Table-ronde à Lyon et en ligne, le 15 février 2024 de 18h à 20h – Un Tiers-Veilleur pourquoi comment ? Quel accompagnement des projets de recherche participative ?

mardi 16 janvier 2024
Miniature

Cette table-ronde est organisée par la Boutique des Sciences de l’Université Lumière Lyon 2, l’Ecole de la Médiation et Sciences Citoyennes

Invité.e.s : Valérie Fromentin (ANR), Julia Bonaccorsi (VP Sciences et Société Lyon 2) ; animation Isabelle Proux (Ecole de la Médiation)

La recherche participative vise la coconstruction des savoirs en engageant des chercheurs et des non-chercheurs qui peuvent être des professionnels, des citoyens ou des personnes concernées, apportant leur expertise et la croisant à celle des scientifiques. Constatant qu’il ne suffit pas toujours de se réunir et d’avoir envie de travailler ensemble pour que cela fonctionne et ne reproduise pas les hiérarchies entre types de savoirs, le dispositif tiers-veilleur apparait progressivement comme une forme d’accompagnement méthodologique qui tend à s’institutionaliser. Pourquoi ce tiers ? Comment existe-il aujourd’hui ?
Lire le reste de cet article »

Projet Sciences, technologie et société civile (STACS) : les rapports finaux

vendredi 2 septembre 2011
Miniature

STACSEntre 2007 et 2010, FSC a assuré la coordination d’un projet européen intitulé « Science, technologie et société civile – les organisations de la société civile comme acteurs de la recherche », financé par la Commission européenne. Le projet visait à construire des sujets de recherches et à trouver des projets communs sur lesquels différents partenaires pourraient travailler dans l’avenir (par exemple en agriculture biologique, alimentation et droit à la santé, logiciels libres, nanotechnologies). Lire le reste de cet article »

Projet CREPE sur la recherche coopérative en Europe : les rapports finaux

lundi 29 août 2011
Miniature

Logo CREPEEntre 2009 et 2011, la FSC s’est engagé dans le projet européen CREPE (Co-operative Research on Environmental Problems in Europe). Ce projet de recherche participatif CREPE avait pour but d’analyser la définition des priorités européennes de recherche sur les questions agri-environnementales. CREPE a rassemblé des organisations de la société civile et des universitaires afin de renforcer la participation des ONG dans des projets de recherche coopérative. Lire le reste de cet article »