Nos (pro)positions et actions | Sciences Citoyennes - Part 5
A la une

13e édition des « Sciences en Bobines »

Par
jeudi 7 septembre 2017
Miniature

Pour sa 13e édition, le festival de projections-débats sur des controverses sciences et sociétés, Sciences en Bobines, traverse nos frontières. Organisé par Sciences Citoyennes et une quarantaine d’organisations partenaires, le festival s’était progressivement déployé un peu partout en France, mais cette année, c’est au tour de Chertsey au Québec de rejoindre la vingtaine de villes accueillant une ou plusieurs sessions.

Autre nouveauté, une courte bande-annonce accompagne le festival. Vous pouvez la découvrir sur notre chaine Youtube.

Lire la suite…

Conférence de Christophe Morvan : « La Fondation Sciences Citoyennes »

Par et
mercredi 26 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christophe Morvan 2
Christophe MORVAN est chargé de mission à Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association KHEPER

Conférence de Christophe Morvan : « La recherche participative »

Par et
mercredi 26 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christophe Morvan
Christophe MORVAN est chargé de mission à Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Maryvonne Holzem : « Humanités – inhumanités numériques »

Par et
samedi 22 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
Maryvonne Holzem 2015
Maryvonne HOLZEM est chercheuse et linguiste.

Maryvonne Holzem pose comme préalable que les méthodes des sciences de la nature sont généralisantes alors que celles des sciences de la culture sont individualisantes mais que cela ne joue pas sur la ri­gueur des travaux menés.
Ce rappel étant fait, Maryvonne Holzem ex­plique que la subjectivité n’a rien de péjoratif et qu’il faut s’opposer à l’individualisme méthodologique dès lors qu’il est question de culture et d’humanités : il nous faut croire en la construction plus qu’en l’accumu­lation, en l’éducation plus qu’en l’idéologie managériale, aux récits fon­dateurs plus qu’aux chroniques, aux connaissances plus qu’aux simples compétences… Lire la suite…

Conférence de D. Coeurnelle et S. Dubernet : « Débat contradictoire sur le transhumanisme »

Par et
dimanche 31 août 2014
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 31 août 2014 à l’occasion du 5ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
D. Coeurnelle et S. Dubernet
Didier Coeurnelle est vice président de l’Association Française Transhumaniste Technoprog
Sarah Dubernet est administratrice de Sciences Citoyennes.

Le thème complet de cette « dispute » :  » Être ou ne pas être … transhumaniste. Comprendre la philosophie du mouvement transhumaniste et ses objection dans un débat contradictoire ».



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de F. Rousseau, V. Lamirand et J. Testart : « L’éthique… en pratique, en solitaire, en comité »

Par et
dimanche 23 août 2015
Miniature

Conférence à trois voix donnée à Pont Lagrand (05) le 23 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
F. ROUSSEAU, V. LAMIRAND et J. TESTART 2015
François ROUSSEAU est enseignant en lettre.
Vincent LAMIRAND est chercheur en physique.
Jacques TESTART est chercheur généticien et Président d’honneur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

C’était l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes – Trescléoux (Hautes-Alpes), 20-23 août 2015

Par
mercredi 13 avril 2016
Miniature

Retour sur un grand moment de l’année 2015. Vous pouvez maintenant accéder au compte-rendu ou retrouver directement sur le site de notre partenaire Kheper les conférences enregistrées.
Lire la suite…

La géo-ingénierie ou comment utiliser des techniques stupides de manipulation du climat à grande échelle

Par
lundi 4 avril 2016
Miniature

La Dionyversité (Université Populaire de Saint-Denis) propose une conférence le Mardi 12 avril 2016 à 19h30 sur le thème de la géo-ingénierie.

Cette conférence s’articulera autour du reportage-BD « SOS Terre » paru dans le numéro 10 de La Revue Dessinée, réalisé par Sophie Chapelle et Sébastien Vassant.
David Servenay, conseiller éditorial de La Revue Dessinée, présentera La Revue Dessinée et son projet.

Sophie Chapelle, journaliste à Bastamag, interviendra sur le thème « Géo-ingénierie : ce que préparent les apprentis sorciers du climat ».

L’association Sciences Citoyennes sera également présente pour participer au débat en exposant au travers de ses fiches didactiques quelques exemples d’enjeux de la géo-ingénierie.

Cette conférence se déroulera à :
La Dionyversité
4 Place Langevin
93200 Saint Denis
Flyer Géo-ingénierie 12avril2016

Conférence de Kévin Jean sur la géo-ingénierie le 1er mars à l’ENSTA ParisTech

Par
jeudi 25 février 2016
Miniature

Kévin Jean, administrateur à la FSC et membre du groupe de travail sur la géo-ingénierie interviendra le 1er mars à l’ENSTA ParisTech pour une conférence-débat organisée par l’association TamoSphère.

Elle aura lieu à 18h30 au foyer de l’ENSTA ParisTech.

conference_geo-ingenierie_tamosphere

L’Artémisinine, emblème du meilleur des mondes de la biologie de synthèse

Par et
mardi 12 avril 2016
Miniature

La biologie synthétique, discipline technoscientifique émergente, a pour objectif de reformater les êtres vivants existant en modifiant profondément leur ADN.
Pour saisir certaines des questions soulevées par ce domaine, nous présentons ici l’exemple de l’artémisinine. Molécule recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour le traitement du paludisme, l’artémisinine est une substance naturellement présente dans une plante, l’armoise annuelle. Depuis 2006, une version produite par des levures génétiquement modifiées par biologie de synthèse est également disponible. Mise en avant pour démontrer les bienfaits de ces nouvelles approches biotechnologiques, l’artémisinine est aussi un cas d’école des pratiques et conséquences de ce domaine émergent : rôle central de chercheurs-entrepreneurs, investissements de grands groupes multinationaux, brevetage du vivant, mise en péril d’économies rurales au Sud… le tout porté par la promesse d’un avenir radieux devant inévitablement advenir grâce aux progrès technologiques.
Dix ans après ses débuts, l’avenir industriel de cette pilule miracle semble pourtant remis en cause. La menace n’est pas portée par une nouvelle technologie, mais par des améliorations de pratiques en matière de diagnostic du paludisme et de soutien aux cultures d’armoise en plein champ. Lire la suite…

Non à la directive sur le secret des affaires

Par
jeudi 18 février 2016
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes s’associe à la campagne de demande de rejet de la directive sur le secret des affaires.

Une vidéo en anglais sous-titrée en français (sous-titre à activer via le bouton dédié dans la barre de contrôle de la vidéo) explique les enjeux et dangers de cette directive :

 

N’hésitez pas à diffuser l’information et à retweeter notre appel : https://twitter.com/fsc_infos/status/699559325409243136