A la une

Appel aux dons 2017

Par
jeudi 21 décembre 2017
Miniature

Sciences Citoyennes a lancé un appel aux dons pour l’année 2017. Comme d’autres associations, nous avons cruellement besoin de soutien pour l’ensemble de nos activités, afin de pouvoir travailler en toute indépendance à la réalisation des missions de l’association.

Retrouvez notre Avis de recherche responsable et faites votre don 2017 ici

Appel aux dons 2017

Par
jeudi 21 décembre 2017
Miniature

Sciences Citoyennes a lancé un appel aux dons pour l’année 2017. Comme d’autres associations, nous avons cruellement besoin de soutien pour l’ensemble de nos activités, afin de pouvoir travailler en toute indépendance à la réalisation des missions de l’association.

Retrouvez notre Avis de recherche responsable et faites votre don 2017 ici

Éléments de plaidoyer pour une Recherche Scientifique Responsable

Par
mardi 12 décembre 2017
Miniature

Après publication de son Manifeste pour une recherche scientifique responsable, l’association Sciences Citoyennes poursuit et élargit sa réflexion. Elle interpelle et à encourage le débat concernant non seulement les finalités de la recherche et la mise en oeuvre de méthodes alternatives mais aussi les responsabilités individuelles et collectives.

Lire la suite…

Des conventions de citoyens pour définir la recherche européenne

Par
vendredi 8 décembre 2017
Miniature

120 milliards d’euros. C’est la somme que l’Union européenne pourrait engager dans les politiques de recherche et d’innovation pour les 7 années à venir. En 2019, le Parlement européen votera le futur Programme Cadre (FP9) qui définit la façon dont ce budget sera distribué. Encore une fois, cet argent ira principalement aux multinationales sauf si…
Sciences Citoyennes et Global Health Advocates, soutenus par une coalition d’ONG européennes, arrivent à convaincre qu’une revitalisation démocratique de l’Union européenne est nécessaire. Pour cela, il n’y qu’un seul moyen: engager politiquement les citoyens. Lire la suite…

13e édition des « Sciences en Bobines »

Par
jeudi 7 septembre 2017
Miniature

Pour sa 13e édition, le festival de projections-débats sur des controverses sciences et sociétés, Sciences en Bobines, traverse nos frontières. Organisé par Sciences Citoyennes et une quarantaine d’organisations partenaires, le festival s’était progressivement déployé un peu partout en France, mais cette année, c’est au tour de Chertsey au Québec de rejoindre la vingtaine de villes accueillant une ou plusieurs sessions.

Autre nouveauté, une courte bande-annonce accompagne le festival. Vous pouvez la découvrir sur notre chaine Youtube.

Lire la suite…

Enquête sur la responsabilité en recherche

Par
mardi 5 septembre 2017
Miniature

L’association Sciences Citoyennes souhaite développer sa réflexion sur la question de la responsabilité en sciences dans le cadre d’un futur colloque « Pour une recherche scientifique responsable », qui se tiendra en mars 2018. Les échanges porteront sur l’éthique et l’intégrité scientifique, aborderont les conséquences de la recherche sur l’environnement, la société et l’être humain, et proposeront des pistes concrètes pour assurer la réalité du principe de responsabilité en recherche et expertise.

D’ici là, nous avons souhaité lancer une enquête en amont du colloque afin de récolter l’avis de la communauté scientifique concernant la responsabilité en recherche.

Lire la suite…

Débat « Science et décroissance »

Par
lundi 4 septembre 2017
Miniature

Qu’est-ce que la décroissance ?
Pourquoi nos sociétés sont-elles obsédées par la croissance ?
Est-ce la faute du capitalisme ?
Mais alors pourquoi les sociétés ou programmes socialistes sont-ils également croissancistes ?
Quel est le rôle de la science dans ce processus destructeur pour la planète et ses habitants ?

Lire la suite…

Contre l’état d’urgence ! Nouvelle mobilisation en France le 10 septembre

Par
mercredi 28 juin 2017
Miniature

Contre l’état d’urgence permanent : N’enterrez pas nos libertés ! Manifestons partout en France dimanche 10 septembre
A Paris – RDV 15h – Père Lachaise.

N’enterrez pas nos libertés – contre l’etat d urgence permanent

La liste des mobilisations dans les autres villes sera annoncée sur la page facebook : Contre l’état d’urgence permanent
Pour être signataires de l’appel ou signaler une manifestation dans une autre ville, envoyez un mail à contact@nonetatdurgence.org 
Lire la suite…

Sciences Citoyennes à l’Université d’été du CAC du 10 au 12 juillet 2017 à Lyon et Villeurbanne

Par
mercredi 14 juin 2017
Miniature

Sciences Citoyennes sera présente à l’Université d’été du Collectif des Associations Citoyennes. Elle y parlera recherche participative et contribuera à la réflexion sur la situation des associations citoyennes et leur rôle dans un monde très incertain. Lire la suite…

« Il faut prendre le mal à la racine » : un entretien de Jacques Testart pour Sciences Critiques

Par
vendredi 2 juin 2017
Miniature

La recherche scientifique peut-elle continuer plus longtemps à se soustraire à la démocratie ? Alors que « l’avenir se fabrique dans les laboratoires », comme le rappelle Jacques Testart, la toute-puissance croissante de la science n’est contrecarrée par aucun contre-pouvoir citoyen. Pourtant, des procédures démocratiques existent − comme les « conventions de citoyens » − pour orienter les développements technoscientifiques dans le sens de l’intérêt général. Rencontre avec un défenseur de l’« humanitude ».

La suite sur le site Sciences Critiqueshttps://sciences-critiques.fr/jacques-testart-il-faut-prendre-le-mal-a-la-racine/

Mobilisation le 7 juin pour le Dr Dominique Huez et la médecine du travail !

Par
vendredi 2 juin 2017
Miniature

Le comité national de soutien (dont notre association fait partie) appelle au rassemblement le 7 juin à Tours pour défendre le Dr Dominique Huez et la médecine du travail.

Lire la suite…

Science sans croissance : une réflexion prospective

Par
lundi 24 avril 2017
Miniature

La science ne doit plus être l’instrument d’un modèle économique dominant à bout de souffle en passe de causer des dommages irréversibles à la planète et à l’humanité. L’absence affirmée d’alternative au productivisme, les incantations au retour à la croissance détournent la recherche scientifique de sa vocation : produire de la connaissance et du savoir pour le bien commun. Dans cette note appelée à être étoffée ultérieurement, Sciences Citoyennes ébauche une réflexion sur la science et l’activité scientifique dans un environnement débarrassé d’un joug idéologique pesant et dangereux.

Lire la suite…

Manifeste pour une recherche scientifique responsable

Par
lundi 5 octobre 2015
Miniature

L’association Sciences Citoyennes s’engage et publie un Manifeste, appelé à interpeller et à encourager le débat concernant les finalités de la recherche, les moyens de les mettre en oeuvre et les responsabilités individuelles et collectives. La tribune publiée dans Reporterre.

Lire la suite…

Chercheurs, soyez responsables !

Par
mercredi 12 avril 2017
Miniature

En 2015, Sciences Citoyennes rédigeait un Manifeste pour une recherche scientifique responsable. Grace au site d’information Reporterre, nous publions une tribune qui en reprend les principaux éléments.

Lire la suite…

Assemblée générale 2017

Par
samedi 8 avril 2017
Miniature

l’Assemblée générale 2017 a eu lieu le 8 avril ! Lisez les rapports adoptés lors de cet événement :

 

Rapport moral 2016

Rapport financier 2016

Prenez connaissance de la nouvelle composition du Conseil d’administration de l’association.

Lire la suite…

CRISPR-Cas9 à l’Académie des Sciences : l’éthique au temps du carnaval

Par
lundi 20 février 2017
Miniature

En cette période de carnaval, l’Académie des Sciences française organise le 21 février un colloque intitulé « Les problèmes éthiques associés à la modification des organismes par la technologie CRISPR-Cas9 ». Pour mémoire, CRISPR-Cas9  permet de modifier plus facilement, rapidement et à moindre coût, toutes les formes du vivant, des microorganismes à l’espèce humaine en passant par les champignons, plantes et animaux.

Le contenu du programme de ce colloque[1] est à l’image de la campagne de communication intense qui accompagne la diffusion de cette technologie depuis plusieurs mois : vanter des applications miraculeuses dans de nombreux domaines et minorer, quand elles ne sont carrément éludées, les questions éthiques, économiques et sociales qui se posent [2].

[1] http://www.academie-sciences.fr/pdf/conf/colloque_210217.pdf

[2] Dans cette vidéo, Catherine Bourgain, généticienne et membre du bureau de Sciences Citoyennes, parle des sérieuses questions éthiques soulevées par  CRISPR-Cas9.

Lire la suite…

L’équipe du festival Sciences en Bobines recrute !

Par
mercredi 11 janvier 2017
Miniature

Chaque année, de nouveaux adhérents rejoignent l’équipe du festival Sciences en Bobines et organisent une session dans leur localité. Ainsi, ce festival qui initialement ne se déroulait que sur Paris s’est progressivement promené à travers la France. 31 sessions ont été organisées dans 26 villes en 2016

Vous n’avez besoin d’aucune compétence technique. Votre principale responsabilité sera de communiquer localement sur l’évènement et d’assurer l’animation et l’accueil des intervenants.

Si vous connaissez un responsable de salle qui pourrait accueillir une ou plusieurs sessions et que vous souhaitez vous lancer, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous vous expliquions comment tout ceci se déroule et que nous répondions à toutes vos questions.

Contact : Glen MILLOT
sciences_en_bobines[@]sciencescitoyennes.org

Appel aux dons

Par
mardi 22 novembre 2016
Miniature

À l’heure où le repli sécuritaire met à mal les valeurs démocratiques, où la quête éperdue d’une croissance supposée indispensable justifie la fuite en avant technoscientifique et où le marché continue d’imposer ses vues à des décideurs asservis au risque de mettre en péril la biosphère, le soutien aux initiatives citoyennes telles que celles portées par Sciences Citoyennes constitue non seulement un acte de résistance, la garantie du maintien de la vigilance nécessaire mais aussi l’assurance de la valorisation d’alternatives plus justes du point de vue environnemental, sanitaire et social.

Lire la suite…

Catherine Bourgain sur France Inter le 30 novembre 2016

Par
jeudi 1 décembre 2016
Miniature

À l’occasion des 10 ans de l’émission La tête au carré, Catherine Bourgain, secrétaire de Sciences Citoyennes, a participé au 7-9 de France Inter animé par Patrick Cohen, aux côtés de Mathieu Vidard et du Prix Nobel Serge Haroche.

Lire la suite…

Jacques Testart sur Radio France en novembre 2016

Par
jeudi 1 décembre 2016
Miniature

À l’occasion de la sortie de son nouvel ouvrage, Rêveries d’un chercheur solidaire, le président d’honneur de Sciences Citoyennes, Jacques Testart a participé à deux émissions radiophoniques à la fin du mois de novembre 2016, émissions que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir.

Lire la suite…

Loi Sapin 2 : un dispositif inopérant pour l’alerte

Par
jeudi 10 novembre 2016
Miniature

La loi Sapin 2, votée mardi 8 novembre, promettait de répondre de manière globale à la question de l’alerte. L’association Sciences Citoyennes y était favorable tant le saupoudrage législatif opéré ces dernières années – à travers pas moins de huit lois – rendait la question de l’alerte et des lanceurs d’alerte inintelligible. La situation législative apparaissait inadaptée alors que chacun s’accordait sur le fait que les lanceurs d’alerte ont permis de révéler de nombreux scandales par le passé et pourraient permettre d’éviter de nouveaux drames et dysfonctionnements à l’avenir. Lire la suite…

12e édition des « Sciences en Bobines »

Par
mardi 13 septembre 2016
Miniature

La 12e édition du festival de projections-débats sur des controverses sciences-société aura lieu cette année dans 26 villes du 4 au 21 octobre 2016. 3 sessions supplémentaires sont programmées les 6, 10 et 14 novembre.
Au-delà des discussions sur les impacts des technosciences, une large part de la programmation fera la part belle à la présentation d’alternatives concrètes pour enclencher la nécessaire transition.
Les équipes du festival sont déjà constituées, mais vous pouvez encore les rejoindre en utilisant les contacts listés sur le site du festival.

Affiche basse résolution
Affiche haute résolution

Développer des outils pour les pratiques de recherche participative : plateforme en ligne et évaluation

Par
jeudi 28 juillet 2016
Miniature

Depuis plus de dix ans, Sciences Citoyennes s’engage pour le développement et la reconnaissance des pratiques de recherche participative. Récemment, l’association a élaboré une série de recommandations pour leur développement en France dans son rapport paru en 2013 sur l’état des lieux de ces pratiques de co-construction des savoirs (accéder au rapport). Elle a poursuivi ce travail en avançant sur trois de ces recommandations qui portaient sur la mise en place d’un collectif de travail, sur l’évaluation des projets de recherche participative et sur la mise en place d’une plateforme en ligne sur la recherche participative. De ces travaux finalisés début 2016, l’association a obtenu des résultats prometteurs qu’elle publie ici sous forme de synthèses et sur lesquels elle s’appuie aujourd’hui pour œuvrer de manière concrète en faveur d’une démocratisation des sciences.

Lire la suite…

Sur l’agenda de votre été : nos imaginaires du progrès, sciences et art

Par
mercredi 13 juillet 2016
Miniature

Du 26 au 28 août, Sciences Citoyennes Hautes-Alpes vous invite à vous rafraichir les méninges en altitude. Le programme des Journées Buissonnières d’août et ci-après des informations émanant de l’équipe locale, organisatrice de l’événement.

Lire la suite…

Science Responsabilité(s) Éthique : les thèmes présentés à Trescléoux restent d’actualité

Par
mardi 5 juillet 2016
Miniature

Les sujets abordés lors de l’Université Buissonnière ou du festival Sciences en Bobines à Trescléoux (Hautes-Alpes) sont toujours d’actualité. Vous pouvez retrouver les enregistrements audio, réalisés par notre partenaire kheper, sur leur site mais également sur le site de Sciences Citoyennes à la rubrique « Nos (pro)positions et actions / Événement. Lire la suite…

La manipulation délibérée du climat pour refroidir la Terre : le plan B que nous ne voulons pas !

Par , , et
lundi 4 juillet 2016
Miniature

uemsi

Attac FranceETC Group et Sciences Citoyennes organisent un atelier intitulé La manipulation délibérée du climat pour refroidir la Terre : le plan B que nous ne voulons pas !.Il aura lieu le jeudi 7 juillet 2016 à Besançon dans le cadre de l’Université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationaleLire la suite…

Associations citoyennes : il faut poursuivre la mobilisation contre la loi travail !

Par
vendredi 10 juin 2016
Miniature

Le succès de la manifestation du 14 juin a entrainé des réactions violentes du pouvoir en place : campagne de désinformation sur le déroulement de cet événement (nous y étions ! ), dénigrement des organisations syndicales et de l’acte de manifester, atteinte à cette liberté fondamentale. Sciences Citoyennes reste mobilisée et partage la position exprimée par le Collectif des Associations Citoyennes (CAC) dans sa lettre d’information diffusée le 22 juin.

Lire la suite…

Réaction de Sciences Citoyennes à la publication du rapport sur les Sciences participatives

Par et
jeudi 19 mai 2016
Miniature

Sciences Citoyennes a souhaité adresser au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (EER) un document de positionnement réaffirmant l’importance de soutenir la Recherche participative. Ce sont avant tout de véritables pratiques de co-construction des savoirs qui permettront de renouveler le dialogue Sciences-Société.

Lire la suite…

Sciences Citoyennes participera à Alternatib’Argenteuil (95)

Par
jeudi 12 mai 2016
Miniature

Plus de 160 pays au siège des Nations unies à New York ont signé le 22 avril 2016 l’Accord de Paris. Cet accord, dont l’entrée en vigueur est prévue en 2020 a vocation à contenir l’augmentation moyenne de la température nettement en dessous de 2 degrés par rapport aux niveaux préindustriels et à poursuivre l’action menée pour limiter l’élévation des températures à 1,5°. On peut émettre de sérieux doutes sur les moyens que ces Etats signataires seront prêts à engager pour atteindre cet objectif…

Dans ce contexte d’après COP21, Sciences Citoyennes poursuit sa mobilisation sur les inquiétudes liées au développement des techniques de géo-ingénierie comme (fausse) solution proposée pour lutter contre le changement climatique (pour plus d’informations, voir notre dossier sur la géo-ingénierie).

Lire la suite…

Assemblée générale 2016

Par
mardi 16 février 2016
Miniature

L’Assemblée générale de Sciences Citoyennes a eu lieu ! Une quarantaine de personnes étaient présentes pour faire un bilan de l’année écoulée et évoquer quelques perspectives en ce début 2016. Découvrez les rapports d’activité et financier votés à cette occasion :

Rapport d’activite 2015

Rapport financier 2015

 

Produire autrement, publier autrement, évaluer autrement… un autre monde de la recherche est possible !

Par
lundi 6 mars 2017
Miniature

La Recherche vit un schisme avec la Société. Cette défiance peut être liée à une forte évolution du paysage scientifique et une libéralisation de son activité à différents échelons.

 

Produire autrement

Si ce message concerne en premier lieu un secteur agricole acculé au changement de paradigme, il peut tout autant concerner un autre domaine également producteur, mais de connaissances : celui du monde scientifique. Longtemps sacralisé pour garantir une liberté absolue du chercheur en toutes disciplines, le mode de production des savoirs doit aussi être reconsidéré aujourd’hui, à l’aune d’une société qui évolue fortement et est en droit d’exiger une science qui réponde mieux à ses attentes.

Lire la suite…

Lettre ouverte

Par
vendredi 3 mars 2017
Miniature

Cette lettre n’engage que moi, n’est pas le fruit d’une concertation et n’a d’autre intention que d’exprimer un point de vue personnel, détaché de toute logique d’appareil. J’espère seulement qu’elle sera prise positivement, car je pense sincèrement que c’est possible.

Cher Collègue,

Je viens de lire ton interview donnée à l’AEF sur le suivi de carrière, sobrement intitulé Nous avons un minimum de comptes à rendre à la société.Je pourrais t’expliquer ce que le sous-entendu représente comme violence pour moi, recruté il n’y a même pas 10 ans, toujours plus évalué, toujours plus maltraité, à coup de concours brutaux, d’éloignement familial, de salaire gelé, privé de tout budget hors appel à projets… Tu pourrais me répondre que je vois le mal partout, je te répondrais que je tiens à ta disposition tous les textes qui montrent scientifiquement, factuellement, raisonnablement qu’on est allé trop loin dans l’évaluation, que la science crève de la pression à la publication, que l’enseignement crève de ses taux de réussite, que l’université crève de son classement de Shanghai, que l’hôpital crève de sa T2A, que le service public crève de sa RGPP, que les entreprises crèvent de leur lean management et de leur valeur boursière, que la société dans son ensemble crève de son injonction à la performance… Mais ça, tu le sais déjà.Puis tu enchaines : « Cette procédure risque d’être abandonnée très vite au profit d’une autre qui sera beaucoup moins protectrice pour les enseignants-chercheurs ». Je pourrais t’expliquer la faiblesse de l‘argument, le point de Godwin que tu viens d’atteindre, la violence, encore, de l’argument systématiquement ressorti « fais-le ou on le fera pour toi, et ça sera pire »… Que cela nous prive de toute auto-détermination, que cela prive nos directions de leurs responsabilités, que c’est la négation même de la démocratie… Mais ça, tu le sais déjà.

Lire la suite…

Conférence de Jacques Testart : « Comment un jeune scientiste devient critique de science »

Par et
mercredi 26 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Jacques Testart
Jacques TESTART est administrateur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Christian Vélot : « Les O.G.M. »

Par et
mardi 25 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 25 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christian Vélot
Christian VÉLOT est administrateur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Christian Vélot : « Les lanceurs d’alertes »

Par et
mardi 25 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 25 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christian Vélot 2
Christian VÉLOT est administrateur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Catherine Bourgain : « A.D.N. superstar ou superflic ? »

Par et
lundi 24 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 24 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Catherine Bourgain
Catherine BOURGAIN est administrateur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Dominique Cellier : « La géo ingénierie : du principe de précaution à l’impératif d’urgence »

Par
samedi 22 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
Dominique Cellier (2)
Dominique CELLIER est administrateur de Sciences Citoyennes.

Dominique Cellier a présenté la manipulation du climat à grande échelle aussi appelée géo-ingénierie. Les techniques de géo-ingénierie sont gé­néralement divisées en deux grandes catégories : celles visant à capturer l’excès de dioxyde de carbone (CO2) de l’atmosphère pour le transférer dans d’autres compartiments (couches géologiques, biomasse) et celles ayant pour but de réduire le rayonnement solaire capté par la Terre et la «serre» atmosphérique.
Lire la suite…

Conférence de Bertrand Bocquet : « La Responsabilité Sociale et Environnementale des Universités (RSEU) »

Par et
samedi 22 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
bertrand.bocquet

Bertrand Bocquet est administrateur de Sciences Citoyennes.

La responsabilité sociale et environnementale des Universités est abordée par Bertrand Bocquet. Le contexte est rappelé, en évoquant le souhait des décideurs d’une économie de la connaissance, qui se heurte cependant aux finitudes de la planète. Il rappelle que la LRU (Loi relative aux libertés et responsabilités des universités) a fait évoluer l’université vers les standards internationaux de compétition et de transfert rapide des technologies. Enfin et malgré la terminologie de la loi LRU, la notion de responsabilité reste peu présente dans les établissements de recherche.

Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de François Warlop : « Pesticides : l’effet cocktail institutionnel »

Par et
samedi 22 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
François Warlop
François WARLOP est administrateur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence d’Isabelle Stengers : « Répondre à la question de la responsabilité – Un défi politique crucial »

Par et
samedi 22 août 2015
Miniature

Isabelle STENGERSConférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.

Isabelle STENGERS est philosophe et administratrice de Sciences Citoyennes.

Bien que le terme soit apparu il y a 30 ans, Isabelle Stengers définit la «technoscience » comme système émergeant à partir du 19ème siècle, avec le développement de la chimie allemande. La technoscience a émergé avec la symbiose systématique entre chercheurs et industrie qui a rapidement éliminé un ensemble d’anciens savoirs et pratiques. Les chercheurs ne sont alors plus formés dans la lenteur permettant de comprendre les pratiques artisanales. Enfermée dans son rapport de soumission et de connivence au progrès productiviste, la science ne s’adresse aujourd’hui qu’à une sélection d’interlocuteur : l’Etat et l’industrie. Lire la suite…

Conférence de Jacques Testart : « Comment les citoyens peuvent décider du bien commun »

Par et
vendredi 21 août 2015
Miniature

Jacques TestartConférence donnée à Pont Lagrand (05) le 21 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.

Jacques TESTART est Président d’honneur de Sciences Citoyennes.

En réponse à la question «Comment les citoyens peuvent décider du bien commun ?», Jacques Testart a présenté le projet des Conventions de Citoyens (CdC) dont il est l’initiateur à la FSC et plus largement il a abordé le concept d’humanitude développé ces dernières années. Le président d’honneur de la FSC a rappelé que décider du bien commun au sens politique du terme nécessite une définition claire et n’est pas sans exigences en matière d’indépendance vis-à-vis des influences extérieures (lobbies, etc.), d’acquisition de connaissances, d’altruisme et de capacité à formuler un positionnement clair.
Lire la suite…

Conférence de Dominique Cellier : « Gènes, profits et pouvoirs »

Par et
vendredi 21 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 21 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
Dominique Cellier
Dominique CELLIER est administrateur de Sciences Citoyennes.

Dominique Cellier, administrateur de la FSC, a com­mencé sa carrière d’enseignant-chercheur en ma­thématiques en 1970, au sortir de 1968 en souhai­tant faire des mathématiques qui servent à quelque chose. Le boum de génomique, et la fascination qui en a résulté, l’a conduit à une reconversion vers la bio-informatique, une discipline naissante. Mais c’est aussi l’occasion de sa première objection vis-à-vis de ce réductionnisme qui consistait à considérer qu’il suffisait de décoder l’ADN pour tout comprendre.

La bio-informatique a servi à créer les outils permettant de stocker, d’analyser, de prédire de grandes quantités d’informations et d’améliorer les connaissances sur histoire de l’évolution. Une des consé­quences de cette accumulation d’informations est que des acteurs ont imaginé s’en servir pour du diagnostic médical. Les perspectives de profits gigantesques ont suscité l’intérêt d’acteurs privés se livrant une course effrénée aux brevets. Tout est devenu guidé par cette recherche de profits, ce qui a eu un impact considérable sur le fonctionnement des laboratoires : projets à court-terme, en partenariat avec des entre­prises, avec des chercheurs recrutés en CDD sur un projet. Les cher­cheurs sont en compétition. Il n’y a plus de partage. Alors que c’est la seule garantie de l’évolution des choses. Les premières questions qu’on doit se poser, c’est : la recherche qu’on fait, qui la décide ? Comment la fait-on ? Quelles vont être ses conséquences ? Quel est l’impact sur hu­manité, sur l’avenir des gens ? La responsabilité du chercheur se limite à la responsabilité légale.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Rémi Barré : « Le contrat Science / Société »

Par et
vendredi 21 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 21 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
Rémi Barré
Rémi BARRÉ est administrateur de Sciences Citoyennes.

