’audition publique sur « les antennes relais à l’épreuve des inquiétudes du public et des données scientifiques » à l’Assemblée nationale, 126, rue de l’Université – Paris 7ème (salle 6241).Contact : secrétariat de l’OPECST – 01 40 63 88 15

Stop the disastrous reorganization of evolutionary biology at Leiden University

Par
mardi 20 janvier 2009
Miniature
For more informations and to sign
Evolutionary biology in Leiden will be halved due to a disastrous reorganization of the faculty of sciences. Proper training in evolutionary biology will not be possible anymore, although this is a necessary basis for all branches of biology. Training and research in theoretical modeling will also not be possible and Leiden will turn away from involvement in the current major ecological and evolutionary challenges of climate change and biodiversity loss.The following evolutionary biologists will be fired or cannot continue their research : Jacques van Alphen, Tom Van Dooren, Frietson Galis, Sacha Gultyaev, Patsy Haccou, Ken Kraaijeveld, Femmie Kraaijeveld, Hans Metz (retired, but still very active) and Rino Zandee. This list contains a Marie Curie professor of Excellence (JVA), the president of the European Society for Evolutionary Developmental Biology (FG) and the executive vice-president of the European Society of Evolutionary Biology (PH).

Lire la suite…

Vision for an organic food and farming research agenda to 2025

Par
mardi 14 octobre 2008
Miniature

Research is one of the most important tools for the further development and spread of organic food and farming. It is thus important that the EU research programme provides adequate support for organic food and farming research. Organic agriculture and food production are innovative learning fields for sustainability and are therefore of special interest to European societies.

PDF - 3.9 Mo
Vision organic farming IFOAM

Nucléaire : Le Figaro, puis Libé, puis tous les médias sortent un scoop… datant de plus de 15 ans

Par
vendredi 29 août 2008
Miniature
« Ah le beau journalisme d’investigation ! Une nouvelle plutôt effrayante que la présence de polonium radioactif dans les cigarettes ? Il y a quinze ans l’esprit n’était pas à fustiger le tabac, pas plus que le nucléaire, alors… ce n’est que maintenant qu’on invite une prétendue « nouvelle » étude qui « révélerait » cette présence, à partir de documents « internes » aux sociétés de tabac.
Billevesées ! J’avais analysé des publications scientifiques et fait un long article sur le polonium 210, radioactif, dans les cigarettes, il y a quinze ans. »

La suite sur le site de Perline

Statuts de la Fondation des sciences citoyennes

Par
lundi 10 mars 2008
Miniature

Article I – Constitution et dénomination

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 et ayant pour titre « Fondation Sciences Citoyennes ».

Article II – Objet Social

Cette association a, directement ou indirectement, pour objet de favoriser une réappropriation citoyenne et démocratique de la science. Il s’agit notamment :

- de promouvoir le développement d’un tiers secteur scientifique, notamment en faisant connaître, en suscitant et en mettant en réseau les initiatives -françaises et étrangères- de recherche et d’expertise de la société civile, des forces associatives, consuméristes, syndicales et citoyennes.

- de mener des activités de recherche et d’expertise sur des thématiques liées en particulier à des questions de politique ou de gouvernance de la recherche au niveau français, européen et international.

- de stimuler la liberté d’expression et de débat dans le monde scientifique, d’appuyer les lanceurs d’alerte, et de donner un caractère public aux controverses, aux « forums hybrides » et aux débats sur les enjeux à forte technicité scientifique.
- D’alimenter le débat public relatif aux politiques publiques en matière scientifique et technique et de promouvoir les réformes et processus allant dans le sens d’une élaboration démocratique des choix scientifiques et techniques.

Article III – Siège social

Le siège social est fixé au 84 rue de l’Aqueduc, 7010 Paris. Il pourra être transféré sur simple décision de la majorité des membres du Conseil d’Administration. La ratification par l’Assemblée Générale la plus proche sera nécessaire.

Article IV – Membres

L’association se compose de membres d’honneur et de membres actifs.

- Membres d’honneur : Il s’agit de personnes physiques ou morales ayant concouru à la création ou au développement de l’association. Ils sont dispensés de cotisation annuelle.

- Membres actifs : Il s’agit de personnes physiques ou morales ayant acquitté une cotisation dont le montant est fixé par l’assemblée générale annuelle.

Article V – Admission

Pour faire partie de l’association, il suffit d’adhérer à la charte de l’association et d’acquitter le montant de la cotisation prévue. L’association est ouverte aux personnes physiques et aux personnes morales, notamment les organisations de recherche citoyenne et aux associations et syndicats mobilisés sur des enjeux à caractère scientifique et technique.

Article VI – Les ressources de l’association comprennent :

a) les cotisations ;

b) les subventions de l’Etat, de l’Union Européenne, des départements et des communes et autres collectivités territoriales ;

c) les dons ou legs provenant d’entreprises, d’organisations, de fondations, de particuliers, membres ou non-membres de l’association ;

d) les bénéfices provenant d’événements organisés ou non par l’association ;

e) les bénéfices provenant de la vente d’objets d’art et de tout autre produit, service ou création de l’association ;

f) toutes autres ressources non interdites par les lois et les règlements en vigueur.

