Projet CREPE sur la recherche coopérative en Europe : les rapports finaux | Sciences Citoyennes

Projet CREPE sur la recherche coopérative en Europe : les rapports finaux

Par
lundi 29 août 2011

Miniature

Logo CREPEEntre 2009 et 2011, la FSC s’est engagé dans le projet européen CREPE (Co-operative Research on Environmental Problems in Europe). Ce projet de recherche participatif CREPE avait pour but d’analyser la définition des priorités européennes de recherche sur les questions agri-environnementales. CREPE a rassemblé des organisations de la société civile et des universitaires afin de renforcer la participation des ONG dans des projets de recherche coopérative. Dans le cadre du projet, nous avons rédigé un rapport intitulé European Priorities in Agricultural Research et nous avons participé à la rédaction du rapport final : Agricultural Innovation: Sustaining What Agriculture? For What European Bio-Economy? :

  • European Priorities in Agricultural Research
    Le fait que l’agriculture industrielle nuise à l’environnement est largement reconnu. De nos jours, la plupart des projets de recherche agricole réclament de développer des connaissances qui contribuent à une agriculture durable. Cette étude visait à formuler des programmes de recherche pour une agriculture durable du point de vue de la société civile. Notre étude a lié deux activités différentes : l’analyse de documents de référence concernant des programmes de recherche européens, et la discussion de cette analyse lors des ateliers avec les parties prenantes, afin de proposer de programmes de recherche alternatifs. Les agendas de recherche dominants ont intégré les concepts clés des agendas alternatifs, tout en leurs donnant une compréhension propre de ce qui est une agriculture durable. Afin de clarifier ces significations, nous avons effectué une analyse sémantique des termes clés apparaissant régulièrement dans les discours sur l’agriculture durable et des agendas de recherche. Ces termes comprennent : innovation, participation, biotechnologie et sciences de la vie, durabilité, agronomie, écologie, approches holistiques, santé des sols. Ces termes ont été analysés pour leur fréquence dans différents documents, la signification qui leur est attribuée et le contexte dans lequel ils sont utilisés.
    European Priorities in Agricultural Research

  • Agricultural Innovation: Sustaining What Agriculture? For What European Bio-Economy?
    En explorant les significations divergentes qui sont données à l’innovation pour une agriculture durable et une bio-économie, le projet montre comment différents acteurs utilisent les mêmes termes clés en fonction de leur vision de l’avenir. Ces divergences surviennent dans bien des débats – par exemple, sur les priorités de recherche agricole, la PAC post-2013, le développement territorial, une économie faible en carbone, la propriété intellectuelle et l’enseignement des sciences. Différentes visions luttent ainsi pour l’influence sur l’avenir européen. Ces divergences reflètent des choix de société. Certains choix ont été mis en évidence par le projet CREPE qui est en soi une expérience sociale (recherche coopérative entre chercheurs et associations).
    Agricultural Innovation: Sustaining What Agriculture? For What European Bio-Economy?

La FSC également intervenue lors de deux ateliers – l’un sur l’agriculture durable et la politique européenne de la knowledge based bio-economy (KBBE), l’autre sur la recherche participative, qui se sont tenus respectivement à Bruxelles et Londres. Tous les résultats du projet y compris plusieurs autres rapports sont disponibles sur le site du projet : www.crepeweb.net

NB. Les rapports proposés ici sont en anglais.