Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA) | Fondation Sciences Citoyennes

Survivre aux nanotechnologies ? Giga-questions, nano-visions et citoyenneté.

Par
Mercredi 6 décembre 2006
Miniature
Les NST – NanoSciences et NanoTechnologies – prétendent imposer une (r)évolution scientifique et technologique. C’est un des secteurs d’activité annonçant des perspectives d’innovation les plus fortes, exigeant pour cela un soutien massif des secteurs public et privé. Pourtant, on connaît encore mal son contexte d’émergence, les réseaux d’acteurs impliqués et leur forme d’engagement ainsi que les paramètres scientifiques qui la conditionnent. Lire le reste de cet article »

Nanotechs et giga-vertige

Par
Mercredi 31 mai 2006
Miniature
Le 2 juin prochain, le CEA-Grenoble, l’Institut National Polytechnique de Grenoble et le Conseil général de l’Isère inaugureront le Minatec – premier pôle européen des micros et des nanotechnologies. Les trois jours précédents, le comité OGN (1) organise un forum pour contester cette implantation. Quand les uns évoquent le principe de précaution, les autres renvoient aux contraintes de la compétition internationale. Quand les premiers postulent la nécessité d’un débat démocratique en l’espèce, les seconds répondent en termes de bassins d’emploi. Quant on annonce un meilleur des mondes, on renvoie l’image d’obscurantistes millénaristes. Dialogue de sourds. Lire le reste de cet article »

Premier modèle de vieillissement des matériaux irradiés

Par
Vendredi 7 janvier 2005
Miniature
Les chercheurs de la Direction de l’énergie nucléaire du CEA (1) ont, pour la première fois, pu prédire quantitativement l’évolution des défauts dus à l’irradiation dans un matériau de structure. Leurs résultats obtenus dans le fer, à partir de l’échelle atomique, par des méthodes de simulation multi échelles, contribueront à une meilleure compréhension du vieillissement des matériaux des centrales nucléaires actuelles et pourront être appliqués aux systèmes nucléaires du futur

Sauvons la recherche !

Par
Mardi 16 mars 2004
Miniature

A l’aube du XXI siècle, la France a besoin d’une recherche vigoureuse. Cette activité est indispensable aux innovations de demain, au développement économique de notre pays, ainsi qu’à son rayonnement culturel. Dans la conjoncture actuelle, les pays qui ne maintiendront pas un outil de recherche d’excellence seront incapables de suivre l’accélération de l’évolution économique associée à la production des connaissances. Plus grave encore, ils deviendront rapidement incapables de former les jeunes générations de manière compétitive. Ils entreront donc dans une dépendance économique difficilement réversible. Lire le reste de cet article »