Mieux comprendre la manipulation du climat à grande échelle

Par , et
mercredi 20 décembre 2017
Miniature

Dans le cadre des mobilisations citoyennes en marge de la COP21 (21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques) en 2015, Sciences Citoyennes a décidé de s’emparer de la question de la géo-ingénierie. Depuis nous participons à l’acculturation sur ces techniques controversées. Lire la suite

Alarme climatique : pas de fausses solutions ! Marchons pour le climat le 8 décembre 2018 !

Par , et
lundi 26 novembre 2018
Miniature

climate alarmLe 8 décembre prochain se tiendra une marche mondiale pour le climat. Elle mobilisera autour du monde les défenseurs d’une justice climatique et sociale soucieux du devenir de la planète et de l’humanité mais aussi et surtout de l’urgence à agir. Une urgence qui n’a rien de rhétorique puisqu’elle est confirmée et soulignée par le récent Rapport spécial du GIEC.

L’association Sciences Citoyennes s’est intéressée depuis plusieurs années aux techniques de manipulation du climat à grande échelle, la géo-ingénierie et a ainsi apporté sa contribution spécifique aux larges mobilisations du mouvement social et environnemental rassemblé depuis 2015 sous l’étendard de la Coalition Climat 21. Au cours de ces dernières années, les considérations autour de la géo-ingénierie ont sensiblement évolué. Dans le rapport publié en 2014 par le GIEC, ces techniques faisaient leur apparition sous la forme d’un plan B laissant entrevoir une place pour les apprentis sorciers du climat. Si le récent rapport du GIEC a écarté l’usage de techniques inquiétantes liées à la gestion du rayonnement solaire, il laisse néanmoins une place considérable aux « technologies à émissions négatives », un oxymore regroupant des techniques variées de captations du CO2  et présentes dans 4 scénarios sur 5 envisagés par les experts.

Lire la suite

« Capturer massivement les émissions de CO2 plutôt que de les réduire : pourquoi c’est une illusion » – Un article de Kévin Jean sur le site Basta !

Par
vendredi 12 octobre 2018
Miniature

Comment rester sous le seuil des 1,5°C de réchauffement ? Le dernier rapport du Giec préconise de retirer du carbone de l’atmosphère et envisage le déploiement de technologies dites « à émissions négatives ». En clair : nous pouvons continuer à émettre du CO2, les technologies de demain règleront le problème. Or, la concrétisation de ces technologies est plus qu’hypothétique, et leurs effets pourraient être dangereux pour les générations futures, explique Kévin Jean, de l’association Sciences Citoyennes dans cette tribune.

Lire la suite sur le site de Basta ! en cliquant icihttps://www.bastamag.net/climat-CO2-geoingenierie-emissions-negatives-croissance

La manipulation délibérée du climat pour refroidir la Terre : le plan B que nous ne voulons pas !

Par , , et
lundi 4 juillet 2016
Miniature

uemsi

Attac FranceETC Group et Sciences Citoyennes organisent un atelier intitulé La manipulation délibérée du climat pour refroidir la Terre : le plan B que nous ne voulons pas !.Il aura lieu le jeudi 7 juillet 2016 à Besançon dans le cadre de l’Université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationaleLire la suite

Conférence de Kévin Jean sur la géo-ingénierie le 1er mars à l’ENSTA ParisTech

Par
jeudi 25 février 2016
Miniature

Kévin Jean, administrateur à la FSC et membre du groupe de travail sur la géo-ingénierie interviendra le 1er mars à l’ENSTA ParisTech pour une conférence-débat organisée par l’association TamoSphère.

Elle aura lieu à 18h30 au foyer de l’ENSTA ParisTech.

conference_geo-ingenierie_tamosphere