Rémi Barré  présente les grandes lignes de l’évolution du contrat science/ société. Celui-ci basé sur le compromis fordiste de l’après-guerre – la société endosse ces nouveaux mo­des de travail, de gestion des grandes entreprises et de mise en place d’un nouveau système de produc­tion et de consommation en échange d’un meilleur confort – subit un bouleversement à partir des années 80, du fait de la mondialisation et de la libéralisation de l’économie et de leurs consé­quences sur le niveau de vie et de confort. Lire la suite…

Conférence de Sarah Dubernet : « Les nanotechnologies »

Par et
dimanche 26 août 2012
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Sarah Dubernet
Sarah DUBERNET est membre de plusieurs associations, dont Technologos, Sciences Citoyennes, Vivagora et Avicenn.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de François Warlop : « La pointue de Trescléoux, une pomme ancienne, et plus moderne que jamais ! »

Par et
vendredi 21 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 21 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
François Warlop
François WARLOP est administrateur de Sciences Citoyennes.


Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Christophe Morvan : « La Fondation Sciences Citoyennes »

Par et
mercredi 26 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christophe Morvan 2
Christophe MORVAN est chargé de mission à Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association KHEPER

Conférence de Christophe Morvan : « La recherche participative »

Par et
mercredi 26 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 26 août 2012 à l’occasion du 3ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
Christophe Morvan
Christophe MORVAN est chargé de mission à Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de Maryvonne Holzem : « Humanités – inhumanités numériques »

Par et
samedi 22 août 2015
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 22 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
Maryvonne Holzem 2015
Maryvonne HOLZEM est chercheuse et linguiste.

Maryvonne Holzem pose comme préalable que les méthodes des sciences de la nature sont généralisantes alors que celles des sciences de la culture sont individualisantes mais que cela ne joue pas sur la ri­gueur des travaux menés.
Ce rappel étant fait, Maryvonne Holzem ex­plique que la subjectivité n’a rien de péjoratif et qu’il faut s’opposer à l’individualisme méthodologique dès lors qu’il est question de culture et d’humanités : il nous faut croire en la construction plus qu’en l’accumu­lation, en l’éducation plus qu’en l’idéologie managériale, aux récits fon­dateurs plus qu’aux chroniques, aux connaissances plus qu’aux simples compétences… Lire la suite…

Conférence de D. Coeurnelle et S. Dubernet : « Débat contradictoire sur le transhumanisme »

Par et
dimanche 31 août 2014
Miniature

Conférence donnée à Pont Lagrand (05) le 31 août 2014 à l’occasion du 5ème Festival des Sciences en Bobines de Trescléoux/Lagrand.
D. Coeurnelle et S. Dubernet
Didier Coeurnelle est vice président de l’Association Française Transhumaniste Technoprog
Sarah Dubernet est administratrice de Sciences Citoyennes.

Le thème complet de cette « dispute » :  » Être ou ne pas être … transhumaniste. Comprendre la philosophie du mouvement transhumaniste et ses objection dans un débat contradictoire ».



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

Conférence de F. Rousseau, V. Lamirand et J. Testart : « L’éthique… en pratique, en solitaire, en comité »

Par et
dimanche 23 août 2015
Miniature

Conférence à trois voix donnée à Pont Lagrand (05) le 23 août 2015 à l’occasion de l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes.
F. ROUSSEAU, V. LAMIRAND et J. TESTART 2015
François ROUSSEAU est enseignant en lettre.
Vincent LAMIRAND est chercheur en physique.
Jacques TESTART est chercheur généticien et Président d’honneur de Sciences Citoyennes.



Enregistrement et montage réalisés par l’association Kheper.

C’était l’Université Buissonnière des Sciences Citoyennes – Trescléoux (Hautes-Alpes), 20-23 août 2015

Par
mercredi 13 avril 2016
Miniature

Retour sur un grand moment de l’année 2015. Vous pouvez maintenant accéder au compte-rendu ou retrouver directement sur le site de notre partenaire Kheper les conférences enregistrées.
Lire la suite…

La géo-ingénierie ou comment utiliser des techniques stupides de manipulation du climat à grande échelle

Par
lundi 4 avril 2016
Miniature

La Dionyversité (Université Populaire de Saint-Denis) propose une conférence le Mardi 12 avril 2016 à 19h30 sur le thème de la géo-ingénierie.

Cette conférence s’articulera autour du reportage-BD « SOS Terre » paru dans le numéro 10 de La Revue Dessinée, réalisé par Sophie Chapelle et Sébastien Vassant.
David Servenay, conseiller éditorial de La Revue Dessinée, présentera La Revue Dessinée et son projet.

Sophie Chapelle, journaliste à Bastamag, interviendra sur le thème « Géo-ingénierie : ce que préparent les apprentis sorciers du climat ».

L’association Sciences Citoyennes sera également présente pour participer au débat en exposant au travers de ses fiches didactiques quelques exemples d’enjeux de la géo-ingénierie.

Cette conférence se déroulera à :
La Dionyversité
4 Place Langevin
93200 Saint Denis
Flyer Géo-ingénierie 12avril2016

Conférence de Kévin Jean sur la géo-ingénierie le 1er mars à l’ENSTA ParisTech

Par
jeudi 25 février 2016
Miniature

Kévin Jean, administrateur à la FSC et membre du groupe de travail sur la géo-ingénierie interviendra le 1er mars à l’ENSTA ParisTech pour une conférence-débat organisée par l’association TamoSphère.

Elle aura lieu à 18h30 au foyer de l’ENSTA ParisTech.

conference_geo-ingenierie_tamosphere

L’Artémisinine, emblème du meilleur des mondes de la biologie de synthèse

Par et
mardi 12 avril 2016
Miniature

La biologie synthétique, discipline technoscientifique émergente, a pour objectif de reformater les êtres vivants existant en modifiant profondément leur ADN.
Pour saisir certaines des questions soulevées par ce domaine, nous présentons ici l’exemple de l’artémisinine. Molécule recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour le traitement du paludisme, l’artémisinine est une substance naturellement présente dans une plante, l’armoise annuelle. Depuis 2006, une version produite par des levures génétiquement modifiées par biologie de synthèse est également disponible. Mise en avant pour démontrer les bienfaits de ces nouvelles approches biotechnologiques, l’artémisinine est aussi un cas d’école des pratiques et conséquences de ce domaine émergent : rôle central de chercheurs-entrepreneurs, investissements de grands groupes multinationaux, brevetage du vivant, mise en péril d’économies rurales au Sud… le tout porté par la promesse d’un avenir radieux devant inévitablement advenir grâce aux progrès technologiques.
Dix ans après ses débuts, l’avenir industriel de cette pilule miracle semble pourtant remis en cause. La menace n’est pas portée par une nouvelle technologie, mais par des améliorations de pratiques en matière de diagnostic du paludisme et de soutien aux cultures d’armoise en plein champ. Lire la suite…

Non à la directive sur le secret des affaires

Par
jeudi 18 février 2016
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes s’associe à la campagne de demande de rejet de la directive sur le secret des affaires.

Une vidéo en anglais sous-titrée en français (sous-titre à activer via le bouton dédié dans la barre de contrôle de la vidéo) explique les enjeux et dangers de cette directive :

 

N’hésitez pas à diffuser l’information et à retweeter notre appel : https://twitter.com/fsc_infos/status/699559325409243136

European civil society organisations call for the rejection of the EU Trade Secrets Directive

Par
jeudi 4 février 2016
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes est signataire d’un appel à rejeter la directive sur le Secret des Affaires. En voici le texte en anglais :

On 28 January 2016, the European Parliament’s Legal Affairs Committee will vote to accept or reject the text of the EU Trade Secrets Directive agreed in trilogues at the end of 2015.
We call on its members to reject it.

The text is the result of negotiations between the European Commission, EU Member States and the European Parliament, which spent half of 2015 debating and amending it. The negotiators have made clear that further amendment is not welcome. But this text is also a result of the lobbying of multinational corporations from the US and the EU, whose lobbyists helped a few officials at DG Internal Market draft and push for its publication. Of course, right now the companies appearing publicly to defend the text are only European SMEs and innovative start-ups.
Lire la suite…

Appel aux dons, pour une diversité des financements et notre indépendance

Par
mardi 15 décembre 2015
Miniature

Période trouble s’il en est… Et pourtant il nous faut continuer à réfléchir, à lutter, à proposer et ce, en toute indépendance et loin de toute pression (lobbies, industriels, agences, institutions…). Cette indépendance que nous revendiquons est la seule voie possible selon nous pour faire évoluer les relations entre les sciences et la société en mettant notamment en oeuvre un principe actif efficace, la démocratisation des choix scientifiques et techniques. Concrètement, cela signifie pour la FSC d’avancer sur les sujets suivants :
Lire la suite…

Organisations syndicales et ONG interpellent le gouvernement sur le secret des affaires

Par
jeudi 3 décembre 2015
Miniature

Lettre ouverte au Président de la République

Monsieur le Président de la République,

Un projet de directive européenne sur le secret des affaires est actuellement en débat au niveau européen. Proposé par la commission, ce projet de directive sera soumis aux députés européens en séance plénière probablement avant la fin de l’année 2015. La discussion a actuellement lieu en « trilogue » pour accorder les positions de la Commission, du Parlement et du Conseil européens. La France devra donc faire part de sa position, qui sera déterminante pour les arbitrages sur ce projet de directive.
Lire la suite…

Fluctuat nec mergitur

Par
lundi 16 novembre 2015
Miniature

« Il est battu par les flots, mais ne sombre pas », devise de Paris.

La Fondation Sciences Citoyennes s’associe à la déclaration d’Alternatiba de solidarité avec les victimes des massacres de Paris et leurs proches. Nous reproduisons ici leur message, pour continuer à construire un monde solidaire, convivial et durable.

Nous relayons par ailleurs le Communiqué de la Coalition Climat 21 dont nous sommes membres.

Enfin la FSC est signataire de l’Appel pour le maintien des mobilisations citoyennes pour le climat et vous invite également à le signer.

Lire la suite…

Coalition Climat 21 : Mobilisations prévues le 29 novembre (communiqué)

Par
jeudi 26 novembre 2015
Miniature

Dimanche 29 novembre, la journée sera placée sous le signe du climat aussi à Paris.

Suite à l’interdiction de la marche mondiale pour le climat et au regard des délais serrés, la mobilisation citoyenne se construira à travers une diversité d’initiatives. Celles-ci sont à l’initiative d’organisations membres de la Coalition climat 21, qui sert de caisse de résonance à cette mobilisation citoyenne. Lire la suite…

Marche du 29 novembre et mobilisations du 12 décembre interdites à Paris

Par
jeudi 19 novembre 2015
Miniature

Communiqué de la Coalition Climat 21 du 18 septembre 2015

La Préfecture de police de Paris vient de nous informer qu’en raison des tragiques attentats qui ont eu lieu le 13 novembre dernier, la Marche mondiale pour le climat du 29 novembre et les mobilisations prévues le 12 décembre sont interdites à Paris.

Nous regrettons qu’aucune alternative n’ait été trouvée pour permettre nos mobilisations. Pour autant, nous sommes plus que jamais déterminés à faire entendre nos voix sur les questions de justice climatique.
Lire la suite…

La société civile unie, solidaire et toujours mobilisée pour le climat

Par
lundi 16 novembre 2015
Miniature

La FSC est membre de la Coalition Climat 21. Nous relayons ici le communiqué produit au lendemain des attentats du 13 novembre.

Lire la suite…

La FSC dépose un cahier d’acteur dans le cadre de la Mission sciences participatives

Par
mardi 27 octobre 2015
Miniature

Sans titre1La FSC a souhaité contribuer aux travaux menés par la mission sur les sciences participatives. Elle a donc choisi de déposer un cahier d’acteur en ligne afin d’ouvrir la réflexion sur le sens politique que doit revêtir une implication des citoyens dans la recherche, facteur impératif de la démocratisation de la recherche que la FSC appelle de ses vœux.

Lire la suite…

11e édition des « Sciences en Bobines » (2015)

Par
vendredi 31 juillet 2015
Miniature

Le programme de l’édition 2015 de notre festival de projections-débats sur des controverses sciences et société est en ligne !

Si vous souhaitez rejoindre une des équipes locales pour aider à l’organisation sur place le jour J, les contacts des coordinateurs locaux sont indiqués sur le site du festival.

Lire la suite…

Le Référendum d’Initiative Citoyenne dans la constitution

Par
mercredi 29 juillet 2015
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes soutient cette revendication.

L’inscription du Référendum d’Initiative Citoyenne dans notre constitution serait le premier pas vers des institution vraiment démocratiques que nous appelons de nos vœux.

En partenariat avec l’association Article 3, nous vous invitons donc à soutenir massivement la cette proposition. L’objectif est d’obtenir un débat public avec les parlementaires et de montrer que le RIC est massivement demandé dans notre pays.

Donner aux citoyens le droit d’initiative, c’est favoriser l’avènement de toutes les convictions que nous portons.

Merci de faire circuler largement cette information autour de vous.

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à vous adresser par mail (contact[@]article3) à l’association article 3, à utiliser leur page facebook ou leur compte twitter.

Mise en liberté de mouches génétiquement modifiées en Espagne

Par
lundi 27 juillet 2015
Miniature

Des essais à grande échelle mettent en risque la biodiversité et la production d’olives dans la région méditerranéenne.

La société britannique Oxitec prévoit la libération de mouches de l’olive génétiquement modifiés, en Catalogne (Espagne). Ces insectes sont modifiés de façon à ce que les descendantes femelles meurent (à l’état larvaire, dans les olives), tandis que les générations mâles survivent. L’objectif de la société Oxitex est de libérer jusqu’à 5000 mouches par semaine, dans une région proche de Tarragone, sur une zone expérimentale d’environ 1000m2. Face aux risques de modification de la biodiversité et de dissémination, y compris dans des productions d’agriculture biologique, des organisations, dont la Fondation Sciences Citoyennes, demandent l’interdiction de toute libération de ces espèces.

Une information plus complète est disponible en anglais ci-dessous :

Lire la suite…

Le projet « Laboratoires Hors Murs pour l’agro-biodiversité » : finalisation et perspectives

Par et
jeudi 11 juin 2015
Miniature

C’est en 2013 que la FSC a entamé sa collaboration avec l’association BEDE (Biodiversité, Echanges et Diffusions d’Expériences) et les Unités mixtes de Recherche (UMR) Innovation et le Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) dans la coordination du projet Laboratoires Hors Murs (LHM) pour l’agro-biodiversité. Après avoir accompagné l’émergence des Laboratoires Hors Murs en Algérie, au Bénin et en France, le projet a entamé sa dernière phase de la meilleure des manières avec la tenue d’un séminaire de travail en avril 2015.

 

Rappel de l’objet du projet

L’objectif du projet était d’accompagner la rencontre sur un même territoire entre des agriculteurs et représentants d’organisations paysannes locales d’une part, et des chercheurs universitaires nationaux d’autre part. La démarche entreprise était de pouvoir faire collaborer les expertises de ces deux univers, qui trop souvent s’ignorent, afin d’aboutir à la co-production de savoirs répondant aux besoins rencontrés dans leurs pratiques par les agriculteurs investis dans le développement d’une agriculture respectueuse de la biodiversité (agro-biodiversité). Cinq Laboratoires Hors Murs ont pu voir le jour dans le cadre du projet, répartis sur 3 pays : l’Algérie, le Bénin et la France.

Une présentation du projet est disponible à la page suivante :

https://sciencescitoyennes.org/labo-hors-murs/

Lire la suite…

13e assemblée générale de la FSC
le 11 avril 2015 à Paris

Par
vendredi 3 avril 2015
Miniature

ATTENTION ! CHANGEMENT D’ADRESSE

La treizième assemblée générale (AG) de l’association Pour une Fondation Sciences Citoyennes se tiendra :

samedi 11 avril de 09h15 à 16h30

dans les locaux de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle

48 rue Saint Sabin 75011 Paris

Lire la suite…

Cycle de formations de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
mardi 3 mars 2015
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes place la construction des savoirs au cœur de ses préoccupations et formule une critique forte à l’encontre du monopole que possède la recherche académique sur la production de connaissances dites « légitimes ». En effet, il nous faut le réaffirmer : la science n’est pas neutre, elle est façonnée par les cadres idéologiques de ses producteurs. Il nous apparaît donc essentiel, face au constat des dérives perpétuelles de la technoscience des lobbying industriels au service d’une démocratie technique, de favoriser la réappropriation des savoirs par les citoyens, que ce soit au niveau de leur production ou au niveau de leur utilisation pour orienter la décision politique.

Dans une volonté de cohérence avec ses engagements, la FSC s’inscrit dans une dynamique de diffusion des connaissances, c’est pourquoi elle organise au mois d’avril un cycle de formations à destination de ses adhérent-e-s et de ses sympathisant-e-s.

Les formations se tiendront à la Maison des associations de solidarité située au 10/18 rue des Terres au curé, 75013 PARIS.

Lire la suite…

Projet européen PERARES : les rapports finaux

Par
jeudi 15 janvier 2015
Miniature

Entre 2010 et 2014, la FSC s’est engagée dans le projet européen PERARES (Public Engagement with Research And Research Engagement with Society). Ce projet, financé par le 7e Programme Cadre de Recherche et de Développement, rassemblait 26 partenaires de 17 pays européens et avait pour objectif de renforcer l’engagement du public dans la recherche (Public engagement in research – PER) en impliquant chercheurs et organisations de la société civile dans la formulation d’agendas de recherche et dans des processus de recherche.

PERARES comportait 12 programmes de travail (Work Packages), dont 2 coordonnés par la Fondation Sciences Citoyennes (WP3  et WP8).

Lire la suite…

Appel aux dons 2017

Par
jeudi 1 décembre 2016
Miniature

 

Avis de recherche responsable

Faire un don

 

Comme nous, vous questionnez…

 

les promesses des promoteurs du transhumanisme et de la manipulation du vivant (comme la désormais fameuse technique CRISPR)

la géo-ingénierie considérée par certain.e.s comme la réponse technologique capable de pallier les dérèglements climatiques

la post-vérité et la normalisation de la désinformation aux dépens d’une approche critique de la vérité

les sciences destinées à servir la croissance économique

 

Comme nous, vous exigez…

 

une recherche scientifique responsable et partie prenante de la transition écologique et sociale

une Maison des lanceurs d'alerte pour les accompagner et les soutenir, et aussi améliorer le traitement des alertes

une recherche participative comme mode de co-production de nouveaux savoirs

l’implication réelle des citoyen.ne.s dans les grandes orientations scientifiques grâce à un processus démocratique et vertueux :
les
conventions de citoyens

 

Faire un don

 

Nous vous remercions par avance pour la confiance que vous nous accordez.

 

 

Les dons sont sujets à déduction fiscale à hauteur de 66% (s’ils ne dépassent pas 20% du revenu imposable).
À titre d’exemple, un don de 120 € ne vous coûtera que 40 € (80 € de déduction fiscale).
Le montant total des dons sera rendu public.

Les dons peuvent aussi être envoyés par chèque à l’ordre de Sciences Citoyennes à l’adresse :

Sciences Citoyennes
38 rue Saint-Sabin
75011 Paris

 

De l’effet des conflits d’intérêt sur les résultats de la recherche : encore une preuve (s’il en fallait)

Par
jeudi 20 novembre 2014
Miniature

Un argument candide revient souvent pour justifier les possibles conflits d’intérêts qui peuvent exister chez certains chercheurs : les conflits d’intérêts n’impactent pas les résultats de la recherche car un chercheur intègre sait faire la part des choses et ne va pas laisser des intérêts extérieurs influencer le résultat de ses travaux. Ceci est vrai dans un monde idéal, dépourvu de biais liés aux sources de financement des travaux de recherche. Dans un article publié à la fin de l’année 2013 dans la très sérieuse revue Plos Medicine (article en open-access), des chercheurs espagnols et allemands ont justement essayé d’évaluer si le champ de la recherche en nutrition-santé constituait ce genre de monde idéal. Ils se sont penchés sur les travaux étudiant le lien entre boissons « allégées » et gain de poids. Leur hypothèse de travail : si le domaine de la recherche sur les effets des boissons « light » était un monde idéal, les études concernant leur impact sur le gain de poids ou l’obésité devraient être cohérentes entre elles et leurs résultats devraient être indépendants de l’existence ou de l’absence de conflit d’intérêt chez les personnes les ayant réalisées.

Lire la suite…

Quel avenir pour les jeunes chercheurs ?

Par
mardi 4 novembre 2014
Miniature

Quel avenir pour les jeunes chercheurs ?   Ce dessin d’Aurel (voir son site lesitedaurel.com) a été publié le 22 octobre 2014 sur le site de Politis (http://www.politis.fr/Les-dessins-de-la-semaine,28680.html). Aurel a accepté qu’il soit reproduit sur Le vélo déchaîné, qu’il en soit chaleureusement remercié. NB. Merci également à Marge qui a effectué le relais auprès du dessinateur.

La France s’engage à réguler la biologie de synthèse, avec 193 autres pays. Après les paroles, des actes !

Par
jeudi 30 octobre 2014
Miniature

Le 17 octobre dernier, lors de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) qui se tenait à Pyeongchang, en Corée du Sud, 194 pays se sont engagés à réguler la biologie de synthèse1. La France en fait partie. Pas les Etats-Unis.
La régulation de la biologie synthétique était réclamée depuis 2010 par une coalition d’ONG, emmenée par les Amis de la Terre et l’ETC Group. Cette décision de la CDB fait suite à d’âpres négociations qui ont opposé un petit nombre de pays, au secteur biotechnologique bien développé, à de nombreux pays d’Asie, d’Afrique, des Caraïbes et de l’Amérique Latine, qui craignent de voir certaines de leur ressources agricoles remplacées par des produits issus de la biologie de synthèse.

Lire la suite…

Altermondes, nouvelle formule, c’est parti !

Par
jeudi 18 septembre 2014
Miniature

Le 18 septembre 2014, Altermondes lance se nouvelle formule en kiosque pour couvrir l’actualité internationale sous l’angle de la solidarité, de la citoyenneté, du développement durable, des droits humains… La Fondation Sciences Citoyennes est sociétaire de la SCIC (plus d’information sur ce point sur le site d’Altermondes) qui a été créée pour l’occasion et se réjouit de voir ce nouveau média citoyen exister.

Altermondes en kiosque

Lire la suite…

10e édition des « Sciences en Bobines »

Par
lundi 8 septembre 2014
Miniature

Après sa traditionnelle session estivale qui s’est tenue du 29 au 31 août à Trescléoux/Pont-Lagrand, le festival entre dans sa phase centrale du 3 au 17 octobre 2014.

Au programme : chercheurs engagés, lanceurs d’alerte et lobbies, bien commun, téléphonie mobile et ondes, nucléaire, gaz de schistes, nanotechnologies, biologie de synthèse et plus globalement transhumanisme, mais aussi biodiversité, agroécologie, santé environnementale et transition écologique.

Cette session automnale aura lieu dans 16 villes supplémentaires :
Lire la suite…

Un bilan à mi-chemin du projet « Labo Hors Murs »

Par
mercredi 6 août 2014
Miniature

Le projet Laboratoire Hors Murs pour l’agrobiodiversité (LHM) a débuté en juin 2013 et se terminera début 2015. L’idée principale du projet est de développer les recherches collaboratives avec les agriculteurs dans le domaine de la gestion et de la valorisation de l’agro-biodiversité, en France, en Algérie et au Bénin.Vous pouvez lire ou relire la présentation du projet en vous rendant à la page suivante :

https://sciencescitoyennes.org/labo-hors-murs/

Le projet Labo Hors Murs est une plateforme de structuration des échanges et des initiatives autour de l’agrobiodiversité, au sein de la recherche mais aussi et surtout entre société civile et monde de la recherche. Quelques objectifs concrets à atteindre :

1- impliquer les citoyens dans une recherche capable de changer les pratiques autour de la biodiversité cultivée, mais aussi les pratiques d’expertise, de production de connaissances et d’innovation.

Futurs chercheurs ? Futurs entrepreneurs !

