Mieux comprendre la manipulation du climat à grande échelle

Mieux comprendre la manipulation du climat à grande échelle

Dans le cadre des mobilisations citoyennes en marge de la COP21 (21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), Sciences Citoyennes a décidé d’aborder la question de la géo-ingénierie. Ses travaux constituent une contribution au projet global de la Coalition Climat 21. Lire la suite…

Éléments de plaidoyer

Éléments de plaidoyer

Après publication de son Manifeste pour une recherche scientifique responsable, l’association Sciences Citoyennes poursuit et élargit sa réflexion. Elle interpelle et à encourage le débat concernant non seulement les finalités de la recherche et la mise en oeuvre de méthodes alternatives mais aussi les responsabilités individuelles et collectives.

Lire la suite…

L’assistance conviviale à la procréation

Par
jeudi 14 février 2013
Miniature

Paru dans le Monde du 8 février 2013

Lors de la réflexion pour élaborer les premières lois de bioéthique (1994) le législateur avait choisi de substituer le terme AMP (assistance médicale à la procréation) à PMA (procréation médicalement assistée) utilisé jusque là. Son argument était que la procréation ne constitue pas le sujet médical, la médecine ne pouvant qu’aider à réaliser cette fonction. Jamais autant qu’aujourd’hui politiques et médias n’ont adopté PMA plutôt qu’AMP, comme si on avançait dans une ère où s’affirme la fabrication technique de l’enfant. Lire la suite…

11e Assemblée générale de la FSC le 16 mars à Paris

Par
mardi 12 février 2013
Miniature

La onzième assemblée générale de l’Association pour une Fondation Sciences Citoyennes se tiendra le samedi 16 mars de 9h45 à 16h30 dans les locaux de la Fondation Charles Léopold Mayer à Paris (38 rue Saint-Sabin, Paris 11e ; Métro : Bréguet-Sabin (5) ou Chemin-Vert (8)). Lire la suite…

Key note: Media in Responsible Research and Innovation – European Intersectoral Summit on Research and Innovation, 25 et 26 February 2013, Dublin

Par
lundi 4 février 2013
Miniature

This key note was held by Dr. Claudia Neubauer, former director of Fondation Sciences Citoyennes, at the EISRI meeting (European Intersectoral Summit on Research and Innovation), Trinity College Dublin – 25-26 February 2013

Lire la suite…

Combien de morts et combien de millions versés en indemnités aux malades avant que l’on prenne la mesure de l’importance de traiter véritablement les alertes et de protéger les lanceurs d’alertes ?

Par
lundi 4 février 2013
Miniature

Communiqué de la Fondation Sciences Citoyennes – le 4 février 2013

Une semaine après la publication du rapport « Signaux précoces et leçons tardives » de l’Agence Européenne de l’Environnement, la Fondation Sciences Citoyennes ne peut que confirmer que les leçons sont effectivement bien tardives pour ne pas dire ignorées. En effet, le 31 janvier, l’Assemblée nationale terminait de vider de sa substance une proposition de loi relative à l’indépendance de l’expertise en matière de santé et d’environnement et à la protection des lanceurs d’alerte, déposée fin août au Sénat par le groupe écologiste.
Lire la suite…

Comme on nous parle… des kits de xénopes génétiquement modifiés…

Par
mardi 29 janvier 2013
Miniature

Une start-up, WatchFrog [1], soutenue par les autorités et des programmes publics divers, propose une « méthode originale » pour détecter les polluants dans l’eau, « peu coûteuse, rapide et éthique »[2]. L’opération consiste à modifier génétiquement des têtards de grenouilles (xenopus laevis) pour les rendre sensibles et fluorescents en présence de certains polluants, particulièrement les perturbateurs endocriniens[3]. Il s’agirait d’une nouvelle technique  justifiée par « le risque que représentent les résidus médicamenteux pour l’environnement et la santé des écosystèmes »[4] .  Des essais se dérouleraient déjà, prenant la forme de laboratoires mobiles d’analyse des eaux usées de l’hôpital  de Corbeil-Essonne[5].  Il est précisé que le kit xénope GM sera proposé aux 2.700 établissements hospitaliers français[6]. Lire la suite…

Parutions en nombre à la FSC !

Par
vendredi 18 janvier 2013
Miniature

Quatre ouvrages écrits ou co-écrits par des administrateurs de la FSC viennent de paraître.

Une bonne manière d’appréhender différentes approches critiques de la technoscience et de ses usages.
Lire la suite…

Débat « Grandes cultures et Alimentations : pourquoi la recherche utilise-t-elle les biotechnologies ? »

Par
vendredi 11 janvier 2013
Miniature

Le 2ème débat public entre le collectif Nos Campagnes Sans OGM et l’INRA se tiendra le jeudi 24 janvier à l’ESSCA d’Angers de 19h30 à 22h30.
Lire la suite…

3e Forum Mondial Sciences et Démocratie : en route pour Tunis…

Par
mercredi 19 décembre 2012
Miniature

Lancée en 2007 (notamment par la Fondation Sciences Citoyennes qui assure le secrétariat exécutif de cette initiative avec l’AFPD), le Forum Mondial Sciences et Démocratie poursuit sa route pour une 3e édition qui se déroulera du 23 au 25 mars 2013 à Tunis.

Il se déroulera à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis et vous êtes invités à participer et/ou proposer des activités.

Un bulletin d’information est publié régulièrement pour vous permettre de suivre la mise en place de ce 3e FMSD.
Lire la suite…

Thérapie génique : l’enfumage des « grandes découvertes »

Par
mardi 27 novembre 2012
Miniature

Tribune parue le 24/11/12 sur Rue89

 

Comme tous les ans, à quelques semaines du Téléthon, on a eu le droit à l’annonce d’une « grande découverte » qui n’a pour but, à la veille de la grand-messe annuelle de « télécharité », que d’inciter les heureux donateurs à mettre la main au portefeuille.

Cette fois-ci, je suis tombé sur un article intitulé « UniQure commercialisera la première thérapie génique en Europe ». Comme toujours, l’avancée se révèle être du pipeau.

Regardons un peu : on nous dit d’abord pompeusement que « l’Europe vient de donner son feu vert au premier médicament de thérapie génique », puis que « l’Europe a exigé de nouvelles études durant trois ans avant d’accepter “dans des circonstances exceptionnelles” ce produit, qui pourrait coûter 1,2 million d’euros par patient… »
Lire la suite…