Article VII – Conseil d’Administration

L’association est dirigée par un Conseil d’Administration composé de 6 à 15 personnes, physiques ou représentants de personnes morales.

Il est renouvelé par moitié chaque année. Les membres du Conseil d’Administration sont rééligibles. En cas de vacance, le Conseil d’Administration pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il sera procédé à leur remplacement définitif par l’Assemblée Générale la plus proche.
Le mandat de membre du Conseil d’Administration prend fin par la démission, la perte de la qualité de membre ou la révocation prononcée par l’Assemblée Générale.

Article VIII – Réunion du Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration se réunit sur simple décision de ses membres et sur convocation du président ou du secrétaire. Les décisions sont prises à la majorité des voix. Tout membre du Conseil qui, sans excuse, n’aura pas assisté à trois réunions consécutives sera considéré comme démissionnaire.

Article IX – Conseil de réflexion

Il est constitue de personnalités du monde scientifique, associatif, syndical ou politique. Il définit son mode de travail et se réunit à son initiative ou à celle du Conseil d’administration. Ce conseil, organisé si besoin en groupes thématiques, pourra élaborer des notes, rapports et communiqués qui destinés au Conseil d’administration pour être diffusés. Il apporte également un avis sur les activités de l’association et contribue à son orientation stratégique.

Article X – Bureau

Le Conseil d’administration élit annuellement son bureau parmi ses membres. Celui-ci comporte au minimum : le/la président-e, le/la secrétaire et le/la trésorier-e.

Article XI – Assemblée Générale Ordinaire

L’Assemblée Générale Ordinaire comprend les membres de l’association tels qu’ils sont définis par les présents statuts et par le Règlement Intérieur. Elle se réunit une fois chaque année pour examiner l’ordre du jour et procéder au remplacement des membres du Conseil d’Administration, tels qu’ils sont définis par l’article VII. Le Bureau présente le rapport moral de l’association. Le Trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan financier à l’approbation de l’Assemblée qui lui donne ou non quitus de sa gestion pour l’exercice échu. Les points mentionnés par l’ordre du jour sont ensuite examinés. Les modalités de convocation des membres, de vote et d’établissement de l’ordre du jour sont prévus par le Règlement Intérieur.

Article XII – Assemblée Générale Extraordinaire

L’Assemblée Générale Extraordinaire ne peut avoir lieu que sur convocation décidée par la majorité des membres du Conseil d’Administration ou sur demande des deux-tiers des membres tels qu’ils sont définis par les présents statuts et le Règlement Intérieur. Seuls les points mentionnés par l’ordre du jour sont examinés. Les modalités de convocation des membres, de vote et d’établissement de l’ordre du jour sont prévus par le Règlement Intérieur.

Article XIII – Règlement Intérieur

Un règlement intérieur sera établi par le Conseil d’Administration et ratifié par l’Assemblée Générale. Il définit et prévoit l’administration interne de l’association, en particulier les points non-prévus par les présents statuts.

Article XIV – Représentation en justice

Le Bureau est habilité à désigner l’un de ses membres pour représenter l’association en justice.

Article XV – Dissolution

La dissolution est prononcée en Assemblée générale par les trois-quarts au moins des membres présents, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par l’Assemblée et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1 juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.

Fait à Paris, le 10 mars 2008

« Pesticides, révélations sur un scandale français » sort le 1er mars en librairie.

Par
lundi 19 février 2007
Miniature
Les pesticides font peur, mais paraissent de toute façon lointains. Or ils sont partout, jusque dans la rosée du matin. Et dans la pluie des villes, bien sûr, de toutes les villes de France.Pour cette raison et quelques autres que vous découvrirez, les conséquences sanitaires de l’exposition aux pesticides sont d’ores et déjà massives. Des centaines d’études de niveau international montrent que ces produits de la chimie de synthèse agissent, même à des doses infimes, sur notre équilibre le plus intime. Le cordon ombilical des fœtus, le système endocrinien, la fabrication du sperme son atteints. Les cancers et maladies neurologiques se multiplient.

Plus d’infos

The Little Big Down

Par
dimanche 9 octobre 2005
Miniature

Little big down

What is nanotechnology and why does it matter to civil society ? From several different vantage points, nanotechnology – a set of techniques used to manipulate matter at the scale of atoms and molecules – looms as the highest, widest and most powerful technological wave the world has ever faced. The turbulence that will accompany the nano-wave has breathtaking societal implications, especially for poor and marginalized communities.

Lire la suite…

Le Plan National Santé Environnement : un constat solide sur le lien santé et environnement physique, mais une grande timidité sur les réformes institutionnelles.

Par
samedi 14 février 2004
Miniature

La commission désignée par les ministres de la Santé, de l’Environnement et des Affaires sociales a rendu son rapport. Ce rapport vient conforter tous ceux, dont la Fondation Sciences Citoyennes, qui plaident pour que l’on se préoccupe enfin sérieusement de la santé environnementale en France. Lire la suite…

Raffarin menace l'autonomie de l'Institut Français de l'Environnement

Par
jeudi 5 février 2004
Miniature

L’Institut Français de l’Environnement (IFEN), qui avait été créé, à la veille du Sommet de la Terre de Rio, par le gouvernement Rocard est en passe d’être repris en main par le gouvernement Raffarin. Lire la suite…