Semence paysanne | Sciences Citoyennes

L’utilisation de semences de ferme n’est pas une contrefaçon

Par
jeudi 6 février 2014
Miniature

Communiqué du 5 février 2014 du collectif « Semons la biodiversité » dont FSC fait partie.

Le collectif « Semons la biodiversité » félicite les députés qui ont entendu la voix des paysans et des citoyens. En faisant inscrire dans la loi que « l’utilisation de semences de ferme ne constitue pas une contrefaçon« , ils ont franchi un pas important vers la reconnaissance des droits et pratiques des paysans. Depuis plusieurs mois les membres du collectif « Semons la biodiversité » se mobilisent pour obtenir l’exception agricole, alerter les élus et les citoyens.

Le 21 Janvier, suite à l’action paysanne dans les locaux parisiens du GNIS, le gouvernement s’est enfin engagé à « présenter un amendement afin que les semences de ferme ne soient plus concernées par la loi renforçant la lutte contre la contrefaçon ». Cet amendement a lui aussi été voté, mais il ne concerne que les nouvelles mesures de lutte contre la contrefaçon comme les saisies ou les destructions de récoltes. Les députés ont donc choisit d’aller au-delà de cette promesse.

Lire le reste de cet article »

Des portraits de paysans utilisateurs de semences paysannes

Par
jeudi 19 décembre 2013
Miniature

Le film documentaire « Semeurs, semeuses » d’une durée de 26 min, a été réalisé par Harold Vasselin et co-produit par la société de production « Pays des miroirs » et FSC. Il a été diffusé lors de la « classe verte » organisée en juin 2013 à Chavagne dans le cadre du projet ReSoRIV. Il est constitué de portraits de paysans créant et valorisant des semences paysannes en Bretagne et membres des associations Triptolème et Kaol Khoz. Lire le reste de cet article »

La lutte contre la contrefaçon va t-elle nier les droits des agriculteurs ?

Par
vendredi 22 novembre 2013
Miniature

Communiqué du collectif « Semons la Biodiversité » du 12 novembre 2013

Cette loi va condamner tout agriculteur qui produit à la ferme ses semences, ses plants, ses animaux reproducteurs ou ses préparations naturelles à base de micro-organismes ou d’autres éléments naturels issues de sa ferme ou de l’environnement naturel et destinées à ses productions fermières ou aux soins de ses cultures et des ses animaux.

Le Sénat doit examiner le 20 novembre 2013 en procédure accélérée une proposition de loi destinée à renforcer la lutte contre les contrefaçons. Cette loi vise à mettre l’État, sa justice et sa police, au service direct des entreprises privées détentrices de Droits de Propriété Intellectuelle (DPI). Tous ces dispositifs renforceraient le contrôle exercé par les détenteurs des marques commerciales, des brevets, y compris les brevets sur les plantes, les animaux et les micro organismes. Ils sont en outre étendus sans restrictions aux Certificats d’Obtention Végétale (COV).. L’acte millénaire de sélectionner et de ressemer une partie de sa récolte sera considéré comme une contrefaçon, c’est à dire sera mis sur le même plan que la reproduction frauduleuse d’un objet ou d’une monnaie.

Lire le reste de cet article »

Recherche participative en France : où en sommes-nous ?

Par
jeudi 18 avril 2013
Miniature

Ce rapport présente une étude que la FSC a menée en 2012 pour la Fondation de France afin de dresser un panorama représentatif des pratiques de recherche en partenariat en France, et d’identifier différents éléments pour une meilleure compréhension des blocages, ressources et mécanismes à l’œuvre.
Lire le reste de cet article »

Débat « Protection du verger et biotechnologies – Pourquoi la recherche utilise-t-elle des plantes transgéniques ? »

Par
vendredi 16 novembre 2012
Miniature

Le 27 novembre 2012 à Angers, le Collectif Nos Campagnes Sans OGM (NCSO) et le Centre INRA Angers-Nantes invitent conjointement à un débat (que la FSC co-animera) Lire le reste de cet article »

Présentation du projet ReSoRIV, Reconnaissance Sociale et Réglementaire de l’Innovation Variétale pour les agricultures biologique et paysanne

