1er colloque « Pour une recherche scientifique responsable »

Par
jeudi 14 décembre 2017

Miniature

Inscriptions ouvertes !

L’espèce humaine fait aujourd’hui peser un grand risque sur sa propre survie. Pourquoi nos connaissances scientifiques ne nous aident-elles pas à redresser la barre ?


Quels rôles jouent les chercheurs actuels dans l’accélération ou la réparation des dommages créés par l’Homme ? Si la responsabilité de chacun est à proportion de ses avoirs, de son pouvoir et de son savoir alors le questionnement sur les pratiques des chercheurs de profession doit désormais dépasser les considérations philosophiques.

L’association Sciences Citoyennes, après avoir réaffirmé ses constats et propositions dans un Manifeste pour une recherche scientifique responsable, poursuit sa réflexion et organise en 2018 un Cycle de colloques sur la responsabilité en recherche. 

La déclinaison du thème sur trois journées réparties tout au long de l’année doit nous permettre d’embrasser les différentes dimensions de la responsabilité en recherche tout en laissant du temps au cheminement intellectuel. Le Conseil scientifique réuni autour de la programmation a choisi d’aborder les thèmes de la responsabilité des institutions (avril 2018), les pratiques du métier de chercheur (mai 2018) et les contre-modèles possibles (septembre 2018).

Le premier des trois colloques programmés aura lieu le vendredi 6 avril 2018, au Palais du Luxembourg à Paris, sur invitation du Sénateur Joël Labbé.

Durant ce premier événement, ce sont les responsabilités des institutions finançant, produisant et communiquant la recherche qui seront étudiées, afin de donner notamment à voir la place croissante des intérêts privés dans les choix scientifiques et techniques réalisés. Ces jeux d’influences impactent à la fois les connaissances produites et les savoirs jugés non pertinents (et donc non produits) par le système de recherche. Pour justifier d’un arbitrage et d’un mode de production et d’évaluation de la recherche, des concepts (comme l’excellence scientifique) sont mis en avant, concepts dont la légitimité pourra être débattue au cours des échanges de ce premier colloque.

Vous pouvez dès maintenant vous inscrire ici. L’entrée est libre et gratuite, mais les places sont limitées et il ne vous sera pas possible d’accéder au colloque si vous n’êtes pas préalablement inscrit.

 

Accès au Palais du Luxembourg par le 15, rue de Vaugirard, Paris 6°. Il n’est pas possible de stationner. Une pièce d’identité sera demandée à l’entrée.

Pour plus d’informations sur le programme provisoire, voir ici (document évolutif)