Politique De La Recherche | Sciences Citoyennes - Part 2
A la une

Sciences Citoyennes à la marche mondiale pour la Science du 22 avril

Par
mercredi 3 mai 2017
Miniature

5000 personnes environ à Paris, une belle réussite pour les organisateurs de cette marche mondiale pour la Science… mais quelle science ? pour quelle société au final ?
Sciences Citoyennes avait choisi de se positionner en marge de cette marche, ne s’y retrouvant pas dans un message très corporatiste et centré sur le sauvetage du bateau ‘Science’ sans en changer le carénage… Malgré tout, une petite équipe s’est rendue à la marche organisée à Paris, une occasion précieuse de toucher un large public scientifique pluri-disciplinaire, pour lui apporter une autre information, notamment au travers du Manifeste. 1000 communiqués et 1000 Manifestes ont ainsi pu être distribués avec une certaine facilité aux quelques 5000 personnes, soit un taux de pénétration assez considérable, et ce d’autant plus que très peu d’autres organisations ne distribuaient de tracts. L’accueil était favorable et facile, les sciences citoyennes étant dans toutes les bouches ce jour là… Il restait à se mettre d’accord sur le sens derrière l’expression ainsi que sur le sens d’une recherche responsable ! Gageons que ces graines germeront dans les jeunes têtes présentes ce samedi…
Merci à Aleth, Christophe et Glen pour l’édition et le pilage, merci à Nathalie, Elina, Catherine, Cyril et François pour le tractage, et à Taos pour le soutien moral !

 

Contribution de la Fondation Sciences Citoyennes à la consultation publique dans le cadre de la Stratégie Nationale de Recherche

Par
vendredi 23 mai 2014
Miniature

Paris, le 23 mai 2014

Introduction

Les contributions au débat de ces derniers années sur l’avenir de la recherche en France ont le plus souvent mis l’accent sur le manque de moyens et de postes de la recherche publique et sur la réforme des structures susceptibles d’améliorer la « productivité » de la science française. Mais la crise de notre système de recherche, d’expertise et d’innovation est autrement plus profonde. Nos sociétés traversent trois transformations majeures qui sont autant de défis pour nos institutions de recherche et leurs rapports avec la société:

→ La marchandisation de la science : rôle accru de la connaissance dans la production et la captation de la valeur ajoutée économique, affirmation des normes marchandes dans la production et la validation des savoirs, mise en concurrence mondiale des systèmes de recherches nationaux, montée de nouvelles formes d’appropriation des savoirs et du vivant, exhortations à la « compétitivité » des chercheurs de la part des dirigeants des organismes et des responsables politiques.

→ La montée des aspirations citoyennes : élévation du niveau culturel et demande de participation des citoyens aux choix et actions de recherche plutôt que de délégation, prise de conscience que tout « progrès » n’est pas bon à prendre et doutes sur la capacité de la science à contrôler les effets de ses propres découvertes, émergence d’une « société de la connaissance disséminée » où de multiples associations et organisations non-gouvernementales contribuent à la production de savoirs et d’innovations qui font la richesse de notre démocratie, du lien social et de notre économie.

→ L’entrée dans un monde fini où les effets secondaires des technologies ne peuvent plus être négligés : la science devenue technoscience, qui a voulu maîtriser la planète sur le mode de la conquête, est aujourd’hui questionnée dans ses paradigmes et amenée à jouer un rôle nouveau (principe de précaution, développement durable).

Lire la suite…

Parution du livre La France nucléaire – L’art de gouverner une technologie contestée de Sezin Topçu le 19 septembre 2013

Par
vendredi 4 octobre 2013
Miniature

La France nucléaire de Sezin TopçuQu’avons-nous appris de Tchernobyl, puis de Fukushima ? Pourquoi est-il toujours tabou d’évoquer l’option d’une sortie du nucléaire en France, alors que nous ne sommes pas à l’abri ? pas plus que les Japonais ? d’un accident majeur ? Quel est donc l’art de faire vivre l’énergie nucléaire, cette fierté nationale, cette exception française ? Comment les Français, très sceptiques vis-à-vis de l’atome dans les années 1970, sont-ils parvenus à l’« aimer » ou, en tout cas, à l’accepter ? Qu’est devenu, au cours du temps, le mouvement antinucléaire d’il y a quarante ans, alors un des plus forts d’Europe ? Quel rôle l’État et les organismes nucléaires ont joué dans ces transformations ? De quelle façon la prise en charge institutionnelle des critiques a-t-elle orienté les conditions de citoyenneté à l’âge atomique ?
Lire la suite…

Conférence-débat à La Villette

Par
jeudi 5 septembre 2013
Miniature

Des nouvelles disciplines scientifiques et techniques comme la biologie de synthèse et la géo-ingénierie, largement financées par des multinationales privées mais aussi, et de plus en plus, par les États, ont beaucoup en commun. Mêmes promesses de technologies miracles arrivant à point nommé pour réparer les dégâts du progrès. Même fuite en avant technologique Lire la suite…