Par
mercredi 29 février 2012
Miniature

logo ReSoRIVNous continuons notre travail avec les acteurs de la sélection participative grâce au deuxième appel à projets du programme REPERE du ministère de l’Ecologie. Le projet ReSoRiv, Reconnaissance Sociale et Réglementaire de l’InnovationVariétale pour les agricultures biologique et paysanne, est porté par le département SAD Paysage (Sciences pour l’Action et le Développement) de l’INRA de Rennes et la Fondation Sciences Citoyennes. Le Réseau Semences Paysannes (RSP) et l’Institut Technique pour l’Agriculture Biologique (ITAB) sont également associés au projet. Véronique Chable (INRA) est la coordinatrice du projet. Lire le reste de cet article »

Un livret sur les Visions paysannes de la recherche dans le contexte de la sélection participative (projet REPERE)

Par
mercredi 25 janvier 2012
Miniature

Visions paysannes de la recherche dans le contexte de la sélection participative« Les multiples expressions des imaginaires paysans se [traduisent] dans la fantaisie, la poésie, la rigueur, exprimées verbalement ou pas, mais bel et bien vivantes dans l’approche de la sélection paysanne. Voilà comment nous paysans contribuons à maintenir la diversité cultivée et sauvage et ses fruits. La diversité a aussi besoin d’un imaginaire, de fantaisie, de poésie, d’attrait entre la plante et le paysan dans un dialogue infini et de mystère, libre. Alors, quelle influence aura l’approche scientifique sur le devenir de la sélection participative, en particulier sur les initiatives individuelles paysannes de la sélection ? Le libre cours des différents imaginaires, plantes, paysans, en tant que mystère sans cesse renouvelé, clé garante d’une biodiversité cultivée évolutive, sera-t-il préservé dans cette grande aventure ? »

J.F. Berthellot, paysan-boulanger. Lire le reste de cet article »

Séminaire de réflexion sur les questions de sélection et de recherche participatives

Par
mercredi 29 juin 2011
Miniature

Le deuxième séminaire du projet, « La vision paysanne de la recherche participative. Comment co-construire et mutualiser les connaissances sur les plantes ? », a eu lieu le mardi 24 mai à l’AgroParisTech, à Paris. Il était organisé par la Fondation Sciences Citoyennes, en partenariat avec le Réseau Semences Paysannes et le département Sciences pour l’Action et le Développement de l’INRA. Ce séminaire avait pour objectif de réunir des chercheurs de diverses disciplines (agronomie, écologie, génétique, sciences sociales et humaines…) en ciblant spécifiquement des chercheurs intéressés mais pas encore impliqués dans des processus de co-production des savoirs.  Lire le reste de cet article »

Forum « Recherche agricole – Projet de société » à Rennes le 14 juin 2011

Par
lundi 20 juin 2011
Miniature

Le mardi 14 juin a eu lieu à Rennes le Forum Recherche agricole – Projet de société, organisé par la Fondation Sciences Citoyennes, en partenariat avec le Réseau Semences Paysannes. Il visait à mobiliser des acteurs bretons – mais pas seulement – chercheurs, membres de collectivités locales, d’associations, du secteur privé, paysans et citoyens, autour du lien entre agriculture, recherche et approches participatives. Il souhaitait donner une plus grande place à une agriculture plus respectueuse de l’environnement et favorisant les circuits courts. Lire le reste de cet article »

Séminaire d’Angers sur les retours d’expériences en matière de sélection participative

Par
jeudi 3 mars 2011
Miniature

Un premier séminaire réunissant une trentaine de chercheurs, paysans et personnel technique a eu lieu à Angers le 8 et 9 février 2011. Il a été l’occasion de revenir sur les diverses expériences de sélection participative auxquelles chacun d’entre eux a participé, d’en tirer des analyses et de formuler une méthodologie des processus participatifs afin d’encourager le développement de ce genre d’initiatives. Il a réuni 33 personnes, dont 9 chercheurs (INRA et CNRS), 10 paysans et 14 animateurs-techniciens ou coordinateurs, qui se sont réunis autour d’un espace d’échange commun et d’analyses partagées pour revenir sur les différents projets de sélection participative qu’ils ont initiés en France au cours de ces dix dernières années. Lire le reste de cet article »