Projet Sciences, technologie et société civile (STACS) : les rapports finaux

Par
vendredi 2 septembre 2011
Miniature

STACSEntre 2007 et 2010, FSC a assuré la coordination d’un projet européen intitulé « Science, technologie et société civile – les organisations de la société civile comme acteurs de la recherche », financé par la Commission européenne. Le projet visait à construire des sujets de recherches et à trouver des projets communs sur lesquels différents partenaires pourraient travailler dans l’avenir (par exemple en agriculture biologique, alimentation et droit à la santé, logiciels libres, nanotechnologies). Lire le reste de cet article »

Recherche et mouvement associatif : des ponts à construire, par Marcel Jollivet

Par
lundi 29 août 2011
Miniature

Natures Sciences Sociétés - avril/juin 2011Nos lecteurs le savent, une réflexion est en cours au sein du comité de rédaction, qui a comme objet d’adapter notre revue à son contexte actuel à partir des enseignements qui peuvent être tirés de ses dix-huit années d’existence. En témoignent d’ores et déjà les modifications apportées à sa structure et à sa maquette. C’est pour accompagner cette réflexion que l’association Natures Sciences Sociétés – Dialogues a pris l’initiative d’organiser, en partenariat avec six autres associations, un Forum des associations intitulé « Repenser le développement : la société civile s’engage », qui s’est déroulé les 20, 21 et 22 janvier 2011 à la Cité internationale universitaire de Paris et qui a été un intense moment de réflexion partagée entre une centaine d’associations (cf. http://www.nss-dialogues.fr/Forum-des-associations-01-2011). Lire le reste de cet article »

Technosciences, environnement, santé, risques, gouvernance et société

Par
mardi 24 mai 2011
Miniature

Logo ACFAS 2011Plusieurs membres et administrateurs de la Fondation Sciences Citoyennes sont intervenus dans le colloque « Technosciences, environnement, santé, risques, gouvernance et société » organisé par l’Institut des Sciences de l’Environnement de l’Université du Québec à Montréal. Il s’est tenu à Sherbrooke et Montréal du 9 au 13 mai 2011 dans le cadre du 37e congrès de l’Association francophone pour le savoir. Lire le reste de cet article »

Mieux comprendre la FSC au travers d’une intervention publique de Sezin Topcu

Par
mardi 12 avril 2011
Miniature

Voici une vidéo (filmée par Alter-médias) de l’intervention de Sezin Topcu (Fondation Sciences Citoyennes) lors du débat organisé par Ritimo/Coredem et intitulé : Gouvernance de l’innovation et des nouvelles technologies – le rôle de la société civile. Cette vidéo permet de mieux cerner le positionnement de la FSC depuis sa création.

Vous pouvez retrouvez l’intégralité du débat ici.

OGM, un choix de société : un livre de Christian Vélot

Par
mercredi 23 mars 2011
Miniature

L’arrivée des OGM dans l’agroalimentaire a provoqué l’un des plus importants débats politico-scientifiques de ces dernières années.

OGM, un choix de sociétéEn quoi ces OGM sont-ils différents de ceux utilisés depuis plus de trente ans dans les laboratoires pour la recherche fondamentale et médicale ? Pourquoi engendrent-ils des questions nouvelles et des risques nouveaux ? Comment sont-ils évalués ? Répondent-ils à une utilité sociale ? Sont-ils une étape incontournable de la marche du progrès ou le résultat d’une dérive technoscientifique au service d’intérêts mercantiles ? Lire le reste de cet article »

Science et démocratie : Une perspective africaine

Par
mercredi 23 mars 2011
Miniature

Les sciences et les technologies ont apporté un bien être considérable aux citoyens des pays développés. C’est loin d’être le cas en Afrique qui occupe, dans le domaine de la production scientifique, une position marginale. La contribution de l’Afrique dans les journaux scientifiques indexés est dérisoire et tend à baisser. Les deux premiers pays (Afrique du Sud et Égypte) concentrent environ la moitié de la production. Ceci n’est pas étonnant quand on sait que l’Afrique compte moins d’1 chercheur/ingénieur pour 10 000 habitants alors que même les pays pauvres d’Asie du Sud-Est comptent entre 2 et 5 ingénieurs pour 10 000 habitants. La science est donc monopolisée par une minorité de pays développés. Il faut la démocratiser et permettre à l’Afrique d’y contribuer pleinement. Mais comment ? Lire le reste de cet article »

Forum mondial science et démocratie : de la confusion à la conclusion

Par
mercredi 23 mars 2011
Miniature

L’épuisement avait déjà gagné les participants du forum mondial Science et démocratie lorsque, vers 20h ce 5 février à Dakar, les traducteurs ont rendu leur tablier et que tout s’est arrêté en quelques minutes pendant la séance de conclusion. Après deux jours de débats, les participants commençaient à se connaître, les discussions avançaient, des propositions concrètes émergeaient. Pourtant c’était fini. Maintenant, même si l’exercice était frustrant et pouvait paraître futile : il fallait conclure ! Lire le reste de cet article »

Le 2e Forum Mondial Sciences et Démocratie en quelques chiffres

Par
mercredi 23 mars 2011
Miniature

Le 2e Forum Mondial Sciences et Démocratie (FMSD) s’est tenu à Dakar les 4 et 5 février 2011. Voici quelques chiffres qui vous permettront de mieux appréhender cette seconde édition. Lire le reste de cet article »

Repenser le développement…

Par
lundi 20 décembre 2010
Miniature

Développement durable, atténuation, adaptation, croissance verte, décroissance : le vocabulaire s’enrichit, qui traduit les interrogations sur l’avenir de nos sociétés contemporaines. Les pouvoirs publics s’en emparent. Mais l’expérience montre que leur action a besoin de s’appuyer sur une mobilisation exceptionnelle de la société civile Lire le reste de cet article »

L’institution du débat public – État des lieux et perspectives de recherches

Par
mercredi 13 septembre 2006
Miniature
14 et 15 septembre 2006 à Lille – L’année 2005 aura marqué une étape significative dans l’existence de la Commission nationale du débat public (CNDP). Celle-ci devient une institution majeure de la démocratie participative, ancrant dans l’action publique, au fil des controverses que soulèvent les procédures qu’elle conduit, les droits de « participation du public aux processus décisionnels » ouverts par la Convention d’Aarhus et la Charte de l’Environnement. Lire le reste de cet article »