Propositions d’amendements au projet de loi « Enseignement supérieur et recherche »

Par
lundi 22 avril 2013
Miniature

Par souci de transparence et parce que la Fondation Sciences Citoyennes critique vivement le lobbying pour privilégier des démarches de plaidoyer, nous publions ici les amendements que nous avons envoyés aux parlementaires en espérant leur intégration dans la loi relative à l’Enseignement supérieur et la recherche qui sera discutée le 13 mai 2013 en première lecture à l’Assemblée nationale.
Nous saluons les travaux de l’Alliance Sciences-Société dont nous avons repris un grand nombre d’amendements soit in extenso, soit en les reformulant pour les accorder avec nos propres idées.

Une version plus facile à imprimer de nos propositions d’amendements est téléchargeable ici

Lire la suite…

Pour une politique de la recherche et de l’enseignement supérieur vraiment ambitieuse et au profit de la société

Par
mercredi 27 mars 2013
Miniature

Communiqué de la Fondation Sciences Citoyennes

La Ministre de la Recherche, Geneviève Fioraso, a présenté hier son projet de loi sur l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) devant la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale qui devra, dans les semaines qui viennent, se pencher sur ce texte. Le projet est censé répondre aux défis et difficultés auxquels est confronté notre système d’ESR.

Baisse drastique des financements récurrents des laboratoires publics, compétition accrue entre équipes, laboratoires et instituts de recherche, méthodes managériales de gestion, évaluations technocratiques des scientifiques, envol de la précarité, enseignements universitaires de plus en plus tournés vers l’employabilité, pression accrue à la publication… Lire la suite…

La FSC participera à la conférence « 10-year EFSA controversy: Time to tackle industry bias and reclaim food safety! » le 12 novembre 2012 à Parme

Par
mardi 6 novembre 2012
Miniature

Citizens' ConferenceLa Fondation Sciences Citoyennes sera présente à la conférence citoyenne réunissant plusieurs dizaines d’ONG européennes à Parme, siège de l’ l’Agence Européenne de Sécurité Alimentaire (AESA/EFSA), les 12 et 13 novembre. Ce rassemblement se déroule parallèlement à la célébration officielle des 10 ans d’existence de cette agence « indépendante »  dont les règles de fonctionnement doivent être réexaminées par la Commission Européenne début 2013.

Lire la suite…

L’étude de Séralini sur les OGM : une controverse, même au sein de l’INRA

Par
mercredi 10 octobre 2012
Miniature

Tribune du Syndicat Sud-Recherche INRA, parue sur le site du Nouvel Observateur le 10 octobre 2012

L’étude de Gilles-Eric Séralini, dont la conclusion tend vers la toxicité des OGM, fait toujours polémique. Décriée par de nombreux chercheurs, elle fait aussi débat au sein de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). Le syndicat SUD Recherche EPST branche INRA fait valoir ici sa position. Lire la suite…

FSC et Horizon 2020

Par
lundi 10 septembre 2012
Miniature

Horizon 2020, le futur programme cadre recherche et innovation de la Commission Européenne, rentre dans une phase décisive de négociation avec le Parlement européen.
FSC et d’autres ONGs se battent depuis plus d’un an pour un programme plus juste et plus écologique.

Lire la suite…

« Collective wisdom », an interview with Claudia Neubauer, FSC

Par
vendredi 22 juin 2012
Miniature

Fondation Sciences Citoyennes wants science to be closer to the real concerns of citizens. In Paris, Tania Rabesandratana spoke with the organisation’s director Claudia Neubauer about her fight for unbiased, participatory research.

Science in Society was Framework 7’s funding programme dedicated to reflection and debate on science and technology in our society. It had a budget of €330 million for 2007-13, but the programme has been axed in the proposal for Horizon 2020, the follow-up to Framework 7 for 2014-20. Fondation Sciences Citoyennes, a French not-for-profit association, is among those who are fighting to reverse the programme’s removal. The organisation, founded in Paris in 2002 by a group of researchers, has urged the European Commission to create a comparable funding stream for Horizon 2020 with a €1-billion budget, or 1.25 per cent of the proposed €80bn total budget.

Lire la suite…

Faisons évoluer la politique de recherche européenne…

Par
mardi 15 mai 2012
Miniature

Depuis avril 2011, une alliance informelle d’ONG européennes s’est formée autour du nouveau programme cadre de recherche et d’innovation, Horizon 2020. Dès son début, FSC y est activement impliquée. L’alliance co-organise avec des membres du parlement européen une table ronde sur la place des citoyens, de la société civile et des bien publics dans le programme Horizon 2020 qui se tiendra le jeudi 7 juin entre 12h00 et 15h00 au Parlement européen (en anglais).

Lire la suite…