Produire autrement, publier autrement, évaluer autrement… un autre monde de la recherche est possible !

Par
lundi 6 mars 2017
Miniature

La Recherche vit un schisme avec la Société. Cette défiance peut être liée à une forte évolution du paysage scientifique et une libéralisation de son activité à différents échelons.

 

Produire autrement

Si ce message concerne en premier lieu un secteur agricole acculé au changement de paradigme, il peut tout autant concerner un autre domaine également producteur, mais de connaissances : celui du monde scientifique. Longtemps sacralisé pour garantir une liberté absolue du chercheur en toutes disciplines, le mode de production des savoirs doit aussi être reconsidéré aujourd’hui, à l’aune d’une société qui évolue fortement et est en droit d’exiger une science qui réponde mieux à ses attentes.

Lire le reste de cet article »

Lettre ouverte

Par
vendredi 3 mars 2017
Miniature

Cette lettre n’engage que moi, n’est pas le fruit d’une concertation et n’a d’autre intention que d’exprimer un point de vue personnel, détaché de toute logique d’appareil. J’espère seulement qu’elle sera prise positivement, car je pense sincèrement que c’est possible.

Cher Collègue,

Je viens de lire ton interview donnée à l’AEF sur le suivi de carrière, sobrement intitulé Nous avons un minimum de comptes à rendre à la société.Je pourrais t’expliquer ce que le sous-entendu représente comme violence pour moi, recruté il n’y a même pas 10 ans, toujours plus évalué, toujours plus maltraité, à coup de concours brutaux, d’éloignement familial, de salaire gelé, privé de tout budget hors appel à projets… Tu pourrais me répondre que je vois le mal partout, je te répondrais que je tiens à ta disposition tous les textes qui montrent scientifiquement, factuellement, raisonnablement qu’on est allé trop loin dans l’évaluation, que la science crève de la pression à la publication, que l’enseignement crève de ses taux de réussite, que l’université crève de son classement de Shanghai, que l’hôpital crève de sa T2A, que le service public crève de sa RGPP, que les entreprises crèvent de leur lean management et de leur valeur boursière, que la société dans son ensemble crève de son injonction à la performance… Mais ça, tu le sais déjà.Puis tu enchaines : « Cette procédure risque d’être abandonnée très vite au profit d’une autre qui sera beaucoup moins protectrice pour les enseignants-chercheurs ». Je pourrais t’expliquer la faiblesse de l‘argument, le point de Godwin que tu viens d’atteindre, la violence, encore, de l’argument systématiquement ressorti « fais-le ou on le fera pour toi, et ça sera pire »… Que cela nous prive de toute auto-détermination, que cela prive nos directions de leurs responsabilités, que c’est la négation même de la démocratie… Mais ça, tu le sais déjà.

Lire le reste de cet article »

Projet européen PERARES : les rapports finaux

Par
jeudi 15 janvier 2015
Miniature

Entre 2010 et 2014, la FSC s’est engagée dans le projet européen PERARES (Public Engagement with Research And Research Engagement with Society). Ce projet, financé par le 7e Programme Cadre de Recherche et de Développement, rassemblait 26 partenaires de 17 pays européens et avait pour objectif de renforcer l’engagement du public dans la recherche (Public engagement in research – PER) en impliquant chercheurs et organisations de la société civile dans la formulation d’agendas de recherche et dans des processus de recherche.

PERARES comportait 12 programmes de travail (Work Packages), dont 2 coordonnés par la Fondation Sciences Citoyennes (WP3  et WP8).

Lire le reste de cet article »

Contribution de la Fondation Sciences Citoyennes à la consultation publique dans le cadre de la Stratégie Nationale de Recherche

Par
vendredi 23 mai 2014
Miniature

Paris, le 23 mai 2014

Introduction

Les contributions au débat de ces derniers années sur l’avenir de la recherche en France ont le plus souvent mis l’accent sur le manque de moyens et de postes de la recherche publique et sur la réforme des structures susceptibles d’améliorer la « productivité » de la science française. Mais la crise de notre système de recherche, d’expertise et d’innovation est autrement plus profonde. Nos sociétés traversent trois transformations majeures qui sont autant de défis pour nos institutions de recherche et leurs rapports avec la société:

→ La marchandisation de la science : rôle accru de la connaissance dans la production et la captation de la valeur ajoutée économique, affirmation des normes marchandes dans la production et la validation des savoirs, mise en concurrence mondiale des systèmes de recherches nationaux, montée de nouvelles formes d’appropriation des savoirs et du vivant, exhortations à la « compétitivité » des chercheurs de la part des dirigeants des organismes et des responsables politiques.

