Nanomatériaux et risques pour la santé et l’environnement – Soyons Vigilants ! | Sciences Citoyennes

Nanomatériaux et risques pour la santé et l’environnement – Soyons Vigilants !

Par
mardi 23 février 2016

Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes partenaire de l’Association Avicenn, vous présente le nouvel ouvrage de l’Avicenn « Nanomatériaux et risques pour la santé et l’environnement » paru en Février 2016 aux Editions Yves Michel (Collection Société civile – 7 €).
Si vous êtes intéressé l’Avicenn peut faire parvenir des exemplaires gratuits dans la limite du stock à sa disposition, avec participation aux frais d’envois pour 4 euros. Suivez ce lien, ouvert jusqu’au 28 mars 2016 : https://www.helloasso.com/associations/avicenn/collectes/expedition-du-livre-nanomateriaux-soyons-vigilants

Les nanomatériaux sont devenus omniprésents dans notre vie quotidienne. Comment les repérer et quels sont leurs risques ?
Sel de table, plats préparés, dentifrice, crème solaire, pneus, électroménager, peinturCOUV-nanomateriaux-we, engrais et pesticides : les industriels intègrent désormais des nanomatériaux dans de nombreux produits. Or, leurs impacts sanitaires et environnementaux sont encore insuffisamment connus et des effets néfastes très préoccupants ont déjà été mis en évidence, notamment en laboratoire sur des cellules végétales, animales et humaines. Leur dissémination à large échelle est problématique. Pourtant, aucune réelle restriction n’est aujourd’hui mise en œuvre par les pouvoirs publics qui encouragent même les industriels à accélérer leur commercialisation via des financements conséquents. Il n’y a pas de traçabilité ni d’étiquetage fiables : il est impossible d’identifier l’immense majorité des produits commercialisés contenant des nanomatériaux.
Consommateurs, pouvoirs publics, acteurs mobilisés sur les questions de santé et d’environnement, entreprises confectionnant des produits en s’approvisionnant auprès de fournisseurs extérieurs : il est urgent de s’informer vous informer et d’être vigilants !

Réalisé par Avicenn avec le soutien du ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, de la Fondation de France, du Centre Médical Inter-Entreprises Europe (CMIE) et du Conseil Régional Rhône-Alpes.