Par , et
lundi 7 juillet 2014
Miniature

Que les futurs chercheuses et chercheurs soient rassurés! Les institutions gouvernementales et académiques ont trouvé de quoi améliorer leur insertion professionnelle : la valorisation. Ce terme, avant de devenir un nouvel avatar de la novlangue technocratique, désignait le fait, assez commun, de faire connaitre sa thèse, principalement au sein du monde académique (en communiquant sur ses travaux et en tâchant de les faire publier). Désormais fi du monde académique, la valorisation s’oriente davantage vers le secteur privé. Et la conséquence de cette nouvelle affirmation du mariage de l’université et de l’industrie pourrait se traduire par une phrase simple qui devrait être bientôt intériorisée par tous les thésards: « rendez vos travaux sexy, afin qu’ils intéressent le monde extra-académique ! ». Lire la suite…

Contribution de la Fondation Sciences Citoyennes à la consultation publique dans le cadre de la Stratégie Nationale de Recherche

Par
vendredi 23 mai 2014
Miniature

Paris, le 23 mai 2014

Introduction

Les contributions au débat de ces derniers années sur l’avenir de la recherche en France ont le plus souvent mis l’accent sur le manque de moyens et de postes de la recherche publique et sur la réforme des structures susceptibles d’améliorer la « productivité » de la science française. Mais la crise de notre système de recherche, d’expertise et d’innovation est autrement plus profonde. Nos sociétés traversent trois transformations majeures qui sont autant de défis pour nos institutions de recherche et leurs rapports avec la société:

→ La marchandisation de la science : rôle accru de la connaissance dans la production et la captation de la valeur ajoutée économique, affirmation des normes marchandes dans la production et la validation des savoirs, mise en concurrence mondiale des systèmes de recherches nationaux, montée de nouvelles formes d’appropriation des savoirs et du vivant, exhortations à la « compétitivité » des chercheurs de la part des dirigeants des organismes et des responsables politiques.

→ La montée des aspirations citoyennes : élévation du niveau culturel et demande de participation des citoyens aux choix et actions de recherche plutôt que de délégation, prise de conscience que tout « progrès » n’est pas bon à prendre et doutes sur la capacité de la science à contrôler les effets de ses propres découvertes, émergence d’une « société de la connaissance disséminée » où de multiples associations et organisations non-gouvernementales contribuent à la production de savoirs et d’innovations qui font la richesse de notre démocratie, du lien social et de notre économie.

→ L’entrée dans un monde fini où les effets secondaires des technologies ne peuvent plus être négligés : la science devenue technoscience, qui a voulu maîtriser la planète sur le mode de la conquête, est aujourd’hui questionnée dans ses paradigmes et amenée à jouer un rôle nouveau (principe de précaution, développement durable).

Lire la suite…

Non au cumul des mandats !

Par
vendredi 4 avril 2014
Miniature

Ils ont fait les comptes. En 2012, 40% des plus grosses compagnies pharmaceutiques du monde comptaient au moins un haut responsable de centre hospitalier universitaire, dans leur conseil de direction. Salaire annuel moyen versé à ces cumulards par les big pharmas ? La bagatelle de 312 564 dollars US. Chefs de départements, responsables de faculté de médecine, membres des conseils de direction d’hôpital voire présidents d’université : la liste des fonctions éligibles pour prétendre à ces frais émoluments est assez large. Les médecins prescripteurs ne sont pas les seuls à faire l’objet d’attention des industriels de la pharmacie. Les « académiques », au cœur des décisions en matière de recherche, d’innovation et de formation des futurs médecins, sont également prisés. Mais, le « banal conflit d’intérêt », qui implique classiquement une « simple » consultance ou le financement direct d’études scientifiques, est largement dépassé. On parle là de participation directe aux stratégies des firmes et à leur rentabilité financière. On parle de cumul de hautes responsabilités académiques et industrielles, dans des domaines extrêmement liés.
Certes, on s’en doutait. Mais cet état des lieux chiffré, publié ce mercredi 2 avril dans le journal de l’association médicale américaine (le JAMA)1, a le mérite de quantifier les choses. A l’heure où les chercheurs sont de plus en plus sommés de se travailler main dans la main avec le secteur privé, pour la croissance, l’emploi… Où le ministère de la recherche a échappé de peu à un rattachement à celui de l’industrie, rappelons que ces choix politiques ont des conséquences décisives sur les recherches et les savoirs produits par les laboratoires. La recherche peut-elle encore prétendre servir le bien commun lorsqu’elle est aussi fortement influencée par les intérêts privés ?

Résumé disponible en anglais : http://jama.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=1853147

  1. « Academic Medical Center Leadership on Pharmaceutical Company Boards of Directors”. Anderson et al. JAMA, 2 avril 2014. Vol 311. p1353-1355

Rapport interministériel sur le déploiement des nanotechnologies et de la biologie de synthèse sur les territoires

Par
vendredi 4 avril 2014
Miniature

Il y a quelques jours a été rendu public un rapport commandé par les ministères de l’Économie, de la Défense, de l’Environnement, de l’Agriculture, et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche intitulé « Le déploiement industriel des nanotechnologies et de la biologie de synthèse sur les territoires, précurseur des manufactures du futur ». Qu’ont-elles de si prometteur, ces fameuses technologies du futur? Des marchés mirobolants estimés à plusieurs milliers de milliards de dollars à l’horizon 2025, répond l’OCDE.
Dès lors, on comprend pourquoi ce rapport se permet de passer rapidement sur la question des risques associés à ces technologies, puisque, comme il est laconiquement affirmé : « Ces risques, inhérents à toute innovation scientifique, ne doivent en aucun cas empêcher toute avancée scientifique dans ce domaine, ne serait-ce que pour la sécurité nationale ».
Une fois ce parti pris sur la question des risques, le rapport déroule les recommandations: il faut financer la recherche, si possible privée (maintien du crédit impôt recherche), si possible brevetable, et en priorité sur les technologies duales chères au Ministère de la Défense (les technologies ayant un intérêt pour le secteur civil et militaire). Il faut également préserver le dogme de « l’exemption Défense » dans le domaine de la régulation de ces technologies. Et enfin, et surtout, il faut « préserver l’acceptation par la société de produits utiles à nos industries de Défense et nos industries duales, issus des nanotechnologies et de la biologie de synthèse » (recommandation n°13 du rapport). Pour cela, pas de grand débat national (on apprend des échecs du passé), la transparence et le discours banalisé devraient suffire. Une vision pour le moins condescendante, car selon ce rapport, « la position des « profanes » ne tient pas tant à la co mpréhen sion et à l’information sur les caractéristiques spécifiques des nanotechnologies qu’à l’opinion préalable qu’ils ont sur les technologies et sur les institutions qui les gèrent ».

Lire le rapport : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000176/index.shtml

Plaidoyer pour un contre-lobbying citoyen

Par
jeudi 20 mars 2014
Miniature

Ouvrage de Benjamin Sourice publié aux éditions Charles Leopold Mayer en février 2014

couverture-plaidoyer pour un contre-lobbying citoyenDans une société où le risque technologique est devenu un sujet de préoccupation du citoyen, ce livre questionne les liaisons dangereuses qui unissent experts, décideurs et industriels dans des politiques d’orientation technologique trop souvent imposées sans aucune forme de consultation. La nécessité d’un encadrement plus strict des conflits d’intérêts est ainsi devenue un enjeu majeur pour la défense des principes de transparence et d’indépendance de la décision publique.


Benjamin Sourice étudie en détail les méthodes de lobbying moderne et les mécanismes conduisant à la capture de la prise de décision publique par des intérêts privés. Il s’appuie sur l’étude de divers scandales – amiante, Mediator, OGM – et illustre son propos d’exemples récents pour éclairer les rouages opaques d’un système évoluant aux marges du lobbying et de la corruption. Ces manquements graves finissant par jeter indistinctement l’opprobre sur l’action publique et ses représentants, ils nourrissent in fine la démagogie populiste au détriment du projet démocratique.

Lire la suite…

6e Conférence internationale Living Knowledge

Par
vendredi 28 février 2014
Miniature

La 6e conférence Living Knowledge, co-organisée par la Fondation Sciences Citoyennes, se tiendra à Copenhague du 9 au 11 avril 2014. Elle est intitulée « An Innovative Civil Society: Impact through Co-creation and Participation« 

Lire la suite…

Le Laboratoire Hors Murs : un dispositif de recherche participative pour la biodiversité agricole

Par
jeudi 20 février 2014
Miniature

Logo_LHMLe projet Labo Hors murs a été récemment initié pour construire sur le terrain des collaborations entre le monde agricole et la recherche, pour la gestion dynamique et la valorisation de la recherche agricole. Ces collaborations se font à la demande des paysans dans des terroirs méditerranéens, sahariens et sub-sahariens. Ce dispositif a été monté à l’initiative de l’association BEDE avec la Fondation Sciences Citoyennes et deux Unités Mixtes de Recherche de Montpellier (CEFE et INNOVATION).

Lire la suite…

12e assemblée générale de la FSC le 15 mars 2014 à Paris : le rapport annuel est disponible !

Par
mardi 18 février 2014
Miniature

La 12e assemblée générale de l’Association pour une Fondation Sciences Citoyennes a eu lieu le samedi 15 mars de 9h15 à 16h30 dans les locaux de la Fondation Charles Léopold Mayer à Paris au 38 rue Saint-Sabin – Paris 11e (Métro : Bréguet-Sabin ou Chemin vert).

Rapport moral 2013

Lire la suite…

Des portraits de paysans utilisateurs de semences paysannes

Par
jeudi 19 décembre 2013
Miniature

Le film documentaire « Semeurs, semeuses » d’une durée de 26 min, a été réalisé par Harold Vasselin et co-produit par la société de production « Pays des miroirs » et FSC. Il a été diffusé lors de la « classe verte » organisée en juin 2013 à Chavagne dans le cadre du projet ReSoRIV. Il est constitué de portraits de paysans créant et valorisant des semences paysannes en Bretagne et membres des associations Triptolème et Kaol Khoz. Lire la suite…

Une presse scientifique sous influence : l’exemple de l’étude sur le maïs OGM NK603

Par
jeudi 28 novembre 2013
Miniature

En septembre 2012, Gilles-Eric Séralini (GES) et son équipe publiaient dans Food and Chemical Toxicology (FCT), une grande revue scientifique internationale, la plus longue étude de toxicologie (2 années) jamais réalisée sur un maïs génétiquement modifié (NK603) ainsi que sur l’herbicide Roundup auquel ce maïs a été rendu tolérant1, deux produits de l’entreprise Monsanto. S’est alors engagée à l’encontre de Séralini une campagne de dénigrement d’une violence extrême, cherchant non seulement à discréditer le scientifique mais aussi l’homme lui même2. Lire la suite…

9e édition des « Sciences en Bobines »

Par
vendredi 6 septembre 2013
Miniature

Après sa traditionnelle session estivale qui s’est tenue du 23 au 25 août à Trescléoux/Pont-Lagrand, le festival entre dans sa phase centrale du 1er au 15 octobre 2013 en partenariat avec BASTA ! et proposera des projections-débats dans 11 villes : Avignon, Chaussy (95), Montpellier, Lire la suite…

Conférence-débat à La Villette

Par
jeudi 5 septembre 2013
Miniature

Des nouvelles disciplines scientifiques et techniques comme la biologie de synthèse et la géo-ingénierie, largement financées par des multinationales privées mais aussi, et de plus en plus, par les États, ont beaucoup en commun. Mêmes promesses de technologies miracles arrivant à point nommé pour réparer les dégâts du progrès. Même fuite en avant technologique Lire la suite…

Compte-rendu de la « classe verte » du projet ReSoRIV

Par
mardi 3 septembre 2013
Miniature

La « classe verte » pour décideurs politiques et institutionnels s’est déroulée le mercredi 19 juin 3013, à Chavagne près de Rennes, dans le cadre du projet ReSoRIV (Reconnaissance Sociale et Réglementaire de l’Innovation Variétale par la sélection participative pour les agriculture biologique et paysanne).

Cette journée a été un succès : elle a réuni une soixantaine de personnes issus de milieux divers (paysans, associatifs, chercheurs, institutionnels, représentants locaux, etc.) autour des questions de recherche et de réglementation sur les semences paysannes.
Lire la suite…

Quelques souvenirs des Rencontres d’été organisées par la FSC et l’association Khéper à Trescléoux et Pont Lagrand du 23 au 25 août 2013

Par
lundi 2 septembre 2013
Miniature

Vous trouverez ci-dessous quelques photographies rappelant les agréables moments passés lors de nos rencontres d’été dans les Hautes Alpes.

Ces quelques souvenirs sont aussi l’occasion pour nous de remercier tous les participantes et participants, les intervenantes et intervenants, les bénévoles, l’association Khéper, Ludambule (merci pour ta patience et ton entrain Gaetano), Pascal et son équipe mais aussi et surtout Jocelyne et Pierre Mallet, deux adhérents de la FSC sans qui rien de tout ça n’aurait pu avoir lieu, nous en oublions sûrement…

Une seule envie, remettre ça au plus vite !

Lire la suite…

Pas de fumée sans feu

Par
jeudi 8 août 2013
Miniature

« La science citoyenne, cette fumisterie » : c’est la dernière récidive de l’AFIS, via l’article de M. Quirant publié ici. Rien de bien neuf, c’est toujours la même recette.

Tout d’abord prenez un argument scientiste de base. Par exemple: il existe une vraie science qui dit la vraie vérité – celle des scientistes (ceux qui font de la science une religion) – et tout le reste n’est qu’une vaste farce. Par « tout le reste » il faut surtout comprendre les actions et dires des associations de citoyens, des associations indépendantes des milieux industriels, des démarches de sciences citoyennes, participatives, etc. Cet argument vous permet de poser vos personnages : la pauvre ‘science’ maltraitée par les méchantes associations et ses lobbies hyper-puissants. Lire la suite…

Fiches de synthèse sur la sélection en recherche participative

Par
lundi 5 août 2013
Miniature

L’évolution de nos systèmes agricoles et alimentaires touche chacun d’entre nous dans notre quotidien. Sur le thème de la « Reconnaissance sociale et réglementaire », le projet ReSoRIV ambitionnait de rendre visible l’innovation collective en matière de semences émanant de paysans et de chercheurs. Il s’est construit et s’est déroulé avec ce souci constant de faire connaître et de mettre en dialogue les acteurs pour apporter un cadre serein de développement d’une vision forte de l’agro-écologie, grâce à des semences adaptées et adaptables par les utilisateurs eux-mêmes.

Plusieurs fiches réalisées dans le cadre du projet ReSoRIV synthétisent donc les résultats scientifiques issus de projets de sélection participative, de thèses, de publications académiques et reviennent sur des thématiques spécifiques.

Sélection participative

resoriv_selection participative

Questions réglementaires posées par les paysans du Réseau Semences Paysannes

resoriv_RSP-questionsréglementation Lire la suite…

Lettre ouverte du collectif des Associations Citoyennes au Premier Ministre

Par
jeudi 11 juillet 2013
Miniature

Pour dénoncer le caractère illusoire des récentes annonces d’austérité budgétaire et le risque induit d’un vaste plan social associatif

 

Le collectif des associations citoyennes a envoyé le 9 juillet une lettre ouverte au Premier ministre après l’annonce faite par le gouvernement de 14 milliards d’euros d’économie à réaliser en 2014 et 2015. Les associations sont directement visées par ces restrictions budgétaires, qui ne peuvent que se traduire par l’abandon de nombreuses subventions pour des actions ne relevant pas des compétences obligatoires des collectivités. Cela concerne la culture, l’éducation populaire, l’environnement, le sport, la politique de la ville, la défense des droits…, c’est-à-dire les actions déterminantes les plus porteuses des valeurs fondamentales de la vie associative et de l’avenir de notre démocratie. Cela se traduirait, si ces mesures sont appliquées, par un énorme « plan social » plus important encore que ceux qui touchent l’industrie et les services, d’ampleur équivalente à celles des reconversions industrielles des années 80.

Lire la suite…

Les associations de la société civile appellent les sénateurs à rétablir la protection des lanceurs d’alerte dans le projet de loi sur la transparence de la vie publique

Par
lundi 8 juillet 2013
Miniature

Communiqué du 8 juillet 2013

Les projets de loi sur la transparence de la vie publique ont été discutés la semaine dernière par la Commission des lois du Sénat. Si plusieurs dispositions importantes et attendues ont été adoptées, l’article relatif à la protection des lanceurs d’alerte a été supprimé. Les associations de la société civile, qui avaient salué cette disposition comme une avancée majeure, font part de leur incompréhension et appellent les sénateurs à revenir sur cette suppression.
Lire la suite…

Quelles recherches à l’INRA pour quelle agriculture demain ? Comment nourrir, préserver et employer demain ?

Par
mardi 28 mai 2013
Miniature

Ce débat est co-organisé par l’INRA Angers-Nantes et le Collectif Nos Campagne Sans OGM et se tiendra le jeudi 20 juin 2013 de 15h30 à 22h30 à la Faculté de droit, d’économie et de gestion de l’Université d’Angers Lire la suite…

Dossier : les conventions de citoyens (CdC)

Par et
mercredi 22 mai 2013
Miniature

La Convention de Citoyens est une procédure de participation qui combine une formation préalable (où les citoyens étudient), une intervention active (où les citoyens interrogent) et un positionnement collectif (où les citoyens rendent un avis). Tout sujet d’intérêt général, sans limitation du champ géographique, est susceptible de faire l’objet d’une convention de citoyens dès lors que les connaissances en la matière ont acquis un certain niveau de maturation.

Cette procédure a été développée par la Fondation Sciences Citoyennes avec l’appui de chercheurs et de juristes (voir le rapport du projet PICRI intitulé Des conférences de citoyens en droit français) jusqu’à une Proposition de réforme de l’ordre juridique français.

Cette page référence des liens permettant de mieux appréhender les conventions de citoyens.
Lire la suite…

Dossier : les conventions de citoyens (CdC)

Par et
mercredi 22 mai 2013
Miniature

La Convention de Citoyens est une procédure de participation qui combine une formation préalable (où les citoyens étudient), une intervention active (où les citoyens interrogent) et un positionnement collectif (où les citoyens rendent un avis). Tout sujet d’intérêt général, sans limitation du champ géographique, est susceptible de faire l’objet d’une convention de citoyens dès lors que les connaissances en la matière ont acquis un certain niveau de maturation.

Cette procédure a été développée par la Fondation Sciences Citoyennes avec l’appui de chercheurs et de juristes (voir le rapport du projet PICRI intitulé Des conférences de citoyens en droit français) jusqu’à une Proposition de réforme de l’ordre juridique français.

Cette page référence des liens permettant de mieux appréhender les conventions de citoyens.
Lire la suite…

Comprendre les conventions de citoyens (CdC)

Par , et
mercredi 22 mai 2013
Miniature

La Convention de Citoyens est une procédure de participation qui combine une formation préalable (où les citoyens étudient), une intervention active (où les citoyens interrogent)
et un positionnement collectif (où les citoyens rendent un avis). Tout sujet d’intérêt général, sans limitation du champ géographique, est susceptible de faire l’objet d’une convention de citoyens dès lors que les connaissances en la matière ont acquis un certain niveau de maturation. Lire la suite…

1res Rencontres estivales de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
lundi 6 mai 2013
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes s’associe avec l’association Khéper pour fêter ses 10 ans du 23 au 25 août 2013 à Trescléoux et Pont-Lagrand dans les Hautes-Alpes. Trois journées organisées en deux temps pour terminer en beauté les vacances et se préparer pour une rentrée active. En journée, se tiendront des débats et des ateliers sur le thème « Regards croisés sciences et société – Quels outils pour une citoyenneté active ? » et en soirée auront lieu des conférences, des projections et du théâtre forum sur le thème « Ces gens qui ont dit non – Cas de conscience ».

 

Lire la suite…

Appel à une mobilisation commune pour le maintien des financements associatifs et la reconnaissance du rôle des associations dans la société

Par
lundi 22 avril 2013
Miniature

Le gouvernement a entrepris de redéfinir le cadre des relations entre l’État, les collectivités et les associations, ainsi que la législation et la réglementation relatives au financement des associations.
Lire la suite…

Propositions d’amendements au projet de loi « Enseignement supérieur et recherche »

Par
lundi 22 avril 2013
Miniature

Par souci de transparence et parce que la Fondation Sciences Citoyennes critique vivement le lobbying pour privilégier des démarches de plaidoyer, nous publions ici les amendements que nous avons envoyés aux parlementaires en espérant leur intégration dans la loi relative à l’Enseignement supérieur et la recherche qui sera discutée le 13 mai 2013 en première lecture à l’Assemblée nationale.
Nous saluons les travaux de l’Alliance Sciences-Société dont nous avons repris un grand nombre d’amendements soit in extenso, soit en les reformulant pour les accorder avec nos propres idées.

Une version plus facile à imprimer de nos propositions d’amendements est téléchargeable ici

Lire la suite…

Des sciences citoyennes ?

Par
vendredi 19 avril 2013
Miniature

Réponse à l’AFIS
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2081

En réponse à la mise en œuvre d’une mission « sciences citoyennes » au CNRS, conduite par Marc Lipinski, l’AFIS s’est fendue d’un communiqué rageur : « l’idéologie » entrerait dans le CNRS, les associations seraient sommées de rester hors de « la science », le risque étant de réactiver la « science prolétarienne ».

La question qui vient à l’esprit est immédiatement celle-ci : pourquoi tant de hargne contre les associations, alors que d’autres acteurs de la société civile, les entreprises, ne sont pas prises à partie ? Le CNRS est engagé dans un nombre incalculable de partenariats avec ces acteurs qui ne représentent pourtant qu’eux-mêmes, pour reprendre le vocabulaire de l’AFIS. Tout se passe comme si les intérêts de l’industrie étaient « objectifs » et vierges de toute « idéologie ».
Lire la suite…

Recherche participative en France : où en sommes-nous ?

Par
jeudi 18 avril 2013
Miniature

Ce rapport présente une étude que la FSC a menée en 2012 pour la Fondation de France afin de dresser un panorama représentatif des pratiques de recherche en partenariat en France, et d’identifier différents éléments pour une meilleure compréhension des blocages, ressources et mécanismes à l’œuvre.
Lire la suite…

Invitation – Conférence-débat : La biologie de synthèse existe-t-elle ? Cnam – Jeudi 25 avril

Par
lundi 15 avril 2013
Miniature
Bonjour,
Voici l’invitation pour le premier débat du Forum de la Biologie de Synthèse, dont la Fondation Sciences Citoyennes participe au comité de pilotage.
 
D’autres débats suivront cette année.
 
Il est important que toutes les interrogations, tous les enjeux qui entourent cette discipline scientifique émergente, autour de laquelle les convergences entre industriels et académiques atteignent un niveau encore inégalé, puissent y être soulevés.
 
La FSC a produit une première note sur ce sujet en 2010 (disponible sur notre site : http://www.sciencescitoyennes.org/biologie-synthetique-questions-autour-de-nouvelles-promesses/) et travaille actuellement sur un document plus complet.
 
Deux administrateurs ont récemment publié une tribune dans Médiapart dénonçant les projets visant à « redonner vie » aux espèces disparues par biologie de synthèse
http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/210313/la-resurrection-d-espece-bonne-ou-mauvaise-idee
 
Catherine Bourgain, présidente de la Fondation Sciences Citoyennes

Pour une politique de la recherche et de l’enseignement supérieur vraiment ambitieuse et au profit de la société

Par
mercredi 27 mars 2013
Miniature

Communiqué de la Fondation Sciences Citoyennes

La Ministre de la Recherche, Geneviève Fioraso, a présenté hier son projet de loi sur l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) devant la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale qui devra, dans les semaines qui viennent, se pencher sur ce texte. Le projet est censé répondre aux défis et difficultés auxquels est confronté notre système d’ESR.

Baisse drastique des financements récurrents des laboratoires publics, compétition accrue entre équipes, laboratoires et instituts de recherche, méthodes managériales de gestion, évaluations technocratiques des scientifiques, envol de la précarité, enseignements universitaires de plus en plus tournés vers l’employabilité, pression accrue à la publication… Lire la suite…

L’Association française pour l’information scientifique (AFIS) lève le voile !

Par
lundi 25 mars 2013
Miniature

En s’indignant de la création d’une mission « science citoyenne » au CNRS, et à sa direction par un écologiste « militant » (Marc Lipinski, conseiller régional), l’AFIS lève le masque !

Ce groupe d’idéologues scientistes ne nous surprenait plus avec, à chaque occasion, son arrogance pour attaquer quiconque met en doute l’intérêt des productions de la technoscience. Cette fois, ils s’en prennent à tous ceux (désignés comme « militants », un terme que l’AFIS considère péjoratif) qui voudraient que la science soit au service de la société plutôt qu’à celui de l’industrie. Il faudrait donc condamner les PICRI, une des plus intéressantes expériences pour que certains scientifiques sortent de leur tour d’ivoire, et d’autres de la Bourse. Pour démontrer la nature « politique » (encore un gros mot !) de ce programme, l’AFIS cite quelques exemples exécrables puisqu’il y est question de bio (diversité ou agriculture), de discriminations, et même de démocratie. Mieux vaudrait soutenir le Téléthon qui ne réussit à escroquer que 100 millions chaque année à des citoyens trompés depuis 25 ans [1]!
Lire la suite…

OGM : les gouvernements européens jouent au pompier pyromane !