→ La montée des aspirations citoyennes : élévation du niveau culturel et demande de participation des citoyens aux choix et actions de recherche plutôt que de délégation, prise de conscience que tout « progrès » n’est pas bon à prendre et doutes sur la capacité de la science à contrôler les effets de ses propres découvertes, émergence d’une « société de la connaissance disséminée » où de multiples associations et organisations non-gouvernementales contribuent à la production de savoirs et d’innovations qui font la richesse de notre démocratie, du lien social et de notre économie.

→ L’entrée dans un monde fini où les effets secondaires des technologies ne peuvent plus être négligés : la science devenue technoscience, qui a voulu maîtriser la planète sur le mode de la conquête, est aujourd’hui questionnée dans ses paradigmes et amenée à jouer un rôle nouveau (principe de précaution, développement durable).

Lire le reste de cet article »

Conférence-débat à La Villette

Par
jeudi 5 septembre 2013
Miniature

Des nouvelles disciplines scientifiques et techniques comme la biologie de synthèse et la géo-ingénierie, largement financées par des multinationales privées mais aussi, et de plus en plus, par les États, ont beaucoup en commun. Mêmes promesses de technologies miracles arrivant à point nommé pour réparer les dégâts du progrès. Même fuite en avant technologique Lire le reste de cet article »

Propositions d’amendements au projet de loi « Enseignement supérieur et recherche »

Par
lundi 22 avril 2013
Miniature

Par souci de transparence et parce que la Fondation Sciences Citoyennes critique vivement le lobbying pour privilégier des démarches de plaidoyer, nous publions ici les amendements que nous avons envoyés aux parlementaires en espérant leur intégration dans la loi relative à l’Enseignement supérieur et la recherche qui sera discutée le 13 mai 2013 en première lecture à l’Assemblée nationale.
Nous saluons les travaux de l’Alliance Sciences-Société dont nous avons repris un grand nombre d’amendements soit in extenso, soit en les reformulant pour les accorder avec nos propres idées.

Une version plus facile à imprimer de nos propositions d’amendements est téléchargeable ici

Lire le reste de cet article »

Pour une politique de la recherche et de l’enseignement supérieur vraiment ambitieuse et au profit de la société

Par
mercredi 27 mars 2013
Miniature

Communiqué de la Fondation Sciences Citoyennes

La Ministre de la Recherche, Geneviève Fioraso, a présenté hier son projet de loi sur l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) devant la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale qui devra, dans les semaines qui viennent, se pencher sur ce texte. Le projet est censé répondre aux défis et difficultés auxquels est confronté notre système d’ESR.

Baisse drastique des financements récurrents des laboratoires publics, compétition accrue entre équipes, laboratoires et instituts de recherche, méthodes managériales de gestion, évaluations technocratiques des scientifiques, envol de la précarité, enseignements universitaires de plus en plus tournés vers l’employabilité, pression accrue à la publication… Lire le reste de cet article »

Un forum pour repenser les rapports Recherche / Société le 24 mars 2012 à l’Université Paris-Diderot

Par
mardi 7 février 2012
Miniature

Lors du 2e Forum Mondial Sciences et Démocratie (FMSD) qui s’est tenu à Dakar en février 2011 est apparu de façon claire – pour les acteurs de la société civile comme pour les chercheurs – le besoin d’instaurer un dialogue « de communauté à communauté ». Autrement dit, les enseignants et chercheurs ont appelé, pour la clarté du débat public, comme pour sa qualité et sa force, à un discours moins dispersé de la part des acteurs de la société civile non marchande intéressés aux enjeux de la recherche, de l’enseignement supérieure et aux stratégies d’innovation Lire le reste de cet article »

Global activist summit on nanotech calls on governments to protect people & environment

Par
vendredi 21 octobre 2011
Miniature

Some 30 activists representing 14 environmental, technology assessment and consumer organisations from Europe, the United States, Canada and Latin America met for the 4th International Nanotechnology Activist Summit in Berlin on October 6 and 7 2011. Lire le reste de cet article »

Projet Sciences, technologie et société civile (STACS) : les rapports finaux

Par
vendredi 2 septembre 2011
Miniature

STACSEntre 2007 et 2010, FSC a assuré la coordination d’un projet européen intitulé « Science, technologie et société civile – les organisations de la société civile comme acteurs de la recherche », financé par la Commission européenne. Le projet visait à construire des sujets de recherches et à trouver des projets communs sur lesquels différents partenaires pourraient travailler dans l’avenir (par exemple en agriculture biologique, alimentation et droit à la santé, logiciels libres, nanotechnologies). Lire le reste de cet article »