La Charte du Réseau des Boutiques des Sciences francophones

mardi 2 mai 2023
Miniature

« Le Réseau francophone des Boutiques des Sciences s’est créé il y a plusieurs années et regroupe actuellement des partenaires de différents continents : Afrique (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée, Niger, Sénégal, Togo, Tunisie…), Amériques (Canada, Haïti…) et Europe (Belgique, France, Espagne, Italie et Pays-Bas…). Les membres du réseau ont comme point commun de partager la langue française comme langue de travail et d’échange. Ces membres ont souhaité se rassembler pour partager leurs expériences et leurs besoins et s’associer. Ils promeuvent des sciences au service de la société, qui proposent des solutions adaptées, visant à l’émancipation sociale par la pratique de la participation, des sciences au service du bien commun ». C’est ainsi que le préambule de la Charte positionne le Réseau des Boutiques des Sciences francophones. Lire le reste de cet article »

Soutien à la mobilisation contre le projet de réformes des retraites

vendredi 10 mars 2023
Miniature
Sciences Citoyennes soutient la mobilisation contre le projet de réformes des retraites. Elle encourage toutes actions contre la réforme, provenant de tous les secteurs professionnels. En tant qu’employeur engagé, l’association Sciences Citoyennes donne toute latitude à son équipe salariée pour que ses membres puissent se mobiliser selon leur organisation collective. Toutes les journées dédiées à la mobilisation seront rémunérées comme des journées travaillées.
En tant que membre fondateur du Mouvement pour des Savoirs Engagés et Reliés, Sciences Citoyennes soutient  son communiqué de presse, à la rédaction duquel elle a contribué et qui a été publié le 7 mars dernier. Le conseil d’administration de l’association l’a complété au lendemain de la mobilisation du 7 mars en y ajoutant – en italique dans le texte qui suit – des éléments liés à son activité propre.

Lire le reste de cet article »

Lettre ouverte sur les NBT (New Breeding Techniques)

jeudi 27 octobre 2022
Miniature

40 ONG européennes ont cosigné une lettre ouverte à la commissaire européenne à la santé des consommateurs (DG Santé), Stella Kyriakidès, afin de demander que la consultation des parties prenantes sur la règlementation des produits issus des NBT (New Breeding Techniques, comme Crispr-Cas9) soit conduite de façon démocratique, transparente et impartiale. En effet de nombreux biais dans le questionnaire reçu au printemps,  et clôturé en juillet, n’ont pas permis à de nombreux acteurs d’y répondre. Cette consultation pilotée ne peut donc constituer, de l’avis des signataires, un préalable valable à la dérèglementation des NBT.

La lettre est consultable ici : https://www.global2000.at/sites/global/files/221004_OpenLetter_NGT-consultation.pdf

 

En souvenir de Florence Piron

mercredi 5 mai 2021
Miniature

À la veille du colloque « Une autre science, 10 ans plus tard : Penser, inventer et soutenir une science ouverte, engagée et inclusive« , lui-même précédent l’anniversaire des 10 ans de la fondation de l’association Science et Bien commun, la principale cheville ouvrière de ces événements, Florence Piron, est décédée lundi 26 avril, des suites d’un cancer. Une table ronde publique sur l’héritage intellectuel de Florence Piron aura lieu mercredi 5 mai, à 14h 30 au démarrage du colloque (lien vers la conférence)

Par son charisme, son dynamisme et sa foi communicative dans la science ouverte pour changer le monde, Florence a entrainé avec elle de nombreux collègues et camarades, dans tous les coins du monde, comme en témoigne la page Facebook ouverte pour lui rendre hommage : https://www.facebook.com/groups/523336355712640/ Lire le reste de cet article »

Lettre ouverte à Emmanuel Macron sur le statut des lanceurs d’alerte

jeudi 7 novembre 2019
Miniature

Paris, le 07 novembre 2019

Monsieur le Président de la République,

La France a adopté en 2016, avec la Loi dite Sapin 2, une législation pionnière en matière de protection pour les lanceurs et lanceuses d’alerte. C’est en s’appuyant sur ses équilibres et ses acquis que nos organisations ont obtenu l’adoption en octobre dernier de la première directive européenne en leur faveur. Cette directive reprend l’essentiel des avancées de la loi française, mais offre également une opportunité de pallier les limites de cette dernière et de l’amender. Elle comporte une « clause de non régression », qui garantit l’objectif démocratique de renforcement des protections des lanceurs d’alerte lors de sa transposition. Lire le reste de cet article »