Par
jeudi 28 février 2013
Miniature

Communiqué publié par les Amis de la Terre, la Confédération Paysanne, la FNAB, FNE, Greenpeace et l’UNAF

Les représentants des 27 gouvernements de l’Union Européenne réunis, le 25 février 2013 au sein du Comité Permanent de la Chaîne Alimentaire, ont décidé d’ouvrir brutalement le marché européen à 66 nouveaux OGM. 27 d’entre eux pourront aussi envahir les champs.

Aujourd’hui, les industriels qui veulent commercialiser des OGM, décident eux-mêmes des protocoles d’évaluation sanitaires de leur produit. Face à l’inquiétude des consommateurs et citoyens constatant que de plus en plus de nouveaux produits technologiques atterrissent dans leur assiette et dans les champs sans aucune évaluation sérieuse, l’Europe a suspendu ses procédures d’autorisation dans l’attente de la définition de protocoles officiels. Le règlement adopté le 25 février rend évaluation toxicologique enfin obligatoire. Cette décision devrait rassurer les consommateurs constatant qu’elle ne l’était pas jusqu’à présent ! Lire la suite…

Les frites participatives de Bruxelles sont réchauffées à l’huile d’arnaque

Par
mardi 19 février 2013
Miniature

Merci à JB. Simian, agriculteur, qui nous informe à propos de deux consultations successives des instances européennes. Nous avions relayé la dernière (janvier 2013), portant sur le Réexamen de la politique européenne relative à l’agriculture biologique sans l’analyse critique nécessaire, pourtant éclairée par le bilan de la précédente (août 2012) sur un thème proche : De l’agriculteur au consommateur, quelle politique agricole et alimentaire commune ? Lire la suite…

Procès OGM en Belgique : un nouveau déni de démocratie

Par
vendredi 15 février 2013
Miniature
Communiqué de la Fondation Sciences Citoyennes – 15 février 2013

La Fondation Sciences Citoyennes s’insurge contre la condamnation, le mardi 12 février 2013, par le tribunal de Termonde (Belgique) de onze membres du Field Liberation Movement pour avoir participé à une action non violente contre l’expérimentation plein champ d’une variété de pommes de terre OGM.

Pour dénoncer l’expérimentation plein champ d’une variété de pommes de terre OGM au mépris du principe de précaution, plusieurs centaines de militants avaient choisi, le 29 mai 2011 à Wetteren (Belgique), de remplacer des tubercules génétiquement modifiées par des variétés conventionnelles et biologiques. Cela leur a valu une citation directe du parquet et les institutions menant l’essai ont choisi de porter cette affaire devant les tribunaux. Lire la suite…

L’assistance conviviale à la procréation

Par
jeudi 14 février 2013
Miniature

Paru dans le Monde du 8 février 2013

Lors de la réflexion pour élaborer les premières lois de bioéthique (1994) le législateur avait choisi de substituer le terme AMP (assistance médicale à la procréation) à PMA (procréation médicalement assistée) utilisé jusque là. Son argument était que la procréation ne constitue pas le sujet médical, la médecine ne pouvant qu’aider à réaliser cette fonction. Jamais autant qu’aujourd’hui politiques et médias n’ont adopté PMA plutôt qu’AMP, comme si on avançait dans une ère où s’affirme la fabrication technique de l’enfant. Lire la suite…

11e Assemblée générale de la FSC le 16 mars à Paris

Par
mardi 12 février 2013
Miniature

La onzième assemblée générale de l’Association pour une Fondation Sciences Citoyennes se tiendra le samedi 16 mars de 9h45 à 16h30 dans les locaux de la Fondation Charles Léopold Mayer à Paris (38 rue Saint-Sabin, Paris 11e ; Métro : Bréguet-Sabin (5) ou Chemin-Vert (8)). Lire la suite…

Combien de morts et combien de millions versés en indemnités aux malades avant que l’on prenne la mesure de l’importance de traiter véritablement les alertes et de protéger les lanceurs d’alertes ?

Par
lundi 4 février 2013
Miniature

Communiqué de la Fondation Sciences Citoyennes – le 4 février 2013

Une semaine après la publication du rapport « Signaux précoces et leçons tardives » de l’Agence Européenne de l’Environnement, la Fondation Sciences Citoyennes ne peut que confirmer que les leçons sont effectivement bien tardives pour ne pas dire ignorées. En effet, le 31 janvier, l’Assemblée nationale terminait de vider de sa substance une proposition de loi relative à l’indépendance de l’expertise en matière de santé et d’environnement et à la protection des lanceurs d’alerte, déposée fin août au Sénat par le groupe écologiste.
Lire la suite…

Parutions en nombre à la FSC !

Par
vendredi 18 janvier 2013
Miniature

Quatre ouvrages écrits ou co-écrits par des administrateurs de la FSC viennent de paraître.

Une bonne manière d’appréhender différentes approches critiques de la technoscience et de ses usages.
Lire la suite…

Lettre ouverte aux sénatrices et sénateurs concernant la proposition de loi relative à la création de la Haute Autorité de l’expertise scientifique et de l’alerte en matière de santé et d’environnement

Par
mardi 20 novembre 2012
Miniature

Le 21 novembre prochain, le Sénat va réexaminer la proposition de loi relative à la création de la Haute Autorité de l’expertise scientifique et de l’alerte en matière de santé et d’environnement (HAESA). Cette proposition a été déposée le 28 août dernier par Madame Marie-Christine Blandin pour le groupe EELV du Sénat et a déjà fait l’objet d’un premier débat en séance publique le 15 octobre dernier. Lire la suite…

Débat « Protection du verger et biotechnologies – Pourquoi la recherche utilise-t-elle des plantes transgéniques ? »

Par
vendredi 16 novembre 2012
Miniature

Le 27 novembre 2012 à Angers, le Collectif Nos Campagnes Sans OGM (NCSO) et le Centre INRA Angers-Nantes invitent conjointement à un débat (que la FSC co-animera) Lire la suite…

La société civile européenne réclame de vrais changements pour l’EFSA

Par
mardi 13 novembre 2012
Miniature

Parme, 13 Novembre – Des militants ont manifesté aujourd’hui devant le siège de l’Autorité Européenne pour la Sécurité des Aliments (EFSA) où se tenait une conférence marquant le 10ème anniversaire de cette institution basée à Parme, en Italie. Des paysans, des ONGs, des étudiants et des militants locaux se sont rassemblés pour dénoncer la capture par l’industrie de notre système de sécurité alimentaire, au sein duquel l’EFSA occupe une place essentielle.
Lire la suite…

Les dérives de la recherche en génétique

Par
jeudi 8 novembre 2012
Miniature

 

NB. Merci à Philippe Tastet, dessinateur de presse, d’avoir autorisé la Fondation Sciences Citoyennes à reproduire son dessin paru sur son site web : http://philippetastet.com.

OGM, Bisphénol A et aspartame : les incohérences de l’ANSES

Par
jeudi 25 octobre 2012
Miniature

L’ANSES a rendu son avis sur l’étude menée par Gilles-Eric Séralini et son équipe sur le maïs OGM de Monsanto NK603 et le Roundup. L’ANSES reconnaît la quasi-absence d’études menées sur la durée de vie des animaux, qu’il s’agisse des PGM ou du Roundup, mais néanmoins conclue que « les résultats de l’étude tels que publiés aujourd’hui ne sont pas de nature à remettre en cause les conclusions des évaluations précédentes sur le maïs NK603 et sur l’herbicide ROUND-UP ».  Lire la suite…

8e édition des « Sciences en Bobines »

Par
vendredi 19 octobre 2012
Miniature

La 8e édition des Bobines poursuit son expansion sur le territoire en passant de 6 à 12 villes d’accueil. Le festival aura lieu du 6 au 23 novembre 2012 à Avignon, Cany-Barville, Dijon, La Rochelle, Montpellier, Paris, Saint Valery en Caux, Saint-Malo, Savennières, Trescléoux, Veules-les-roses et Villeneuve d’Ascq. Cette 8e édition souhaite fêter à sa manière les 10 ans de la Fondation Sciences Citoyennes, ce qui permettra d’aborder l’ensemble des thématiques que nous traitons dans le cadre de nos activités. Aussi parlerons nous de conflits d’intérêt, d’expertise, de gouvernance de la recherche, mais également de thèmes plus spécifiques comme la biologie synthétique, le rôle de l’industrie pharmaceutique, la téléphonie mobile, etc.
Lire la suite…

Des ONGs répondent à la saisine de l’ANSES et du HCB à propos de la publication de l’équipe de Gilles-Eric Séralini

Par
vendredi 19 octobre 2012
Miniature

Lettre ouverte au Premier Ministre, aux Ministres de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, des Affaires sociales et de la Santé

Paris le 17 octobre 2012

Monsieur le Premier Ministre, Mesdames les Ministres, Monsieur le Ministre,

Suite à la publication par l’équipe de Gilles-Eric Séralini d’un article dans la revue Food and Chemical Toxicology 1, le gouvernement a demandé à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’ environnement et du travail (ANSES) et au Haut Conseil des Biotechnologies (HCB) par saisine en date du 24 septembre 2012 2 de :
1. « déterminer si elle est de nature à remettre en cause ou non les conclusions des évaluations précédentes sur cet OGM et notamment si elle peut être considérée comme conclusive quant au risque sanitaire » ;
2. « déterminer si elle est de nature à remettre en cause ou non les conclusions des évaluations précédentes de l’ANSES sur l’herbicide Roundup » ;
3. « évaluer si le protocole mis en oeuvre et les conclusions de cette étude remettent en cause les lignes directrices actuelles ou à venir en matière d’évaluation des risques sanitaires ».
Lire la suite…

  1. Long term toxicity of a Roundup herbicide and a Roundup-tolerant genetically modified maize, G.-E. Séralini et al. Food and Chemical Toxicology Vol. 50, Issue 11, Novembre 2012, pp. 4221–4231
  2. http://www.hautconseildesbiotechnologies.fr/IMG/pdf/Saisine_2012-09-28-201801.pdf

Entre lobbies et intérêt général, les sénateurs doivent choisir leur camp sur les questions d’expertise et d’alerte

Par
jeudi 11 octobre 2012
Miniature

Communiqué de la Fondation Sciences Citoyennes du 11 octobre 2012

Le 15 octobre prochain, la proposition de loi relative à la création de la Haute Autorité de l’expertise scientifique et de l’alerte en matière de santé et d’environnement sera présentée en première lecture en séance publique au Sénat. Cette proposition a été déposée sur le bureau du président de la chambre haute le 28 août dernier par Marie-Christine Blandin pour le groupe écologiste du Sénat. Elle s’inspire des travaux de la Fondation Sciences Citoyennes et des recommandations de la Commission Lepage sur la gouvernance écologique. Lire la suite…

Séralini et la science : lettre ouverte

Par
vendredi 5 octobre 2012
Miniature

Traduite de l’anglais par Olivier Merbau (olivier.merbau (@) gmail.com). Texte original : http://independentsciencenews.org/health/seralini-and-science-nk603-rat-study-roundup/

Vous pouvez en tant que scientifique demander à ce que votre nom (et votre affiliation si vous le souhaitez) soit ajouté(s) à la liste des signataires (voir plus bas) en écrivant (an anglais) à  isneditor (@) bioscienceresource.org en n’oubliant de mettre « Seralini letter » dans le sujet de votre courriel.

Un nouvel article de l’équipe de Gilles-Eric Séralini décrit les effets nocifs sur des rats nourris avec des aliments contenant du maïs génétiquement modifié (variété NK603), avec et sans l’herbicide Roundup, ainsi qu’avec du Roundup seul. Cette étude publiée dans une revue à comité de lecture (Seralini et al., 2012a été critiquée par certains scientifiques dont les propos ont été largement rapportés dans la presse généraliste (Carmen, 2012; Mestel, 2012; Revkin, 2012; Worstall, 2012). Elle renforce les autre études démontrant la toxicité et/ou les effets sur le système endocrinien du Roundup (Gaivão et al., 2012 ; Kelly et al., 2010 ; Romno et al., 2012), comme rapporté par Antoniou et al. (2010). Lire la suite…

Santé et environnement : il est temps de sonner l’alerte… et l’expertise

Par , et
vendredi 5 octobre 2012
Miniature

Cette tribune a été publiée dans les pages Rebonds de Libération le 5 octobre 2012.

Au-delà de l’électrochoc médiatique, politique et scientifique, l’étude du professeur Séralini et de son équipe sur la toxicité d’un maïs génétiquement modifié et d’un pesticide a le mérite de (re)mettre en débat deux notions qui nous apparaissent fondamentales, l’expertise et l’alerte. Hasard ou coïncidence du calendrier, ce début d’automne, le groupe écologiste du Sénat a fait une proposition de loi relative à la création de la Haute Autorité de l’expertise scientifique et de l’alerte en matière de santé et d’environnement qui devrait passer en première lecture le 15 octobre prochain. Lire la suite…

OGM – Santé publique : 128 ONG exigent la transparence et réclament la suspension provisoire des autorisations du Maïs NK603 et du Roundup

Par
mercredi 3 octobre 2012
Miniature

Lettre ouverte envoyée à Delphine Batho, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

Suite à la publication de l’étude toxicologique à long terme par l’équipe du professeur Gilles-Eric Séralini¹, 128 organisations de la société civile (dont la Fondation Sciences Citoyennes, le WWF, Greenpeace, Générations Futures, le Réseau Environnement Santé, ATTAC, CAP21, le collectif Roosevelt 2012, la Confédération Paysanne,…) signent un appel commun. Cet appel a été remis ce jour aux autorités publiques compétentes (Ministres de la recherche, de la santé, de l’agriculture et de l’environnement…), afin de prendre les mesures de précaution nécessaires dans l’intérêt général. Lire la suite…

En défense des lanceurs d’alerte

Par
jeudi 27 septembre 2012
Miniature

Cette tribune a été publiée sur le site Mediapart le 27/09/2012.

Qui est-il ? D’où vient-il ? Formidable héros des temps nouveaux, l’expert est l’incarnation de la vérité ou, a minima, de la vérité de l’instant. Au tribunal ou dans les médias, il donne un avis supposé être détaché de tout intérêt extérieur, qu’il soit financier, industriel, idéologique ou politique. Le moins que l’on puisse dire est que cela relève d’une vision idéalisée, pour ne pas dire utopiste, de la réalité. Lire la suite…

Toxicité des OGM et autres scandales sanitaires : le Sénat a les cartes en mains…

Par
mardi 25 septembre 2012
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes réclame depuis sa création une loi sur l’alerte et la déontologie de l’expertise. L’étude du Pr Séralini et de son équipe et les doutes qui n’ont pas tardé à fuser montrent qu’elle est plus que jamais indispensable. Dans un communiqué envoyé à la presse le 24 septembre 2012, la FSC demande aux sénateurs de prendre leurs responsabilités sur la question puisqu’une proposition de loi existe et doit passer devant le Sénat prochainement.

Lire la suite…

OGM, Fukushima, Mediator : la liste des scandales sanitaires ne doit pas s’allonger

Par
mardi 25 septembre 2012
Miniature

Cet article est paru le 25/09/2012 sur le site Le Plus du Nouvel Observateur.

La publication des travaux de Gilles-Eric Séralini et de ses collègues, la semaine dernière, a fait l’effet d’une bombe. Autant dans la communauté scientifique que dans l’espace politique, tant les implications sur la santé inquiètent.

Mais ce qui n’a pas été soulevé, et qui est indirectement dénoncé à travers cette étude menée sur une durée bien supérieure à celles généralement constatées, ce sont les implications sur la façon dont sont conduites les expertises et les homologations.

Et lorsque Gilles-Eric Séralini et le CRIIGEN publient en 2010 des contre-expertises remettant en cause l’innocuité sanitaire de trois maïs OGM de la firme Monsanto, ils font alors l’objet de nombreuses attaques de la part de scientifiques empêtrés dans des conflits d’intérêt avec l’industrie. Ces campagnes de dénigrement, d’intimidation, qui dans certains cas se terminent par une mise au placard, un licenciement ou un procès en diffamation sont le lot commun des lanceurs d’alerte. Lire la suite…

OGM / Monsanto : pourquoi il y a si peu d’études scientifiques sur le sujet

Par
mardi 25 septembre 2012
Miniature

Cet article est paru le 25/09/2012 sur le site Le Plus du Nouvel Observateur.

Les OGM sont des productions de laboratoires. Certains demeurent au service des scientifiques, comme les animaux modifiés pour servir de modèles expérimentaux, d’autres s’intègrent à l’univers médical ou industriel, tels les micro-organismes qui fabriquent des médicaments ou des molécules nouvelles.

Ces créatures sont maintenues captives dans un univers savant (animalerie de recherche, fermenteur), elles répondent globalement et sans dérive notoire au projet qui les a inventées et passent inaperçues du public tant elle s’intègrent docilement à la recherche ou à l’industrie. Lire la suite…

Allègre se débine, défoulons nous!

Par
lundi 24 septembre 2012
Miniature

Suite à un article collectif publié dans Politis le 18 juin 2009, le sieur Claude Allègre, s’estimant diffamé, déposait une plainte tardive qui devait conduire  le journal et les 6 survivants parmi les 8 coauteurs au tribunal de grande instance. C’était prévu pour  le 20 septembre 2012 soit plus de 3 ans après les faits, C Allègre ayant tout fait pour repousser la confrontation en justice. Neuf jours avant ce procès, le plaignant a jeté l’éponge. C’est donc qu’il ne considère plus diffamatoires les qualificatifs utilisés dans l’article. Profitons-en ! Crions que le géologue, ancien ministre, s’est rendu coupable (c’était dans “l’affaire de La Soufrière”, dans les années 1970) de manipulation, de manque de déontologied’erreurs de diagnostics et de falsification de résultats… Bien sûr, c’est au risque d’un nouveau dépôt de plainte mais le dossier en défense est prêt, et redouté par le bonhomme… Et cette plainte devrait être abandonnée dans 3 ans si sa fonction  se limiter à assure la quiétude du personnage entre temps ! La menace judiciaire semble efficace pour faire taire les critiques potentielles : il y a bien longtemps que les médias ne moquent plus Claude Allègre…

Toxicité des OGM et du bisphénol A, scandale du Mediator et catastrophe de Fukushima : la période est-elle enfin favorable à l’adoption d’une loi réclamée par la Fondation Sciences Citoyennes depuis 10 ans sur la protection des lanceurs d’alerte et la déontologie de l’expertise ?

Par
lundi 24 septembre 2012
Miniature

Et si le cas du lanceur d’alerte Gilles-Éric Séralini permettait l’adoption d’une loi devenue impérative pour mettre en œuvre le principe de précaution ? Le Sénat devrait prochainement examiner une proposition de loi couvrant à la fois la protection des lanceurs d’alerte et la déontologie de l’expertise. Cette dernière repose largement sur les travaux de la Fondation Sciences Citoyennes.

Depuis près de 10 ans, la Fondation Sciences Citoyennes travaille sur l’alerte scientifique et l’expertise en défendant des cas de lanceurs d’alerte (dont celui de Gilles-Éric Séralini mais également ceux de Pierre Meneton, Christian Vélot et Véronique Lapides) et en rédigeant une proposition de loi avec des juristes et des chercheurs, spécialistes de la question. Il semblerait que la Fondation Sciences Citoyennes soit enfin entendue puisqu’un groupe de parlementaires s’en est très largement inspiré pour proposer un texte législatif qui devrait passer en première lecture au Sénat le 15 octobre prochain, même si des atermoiements parlementaires ne sont pas à exclure.

Lire la suite…

Le Collectif des Associations Citoyennes salue les premières déclarations du Président de la République mais reste mobilisé

Par
lundi 14 mai 2012
Miniature

Logo Collectifs Associations CitoyennesL’élection de François Hollande à la Présidence de la République constitue un espoir, un immense soulagement et une libération. Les associations citoyennes espèrent qu’elle signifie aussi la fin d’une période d’instrumentalisation des associations, avec l’application maximaliste des règlements européens, la rupture des financements publics, la RGPP et, la réforme des collectivités. Les associations citoyennes ne veulent être considérées ni comme des sous-traitants ni comme des entreprises commerciales. Elles sont au contraire des piliers de l’initiative citoyenne nécessaire à l’équilibre démocratique de nos sociétés, à la respiration démocratique, sociale et culturelle des territoires. A ce jour les dégâts sont importants. Lire la suite…

5e Conférence Living Knowledge – Savoirs vivants à Bonn

Par et
mardi 3 avril 2012
Miniature

La Fondation Sciences CItoyennes participe au consortium européen qui organise la 5e conférence internationale Living Knowledge sur le thème Réimaginer les relations dans la recherche – Co-créer de la connaissance dans une société démocratique. Elle aura lieu à Bonn (Allemagne) du 10 au 12 mai 2012. Elle sera précédée de l’université d’été des boutiques de science les 8 et 9 mai.

La conférence s’adresse aux personnes actives dans ou s’intéressant à la recherche participative (citoyens, chercheurs, institutions, décideurs, financeurs, etc.). Elle explorera des idées et discutera de nouvelles stratégies pour construire des passerelles entre organisations de la société civile et recherche. Lire la suite…

Regards croisés chercheurs-société civile (supports en ligne)

Par
mardi 20 mars 2012
Miniature

Dans le cadre du projet européen PERARES, la Fondation Sciences Citoyennes co-organise avec les associations de la Coopérative de projets et du collectif ALASSO, l’ADReCA, le laboratoire CREG et la SFE, une journée d’échanges sur l’évaluation du non-marchand, le 20 mars 2012 à Saint-Martin d’Hères.
Lire la suite…

Le rapport moral et le rapport financier de la FSC pour 2011 sont disponibles

Par
samedi 17 mars 2012
Miniature

Le rapport moral et le rapport financier 2011 de la FSC ont été approuvés par les adhérents lors de la 10e Assemblée générale de l’association. Vous pouvez en prendre connaissance pour découvrir ou redécouvrir les activités et la vie de la FSC.
Lire la suite…

Appel à mobilisation « Pour un printemps des associations citoyennes »

Par et
mercredi 14 mars 2012
Miniature

Les associations, ce sont 1,8 million de salariés et 14 millions de bénévoles œuvrant dans l’action sociale, l’éducation, la santé ou la culture. Plusieurs personnalités, dont Stéphane Hessel, Geneviève Azam ou Jacques Testart, lancent un ci d’alarme. La crise et les plans d’austérité menacent leur existence alors que le secteur associatif constitue un espace indispensable « pour résister, inventer des alternatives et construire un monde décent à finalité humaine ». Lire la suite…

Peut-on parler de culture scientifique ? Actes de la journée d’étude du 24 novembre 2011 à Lille

Par
jeudi 8 mars 2012
Miniature

«La place qu’occupe la science dans nos sociétés est considérable. Si la science s’impose comme un phénomène structurant de la marche de toutes les sociétés humaines, ses innombrables applications et usages dits scientifiques sont aujourd’hui en question.

La compréhension du monde, inhérente au «progrès de l’humanité», reste aujourd’hui un enjeu majeur pour notre société. La vision critique, qui empêche ou limite les excès des divers pouvoirs (scientifique, technique, économique, politique…), est indispensable à la démocratie. Lire la suite…

10e Assemblée générale de la FSC le 17 mars au CNAM (Paris)

Par
mardi 6 mars 2012
Miniature

La dixième assemblée générale de l’association Sciences Citoyennes se tiendra le samedi 17 mars de 10h00 à 17h00 au CNAM à Paris (Salle des Conseils René-Mayer ; escalier 37 – 1er étage – salle 49 ; entrée : 2 rue Conté, Paris 3e ; Métro : Arts et Métiers).

L’AG est ouverte aux adhérents actuels mais aussi aux adhérents futurs. Aussi n’hésitez pas à convier les personnes de votre entourage qui pourraient être intéressées. Il faut néanmoins être à jour de cotisation pour pouvoir participer aux votes. L’actualisation peut être réalisée sur place le jour même ou par envoi postal (le bulletin d’adhésion est disponible sur ce site en cliquant ici ou sur le bouton « adhérer » dans la colonne de droite). Lire la suite…

Des chercheurs suisses confirment les effets létaux de la toxine Cry1Ab du maïs génétiquement modifié MON810 sur les jeunes larves de coccinelle

Par
mercredi 29 février 2012
Miniature

La contre-étude qui remettait en cause ces résultats est fondée sur une méthodologie erronée.

