Compte rendu de la rencontre du mardi 20 juillet 2004 à Paris | Sciences Citoyennes

Compte rendu de la rencontre du mardi 20 juillet 2004 à Paris

Par
vendredi 23 juillet 2004

Miniature

Présents : Jacques Maret (JM) – Les Verts, Diane Vandaele (DV) – Réseau Action-Climat France, Laurent LeGuyader (LL) – Action Consommation, Glen Millot (GM) – Fondation Sciences Citoyennes. Excusés : Michel Mustin, Catherine Darrot, Régis Faguelin, ONG AREM

Prochaines dates :

- 14/09/04 à 14H30 : réunion du groupe


Présentation des autres groupes de travail et des forums publics de Sciences Citoyennes (GM)

7 groupes de travail constitués et dont l’activité à démarré ou dont l’organisation en cours.
http://www.sciencescitoyennes.org/rubrique.php3 ?id_rubrique=43

1 – Recherche agronomique, innovations paysannes et développement agricole durable (non compétitifs, au nord comme au sud)
2 – La recherche et le vivant comme bien commun et les formes de mutualisation/valorisation alternatives à la marchandisation (brevet)
3 – La recherche agronomique et le « monde réel » : quelles pratiques d’ouverture ?
4 – Quelles recherches en génétique végétale pour quelles semences ?
5 – Quelles recherches pour la sécurité et la qualité alimentaire ? (Sud, impacts environ., santé)
6 – Quelles recherches en sciences sociales pour contribuer à la construction et à l’application du droit à la souveraineté
7 – Agriculture et environnement

4 forums publics dont un déjà tenu à Rennes le 23 juin. Un compte-rendu sera envoyé courant juillet ou début août.
http://www.sciencescitoyennes.org/article.php3 ?id_article=130

Chacun d’eux comporte des ateliers sur des problématiques régionales et sur les thèmes débattus dans les groupes de travail.

Ces forums peuvent permettre de mobiliser les responsables recherche des Régions et par exemple d’obtenir des « bourses de thèses citoyennes » sur le modèle des ARUC canadiennes.


État des lieux du groupe 7

Le groupe concentrera ses premiers efforts au thème agriculture et effet de serre.

Les autres sous-thèmes initialement proposés (pollution des sols, biodiversité, paysages) seront abordés si suffisamment de personnes se les approprient. De la lutte contre l’effet de serre découle la diminution de la pollution, et la nécessité de l’entretien de la biodiversité, de la reconstruction des haies, etc.

Le texte concocté par DV (« agriculture et effet de serre ») sera utilisé en tant que texte de présentation en ajoutant une note sur la possibilité d’aborder les autres sous-thèmes. DV va essayer d’avoir le détail des chiffres de son texte.

JM est OK pour être animateur société civile

GM va recruter un co-rapporteur et un co-animateur chercheurs et va étoffer le recrutement parmi les chercheurs.
DV, LL et JV se chargent de trouver d’autres participants non-chercheurs.


Propositions de méthodes de travail

Dans un premier temps, le groupe sera appelé à réagir par rapport au texte de DV de façon à valider les objectifs du groupe.

SOLAGRO sera contacté à propos du document « 12 propositions pour lutter contre le changement climatique dans le secteur de l’agriculture » pour leur annoncer notre intention de l’utiliser pour nos travaux et leur proposer de participer aux travaux du groupe.

Il sera proposé au groupe de réfléchir sur ce qui pourra être utilisé du texte de SOLAGRO comme base de travail sur la première partie du problème « contribution de l’agriculture à l’effet de serre ».
LL propose d’essayer d’avoir des avis d’autres pays car la France est un cas particulier.
GM rappelle que l’objectif des groupes de travail est de mettre en avant des propositions en termes de recherche publique.