Pour une Recherche Scientifique Responsable, 3e colloque et vidéos

Pour une Recherche Scientifique Responsable, 3e colloque et vidéos

Après publication de son Manifeste pour une recherche scientifique responsable, l’association Sciences Citoyennes poursuit et élargit sa réflexion. Elle interpelle et à encourage le débat concernant non seulement les finalités de la recherche et la mise en oeuvre de méthodes alternatives mais aussi les responsabilités individuelles et collectives. Lire la suite…

Mieux comprendre la manipulation du climat à grande échelle

Mieux comprendre la manipulation du climat à grande échelle

Dans le cadre des mobilisations citoyennes en marge de la COP21 (21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), Sciences Citoyennes a décidé d’aborder la question de la géo-ingénierie. Ses travaux constituent une contribution au projet global de la Coalition Climat 21. Lire la suite…

OGM, un choix de société : un livre de Christian Vélot

Par
mercredi 23 mars 2011
Miniature

L’arrivée des OGM dans l’agroalimentaire a provoqué l’un des plus importants débats politico-scientifiques de ces dernières années.

OGM, un choix de sociétéEn quoi ces OGM sont-ils différents de ceux utilisés depuis plus de trente ans dans les laboratoires pour la recherche fondamentale et médicale ? Pourquoi engendrent-ils des questions nouvelles et des risques nouveaux ? Comment sont-ils évalués ? Répondent-ils à une utilité sociale ? Sont-ils une étape incontournable de la marche du progrès ou le résultat d’une dérive technoscientifique au service d’intérêts mercantiles ? Lire la suite…

Science et démocratie : Une perspective africaine

Par
mercredi 23 mars 2011
Miniature

Les sciences et les technologies ont apporté un bien être considérable aux citoyens des pays développés. C’est loin d’être le cas en Afrique qui occupe, dans le domaine de la production scientifique, une position marginale. La contribution de l’Afrique dans les journaux scientifiques indexés est dérisoire et tend à baisser. Les deux premiers pays (Afrique du Sud et Égypte) concentrent environ la moitié de la production. Ceci n’est pas étonnant quand on sait que l’Afrique compte moins d’1 chercheur/ingénieur pour 10 000 habitants alors que même les pays pauvres d’Asie du Sud-Est comptent entre 2 et 5 ingénieurs pour 10 000 habitants. La science est donc monopolisée par une minorité de pays développés. Il faut la démocratiser et permettre à l’Afrique d’y contribuer pleinement. Mais comment ? Lire la suite…

Forum mondial science et démocratie : de la confusion à la conclusion

Par
mercredi 23 mars 2011
Miniature

L’épuisement avait déjà gagné les participants du forum mondial Science et démocratie lorsque, vers 20h ce 5 février à Dakar, les traducteurs ont rendu leur tablier et que tout s’est arrêté en quelques minutes pendant la séance de conclusion. Après deux jours de débats, les participants commençaient à se connaître, les discussions avançaient, des propositions concrètes émergeaient. Pourtant c’était fini. Maintenant, même si l’exercice était frustrant et pouvait paraître futile : il fallait conclure ! Lire la suite…

Forum science et démocratie : entre école polytechnique et couloir de la mort

Par
mercredi 23 mars 2011
Miniature

Dakar 2011 ce n’est pas uniquement le Forum social mondial dans l’université Cheikh Anta Diop, à partir du 6 février. C’est aussi le Forum sciences et démocratie organisé les 4 et 5 février dans l’école polytechnique supérieure, à l’intérieur de l’université. Lire la suite…

Le 2e Forum Mondial Sciences et Démocratie en quelques chiffres

Par
mercredi 23 mars 2011
Miniature

Le 2e Forum Mondial Sciences et Démocratie (FMSD) s’est tenu à Dakar les 4 et 5 février 2011. Voici quelques chiffres qui vous permettront de mieux appréhender cette seconde édition. Lire la suite…

9e Assemblée générale de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
lundi 21 mars 2011
Miniature

La neuvième Assemblée générale de l’association pour une Fondation Sciences Citoyennes se tiendra le samedi 30 avril de 10h00 à 17h00 dans la Salle des Conseils au CNAM à Paris (2 rue Conté, 1er niveau, escalier 35 – Paris 3ème – Métro : Arts et Métiers). Lire la suite…

Construisons un front commun pour des contre-Assises du médicament indépendantes !

Par
lundi 21 mars 2011
Miniature

Ceci est la version longue et référencée du communiqué de la Fondation Sciences Citoyennes (21 mars 2011).

La Fondation Sciences Citoyennes appelle les quelques participants indépendants à quitter les Assises du médicament, afin de ne pas servir d’alibi à un scénario dominé par l’industrie pharmaceutique, et à construire ensemble un front commun de réflexion et d’action, qui mettrait en place des contre-Assises du médicament indépendantes, transparentes et pluralistes. Cette unité permettrait d’arriver à la formulation de positions communes allant au-delà du médicament : sur toutes les questions de santé et santé environnementale, de déontologie de l’expertise, de conflits d’intérêts… Lire la suite…

Les OGM, c’est quoi ?

Par
samedi 12 mars 2011
Miniature

Christian Vélot est maître de conférence en génétique moléculaire (Univ Paris-Sud XI), chercheur à l’Institut de génétique et de microbiologie (centre scientifique d’Orsay) et administrateur de la Fondation Sciences Citoyennes. Dans cette conférence donnée à Toulouse en 2005, il donne une explication scientifique très pédagogique de ce que sont les OGM. Cette vidéo est en ligne car son auteur encourage sa propagation, mais elle fait par ailleurs partie d’un DVD qui coûte 10 euros et dont les recettes servent a soutenir le mouvement des faucheurs volontaires. Vous pouvez le commander sur le site de la Confédération Paysanne en suivant ce lien : http://www.confederationpaysanne.fr/index.php?rubrique_id=12


Séminaire d’Angers sur les retours d’expériences en matière de sélection participative

Par
jeudi 3 mars 2011
Miniature

Un premier séminaire réunissant une trentaine de chercheurs, paysans et personnel technique a eu lieu à Angers le 8 et 9 février 2011. Il a été l’occasion de revenir sur les diverses expériences de sélection participative auxquelles chacun d’entre eux a participé, d’en tirer des analyses et de formuler une méthodologie des processus participatifs afin d’encourager le développement de ce genre d’initiatives. Il a réuni 33 personnes, dont 9 chercheurs (INRA et CNRS), 10 paysans et 14 animateurs-techniciens ou coordinateurs, qui se sont réunis autour d’un espace d’échange commun et d’analyses partagées pour revenir sur les différents projets de sélection participative qu’ils ont initiés en France au cours de ces dix dernières années. Lire la suite…