Dans une publication récente du 15 février, des chercheurs de l’Institut fédéral suisse de technologie (ETH) de Zürich, sous la direction du Dr Angelika Hilbeck[1], confirment les résultats d’une étude précédente selon lesquels, dans les tests de laboratoire, la toxine insecticide Cry1Ab de la bactérie du sol Bacillus thuringiensis (Bt), dans sa version produite par les maïs génétiquement modifiés (GM) Bt tel que le MON810, augmente la mortalité chez les jeunes larves de coccinelle (Adalia bipunctata). Celles-ci font partie des organismes non-cibles, c’est-à-dire censés ne pas être affectés par ces maïs GM et la toxine qu’ils produisent. Lire la suite…

Présentation du projet ReSoRIV, Reconnaissance Sociale et Réglementaire de l’Innovation Variétale pour les agricultures biologique et paysanne

Par
mercredi 29 février 2012
Miniature

logo ReSoRIVNous continuons notre travail avec les acteurs de la sélection participative grâce au deuxième appel à projets du programme REPERE du ministère de l’Ecologie. Le projet ReSoRiv, Reconnaissance Sociale et Réglementaire de l’InnovationVariétale pour les agricultures biologique et paysanne, est porté par le département SAD Paysage (Sciences pour l’Action et le Développement) de l’INRA de Rennes et la Fondation Sciences Citoyennes. Le Réseau Semences Paysannes (RSP) et l’Institut Technique pour l’Agriculture Biologique (ITAB) sont également associés au projet. Véronique Chable (INRA) est la coordinatrice du projet. Lire la suite…

Robert Gosseye : vétérinaire, fonctionnaire, lanceur d’alerte, placardisé depuis 18 ans pour s’être confronté à un système de corruption des services vétérinaires en Alsace

Par
jeudi 23 février 2012
Miniature

Vendredi 24 février 2012, la Cour d ‘Appel du Tribunal Administratif de Nancy examinera l’appel de Robert Gosseye contre un jugement rendu par le Tribunal Administratif de Strasbourg le 16 février 2011 relatif au non respect de l’article 41 de la loi du 11 janvier 1984 sur la mise à disposition d’un fonctionnaire d’Etat Lire la suite…

Un livret sur les Visions paysannes de la recherche dans le contexte de la sélection participative (projet REPERE)

Par
mercredi 25 janvier 2012
Miniature

Visions paysannes de la recherche dans le contexte de la sélection participative« Les multiples expressions des imaginaires paysans se [traduisent] dans la fantaisie, la poésie, la rigueur, exprimées verbalement ou pas, mais bel et bien vivantes dans l’approche de la sélection paysanne. Voilà comment nous paysans contribuons à maintenir la diversité cultivée et sauvage et ses fruits. La diversité a aussi besoin d’un imaginaire, de fantaisie, de poésie, d’attrait entre la plante et le paysan dans un dialogue infini et de mystère, libre. Alors, quelle influence aura l’approche scientifique sur le devenir de la sélection participative, en particulier sur les initiatives individuelles paysannes de la sélection ? Le libre cours des différents imaginaires, plantes, paysans, en tant que mystère sans cesse renouvelé, clé garante d’une biodiversité cultivée évolutive, sera-t-il préservé dans cette grande aventure ? »

J.F. Berthellot, paysan-boulanger. Lire la suite…

Gouvernance de la recherche – Régulation, organisation et financement

Par
mardi 10 janvier 2012
Miniature

La gouvernance de la recherche  comprend la régulation, l’organisation et la gestion du travail scientifique et défini comment et avec la participation de qui sont prises les décisions relatives à la recherche, notamment quant aux priorités et sujets de recherche, à la sélection et conception des méthodes, à la coopération et aux synergies entre différentes parties du système de recherche et au contrôle de qualité des résultats. Dans le contexte actuel de transformations majeures dans nos sociétés qui vont avec une crise du système de recherche, d’expertise et d’innovation,  la gouvernance de la recherche est confrontée à de multiples défis. Ainsi, la recherche et sa gouvernance ont attiré de façon croissante l’intérêt des associations, des médias et des citoyens faisant d’elle un sujet public au delà de la communauté scientifique, les décideurs politiques et l’industrie. En conséquence, la recherche est appelée à devenir plus réflexive sur ses effets collatéraux, plus complexe pour appréhender des causalités indirectes et de long terme, plus libre par rapport aux intérêts politico-économiques de court terme. Un nouveau modèle de gouvernance délibératif émerge, où les débats sortent du carcan strictement technique dans lesquels ils étaient enfermés, pour laisser leur juste place aux dimensions socio-politiques, socio-économiques et environnementales. Lire la suite…

L’étiquetage biométrique des individus

Par
lundi 9 janvier 2012
Miniature

Biométrie, RFID, NBIC, nanotechnologies : un flot de néologismes s’immisce dans notre vocabulaire pour désigner des développements technologiques plus ou moins récents, qui pourraient avoir un impact important sur la société de demain. Les développements récents de la biométrie permettent d’interroger les visions du monde et les impacts sur le fonctionnement démocratique de nos sociétés dont ces technologies sont porteuses. Lire la suite…

Recherche participative – L’exemple de la sélection participative

Par , et
lundi 9 janvier 2012
Miniature

Les crises sanitaires, alimentaires et environnementales répétées ont mis à mal le schéma des décisions en matière de politique scientifique et technique, basées sur une science neutre et objective et une prédominance de l’expertise scientifique. Un nouveau modèle de gouvernance délibératif émerge, où les débats sortent du carcan strictement technique dans lesquels ils étaient enfermés, pour laisser leur juste place aux dimensions socio-politiques, socio-économiques et environnementales.

Par nature, la sélection de semences industrielles génétiquement homogènes n’envisage l’adaptation aux défis environnementaux que par le prisme de l’amélioration des intrants chimiques. Au contraire, la sélection participative met les paysans au cœur du processus de la sélection, valorise la diversité génétique des semences et l’utilise pour répondre aux besoins spécifiques des différents terroirs et des variations climatiques.

Ils ‘agit de valoriser un nouveau mode d’innovation mieux adapté aux urgences environnementales et climatiques que constituent la sauvegarde de la biodiversité et la limitation des intrants chimiques dans les pratiques agricoles. Lire la suite…

Le dialogue multi-acteurs « sciences et société » – Cas du Forum Mondial Sciences et Démocratie

Par
lundi 9 janvier 2012
Miniature

L’impact des sciences et des technologies sur le quotidien de tout un chacun, qu’il soit scientifique ou non, est avéré. Le changement climatique, la biodiversité, les nanotechnologies, la souveraineté alimentaire, pour ne citer qu’eux, sont autant de sujets qui engendrent un questionnement de la part de la société civile au sens large et des acteurs sociaux en particulier. Aussi, à différentes échelles, observe-t-on la mise en place d’espaces de dialogues, d’échanges, de production commune pour que les scientifiques et les acteurs associatifs, sociaux, militants fassent un pas les uns vers les autres en vue d’une plus grande prise en compte du « citoyen » dans les orientations de la rechercher scientifique. Le Forum Mondial Sciences et Démocratie (FMSD), initié par les mouvements sociaux, en est l’illustration au niveau international. Il a pour but de proposer un espace autonome où les scientifiques et les institutions d’une part, les ONG et les mouvements sociaux d’autre part pourraient dialoguer et envisager des partenariats à plus ou moins long terme. Lire la suite…

Risques et lanceurs d’alerte

Par
lundi 9 janvier 2012
Miniature

Effets délétères de l’amiante et du bisphénol A, impacts négatifs des plantes génétiquement modifiées, risques occasionnés par les ondes électromagnétiques, conséquences dramatiques de nos rejets industriels de CO2, excès de sel dans notre alimentation, autant de sujets mis sur la place publique parce que quelqu’un, un jour, a décidé de sonner l’alarme, se transformant en « lanceur d’alerte », en informant la société civile et les pouvoirs publics. Malheureusement, le temps que le risque soit publiquement reconnu et même s’il est effectivement pris en compte, il est souvent trop tard. Les conséquences pour le lanceur d’alerte, qui agit à titre individuel parce qu’il n’existe pas à l’heure actuelle en France de dispositif de traitement des alertes, peuvent être graves : il se retrouve directement exposé aux représailles dans un système hiérarchique qui ne le soutient pas car souvent subordonné à des intérêts financiers, professionnels ou politiques.

L’absence actuelle de dispositif juridique permettant une protection du lanceur d’alerte et un encadrement du traitement de l’alerte est d’autant plus grave que la recherche et son développement sont pilotés de plus en plus largement par des intérêts industriels nécessitant des retours sur investissements rapides, et où les études d’évaluation des risques sont souvent portées par des groupes d’experts mandatés et financés en partie par les entrepreneurs eux-mêmes.

Les engagements pris lors du Grenelle de l’environnement sur ces questions ayant fait l’objet d’un enterrement de première classe, la Fondation Sciences Citoyennes vient d’élaborer une proposition de loi de protection de l’alerte et de déontologie de l’expertise. Lire la suite…

La réforme de l’enseignement supérieur – Exemple des nanosciences et des nanotechnologies

Par
lundi 9 janvier 2012
Miniature

Les systèmes d’enseignement supérieur européens sont traversés par d’importantes réformes visant à leur harmonisation au niveau mondial. Le principal moteur de ces réformes est le choix de s’adapter à l’économie de l’innovation, dans laquelle la production et l’utilisation du savoir sont la source de la productivité économique. Le secteur émergent des nanosciences et nanotechnologies (NSNT) constitue un exemple frappant de cette transformation consacrant l’université comme lieu de formation adaptée à des travailleurs de l’économie de l’innovation. Les enjeux de ces réformes touchent à la place du savoir et du savoir-faire dans notre société, devenue centrale dans l’économie de l’innovation mais aussi pour la construction d’une démocratie juste et effective dans un monde complexe. Lire la suite…

Fichage génétique – Refus du prélèvement d’ADN et ouverture du débat sur la génétique

Par
lundi 9 janvier 2012
Miniature

Le Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG) a été mis en place en France en 1998 pour répertorier les empreintes génétiques associées aux infractions à caractère sexuel. Plusieurs lois successives ont élargi la liste des infractions passibles d’inscription au FNAEG. Aujourd’hui, les empreintes génétiques de plus d’1,2 millions de personnes y sont ainsi consignées. Depuis 2004, des personnes condamnées pour des délits mineurs (faucheurs d’OGM, syndicalistes, militants anti-pubs…) refusent le prélèvement et sont poursuivies par la justice. Ces procès font émerger un nouveau débat autour de la génétique, axé sur son utilisation pour le fichage des populations. Interrogée de façon globale et non plus sous le coup de l’émotion suscitée par quelques affaires emblématiques, cette technique se révèle être un outil de fichage et de contrôle des populations d’une intensité et d’une précision encore inégalées. Ces débats sont également l’occasion de mettre en avant la fragilité des dispositifs censés assurer la protection des droits et libertés individuelles et qui reposent sur des connaissances scientifiques largement remises en cause aujourd’hui. Enfin, ils obligent à interroger dans toutes leurs dimensions, les futurs rendus possibles par ces technologies. Lire la suite…

Biologie synthétique – Questions autour de nouvelles promesses

Par
lundi 9 janvier 2012
Miniature

La biologie synthétique est une nouvelle discipline scientifique à la croisée de la biologie, des sciences de l’ingénieur et de l’informatique. Son ambition est de construire de nouveaux dispositifs biologiques pour reformater les organismes vivants existants et les adapter aux besoins de l’homme. Depuis quelques années des annonces sur la biologie synthétique se multiplient accompagnées d’un discours sur sa nouveauté radicale.

Les plus gros investissements sont réalisés par des multinationales du pétrole, de la chimie, du médicament, des biotechnologies en associant des start-up mais la recherche publique est également partie prenante.

Actuellement, aucune régulation spécifique n’existe pour encadrer la biologie synthétique.

La biologie synthétique, comme les OGM, mobilisent un discours sur la maîtrise du vivant, reposent sur une même réduction du vivant à l’ADN et sont présentées comme des technologies qui vont résoudre les principaux maux de la planète.

Plusieurs risques sont liés à la biologie synthétique à partir de la dissémination du vivant modifié et de l’extension de la privatisation du vivant jusqu’à l’utilisation des agents modifiés pour des armes bactériologiques.

Ces technologies ont un impact potentiel énorme sur les sociétés, touchant de multiples dimensions : sanitaire, politique, économique, environnementale, philosophique… Lire la suite…

Conférences de citoyens – Éclairage sur une procédure participative

Par
lundi 9 janvier 2012
Miniature

La Conférence de citoyens est une procédure de participation véritable qui combine une formation préalable (où les citoyens étudient) avec une intervention active (où les citoyens interrogent) et un positionnement collectif (où les citoyens discutent en interne puis avisent). Elle apparaît aujourd’hui, et après de nombreuses expériences mondiales, capable d’aider les élus à faire les choix les plus propices au bien général. Le prix à payer pour cet exercice démocratique est de le limiter à un petit nombre de citoyens tirés au sort plutôt que de consulter la population entière. En retour et au contraire d’autres procédures « participatives », celle-ci s’achève par la production d’avis, pas nécessairement unanimes, mais réfléchis collectivement et rédigés par les citoyens eux-mêmes. Lire la suite…

Le tiers-secteur scientifique – Exemple des boutiques de sciences

Par
lundi 9 janvier 2012
Miniature

Le Tiers-Secteur Scientifique est une appellation qui couvre une grande diversité d’acteurs et de processus relatifs à une approche participative de la recherche. Certaines formes d’organisations de ces acteurs autour de projets concrets se sont développées et ont acquis une reconnaissance institutionnelle, du moins à l’échelle européenne ou internationale. Les Boutiques de Sciences  constituent un exemple de réussite à l’échelon européen mais qui hélas, après une première expérience éphémère dans les années 80, peinent à réémerger en France. Pourtant les enjeux de ce type de structures ne sont pas à négliger. Que ce soit le rapprochement entre une communauté scientifique de plus en plus bousculée et des citoyens réclamant d’avoir leur mot à dire sur des avancées technologiques de plus en plus présentes ou le simple fait de pouvoir répondre à des besoins de recherche orphelins, les Boutiques de Sciences ont montré dans de nombreux pays qu’elles pouvaient constituer un médiateur efficace entre le monde de la recherche et la société civile. Mais pour qu’un tel essor soit possible en France, il est nécessaire de trouver des solutions aux deux principaux freins à leur développement, à savoir le manque de reconnaissance académique  et institutionnelle et le manque de moyens. Lire la suite…

Technoscience et démocratie – Procédures participatives et nanotechnologies

Par
vendredi 6 janvier 2012
Miniature

Le développement des nanotechnologies depuis 10 ans a été réalisé hors de toute prise en compte de l’avis de la population. Des manifestations diverses (débats publics, expositions savantes, jurys  de citoyens, débats parlementaires, communications médiatiques…) ont révélé de fortes réticences mais celles-ci n’ont conduit à aucune mesure effective telle que seraient un moratoire sur les nanomatériaux et la  démonstration de leur innocuité  en préalable à toute dissémination. Comme dans d’autres secteurs technoscientifiques présentés comme susceptibles, et même souvent seuls capables, d’améliorer le sort de l’humanité, ce sont surtout des intérêts économiques qui imposent le développement de l’innovation. Cette situation fait courir des risques majeurs à l’intégrité de l’espèce et ne peut être résolue que par la reconnaissance du droit et de la capacité des citoyens à décider de leur avenir. Pour cela des procédures de gestion démocratique de la technoscience doivent être définies et adoptées sans réticences. Lire la suite…

Autocritique de sciences

Par
mardi 3 janvier 2012
Miniature

Le 18 décembre 2011, j’avais rédigé ce billet pour Le vélo déchaîné :

« Il se passe quelque chose d’inédit grâce aux physiciens du CERN. Ces spécialistes de haute volée, agissant dans une discipline des plus complexes pour le grand public, cherchent à faire partager par tous les amateurs de science leurs doutes et leurs embûches. Lire la suite…

Santé Environnement : après l’arrêt du programme recherche de l’ANR, la fermeture du registre des malformations en Rhône-Alpes

Par
mercredi 21 décembre 2011
Miniature

Il y a quelques semaines, l’Agence nationale de la recherche (ANR) rayait des tablettes pour 2012 le programme consacré à la santé environnementale « Contaminants et environnement : métrologie, santé, adaptabilité, comportements et usages » (CESA). Décision prise en catimini à la demande du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche sans que le conseil scientifique de l’ANR n’ait été associé.

Aujourd’hui, c’est le Registre des Malformations congénitales de Rhône-Alpes (REMERA) qui perd sa qualification ce qui entraîne ipso facto son arrêt au 1er janvier 2012. Le REMERA existe pourtant depuis 1973. Il avait fait l’objet d’un audit positif le 5 septembre dernier diligenté par le Comité National des Registres, présidé alternativement par l’Inserm et par l’InVS, qui sont aussi les 2 principaux financeurs du registre, mais aucun rapport d’audit n’a été communiqué officiellement. Lire la suite…

Réaction de Christian Vélot à l’intervention de Jean-Daniel Flaysakier dans le JT de 20H de David Pujadas du 28 novembre 2011

Par
jeudi 15 décembre 2011
Miniature
Jean-Daniel Flaysakier

Jean-Daniel Flaysakier

Le 28 novembre dernier, en réaction à la décision du Conseil d’Etat de suspendre l’interdiction française de cultiver le maïs OGM MON810, le médecin-journaliste Jean-Daniel Flaysakier est intervenu sur France 2 dans le journal de 20H de David Pujadas.

Voici les propos qu’il y a tenus : « On a étudié les OGM comme des médicaments. On a voulu savoir s’ils étaient toxiques ou allergisants. Aujourd’hui, aucune étude ne permet formellement de dire qu’il y a un risque toxique ou allergisant avec les OGM. On a pris des rats. On leur a fait manger l’équivalent de 2 kg de maïs OGM par jour. On les a suivis pendant l’équivalent de 10 ans de notre vie et on s’est aperçu en bout de course que les protéines fabriquées, ce que leur patrimoine génétique fabriquait, était parfaitement identique aux protéines d’animaux nourris sans OGM. Donc, il n’y a pas d’altération du patrimoine génétique, ce que l’on a constaté aussi chez l’homme, pas de flambée de tumeurs cancéreuses ni d’allergie. »

Lire la suite…

Santé Environnement : il faut aussi développer la recherche (communiqué du RES et de la FSC)

Par
mardi 13 décembre 2011
Miniature

En votant à l’unanimité le 12 Octobre dernier l’interdiction du bisphénol A dans les contenants alimentaires, les députés français ont édicté la première loi de ce genre au monde. Après avoir voté en mai dernier l’interdiction des phtalates, des alkylphénols et des parabènes, ils ont confirmé qu’ils avaient pris la pleine mesure de la question des perturbateurs endocriniens. L’ANSES a, elle aussi, pris en compte le changement de paradigme des perturbateurs endocriniens en publiant un rapport, le 27 septembre dernier, qui reconnaît les effets du bisphénol A aux faibles doses. La France se retrouve ainsi être le pays pionnier en la matière. Lire la suite…

Ni interdiction, ni royalties sur les semences de ferme !

Par
mardi 8 novembre 2011
Miniature

Dix-huit organisations et coalitions paysannes, environnementales et de la société civile[1] demandent le retrait de la proposition de loi sur les obtentions végétales. Cette proposition, qui sera débattu par les députés le 24 novembre, vise à renforcer les droits de propriété de l’industrie semencière. Elle veut contraindre les paysans à l’achat de semences protégées par ces droits de propriété, en les empêchant d’utiliser les semences produites à partir de leur récolte (semences de ferme). Le texte propose d’autoriser la semence de ferme pour seulement 21 espèces, en échange du paiement de royalties à l’industrie, et d’interdire cette pratique pour toutes les autres espèces. Lire la suite…

Le forum « Recherche agricole, projet de société » comme si vous y étiez…

Par
lundi 7 novembre 2011
Miniature

Le Forum Recherche agricole – Projet de société, organisé par la Fondation Sciences Citoyennes, en partenariat avec le Réseau Semences Paysannes, s’est tenu à Rennes le 14 juin 2011. Vous trouverez ici tous les documents (vidéos, actes…) relatifs à cet événement. Lire la suite…

Global activist summit on nanotech calls on governments to protect people & environment

Par
vendredi 21 octobre 2011
Miniature

Some 30 activists representing 14 environmental, technology assessment and consumer organisations from Europe, the United States, Canada and Latin America met for the 4th International Nanotechnology Activist Summit in Berlin on October 6 and 7 2011. Lire la suite…

Protection des lanceurs d’alerte et indépendance de l’expertise : le gouvernement cale sur l’article 52 de la loi Grenelle 1, la Fondation Sciences Citoyennes avance !

Par
lundi 10 octobre 2011
Miniature

La loi « médicaments » commence sa navette au parlement. Compte tenu de la première version de cette loi votée à l’assemblée nationale le 4 octobre 2011, il est clair que le gouvernement cherche à imposer un texte a minima qui ne protègera pas suffisamment la population d’une industrie pharmaceutique où sévissent l’opacité et les conflits d’intérêt. L’affaire dite du Médiator vient d’en faire une splendide démonstration. Lire la suite…

La FSC présente sur les réseaux sociaux

Par
jeudi 6 octobre 2011
Miniature

FSC sur les réseaux sociaux

Après avoir lancé son nouveau site internet en février dernier, l’association pour une Fondation Sciences Citoyennes est désormais présente sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter et propose un blog d’expression libre Le vélo déchaîné.

La page Facebook (http://www.facebook.com/pages/Fondation-Sciences-Citoyennes/282656621762288) nous permettra de relayer les articles mis en ligne sur notre site, de recommander la lecture d’articles de presse proches des préoccupations de la FSC et de renvoyer vers des organisations qui partagent nos analyses. Cette page Facebook est aussi la vôtre, vous pouvez y poster des liens ou des commentaires pour améliorer les échanges entre les salariés, le conseil d’administration, les adhérents et les sympathisants de l’association.

Le compte Twitter (http://twitter.com/#!/fsc_infos) se fera lui aussi le relais des activités de la FSC mais aussi et surtout nous permettra de tenir un fil d’actualités pour les événements que nous organisons et/ou auxquels nous participons (manifestations, procès, colloques…). Lire la suite…

Spleen automnal

Par
jeudi 6 octobre 2011
Miniature

Quand il n'y aura plus que des OGM

Couleuvre avalée, Allègre adoubé

Par
vendredi 30 septembre 2011
Miniature

La France nucléaire, allègre ment.Finalement, pour Claude Allègre, le climat n’a rien à voir avec l’écologie… C’est en tous cas tout le sens des statuts de la fondation Ecologie d’avenir portée par l’ancien chercheur. C’est une sacrée couleuvre que le trublion de l’Académie des sciences a dû avaler pour bénéficier du très chic label « Institut de France ».

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le lancement ne s’est pas fait en grande pompe, et comme le rappelait ce matin Terra Eco, de nombreux membres de l’Académie des sciences l’ont appris en lisant un billet d’Hervé Kempf dans le Monde du 27 septembre, tandis que l’adoubement officiel a eu lieu en juin dernier. Inutile de dire qu’il y a des dents qui grincent… «Scandaleux», dit une chercheuse. «Les bras m’en tombent», dit un académicien. Les miens aussi… Voir accoler le nom de la prestigieuse institution à celui d’un homme qui traine les climatologues dans la boue… ça laisse rêveur.

L’accord avec l’Institut de France interdit à la fondation Ecologie d’Avenir toute évocation des questions climatiques… Ça va être coton de parler d’écologie sans climat. Biodiversité, hydrologie, agriculture, etc… ça en fait des sujets qui seront traités de manière incomplète. Mais c’était ça ou se contenter d’une banale association loi de 1901, sans le patronage de l’Institut de France. Et surtout vivre de maigres ressources car, forte de ce label, Ecologie d’Avenir va pouvoir faire les poches des entreprises, qui pourront déduire 60% de leurs dons de leur impôt.(1) A noté que la paranoïa d’Allègre se loge jusque dans les détails: le site internet d’Ecologie d’avenir est réalisé en quasi totalité en Flash, ce qui interdit d’en recopier facilement le contenu… Lire la suite…

Les limites démocratiques du vote…

Par
vendredi 23 septembre 2011
Miniature

Information (source : Infonucléaire) : A la fin des rencontres de Lézan (Convergence citoyenne pour une transition énergétique) est élaboré (vote à main levée) le texte de la déclaration de Lézan (http://www.convergenceenergetique.org), et la salle vote pour « l’arrêt immédiat du nucléaire civil et militaire ». Cet arrêt « immédiat » est visiblement intolérable à Maxime Combes d’ATTAC qui (alors que le vote vient d’être effectué selon la procédure habituelle) prend le micro pour expliquer à ceux qui ont voté, qu’ils ont mal voté, qu’ils n’ont pas compris les enjeux de leur vote, qu’il ne faut pas mettre « immédiat » car cela menace l’union de la convergence… Alors les participants acceptent de revenir sur leur vote et  exigent cette fois d’ »Arrêter le nucléaire civil et militaire » une formulation bien plus neutre.

