Soutien à Christian Vélot, contre la e-diffamation | Sciences Citoyennes

Soutien à Christian Vélot, contre la e-diffamation

Par
jeudi 14 avril 2016

Miniature

Dans un an, le 25 avril 2017 aura lieu, au Tribunal de Grande Instance de Paris, le procès du directeur de publication e t de l’auteur des écrits contenus dans l’article paru le 10 juin 2014 dans le journal « Contrepoint » et signé sous le pseudo « Anton Suwalki ». Ce procès fait suite à une plainte en diffamation déposée par Christian Vélot, enseignant chercheur spécialiste en génétique moléculaire et utilisateur de la technologie OGM en tant qu’outil au service des chercheurs.

Christian Vélot, lanceur d’alerte, administrateur de l’association Sciences Citoyennes et membre du Conseil scientifique du Comité de Recherche et d’Information Indépendante sur le Génie Génétique (CRIIGEN) fait, depuis des années, l’objet d’attaques de la part de membres du lobby pro-OGM. Ses prises de positions publiques contre les OGM agro-alimentaires lui ont fait subir de nombreuses pressions morales et matérielles. Cette fois-ci ses détracteurs s’emploient à entacher la réputation et la crédibilité du scientifique.

 

A l’origine de cette nouvelle attaque, un article de Christian Vélot publié le 28 mai 2014 dans le journal Bastamag. Dans cet article Christian Vélot relatait essentiellement le contenu de son témoignage au procès en Appel de Colmar concernant la destruction d’un essai de vigne. Sa prise de position a entraîné un déferlement de propos injurieux sous la forme d’articles sur des sites et blogs avec la volonté d’entacher sa e-réputation.

 

Plutôt que d’aborder le fond du sujet de controverse, à savoir la question des OGM, l’article déplace le débat sur le terrain du dénigrement et de la diffamation. Face à cela, l’association Sciences Citoyennes renouvelle son soutien à Christian Vélot dont l’engagement public sur le sujet controversé des OGM montre la nécessité de prendre en compte d’autres intérêts et risques que ceux définis par les acteurs techno-industriels.

 

A ce jour, les dons reçus de la part d’associations et de citoyens ont permis de financer environ 50% de la totalité des frais de cette procédure. Pour celles et ceux qui souhaiteraient apporter un soutien en contribuant à ce financement, vous pouvez faire un don au CRIIGEN (http://www.criigen.org) en précisant qu’il s’agit d’un don dédié au procès de Christian Vélot (envoi à CRIIGEN, BP n° 15101, 14079 Caen Cedex 5 France ; contact : Frédérique Hilary : criigen[at]criigen.info).

 

Moteur d’émancipation pendant plusieurs siècles, la science, devenue techno-science, est aujourd’hui un formidable pouvoir. Dissimulés sous des attaques régulièrement dirigées contre les discours « non scientifiquement correct », « d’un autre temps », les opposants au débat démocratique cherchent à éradiquer toutes tentatives de faire appel à la réflexion des citoyens sur les enjeux scientifiques actuels.