Notre association change de nom… sous la contrainte | Sciences Citoyennes

Notre association change de nom… sous la contrainte

Par
lundi 30 mai 2016

Miniature
L’association Pour une Fondation Sciences Citoyennes, association loi 1901, a été créée en 2002 avec pour objectif général de favoriser et prolonger le mouvement d’appropriation citoyenne et démocratique de la science, afin de la mettre au service du bien commun.
Le terme « fondation » avait été choisi pour deux raisons : réussir à faire financer les sciences citoyennes (fondation « financeur ») tout en contribuant à leur développement (fondation « bâtisseur »).

Ces sciences citoyennes auxquelles se réfère l’association désignent à la fois la participation des citoyens aux choix scientifiques et techniques mais également la production de savoirs ou d’expertises en dehors des laboratoires publics ou privés, ce qu’on appelle le tiers-secteur scientifique. Il s’agit ainsi d’un mouvement large de mise en cause du modèle dominant, vertical, où le prétendu sachant impose son savoir à celui qu’on disqualifie comme  « profane ». Nous affirmons donc par ce terme qu’une science pour tous doit se construire avec tous, dans le dialogue avec des savoirs dévalorisés.
 
En 2016, l’idée d’une science plus ouverte reste essentielle en France comme ailleurs. Aussi, des institutions qui pilotent la recherche (ministère, CNRS, etc.) évoquent officiellement la science ouverte (open science ou open research pour les anglophones), les sciences participatives et les sciences citoyennes, mais avec des acceptions très diverses. Est souvent écartée l’idée de transformer la recherche, de la co-construire avec des individus ou des groupes mieux connectés avec les réalités du terrain (recherche participative), d’élaborer démocratiquement les choix scientifiques et techniques pour mieux répondre aux besoins de la société et éviter des conséquences sanitaires, environnementales ou sociales dramatiques. Il y a donc un enjeu fort lié à l’appellation de notre association et à la dimension politique des sciences citoyennes.
La Préfecture de police de Paris a souhaité voir retirer le terme « fondation » de notre nom, car ne correspondant pas à l’une des huit formes juridiques de fondation définies par la loi. 
Nos partenaires utilisaient déjà régulièrement « Sciences Citoyennes  » quand ils mentionnaient notre association. Nous utilisions nous-mêmes cette locution pour notre site et nos adresses électroniques. Suite à un vote en Assemblée générale, l’association poursuivra donc ses activités et ses combats sous le nom « Sciences Citoyennes ».
Il a par ailleurs été décidé que le nom de l’association serait accompagné d’une courte formule rappelant son objet : « Les sciences avec et pour les citoyens ».
Parce que les sciences ne peuvent rester l’apanage de quelques privilégiés auto-proclamés, Sciences Citoyennes s’engage au quotidien pour des sciences avec et pour les citoyens.