Commentaire : Quoi qu’on pense du nucléaire et du comportement dénoncé, il faut noter la facilité avec laquelle un bon intervenant peut fabriquer (refabriquer) une opinion en quelques minutes. Voilà un résultat qui montre les limites démocratiques du vote. Il est certain qu’on ne retourne pas aussi facilement l’avis émis par des citoyens tirés au sort avant d’être parfaitement éclairés ! La démocratie n’est pas innée, elle se construit, comme dans notre proposition législative de conventions de citoyens.

Quand l’industrie pharmaceutique s’offre une caution citoyenne à bon compte…

Par
vendredi 23 septembre 2011
Miniature

Information : Le Comité Français d’Observation des Allergies (CFOA) s’est engagé, en partenariat avec l’IFOP, dans une véritable démarche citoyenne en réunissant citoyens, professionnels de santé et responsables d’associations au sein d’une Conférence de citoyens pour débattre et apporter un avis éclairé sur la question des allergies respiratoires et leur impact sur la qualité de vie des patients. À l’issue de cette concertation, les citoyens ont rédigé une charte de recommandations, qu’ils présenteront à l’Auditorium Paris Centre Marceau le 12 octobre 2011 entre 11h30 et 14h30.

Commentaire : Outre qu’il n’y a aucune information sur la procédure utilisée, on note que le CFOA est financé exclusivement par le laboratoire biopharmaceutique Stallergènes… Ainsi l’IFOP (entreprise de la patronne des patrons) confirme son investissement dans le bizness de la démocratie participative. Et l’industrie pharmaceutique s’offre une caution citoyenne à bon compte. Ce jeu se poursuivra tant que les élus, qui ont le temps de légiférer inutilement à tour de (gros) bras sur la “sécurité”, ne  prendront pas en compte des propositions  de portée majeure comme celle de la FSC concernant les conventions de citoyens.

7e édition des « Sciences en Bobines » (2011)

Par
jeudi 8 septembre 2011
Miniature

Il y a deux ans, le festival des Sciences en Bobines est sorti de ses murs parisiens.
Cette année, les Bobines pour leur 7e édition ont lieu du 12 au 23 octobre 2011 dans 6 villes de France (Avignon, Montpellier, Paris, Savennières (49), Trescléoux (05) et Villeneuve d’Ascq).
Lire la suite…

Projet Sciences, technologie et société civile (STACS) : les rapports finaux

Par
vendredi 2 septembre 2011
Miniature

STACSEntre 2007 et 2010, FSC a assuré la coordination d’un projet européen intitulé « Science, technologie et société civile – les organisations de la société civile comme acteurs de la recherche », financé par la Commission européenne. Le projet visait à construire des sujets de recherches et à trouver des projets communs sur lesquels différents partenaires pourraient travailler dans l’avenir (par exemple en agriculture biologique, alimentation et droit à la santé, logiciels libres, nanotechnologies). Lire la suite…

Projet CREPE sur la recherche coopérative en Europe : les rapports finaux

Par
lundi 29 août 2011
Miniature

Logo CREPEEntre 2009 et 2011, la FSC s’est engagé dans le projet européen CREPE (Co-operative Research on Environmental Problems in Europe). Ce projet de recherche participatif CREPE avait pour but d’analyser la définition des priorités européennes de recherche sur les questions agri-environnementales. CREPE a rassemblé des organisations de la société civile et des universitaires afin de renforcer la participation des ONG dans des projets de recherche coopérative. Lire la suite…

Sciences Citoyennes appelle Xavier Bertrand à revoir son projet de loi sur la chaîne du médicament

Par
lundi 1 août 2011
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes appelle le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, à revoir son projet de loi sur le médicament, afin de respecter ses propres déclarations de janvier dernier et de traduire en actes certaines propositions approfondies, à commencer par celles contenues dans le rapport de juin de l’Inspection générale des affaires sociales « sur la pharmacovigilance et la gouvernance de la chaîne du médicament » Lire la suite…

Retrouvez les vidéos du Colloque « Science & Société » – Lyon, 27 mai 2011

Par
mardi 26 juillet 2011
Miniature

Colloque "Science et Société" - Lyon 1, 27 mai 2011Le 27 mai 2011, plusieurs membres de la Fondation Sciences Citoyennes (Christophe Bonneuil, Baudouin Jurdant, Nicolas Lechopier et Jacques Testart) ont participé au Colloque « Science & Société » organisé par l’Université Claude Bernard – Lyon 1.

Vous pouvez accéder aux vidéos de toutes les interventions et le programme Lire la suite…

Signez la lettre ouverte contre les projets de financement de la recherche proposés par la Commission européenne

Par
lundi 25 juillet 2011
Miniature

Plus de 100 organisations de chercheurs et de la société civile ont envoyé une lettre ouverte à la Commission européenne concernant le cadre stratégique commun pour le financement de la recherche (2014-2020). Lire la suite…

Séminaire de réflexion sur les questions de sélection et de recherche participatives

Par
mercredi 29 juin 2011
Miniature

Le deuxième séminaire du projet, « La vision paysanne de la recherche participative. Comment co-construire et mutualiser les connaissances sur les plantes ? », a eu lieu le mardi 24 mai à l’AgroParisTech, à Paris. Il était organisé par la Fondation Sciences Citoyennes, en partenariat avec le Réseau Semences Paysannes et le département Sciences pour l’Action et le Développement de l’INRA. Ce séminaire avait pour objectif de réunir des chercheurs de diverses disciplines (agronomie, écologie, génétique, sciences sociales et humaines…) en ciblant spécifiquement des chercheurs intéressés mais pas encore impliqués dans des processus de co-production des savoirs.  Lire la suite…

Tu paies, je défends tes intérêts

Par
mercredi 29 juin 2011
Miniature

Il est vachement réglo, ce scientifique. L’astrophysicien Willie Soon s’est illustré ces dernières années par une série de travaux qui dédouanent l’homme de son rôle dans le réchauffement climatique, mais aussi conteste l’idée d’un problème sanitaire avec les émissions de mercure des centrales à charbon, conteste tout impact de l’évolution climatique sur les populations d’ours blancs… De quoi agacer Greenpeace, qui a profité de la loi sur la liberté d’accès à l’information pour enquêter sur les financements du chercheur. Devinez-quoi, ce sont les producteurs d’énergie fossile qui ont le plus contribué au fonctionnement de son laboratoire ces dernières années: le charbonnier Southern, les frangins Koch, Exxon Mobil… Bref, le gars est fiable, tu le paies, et il te renvoie l’ascenseur. Et comme il mange à tous les rateliers, il a expliqué qu’il reste indépendant de ses sources de financement, et qu’il serait même prêt à accepter de l’argent de Greenpeace pour financer ses recherches…

NB. Merci à Denis Delbecq, journaliste indépendant, d’avoir accepté que nous reproduisions son article sur notre blog. Nous vous invitons vivement à visiter son site : Effets de terre.

Des scientifiques et des ONGs critiquent les projets de financement de la recherche de la Commission européenne

Par
mercredi 29 juin 2011
Miniature

Plus d’une centaine d’organisations  de chercheurs et de la société civile de toute l’Europe – dont la FSC – s’alarment de ce que les projets préparatoires de la Commission Européenne pour le cadre stratégique commun sur le financement de la recherche (2014-2020) ne permettent pas de relever les défis que les sociétés européennes doivent affronter aujourd’hui, et en appellent à un programme de recherche européen qui soit orienté en fonction des besoins de la société et de l’environnement plutôt que des intérêts des grandes entreprises Lire la suite…

Le coût de recherche et développement du médicament tombe de haut…

Par
mardi 28 juin 2011
Miniature

La désinformation pharmaceutique sur les 802 millions de dollars par médicament mise à mal par des estimations récentes.

L’industrie pharmaceutique dispose de moyens de communication très performants pour déformer la réalité de ses actes en lançant des écrans de fumée tels que des chiffres fictifs et des données imaginaires et non vérifiables sur ses dépenses réelles en recherche et développement (R&D). Les mythes ainsi créés donnent l’image d’une industrie qui, plus que toute autre, investirait « sur ses fonds propres », en prenant des risques pour financer en permanence le développement de médicaments innovants. Lire la suite…

Forum « Recherche agricole – Projet de société » à Rennes le 14 juin 2011

Par
lundi 20 juin 2011
Miniature

Le mardi 14 juin a eu lieu à Rennes le Forum Recherche agricole – Projet de société, organisé par la Fondation Sciences Citoyennes, en partenariat avec le Réseau Semences Paysannes. Il visait à mobiliser des acteurs bretons – mais pas seulement – chercheurs, membres de collectivités locales, d’associations, du secteur privé, paysans et citoyens, autour du lien entre agriculture, recherche et approches participatives. Il souhaitait donner une plus grande place à une agriculture plus respectueuse de l’environnement et favorisant les circuits courts. Lire la suite…

Les espions du BIO ont trouvé la faille : l’OTA (Organic Trade Association), l’Organisation du Commerce de la BIO aux Etats-Unis, est «modifiée» par des acteurs ayant des intérêts dans les OGM

Par
vendredi 10 juin 2011
Miniature

Un court documentaire par des espions du Bio détaille l’influence corruptrice des grandes entreprises multinationales de l’alimentation dans l’Organic Trade Association (OTA).


Les espions du BIO donnent des nouvelles en communiquant des renseignements sur les intérêts financiers et des contributions de campagne des sociétés qui sont représentées au sein du bureau de l’OTA, mais l’histoire qui sous-tend les efforts de Food Inc. pour coopter et en afaiblissant la Bio, tout en protégeant leurs intérêts dans l’agriculture industrielle avec les OGM et leurs fermes industrielles, remonte au tout début du Programme National de la BIO. Lire la suite…

Barbara Van Dyck : « ne travaille plus avec nous depuis le 2 juin »

Par
mercredi 8 juin 2011
Miniature

Barbara Van Dyck : "ne travaille plus avec nous depuis le 2 juin"

Pour comprendre le sens de cette étonnante capture d’écran, cliquez ici.

Le CRIIGEN dépose plainte pour faux et usage de faux contre Marc Fellous et l’AFBV

Par
jeudi 26 mai 2011
Miniature

Le CRIIGEN et le Professeur Gilles-Eric SERALINI ont saisi, ce 20 mai 2011, Monsieur le Procureur de la République de Paris d’une plainte pour faux et usage de faux visant un document produit en justice par le Professeur Marc FELLOUS et l’AFBV (Association Française des Biotechnologies Végétales), à l’occasion du procès au terme duquel Marc FELLOUS a été, le 18 janvier 2011, déclaré coupable de diffamation envers Gilles-Eric SERALINI. Les plaignants sont choqués par de telles pratiques, d’autant que la communication et les lettres diffamatoires de l’AFBV prétendaient vouloir réagir à la diffusion de «fausses informations» et aux entorses faites à «la neutralité scientifique». Lire la suite…

Le rapport moral et le rapport financier de la FSC pour 2010 sont disponibles

Par
lundi 2 mai 2011
Miniature

Le rapport moral et le rapport financier 2010 de la FSC ont été approuvés par les adhérents lors de la 9e Assemblée générale de l’association. Vous pouvez en prendre connaissance en cliquant sur les liens ci-dessous :

Rapport moral 2010
Rapport financier 2010

La FSC soutient la déclaration « Pour une campagne de refus des puces électroniques, dans l’élevage et ailleurs »

Par
jeudi 21 avril 2011
Miniature

Faut pas pucer

Sciences Citoyennes s’associe et soutient la déclaration Pour une campagne de refus des puces électroniques, dans l’élevage et ailleurs (ci-dessous) lancée par des éleveurs qui refusent et  dénoncent l’emprise généralisée de la technologie sur nos vies et la qualité de nos vies. Ces technologies de « fichage » n’améliorent pas la sécurité alimentaire et nuisent à l’autonomie des exploitations alors que nos paysans protègent, par leurs pratiques, notre santé et l’environnement.

Nous appelons à une convergence des résistances au fichage biométrique, aux surveillances multiples poussées par nos bureaucraties. Lire la suite…

L’AESA offre le choix des armes…

Par
mercredi 13 avril 2011
Miniature

Le 31 mars dernier s’est tenu à Bruxelles un atelier de consultations de l’Agence européenne de sécurité alimentaire (AESA, ou EFSA[1] en anglais) qui était censé traiter du concept d’équivalence en substance, comme l’avait initialement proposé la directrice exécutive de l’agence, Madame Geslain-Lanéelle, à la demande de l’eurodéputé José Bové en novembre 2010. Lire la suite…

Mieux comprendre la FSC au travers d’une intervention publique de Sezin Topcu

Par
mardi 12 avril 2011
Miniature

Voici une vidéo (filmée par Alter-médias) de l’intervention de Sezin Topcu (Fondation Sciences Citoyennes) lors du débat organisé par Ritimo/Coredem et intitulé : Gouvernance de l’innovation et des nouvelles technologies – le rôle de la société civile. Cette vidéo permet de mieux cerner le positionnement de la FSC depuis sa création.

Vous pouvez retrouvez l’intégralité du débat ici.

Conflits d’intérêts dans les recommandations de bonne pratique. Ou Comment l’influence pharmaceutique dissémine partout et devient invisible

Par
lundi 11 avril 2011
Miniature

À partir d’un exemple concret – une étude parue le 28 mars sur les conflits d’intérêts dans les recommandations de bonne pratique en cardiologie -, l’article explique comment ce niveau de formalisation des connaissances médicales permet d’occulter les conflits d’intérêts (financement industriel, liens d’intérêts des experts…) grâce à l’apparente neutralité du langage scientifique des « directives ». Elles se basent souvent sur des niveaux de preuve très faibles (l’opinion d’expert), ce qui n’empêche pas qu’elles deviennent LA référence dans le système des soins, permettent de disséminer partout l’influence pharmaceutique devenue invisible. Nous verrons que la déclaration publique et la transparence non seulement ne résolvent pas le problème, mais qu’elles sont à double tranchant. Lire la suite…

Troisième révolution par Fred Vargas

Par
samedi 2 avril 2011
Miniature

Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l’incurie de l’humanité, nous y sommes.
Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l’homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu’elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d’insouciance.
Nous avons chanté, dansé. Lire la suite…

Spécialistes vs Rigolos par François Morel

Par
vendredi 25 mars 2011
Miniature

L’approche de François Morel sur la controverse nucléaire. À voir et à revoir (même si c’est de la radio)…


Spécialistes vs rigolos par franceinter

9e Assemblée générale de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
lundi 21 mars 2011
Miniature

La neuvième Assemblée générale de l’association pour une Fondation Sciences Citoyennes se tiendra le samedi 30 avril de 10h00 à 17h00 dans la Salle des Conseils au CNAM à Paris (2 rue Conté, 1er niveau, escalier 35 – Paris 3ème – Métro : Arts et Métiers). Lire la suite…

Construisons un front commun pour des contre-Assises du médicament indépendantes !

Par
lundi 21 mars 2011
Miniature

Ceci est la version longue et référencée du communiqué de la Fondation Sciences Citoyennes (21 mars 2011).

La Fondation Sciences Citoyennes appelle les quelques participants indépendants à quitter les Assises du médicament, afin de ne pas servir d’alibi à un scénario dominé par l’industrie pharmaceutique, et à construire ensemble un front commun de réflexion et d’action, qui mettrait en place des contre-Assises du médicament indépendantes, transparentes et pluralistes. Cette unité permettrait d’arriver à la formulation de positions communes allant au-delà du médicament : sur toutes les questions de santé et santé environnementale, de déontologie de l’expertise, de conflits d’intérêts… Lire la suite…

Les OGM, c’est quoi ?

Par
samedi 12 mars 2011
Miniature

Christian Vélot est maître de conférence en génétique moléculaire (Univ Paris-Sud XI), chercheur à l’Institut de génétique et de microbiologie (centre scientifique d’Orsay) et administrateur de la Fondation Sciences Citoyennes. Dans cette conférence donnée à Toulouse en 2005, il donne une explication scientifique très pédagogique de ce que sont les OGM. Cette vidéo est en ligne car son auteur encourage sa propagation, mais elle fait par ailleurs partie d’un DVD qui coûte 10 euros et dont les recettes servent a soutenir le mouvement des faucheurs volontaires. Vous pouvez le commander sur le site de la Confédération Paysanne en suivant ce lien : http://www.confederationpaysanne.fr/index.php?rubrique_id=12


Séminaire d’Angers sur les retours d’expériences en matière de sélection participative

Par
jeudi 3 mars 2011
Miniature

Un premier séminaire réunissant une trentaine de chercheurs, paysans et personnel technique a eu lieu à Angers le 8 et 9 février 2011. Il a été l’occasion de revenir sur les diverses expériences de sélection participative auxquelles chacun d’entre eux a participé, d’en tirer des analyses et de formuler une méthodologie des processus participatifs afin d’encourager le développement de ce genre d’initiatives. Il a réuni 33 personnes, dont 9 chercheurs (INRA et CNRS), 10 paysans et 14 animateurs-techniciens ou coordinateurs, qui se sont réunis autour d’un espace d’échange commun et d’analyses partagées pour revenir sur les différents projets de sélection participative qu’ils ont initiés en France au cours de ces dix dernières années. Lire la suite…

Jacques Poirier a été débouté en première instance

Par
mardi 1 février 2011
Miniature

Le 27 janvier 2011 le Conseil des Prud’hommes de Boulogne-Billancourt a rendu public son jugement sur le litige qui oppose la société pharmaceutique SANOFI-AVENTIS à l’un de ses anciens collaborateurs, Jacques POIRIER, licencié en 2003 pour avoir refusé de cautionner certaines pratiques douteuses concernant la fabrication de l’énoxaparine, une héparine entrant dans la fabrication de médicaments anticoagulants (LOVENOX/CLEXANE) dont le chiffre d’affaires annuel s’élève à plus de 3 milliards d’Euros. Jacques Poirier a été débouté. Le tribunal a mis hors de cause la société Sanofi. Jacques Poirier a fait appel.

Labo Planète – Ou comment 2030 se prépare sans les citoyens

Par
vendredi 28 janvier 2011
Miniature

de Jacques Testart, Agnes Sinaï et Catherine Bourgain. Cet ouvrage a reçu le Prix du livre de l’environnement de l’Isère en juin 2011. Il est issu des Dialogues « Sciences Planète », cycle de débats organisé par la FSC entre octobre et décembre 2007 (Université citoyenne des savoirs pour une planète vivable en 2030). Lire la suite…

Communiqué – Le lanceur d’alerte Jacques Poirier contre SANOFI-AVENTIS

Par
mardi 25 janvier 2011
Miniature

Le jeudi 27 janvier 2011, le Conseil des Prud’hommes de Boulogne-Billancourt rendra public son jugement sur le litige qui oppose la société pharmaceutique SANOFI-AVENTIS à l’un de ses anciens collaborateurs, Jacques POIRIER, licencié en 2003 pour avoir refusé de cautionner certaines pratiques douteuses concernant la fabrication de l’énoxaparine, une héparine entrant dans la fabrication de médicaments anticoagulants (LOVENOX/CLEXANE) dont le chiffre d’affaires annuel s’élève à plus de 3 milliards d’Euros. L’énoxaparine est produite à partir d’intestins de porcs dont les approvisionnements proviennent de Chine à plus de 50%. Lire la suite…

Communiqué – Le lanceur d’alerte G.-E. Séralini gagne son procès contre l’AFBV

Par
mardi 18 janvier 2011
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes et le réseau de chercheurs européens engagés pour une responsabilité sociale et environnementale (ENSSER) se félicitent du jugement rendu par le Tribunal de Grande Instance de Paris dans le procès en diffamation intenté par Gilles-Eric Séralini, Lire la suite…

Repenser le développement…

Par
lundi 20 décembre 2010
Miniature

Développement durable, atténuation, adaptation, croissance verte, décroissance : le vocabulaire s’enrichit, qui traduit les interrogations sur l’avenir de nos sociétés contemporaines. Les pouvoirs publics s’en emparent. Mais l’expérience montre que leur action a besoin de s’appuyer sur une mobilisation exceptionnelle de la société civile Lire la suite…

Dossier de presse : « Pour le respect de la controverse scientifique et de l’expertise contradictoire »

Par
mardi 23 novembre 2010
Miniature

Le  dossier de presse comprend :

- Charte de la Fondation Sciences Citoyennes
- Intervenants lors de la conférence de presse
- Lettre de soutien à Gilles-Éric Séralini et à ses co-auteurs
- Communiqué de l’AFBV et « Réponse » du CRIIGEN
- Fiche Risques et lanceurs d’alerte par Christian Vélot
- Projet de loi pour la déontologie de l’expertise et la protection des lanceurs d’alerte

Dossier de presse : Procès Gilles-Éric Séralini vs Marc Fellous

Appel à mobilisation : « Pour le respect de la controverse scientifique et de l’expertise contradictoire, venons soutenir le Professeur Gilles-Éric Séralini »

Par
mardi 23 novembre 2010
Miniature

La controverse entre chercheurs, organisée au sein de la communauté scientifique, est un des moteurs essentiels de la construction des savoirs. Pour être reconnu, un résultat doit avoir résisté à toutes les tentatives d’invalidation par les collègues. Plus encore, lorsque des travaux scientifiques ont des conséquences sociales, économiques et politiques importantes, la possibilité de développer ces postures critiques et de garantir les conditions d’une expertise pluraliste, devient le garant d’un bon fonctionnement démocratique. Lire la suite…

La science face à la démocratie

Par
samedi 20 novembre 2010
Miniature

Politis, Fondation Sciences citoyennes, Global Chance, AITEC ont organisé un colloque le 20 novembre 2010 sur le thème : La science face à la démocratie. Il a eu lieu Salle Jean Dame dans le 2e arrondissement de Paris. Lire la suite…

Le programme REPERE

Par
vendredi 12 novembre 2010
Miniature

La mise au point du programme REPERE – Réseau d’échange et de projets sur le pilotage de la recherche et l’expertise par le Ministère de l’Ecologie est une des suites du Grenelle de l’environnement. Ce programme, lancé en octobre 2009, sur une durée de 3 ans, vise à « accompagner une réforme durable du pilotage de la recherche et de l’expertise en y intégrant la participation des ONG ». Un appel à projets a été lancé fin 2009, en insistant sur l’importance du « fondement de la crédibilité de l’énoncé scientifique ainsi que sur les facteurs de confiance et les procédures d’alerte » ou sur la « diversification des points de vue notamment par la consultation de la société civile pour définir, conduire ou évaluer les programmes de recherche appliquée ». Ce programme finance des projets permettant d’apporter des ressources nouvelles au pilotage de la recherche et de l’expertise sur le développement durable par l’association des ONG à cette gouvernance. Lire la suite…

Projet de loi pour la déontologie de l’expertise et la protection des lanceurs d’alerte

Par
jeudi 21 octobre 2010
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes a élaboré, avec l’aide des juristes Marie-Angèle Hermitte et Christine Noiville, un projet de loi de loi pour la déontologie de l’expertise et la protection des lanceurs d’alerte. Lire la suite…

Appel pour un Forum Mondial Sciences et Démocratie

Par et
jeudi 30 septembre 2010
Miniature

Depuis 2001, les forums sociaux mondiaux (FSM) se sont progressivement inscrits dans les agendas de milliers d’ONG, médias, syndicats, mouvements sociaux, autorités locales, institutions et même gouvernements à travers la planète, comme un moment de réflexions, de partages et de constructions d’innovations sociales, culturelles et économiques à l’échelle du monde. Lire la suite…

6e édition des « Sciences en Bobines » (2010)

Par
vendredi 24 septembre 2010
Miniature

Biodiversité et Bioéthique. Ces notions regroupent de nombreuses problématiques et parfois s’entremêlent. La 6e édition des « Sciences en Bobines » vous propose d’en explorer quelques-unes.

La prochaine session aura lieu du 7 au 9 décembre 2010, au cinéma La Clef, 21 rue de la Clef à Paris, dans le 5e (M° Censier-Daubenton ou Monge).

Entrée Libre et Gratuite.

Lire la suite…

Communiqué du réseau ETAL du 22 septembre 2010

Par
vendredi 24 septembre 2010
Miniature

« Le lobbying, les conflits d’intérêt, le manque d’indépendance de l’expertise mettent en danger notre santé et celle de la planète », selon des responsables associatifs et politiques s’exprimant à l’occasion d’un séminaire organisé à l’Assemblée nationale à l’initiative d’organisations membres du réseau citoyen ETAL. ETAL appelle à des règles strictes pour encadrer le lobbying, prévenir et sanctionner les conflits d’intérêts. Lire la suite…

Communiqué : Héparines chinoises et protection des usagers : Sciences Citoyennes soutient le lanceur d’alerte Jacques Poirier

Par
lundi 20 septembre 2010
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes vous informe que le 4 novembre 2010, le Conseil des Prud’hommes de Boulogne-Billancourt sera saisi du litige qui oppose la société pharmaceutique SANOFI-AVENTIS à l’un de ses anciens collaborateurs, Jacques Poirier. Lire la suite…

Fiches didactiques

Par
samedi 24 juillet 2010
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes a rédigé une série de fiches didactiques sur le thème Recherche, Innovation, Risques et Démocratie. Ce travail a été rendu possible grâce à une subvention du MEDDTL. Les fiches permettent de mieux appréhender les problématiques traitées par la FSC.

NB. Ces fiches étant « marquées » dans le temps. Des mises à jour seront opérées si nécessaire. Pour autant si vous avez des remarques à nous faire sur les contenus, n’hésitez pas à contacter : fabien.piasecki[at]sciencescitoyennes.org

Biologie synthétique - Questions autour de nouvelles promesses

Biologie synthétiqueLa biologie synthétique est une nouvelle discipline scientifique à la croisée de la biologie, des sciences de l’ingénieur et de l’informatique. Son ambition est de construire de nouveaux dispositifs biologiques pour reformater les organismes vivants existants et les adapter aux besoins de l’homme. Depuis quelques années des annonces sur la biologie synthétique se multiplient accompagnées d’un discours sur sa nouveauté radicale.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

Lire également à ce sujet la fiche didactique intitulée L’Artémisinine, emblème du meilleur des mondes de la biologie de synthèse

Télécharger la fiche en pdf

Conférences de citoyens - Éclairage sur une procédure participative

Conférences de citoyensLa Conférence de citoyens est une procédure de participation véritable qui combine une formation préalable (où les citoyens étudient) avec une intervention active (où les citoyens interrogent) et un positionnement collectif (où les citoyens discutent en interne puis avisent). Elle apparaît aujourd’hui, et après de nombreuses expériences mondiales, capable d’aider les élus à faire les choix les plus propices au bien général. Le prix à payer pour cet exercice démocratique est de le limiter à un petit nombre de citoyens tirés au sort plutôt que de consulter la population entière. En retour et au contraire d’autres procédures « participatives », celle-ci s’achève par la production d’avis, pas nécessairement unanimes, mais réfléchis collectivement et rédigés par les citoyens eux-mêmes.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

Le dialogue multi-acteurs sciences et société - Cas du Forum Mondial Sciences et Démocratie

Forum Mondial Sciences et DémocratieL’impact des sciences et des technologies sur le quotidien de tout un chacun, qu’il soit scientifique ou non, est avéré. Le changement climatique, la biodiversité, les nanotechnologies, la souveraineté alimentaire, pour ne citer qu’eux, sont autant de sujets qui engendrent un questionnement de la part de la société civile au sens large et des acteurs sociaux en particulier. Aussi, à différentes échelles, observe-t-on la mise en place d’espaces de dialogues, d’échanges, de production commune pour que les scientifiques et les acteurs associatifs, sociaux, militants fassent un pas les uns vers les autres en vue d’une plus grande prise en compte du « citoyen » dans les orientations de la rechercher scientifique. Le Forum Mondial Sciences et Démocratie (FMSD), initié par les mouvements sociaux, en est l’illustration au niveau international. Il a pour but de proposer un espace autonome où les scientifiques et les institutions d’une part, les ONG et les mouvements sociaux d’autre part pourraient dialoguer et envisager des partenariats à plus ou moins long terme.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

L'étiquetage biométrique des individus

L'étiquetage biométrique Biométrie, RFID, NBIC, nanotechnologies : un flot de néologismes s’immisce dans notre vocabulaire pour désigner des développements technologiques plus ou moins récents, qui pourraient avoir un impact important sur la société de demain. Les développements récents de la biométrie permettent d’interroger les visions du monde et les impacts sur le fonctionnement démocratique de nos sociétés dont ces technologies sont porteuses.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

Fichage génétique - Refus du prélèvement d'ADN et ouverture du débat sur la génétique

Biologie synthétiqueLe Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG) a été mis en place en France en 1998 pour répertorier les empreintes génétiques associées aux infractions à caractère sexuel. Plusieurs lois successives ont élargi la liste des infractions passibles d’inscription au FNAEG. Aujourd’hui, les empreintes génétiques de plus d’1,2 millions de personnes y sont ainsi consignées. Depuis 2004, des personnes condamnées pour des délits mineurs (faucheurs d’OGM, syndicalistes, militants anti-pubs…) refusent le prélèvement et sont poursuivies par la justice. Ces procès font émerger un nouveau débat autour de la génétique, axé sur son utilisation pour le fichage des populations. Interrogée de façon globale et non plus sous le coup de l’émotion suscitée par quelques affaires emblématiques, cette technique se révèle être un outil de fichage et de contrôle des populations d’une intensité et d’une précision encore inégalées. Ces débats sont également l’occasion de mettre en avant la fragilité des dispositifs censés assurer la protection des droits et libertés individuelles et qui reposent sur des connaissances scientifiques largement remises en cause aujourd’hui. Enfin, ils obligent à interroger dans toutes leurs dimensions, les futurs rendus possibles par ces technologies.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

Gouvernance de la recherche - Régulation, organisation et financement

Gouvernance de la recherche La gouvernance de la recherche comprend la régulation, l’organisation et la gestion du travail scientifique et défini comment et avec la participation de qui sont prises les décisions relatives à la recherche, notamment quant aux priorités et sujets de recherche, à la sélection et conception des méthodes, à la coopération et aux synergies entre différentes parties du système de recherche et au contrôle de qualité des résultats. Dans le contexte actuel de transformations majeures dans nos sociétés qui vont avec une crise du système de recherche, d’expertise et d’innovation, la gouvernance de la recherche est confrontée à de multiples défis. Ainsi, la recherche et sa gouvernance ont attiré de façon croissante l’intérêt des associations, des médias et des citoyens faisant d’elle un sujet public au delà de la communauté scientifique, les décideurs politiques et l’industrie. En conséquence, la recherche est appelée à devenir plus réflexive sur ses effets collatéraux, plus complexe pour appréhender des causalités indirectes et de long terme, plus libre par rapport aux intérêts politico-économiques de court terme. Un nouveau modèle de gouvernance délibératif émerge, où les débats sortent du carcan strictement technique dans lesquels ils étaient enfermés, pour laisser leur juste place aux dimensions socio-politiques, socio-économiques et environnementales.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

Nanotechnologies - Applications et toxicité

Nanotechnologies - Applications et toxicitéLes liens entre la recherche publique et le secteur privé industriel n’ont jamais été aussi forts, à tel point que les intérêts économiques sont maintenant majoritairement pris en compte dans les décisions d’orientation scientifique. Cela se vérifie avec l’avènement de l’ « ère nano ». Si les nanotechnologies offrent des nouvelles possibilités technologiques et de nouveaux marchés dans de nombreux secteurs, à ce jour, peu de données existent concernant les effets des nanoparticules sur la santé ou sur l’environnement. Ceci est d’autant plus inquiétant qu’à l’heure actuelle, de nombreuses applications sont déjà commercialisées avant même d’avoir prouvé leur innocuité, et que le budget mondial alloué aux questions d’évaluation des risques, tout comme les études des effets toxiques des nanoparticules, notamment sur le long terme, restent très limités. Pourtant, de part leurs nouvelles propriétés, les nanoparticules ne répondent plus aux lois de la physique classique et de nouvelles méthodes d’évaluation des risques, notamment de la toxicité et de la dissémination de ces substances dans l’environnement deviennent indispensables. Face à cette carence d’évaluation, des rapports de différents acteurs de la santé appellent à la prudence.

Télécharger la fiche en pdf

Nanotechnologies et utilisations militaires

Nanotechnologies et utilisations militairesLes objets de taille nanométrique présentent des propriétés physiques nouvelles et ouvrent ainsi le champ à de multiples activités scientifiques et techniques, qui sont désormais le domaine des nanosciences et -technologies. De nouvelles disciplines ont ainsi vu le jour telles que la nanoélectronique, la nanophotonique, les nanomatériaux ou encore la nanobiologie qui sont maintenant des activités scientifiques à part entière, sans oublier la miniaturisation de dispositifs instrumentaux. Tous ces domaines intéressent les organismes en charge de l’armement du futur et de l’organisation des systèmes de défense. La DGA (Délégation Générale pour l’Armement) dirige le volet recherche permettant d’avoir accès aux technologies qu’elle estime indispensables de maîtriser pour concevoir et réaliser les armements du futur, intégrés dans des dispositifs globaux. Pour cela, la DGA collabore, via le financement de programmes technologiques, avec des entreprises telles que Sagem DS ou ST Microélectronics, mais aussi plus fondamentalement avec le CEA ou le CNRS qui mènent les activités de recherche en amont, ou encore avec l’ANR (Agence nationale de la recherche). Si certaines de ces innovations semblent d’un réel intérêt pour la sécurité des personnes (analyse en temps réel sur les sites d’interventions des agressions chimiques ou biologiques), d’autres posent des problèmes fondamentaux, comme par exemple l’intégration dans le corps du soldat de dispositifs miniaturisés pouvant influencer ses comportements mentaux et ses performances physiques.

Télécharger la fiche en pdf

Recherche participative - Exemples de programmes publics

Recherche participative - Exemples de programmes publicsLes termes comme «recherche participative», «recherche-action » ou « recherche avec des communautés» font référence à des recherches menées en partenariat entre des chercheurs et des membres d’une « communauté », d’associations ou d’organisations non gouvernementales (association de malades ou d’usagers, collectivités locales, groupes ethniques, praticiens, etc.). Dans nos sociétés complexes, une démocratie vivante suppose d’ouvrir la possibilité à des acteurs divers d’explorer des options multiples, qui sont ensuite confrontées et enrichies dans l’espace public. La recherche participative est devenue un nouveau paradigme de recherche populaire. Elle est de plus en plus reconnue pour créer des connaissances concrètes et de la compréhension qui peuvent entrainer des changements – dans la recherche, dans la société civile, dans la politique. Nous présentons ici trois programmes publics qui promeuvent des projets en recherche participative et connaissant un succès certains : – le programme canadien des Alliances de Recherche Université – Communauté, ARUC, et les programmes régionaux en France : – les Partenariats entre Institutions et Citoyens pour la Recherche et l’Innovation, PICRI, en Ile-de-France ainsi que l’Appropriation Sociale des Sciences, ASOSC, en Bretagne. Aujourd’hui, la démocratie participative doit trouver écho dans la politique régionale et nationale de la recherche et de l’innovation, entre autre à travers des programmes spécifiques de soutien des initiatives de partenariats de recherche, d’expertise ou d’innovation entre laboratoires de recherche publics et organisations à but non lucratif de la société civile.

Télécharger la fiche en pdf

Recherche participative - L'exemple de la sélection participative

Sélection participativeLes crises sanitaires, alimentaires et environnementales répétées ont mis à mal le schéma des décisions en matière de politique scientifique et technique, basées sur une science neutre et objective et une prédominance de l’expertise scientifique. Un nouveau modèle de gouvernance délibératif émerge, où les débats sortent du carcan strictement technique dans lesquels ils étaient enfermés, pour laisser leur juste place aux dimensions socio-politiques, socio-économiques et environnementales. Par nature, la sélection de semences industrielles génétiquement homogènes n’envisage l’adaptation aux défis environnementaux que par le prisme de l’amélioration des intrants chimiques. Au contraire, la sélection participative met les paysans au cœur du processus de la sélection, valorise la diversité génétique des semences et l’utilise pour répondre aux besoins spécifiques des différents terroirs et des variations climatiques.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

La réforme de l'enseignement supérieur - Exemple des nanosciences et des nanotechnologies

La réforme de l'enseignement supérieurLes systèmes d’enseignement supérieur européens sont traversés par d’importantes réformes visant à leur harmonisation au niveau mondial. Le principal moteur de ces réformes est le choix de s’adapter à l’économie de l’innovation, dans laquelle la production et l’utilisation du savoir sont la source de la productivité économique. Le secteur émergent des nanosciences et nanotechnologies (NSNT) constitue un exemple frappant de cette transformation consacrant l’université comme lieu de formation adaptée à des travailleurs de l’économie de l’innovation. Les enjeux de ces réformes touchent à la place du savoir et du savoir-faire dans notre société, devenue centrale dans l’économie de l’innovation mais aussi pour la construction d’une démocratie juste et effective dans un monde complexe.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

Risques et lanceurs d'alerte

Risques et lanceurs d'alerteEffets délétères de l’amiante et du bisphénol A, impacts négatifs des plantes génétiquement modifiées, risques occasionnés par les ondes électromagnétiques, conséquences dramatiques de nos rejets industriels de CO2, excès de sel dans notre alimentation, autant de sujets mis sur la place publique parce que quelqu’un, un jour, a décidé de sonner l’alarme, se transformant en « lanceur d’alerte », en informant la société civile et les pouvoirs publics. Malheureusement, le temps que le risque soit publiquement reconnu et même s’il est effectivement pris en compte, il est souvent trop tard. Les conséquences pour le lanceur d’alerte, qui agit à titre individuel parce qu’il n’existe pas à l’heure actuelle en France de dispositif de traitement des alertes, peuvent être graves : il se retrouve directement exposé aux représailles dans un système hiérarchique qui ne le soutient pas car souvent subordonné à des intérêts financiers, professionnels ou politiques.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

Une société de surveillance - Nanotechnologies, libertés publiques et individuelles

Une société de surveillance - Nanotechnologies, libertés publiques et individuellesCaméras de surveillance dans de nombreux endroits publics, miniaturisation et propagation des puces microélectroniques (RFID, biométrie), larges fichiers nationaux de plus en plus interconnectés – aujourd’hui il est devenu presque banal d’affirmer que nous vivons dans une société de surveillance généralisée. Dans ce cadre, les nanotechnologies participeront au développement des moyens de surveillance et de contrôle de personnes qui, associé à d’autres moyens d’identification et à certaines lois, mène notre société de plus en plus envers une société de surveillance. La société entière doit s’interroger sur l’utilisation de ces technologies qui peuvent mettre en danger le fonctionnement démocratique de notre système.

Télécharger la fiche en pdf

TIC vertes - Moteur crédible pour une « croissance verte » ?

TIC vertes - Moteur crédible pour une « croissance verte » ?Électronisation des appareils domestiques (programmateurs, affichages digital, automobile…), explosion des usages de l’Internet, multiplication des réseaux sociaux, croissance vertigineuse des marchés de la téléphonie mobile, le numérique est devenu omniprésent dans nos vies quotidiennes. Les TNIC – Technologies Nouvelles de l’Information et de la Communication – se trouvent ainsi de fait au cœur de nos sociétés. Parallèlement, la question écologique s’impose peu à peu au centre du débat public, sous l’impulsion notamment en France du Grenelle de l’environnement. Même si ce dernier ne comportait aucune clause relative aux TNIC, les liens entre les deux phénomènes sont multiples et à l’origine de la problématique des TIC vertes, ou encore des « éco-TIC ». Définies comme « les Techniques de l’information et de la Communication dont la conception ou l’emploi permettent de réduire les effets négatifs des activités humaines sur l’environnement » par la Commission générale de terminologie et de néologie, les éco-TIC sont donc avant tout présentées comme capables de réduire l’empreinte écologique des activités humaines. Pour autant, et même si leurs effets sur l’écologie semblent être nuls, tous les acteurs du secteur conviennent aujourd’hui de leurs impacts réels, de mieux en mieux connus, et témoignent agir sur ces aspects – notamment à travers l’éco-conception de leurs produits et quelques grandes lignes directrices communes de leurs stratégies respectives telles que l’efficacité énergétique, la dématérialisation ou encore la virtualisation.

Télécharger la fiche en pdf

Technoscience et démocratie - Procédures participatives et nanotechnologies

Technoscience et démocratieLe développement des nanotechnologies depuis 10 ans a été réalisé hors de toute prise en compte de l’avis de la population. Des manifestations diverses (débats publics, expositions savantes, jurys de citoyens, débats parlementaires, communications médiatiques…) ont révélé de fortes réticences mais celles-ci n’ont conduit à aucune mesure effective telle que seraient un moratoire sur les nanomatériaux et la démonstration de leur innocuité en préalable à toute dissémination. Comme dans d’autres secteurs technoscientifiques présentés comme susceptibles, et même souvent seuls capables, d’améliorer le sort de l’humanité, ce sont surtout des intérêts économiques qui imposent le développement de l’innovation. Cette situation fait courir des risques majeurs à l’intégrité de l’espèce et ne peut être résolue que par la reconnaissance du droit et de la capacité des citoyens à décider de leur avenir. Pour cela des procédures de gestion démocratique de la technoscience doivent être définies et adoptées sans réticences.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

Le tiers-secteur scientifique - Exemple des boutiques de sciences

Boutiques de sciencesLe Tiers-Secteur Scientifique est une appellation qui couvre une grande diversité d’acteurs et de processus relatifs à une approche participative de la recherche. Certaines formes d’organisations de ces acteurs autour de projets concrets se sont développées et ont acquis une reconnaissance institutionnelle, du moins à l’échelle européenne ou internationale. Les Boutiques de Sciences constituent un exemple de réussite à l’échelon européen mais qui hélas, après une première expérience éphémère dans les années 80, peinent à réémerger en France. Pourtant les enjeux de ce type de structures ne sont pas à négliger. Que ce soit le rapprochement entre une communauté scientifique de plus en plus bousculée et des citoyens réclamant d’avoir leur mot à dire sur des avancées technologiques de plus en plus présentes ou le simple fait de pouvoir répondre à des besoins de recherche orphelins, les Boutiques de Sciences ont montré dans de nombreux pays qu’elles pouvaient constituer un médiateur efficace entre le monde de la recherche et la société civile. Mais pour qu’un tel essor soit possible en France, il est nécessaire de trouver des solutions aux deux principaux freins à leur développement, à savoir le manque de reconnaissance académique et institutionnelle et le manque de moyens.

Lire la fiche sur le site

Télécharger la fiche en pdf

Salle de rédaction du vélo déchainé

Par
samedi 24 juillet 2010
Miniature

Merci de remplir le formulaire ci-dessous pour « alimenter » Le vélo déchaîné, le blog en roue libre de la Fondation Sciences Citoyennes.

Citoyenneté, politique et engagement – Journée de débats le 3 juillet 2010

Par
samedi 3 juillet 2010
Miniature

Le samedi 3 juillet aura lieu la journée de débats « Citoyenneté, politique et engagement », organisée par Eric Julliard et dont la Fondation Sciences Citoyennes est l’un des partenaires, avec d’autres associations telles Anticor, Alternative citoyenne, Clairvoyance, Ni putes ni soumises… La webradio engagée Fréquence Orange couvrira les débats. Tous les détails sont sur le blog Harmonie, entièrement consacré à cette journée et à ses prolongements. Lire la suite…

Formation FSC : Bilan du cycle et perspectives en Ile-de-France et ailleurs

Par
mercredi 30 juin 2010
Miniature

La neuvième et dernière session du Cycle de Formation proposé par la FSC aura lieu le 30 juin 2010 de 19h à 21h30 à Paris (Ageca – 177 rue de Charonne, 75011 Paris. M° Alexandre Dumas (2) ou Charonne (2). Lire la suite…

Formation FSC : Chercheurs engagés et lanceurs d’alerte

Par
mercredi 23 juin 2010
Miniature

La huitième session du Cycle de Formation proposé par la FSC aura lieu le 23 juin 2010 de 19h à 21h30 à Paris (Ageca – 177 rue de Charonne, 75011 Paris. M° Alexandre Dumas (2) ou Charonne (2).

Lire la suite…

Formation FSC : Technosciences (OGM, nanos, ondes, etc.), Pouvoirs et Profits

Par
mercredi 2 juin 2010
Miniature

La sixième session du Cycle de Formation proposé par la FSC aura lieu le 2 juin 2010 de 19h à 21h30 à Paris – (Ageca – 177 rue de Charonne, 75011 Paris. M° Alexandre Dumas (2) ou Charonne (2).
Lire la suite…

Le rapport moral et le rapport financier de la FSC pour 2009 sont disponibles

Par
mardi 1 juin 2010
Miniature

Le rapport moral et le rapport financier 2009 de la FSC ont été approuvés par les adhérents lors de la 8e Assemblée générale de l’association. Vous pouvez en prendre connaissance en cliquant sur les liens ci-dessous :

Rapport moral 2009
Rapport financier 2009

Formation FSC : Solidarité et échanges Nord-Sud

Par
mercredi 26 mai 2010
Miniature

La cinquième session du Cycle de Formation proposé par la FSC aura lieu le 26 mai 2010 de 19h à 21h30 à Paris (Ageca – 177 rue de Charonne, 75011 Paris. M° Alexandre Dumas (2) ou Charonne (2). Lire la suite…

Quelle science pour quelle société ? Conférence de Catherine Bourgain, présidente de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
mercredi 26 mai 2010
Miniature

Changement climatique, OGM, Grippe A, tests ADN… on ne compte plus les enjeux politiques qui mobilisent les savoirs scientifiques. Mais, nous dit-on, les citoyens doivent avoir confiance. Les experts officiels évaluent les risques de façon strictement objective et, dans les labos, les chercheurs et les ingénieurs inventent les meilleures solutions possibles pour demain… Lire la suite…

Formation FSC : Recherche participative (ARUC, PICRI, Boutiques de Sciences)

Par
mercredi 19 mai 2010
Miniature

La quatrième session du Cycle de Formation proposé par la FSC aura lieu le 19 mai 2010 de 19h à 21h30 à Paris(Ageca – 177 rue de Charonne, 75011 Paris. M° Alexandre Dumas (2) ou Charonne (2). Plan d’accès :
http://ageca.asso.free.fr/plandacces.php). Lire la suite…

Formation FSC : Environnement, Alimentation et santé

Par
mercredi 5 mai 2010
Miniature

La troisième session du Cycle de Formation proposé par la FSC a eu lieu le 5 mai 2010 de 19h à 21h30 à Paris (Ageca – 177 rue de Charonne, 75011 Paris. M° Alexandre Dumas (2) ou Charonne (2). Lire la suite…

Formation FSC : Expertise et Conflits d’intérêts

Par
dimanche 25 avril 2010
Miniature

La seconde session du Cycle de Formation proposé par la FSC a eu lieu le 28 avril 2010 de 19h à 21h30 à Paris (Ageca – 177 rue de Charonne, 75011 Paris. M° Alexandre Dumas (2) ou Charonne (2). Lire la suite…

Formation FSC : La Technoscience en Démocratie. Comment ?

Par
mercredi 14 avril 2010
Miniature

La première session du Cycle de Formation proposé par la FSC a eu lieu le 14 avril 2010 de 19h à 21h30 à Chatenay-Malabry (RER B – Robinson). Jacques Testart a traité du sujet suivant : La Technoscience en Démocratie. Comment ? Pour en savoir plus, cliquez ici.

Du 14 avril au 30 juin 2010 FSC vous invite à son Cycle de Formation

Par
jeudi 8 avril 2010
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes organise, du 14 avril au 30 juin 2010 en Ile-de-France, une session de formation sur les différentes thématiques qui constituent son coeur d’activité. L’idée est d’aider les participants à élaborer des argumentaires pour leur permettre d’intervenir lors de débats, de programmer de tels débats voire de leur donner la capacité d’être des porteurs de projets sur ces différentes thématiques. Aussi, il est nécessaire pour participer à ces sessions d’avoir un minimum de connaissance du sujet traité.
Lire la suite…

La déontologie de l’expertise ne se limite pas à la transparence sur les conflits d’intérêts

Par
mardi 5 janvier 2010
Miniature

Le fiasco de la stratégie de lutte contre la grippe A, élaborée par des experts ayant des conflits d’intérêts, n’est qu’un exemple de plus des conséquences néfastes d’un système d’expertise publique dépendant des industriels. Face à l’inertie des autorités, c’est aux citoyens et aux associations de se mobiliser pour briser ce cercle vicieux. Lire la suite…

Expertise Grippe A : une expertise grippée – 5 novembre 2009

Par
jeudi 5 novembre 2009
Miniature
La révélation des liens étroits entre le Professeur Bruno Lina, le Groupe d’Expertise et d’Information sur la Grippe (GEIG), le Comité de lutte contre la grippe et l’industrie pharmaceutique est une illustration supplémentaire de la nécessité d’assainir la situation de l’expertise en France.

Lire la suite…

5e édition des « Sciences en Bobines » (2009)

Par
mardi 20 octobre 2009
Miniature

On ne peut s’opposer au progrès, cela est assené comme une certitude, mais celui-ci a bien des visages. Pour sortir du clivage des soi-disant technophobes contre les soi-disant obscurantistes, nous vous proposons dans cette édition des Sciences en Bobines de réfléchir à la définition même du progrès. Quel progrès voulons-nous ? Et dans quel but ? Lire la suite…

Nouveau logo de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
jeudi 18 juin 2009
Miniature
Voici le nouveau logo de la Fondation Sciences Citoyennes. À l’automne prochain, le site de FSC sera rénové intégralement. Ce nouveau logo et ses différentes déclinaisons ont été réalisés par Mageli. Grand merci à lui pour son talent et la patience dont il a fait preuve pour parvenir à ce résultat.

Lire la suite…

Rapport financier 2008 de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
mardi 16 juin 2009
Miniature

Ce rapport financier conclut la sixième année d’activité de la Fondation Sciences Citoyennes.

Rapport financier 2008

Rapport moral 2008 de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
mardi 16 juin 2009
Miniature

Ce rapport moral conclut la sixième année d’activité de la Fondation Sciences Citoyennes.

Rapport moral 2008

7e Assemblée générale et Assemblée générale extraordinaire de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
samedi 13 juin 2009
Miniature

Samedi 13 juin (1) 12h00 à 18h30 à la salle des conseils au CNAM à Paris (2)

Chère amie, cher ami,

L’assemblée générale extraordinaire se tiendra à partir de 13h15. Elle portera sur une modification des statuts visant à porter le nombre des membres du CA de 15 à 30.
La septième assemblée générale de Sciences Citoyennes (dont la création remonte à 2002) se tiendra à partir de 13h30. Lire la suite…

Alerte sur le Bisphénol A dans les plastiques alimentaires – Conférence de presse

Par
vendredi 27 février 2009
Miniature
Dans le cadre du lancement du Réseau Environnement Santé (RES), une conférence de presse est organisée pour alerter sur les risques sanitaires engendrés par le Bisphénol A. Mardi 3 Mars 2009 à 10h30, sur la péniche « Six-Huit »,  6-8 Quai de Montebello Paris 5ème, au pied de Notre-Dame de Paris Lire la suite…

Sciences Citoyennes soutient la mobilisation actuelle des universitaires

Par
mercredi 4 février 2009
Miniature
Paris, le 4 février – La Fondation Sciences Citoyennes dénonce les réformes précarisant le travail universitaire, comme la modification du décret sur le statut des enseignants-chercheurs, qui menace leur autonomie pédagogique face aux pressions gestionnairesdes directeurs d’UFR et présidents d’Université dotés de nouveaux pouvoirs hiérarchiques, et d’instances d’évaluation obnubilées par la compétition et les résultats quantifiables. Lire la suite…

Rapport moral 2007 de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
jeudi 10 juillet 2008
Miniature

Ce rapport moral conclut la cinquième année d’activité de la Fondation Sciences Citoyennes.
2007 a été une année riche à la fois en termes d’activités qui font le coeur de notre action mais également du fait des nombreux contacts et réseaux au travers desquels nous avons pu développer des synergies intéressantes pour l’avenir.

Rapport moral 2007

Rapport financier 2007 de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
jeudi 10 juillet 2008
Miniature

Ce rapport financier conclut la cinquième année d’activité de la Fondation Sciences Citoyennes.

Rapport Financier 2007

Tract pour la mobilisation de soutien à Christian Vélot du 25 juin 2008

Par
jeudi 19 juin 2008
Miniature

Tract Christian VélotVoici le tract « officiel » pour la mobilisation du 25 juin 2008 en faveur de Christian Vélot et des lanceurs d’alerte. Un grand merci aux dessinateurs Maëster et Natur’elle pour les illustrations qu’ils nous ont fournies pour l’occasion. Lire la suite…

Appel à mobilisation pour le lanceur d’alerte Christian Vélot – 25 juin 2008

Par
lundi 16 juin 2008
Miniature
A diffuser très largement ! Christian Vélot est enseignant-chercheur en génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud. Depuis 2002, il est responsable d’une équipe de recherche à l’Institut de Génétique et Microbiologie (Institut mixte CNRS – Université) sur le Centre Scientifique d’Orsay. parallèlement à son activité d’enseignement et de recherche, il anime sur son temps personnel de nombreuses conférences à destination du grand public sur le thème des OGM. Lire la suite…

6e Assemblée générale de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
samedi 5 avril 2008
Miniature
L’assemblée se tiendra le samedi 5 avril à partir de 12h00 à l’AGECA, 177 rue de Charonne 75011 Paris. Accès – Métro Alexandre Dumas Ligne 2 – Métro Charonne Ligne 9 – Bus Charonne/Philippe Auguste Ligne 76 – RER Place de la Nation

Journée sur les lanceurs d’alerte et l’expertise au Sénat

Par
jeudi 27 mars 2008
Miniature

Attention ! L’inscription est OBLIGATOIRE car le colloque se passera au Sénat : Les participants doivent s’inscrire auprès de Sciences Citoyennes à contact[@]sciencescitoyennes.org ou par téléphone au 01 43 14 73 65. Le jour même il faut se munir d’une pièce d’identité. Lire la suite…

Rencontres sur les Boutiques de Sciences à Lyon (27 mars) et Grenoble (28 mars)

Par
vendredi 14 mars 2008
Miniature
La Fondation Sciences Citoyennes est, depuis des années, membre du réseau international des boutiques des sciences (International Science Shop network – Living knowledge, www.scienceshops.org).
Lire la suite…

Lanceurs d’alerte : vers une législation exemplaire en 2008 ?

Par
mardi 29 janvier 2008
Miniature
PDF - 103.2 ko
Communiqué de presse

Le 31 janvier 2008 à 13h30 aura lieu au Tribunal de Grande Instance de Paris (17e chambre) le procès de Pierre Meneton, chercheur à l’INSERM poursuivi en diffamation par le Comité des Salines de France et la Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est. Dans un contexte où la grande majorité des études montre la dangerosité des apports élevés de sel pour la santé, Pierre Meneton avait déclaré lors d’une interview pour le magazine TOC en mars 2006 : « Le lobby des producteurs de sel et du secteur agroalimentaire industriel est très actif. Lire la suite…

L’esprit du Grenelle s’arrête-t-il aux portes du ministère de la recherche ?

Par
vendredi 25 janvier 2008
Miniature

Les associations de l’Alliance pour la Planète s’indignent des récentes décisions du gouvernement en matière de recherche, qui vont à l’encontre des engagements du Grenelle. Lire la suite…

Dialogues Sciences-Planète – 29 novembre 2007 à 17h30 – Science et décroissance : couple impossible ou mariage vital ?

Par
jeudi 29 novembre 2007
Miniature

Aller sur le site web des Dialogues Sciences-Planète

pucerouge1re PARTIE :
Quels nouveaux indicateurs de richesse et de développement ? Quels outils d’évaluation de la soutenabilité de la recherche ?

La transition vers des sociétés plus soutenables implique une forte transformation de la structure économique actuelle. Quel est l’état de la recherche sur les stratégies qui permettent de fortes réductions d’empreinte écologique ? Quelles sont les conséquences économiques ? Aboutirons-nous à des sociétés « immobiles » ou aurons-nous affaire à de nouvelles formes d’innovation ? Cela implique-t-il d’abandonner l’universalisme du développement ? Ces questions font-elles l’objet de programme de recherche ou sont-elles élaborées ailleurs ? Lire la suite…

Dialogues Sciences-Planète – 15 novembre 2007 à 17h30 – Au-delà du brevet : Santé, savoirs et innovations comme biens communs globaux

Par
jeudi 15 novembre 2007
Miniature

Aller sur le site web des Dialogues Sciences-Planète

QUELLE SCIENCE OUVERTE ?
Quel pilotage mondial de l’innovation au-delà du marché et des brevets ? La libre coopération des savoirs, nouvel horizon illimité dans un monde fini ?

Les processus d’innovation sont en pleine évolution. Pour le meilleur (innovation non propriétaire de pair à pair par les utilisateurs) et pour le pire (déferlement de gadgets…). L’innovation bascule progressivement d’une économie de l’offre vers une économie de la demande et de mise en réseau des intelligences (« économie de la connaissance », « capitalisme cognitif »…). Lire la suite…

Projet de loi concernant les conventions de citoyens

Par
jeudi 8 novembre 2007
Miniature

La Fondation Sciences Citoyennes (FSC) a obtenu en 2005 l’aide du Conseil Régional Ile de France (programmes PICRI) afin de Définir la conférence de citoyens pour trouver sa place dans l’ordre juridique. L’enjeu est de permettre de sortir les recommandations des citoyens de cette zone incertaine où elles sont aujourd’hui reléguées par les mécanismes consultatifs classiques . Lire la suite…

Dialogues Sciences-Planète – 25 octobre 2007 à 18h00 – Se réconcilier avec le vivant

Par
jeudi 25 octobre 2007
Miniature

Aller sur le site web des Dialogues Sciences-Planète

pucerouge 1re PARTIE :
Savoirs paysans, intelligence collective et développement soutenable.

L’avenir de l’agriculture n’est pas dans le productivisme, qui a atteint ses limites. Partout dans le monde s’invite une « agroécologie », tout aussi technique, mais qui cherche à établir de nouveaux liens avec l’environnement, tout en assurant une production agricole plus élevée. Lire la suite…

Dialogues Sciences-Planète – 11 octobre 2007 à 18h30 – L’homme sécurisé

Par
jeudi 11 octobre 2007
Miniature

Aller sur le site web des Dialogues Sciences-Planète

HUMAINS ? Surhumains ? Transhumains ?

Biométrie, RFID, NBIC – tant de termes nouveaux dans notre quotidien dont les conséquences sur le développement – démocratique, éthique, social, moral – de nos sociétés ne sont actuellement qu’à deviner mais touchent profondément aux bases de nos démocraties et de notre compréhension de ce qu’est le vivant, la nature, l’homme. Lire la suite…

Dialogues Sciences-Planète : Partenaires

Par
jeudi 13 septembre 2007
Miniature

Aller sur le site web des Dialogues Sciences-Planète


pucerouge LES Dialogues Sciences-Planète est un événement organisé par :

LogoLa Fondation Sciences Citoyennes est une association loi 1901 créée en 2002. Elle a pour objectif de favoriser et prolonger le mouvement actuel de réappropriation citoyenne et démocratique de la science, afin de la mettre au service du bien commun. Lire la suite…

Dialogues Sciences-Planète : 13 septembre 2007 – Session d’ouverture.

Par
jeudi 13 septembre 2007
Miniature

Aller sur le site web des Dialogues Sciences-Planète

1ère partie – La planète : c’est grave docteur  ?

Hubert Reeves racontait cette blague, il y a quelques années : la Terre rencontre une autre planète qui s’exclame « tu n’as pas l’air d’aller fort, dis-moi ? » Et la Terre d’acquiescer. « Oui, je me sens vraiment patraque. J’ai la température qui monte, le pouls économique qui s’emballe et qui cale, le teint grisâtre… Le docteur dit que j’ai attrapé l’Humanité ». « Ah c’est ça ? Ne t’inquiète pas, je l’ai eue. C’est très désagréable, mais ça disparaît tout seul ». Lire la suite…

Dialogues Sciences-Planète : Présentation

Par
jeudi 13 septembre 2007
Miniature

Aller sur le site web des Dialogues Sciences-Planète

Jeudi 13 septembre de 17h30 à 21h15, à l’École des Mines de Paris, 60 Bd St-Michel – 75006 Paris, s’ouvriront les « Dialogues Sciences Planète », un événement de la Fondation Sciences Citoyennes avec le soutien de la Ville de Paris, de l’AgroParisTech, des mairies du 11e et 10e en partenariat avec Le Monde, Le Monde Diplomatique, Politis, LaRevueDurable, La revue Ecorev’, WWF, Les Amis de la Terre, Ingénieurs Sans Frontières et Global Chance.

Moyens d’accès à l’Ecole des Mines ParisTech

Lire la suite…

3e conférence Living Knowledge-Savoirs Vivants

Par
jeudi 30 août 2007
Miniature
Du 30 août au 1er septembre à Paris. Quand chercheurs et citoyens co-produisent les savoirs et les décisions scientifiques et techniques. La Fondation Sciences Citoyennes, le Réseau International des Boutiques des sciences, le Réseau International des Ingénieurs et Scientifiques pour la responsabilité mondiale (INES), le Centre de Sociologie de l’Innovation de l’Ecole des Mines et l’Unité des Transformations sociales et politiques liées au vivant de l’INRA – sont heureux de vous inviter à la 3e conférence Living knowledge – Savoirs vivants.

En savoir plus

« Quelle place pour la société civile dans la recherche scientifique ? »

Par
lundi 27 août 2007
Miniature
Paris, le 27 août. A l’occasion de la 3e conférence internationale « Savoirs Vivants » la Fondation Sciences Citoyennes vous convie à une conférence de presse; « Quelle place pour la société civile dans la recherche scientifique ? » Le vendredi 31 août à 11h à L’Ecole des Mines 60-62, Boulevard Saint Michel 75006 PARIS Métro : Luxembourg (RER B) Salle V119 Lire la suite…

Living knowledge – Liste des intervenants aux plénières

Par
jeudi 21 juin 2007
Miniature
Nous avons une grande variété d’intervenants aux plénières venant de partout du monde (la liste n’est pas encore complètement finalisée). Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Ils nous soutiennent

Par
mercredi 21 mars 2007
Miniature

Plusieurs organisations et institutions nous soutiennent dans la préparation de la conférence. Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Nous contacter

Par
mercredi 7 mars 2007
Miniature
Si vous avez un problème, une question, une idée, un conseil, vous pouvez nous contacter Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Accès à la conférence

Par
mercredi 7 mars 2007
Miniature
Vous trouverez sur le site de l’Ecole des Mines toutes les informations nécessaires pour se rendre à la conférence. Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Hébergements

Par
lundi 5 mars 2007
Miniature
Il existe plein de possibilités d’hébergement sur Paris.
Vous trouverez ci-dessous une sélection non exhaustive de centrales de réservation, d’hôtels et de pension (disponibilités à vérifier – fourchette de prix assez large) peu éloignés du centre de conférence. Lire la suite…

Living Knowledge Conference – Presentation of the organisers of the conference

Par
lundi 5 mars 2007
Miniature
We are five partners who are co-organising the conference. You will find here short descriptions of our organisations and the links to our websites. Lire la suite…

Living Knowledge Conference – Objectives and context of the conference

Par
lundi 5 mars 2007
Miniature

The 3rd international Living knowledge conference will provide a forum where information on community based research, carried out in both community and academic settings, on new forms of partnerships between research and civil society and on new modes of innovation can be shared and developed. It aims at disseminating and exchanging information on community based and participatory research, on citizens’ science and cooperative innovation.

Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Inscriptions en ligne

Par
samedi 3 mars 2007
Miniature
Inscrivez vous ici pour participer à la conférence. Inscription aux tarifs préférentiels jusqu’au 15 juillet. Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Appel à contributions

Par
samedi 3 mars 2007
Miniature
L’appel à contribution est fermé. Mais n’hésitez pas à venir à la conférence pour participer aux ateliers, faire connaître vos expériences, échanger avec d’autres participants, profiter des présentations de posters et de l’espace ouvert.

Nous vous attendons !

Conférence Living Knowledge – Le programme final est en ligne !

Par
samedi 3 mars 2007
Miniature
Vous trouvez ici le programme final avec 18 ateliers, environ 100 présentations orales, plus de 30 posters, deux présentations vidéo et des ateliers en « espace ouvert ». Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Comité de programme

Par
samedi 3 mars 2007
Miniature
Le comité de programme comprend les membres du comité d’organisation et quelques autres personnalités qui viennent surtout de France afin d’assurer localement, aussi bien au niveau national que régional, l’implémentation de la conférence. Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Comité international d’organisation

Par
samedi 3 mars 2007
Miniature
Le comité international d’organisation réunit des chercheurs et administrateurs des boutiques des sciences, de la Fondation Sciences Citoyennes, d’INES et de diverses universités. Ils viennent de différents pays européens (Allemagne, Belgique, France, Pays-Bas, Danemark, Roumanie, Irlande du Nord), des Etats-Unis, du Canada et d’Afrique du Sud. Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Présentation des organisateurs de la conférence

Par
samedi 3 mars 2007
Miniature
Cinq structures co-organisent la conférence. Vous trouverez ci-dessous des descriptions courtes de nos organisations ainsi que des liens vers nos sites web. Lire la suite…

Conférence Living Knowledge – Objectifs et contexte de la conférence

Par
samedi 3 mars 2007
Miniature
Notre conférence des Savoirs vivants sera un espace d’échange international sur l’expertise citoyenne et la recherche participative, sur les nouveaux modes d’innovation coopérative, sur les partenariats entre recherche publique et acteurs de la société civile dans toutes les disciplines de recherche. Elle fera le bilan et abordera les perspectives des expériences de démocratisation des choix scientifiques et techniques. Lire la suite…

Rapport financier 2006 de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
lundi 12 février 2007
Miniature

Ce rapport financier conclut la quatrième année d’activité de la Fondation Sciences Citoyennes.

Rapport financier 2006

Rapport moral 2006 de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
vendredi 9 février 2007
Miniature

Ce rapport moral conclut la quatrième année d’activité de la Fondation Sciences Citoyennes.
2006, comme les années précédentes, a été une année pleine d’activités et d’idées (nous avons toujours plus d’idées que les forces pour les faire vivre !). Les idées, les projets, les sollicitations – Sciences Citoyennes a su, à la fois, augmenter sa visibilité et sa légitimité en tant qu’acteur civil et vigilant de la politique de recherche, mais a été encore confrontée au problème de dispersion.

Rapport moral 2006

5e Assemblée Générale de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
vendredi 19 janvier 2007
Miniature
L’Assemblée générale de la Fondation Sciences Citoyennes se tiendra le samedi 3 février 2007 à 12h00 à la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’homme 38, rue Saint-Sabin-75011 Paris, M° Breguet Sabin Lire la suite…

Survivre aux nanotechnologies ? Giga-questions, nano-visions et citoyenneté.

Par
mercredi 6 décembre 2006
Miniature
Les NST – NanoSciences et NanoTechnologies – prétendent imposer une (r)évolution scientifique et technologique. C’est un des secteurs d’activité annonçant des perspectives d’innovation les plus fortes, exigeant pour cela un soutien massif des secteurs public et privé. Pourtant, on connaît encore mal son contexte d’émergence, les réseaux d’acteurs impliqués et leur forme d’engagement ainsi que les paramètres scientifiques qui la conditionnent. Lire la suite…

3e édition des « Sciences en Bobines » (2006)

Par
samedi 30 septembre 2006
Miniature

Soirée en hommage à Pierre Castella qui a grandement contribué à la création de ce festival


Festival organisé par la Fondation Sciences Citoyennes, en partenariat avec l’ACRO, l’AITEC, la Confédération Paysanne, le CNIID, Greenpeace, HOLOS, le MDRGF, le Réseau Semences Paysannes, le Réseau Sortir du Nucléaire et Sud Recherche EPST – Entrée libre Lire la suite…

Sciences citoyennes : enjeu essentiel de la démocratie

Par
mardi 27 juin 2006
Miniature
On proclame qu’« on ne peut pas arrêter le progrès des connaissances… », comme si les laboratoires étaient encore peuplés de poètes en quête de savoir plutôt que de techniciens en quête de pouvoir. C’est parce que la « science » n’a pas (n’a plus) pour but de connaître le monde (de le comprendre, de créer des concepts) mais de le maîtriser (d’agir avec efficacité, de créer et gérer des outils) que s’impose un devoir de contrôle social sur l’activité de la technoscience. En effet,désormais,c’est seulement quand l’innovation est produite, et déjà en vente, que l’interrogation publique peut arriver. Lire la suite…

Un débat sur le nucléaire est-il possible en France ?

Par
mardi 7 février 2006
Miniature

Cette contribution présentée en décembre 2005, a été refusée par le président de la CPDP sans explication précise, ni possibilité de dialogue. Contrairement à ce qu’elle affirme sur son site, il n’est pas exact que la CPDP-EPR permette à tous de participer au débat. Lire la suite…

Savoirs libres et production de biens communs en réseau

Par
lundi 23 janvier 2006
Miniature
Cette journée poursuit le travail engagé lors du colloque Vecam du 1er avril 2004 sur la propriété intellectuelle. Nous voulons aujourd’hui partir non pas du juridique et de la question de l’accès, mais des pratiques d’échanges et de coopération dans les nouveaux modes non propriétaires et ascendants de production de savoirs et de vivant. Lire la suite…

3e Assemblée Générale de la Fondation Sciences Citoyennes

Par
jeudi 24 novembre 2005
Miniature
Rapport moralL’Assemblée générale de la Fondation Sciences Citoyennes se tiendra le samedi 17 décembre 2005, à 12h00 à la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’homme – 38, rue Saint-Sabin-75011 Paris, M° Breguet Sabin. C’est notre quatrième Assemblée Générale depuis la création de Sciences Citoyennes en 2002. Vous en trouverez ci-dessous l’ordre du jour. Lire la suite…

2e édition des « Sciences en Bobines »

Par
lundi 26 septembre 2005
Miniature

Organisé par la Fondation Sciences Citoyennes, avec le concours de ACRO, Les Amis de la Terre, Attac, Confédération Paysanne, Greenpeace, HOLOS, Réseau Semences Paysannes, Réseau Sortir du Nucléaire, SUD Recherche EPST dans le cadre de la fête de la science, au Cinéma La clef, 21, rue de la Clef, 75005, Paris – Censier Daubenton ou Monge – 11-12-15-16 Octobre 2005 – Entrée libre Lire la suite…

Quelle politique scientifique pour entrer dans le 21e siècle ? Vers un nouveau contrat entre recherche et société

Par
jeudi 21 octobre 2004
Miniature

Vous trouvez l’intégralité du texte dans le document pdf.

https://sciencescitoyennes.org/wp-content/uploads/2011/02/Note-recherche-v28.10.04-2.pdf

Résumé des analyses et propositions de la note

Les contributions au débat de ces derniers mois sur l’avenir de la recherche en France ont le plus souvent mis l’accent sur le manque de moyens et de postes de la recherche publique et sur la réforme des structures susceptibles d’améliorer la « productivité » de la science française. Mais la crise de notre système de recherche, d’expertise et d’innovation est autrement plus profonde. Nos sociétés traversent trois transformations majeures qui sont autant de défis pour nos institutions de recherche et leurs rapports avec la société : Lire la suite…

Sciences Citoyennes in London

Par
vendredi 8 octobre 2004
Miniature

Les 15 et 17 octobre, Claudia Neubauer et Jean-Paul Gaudillère seront in London où il prendront part à un workshop (Science and citizenship) et un seminar (Toward citizens’ assemblies on research in Europe : against the commercial and military control of science, for citizens intervention in new research policy) organisés par Sciences Citoyennes dans le cadre du Forum Social Européen

https://sciencescitoyennes.org/article.php3 ?id_article=641

Au fait, le festival du film « sciences et société » : « Les sciences en bobines » commence ce dimanche par une journée consacrée à la Santé Environnementale.

Les « Sciences en Bobines »

Par
lundi 4 octobre 2004
Miniature

Organisé par la Fondation Sciences Citoyennes avec le concours de l’ACRO, la Confédération Paysanne, Greenpeace, HOLOS, le MDRGF. La médiation scientifique a trop souvent tendance à présenter la science comme des savoirs constitués, comme une science toute faite, inaccessible mais porteuse d’autorité, de promesses et de rêve…. Lire la suite…

L’expertise et la recherche associative et citoyenne en France – Esquisse d’un état des lieux

Par
jeudi 18 mars 2004
Miniature

Le document résume les résultats d’une enquête auprès d’une trentaine d’ONG impliquée dans la production d’une expertise citoyenne et une recherche associative. Sont également inclus les résultats des discussions lors de la première rencontre nationale du tiers secteur de la recherche et l’expertise associatives et citoyennes qui avait eu lieu les 21 et 22 novembre 2003 à Paris, et des contributions de quelques-uns des participants. Ce travail a été coordonné par Claudia Neubauer et le groupe de travail « Tiers secteur scientifique » de la Fondation Sciences citoyennes. Lire la suite…

Revue de presse printanière sur l’usage des pesticides

Par
jeudi 24 mars 2016
Miniature

En ce début de printemps 2016, l’impact sanitaire et environnemental de l’utilisation des pesticides est à nouveau d’actualité. Cette période est, en effet, marquée par la reprise de leurs épandages. Depuis plusieurs années les médias français pointent du doigt l’Espagne comme le plus mauvais élèves en Europe en matière de traitements de ses cultures avec des produits phytosanitaires (pesticides notamment). Les consommateurs français ont ainsi l’illusion que dans l’hexagone les cultures sont plus saines que chez nos voisins espagnols. Le terme d’agriculture raisonnée, dont l’objectif est d’optimiser le résultat économique en maitrisant les quantités d’intrants, (mais en ne précisant rien sur le niveau de traitement à utiliser) ajoute de la confusion sur le sujet dans l’esprit des consommateurs. Lire la suite…