Développer des outils pour les pratiques de recherche participative : plateforme en ligne et évaluation | Sciences Citoyennes

Développer des outils pour les pratiques de recherche participative : plateforme en ligne et évaluation

Par
jeudi 28 juillet 2016

Miniature

Depuis plus de dix ans, Sciences Citoyennes s’engage pour le développement et la reconnaissance des pratiques de recherche participative. Récemment, l’association a élaboré une série de recommandations pour leur développement en France dans son rapport paru en 2013 sur l’état des lieux de ces pratiques de co-construction des savoirs (accéder au rapport). Elle a poursuivi ce travail en avançant sur trois de ces recommandations qui portaient sur la mise en place d’un collectif de travail, sur l’évaluation des projets de recherche participative et sur la mise en place d’une plateforme en ligne sur la recherche participative. De ces travaux finalisés début 2016, l’association a obtenu des résultats prometteurs qu’elle publie ici sous forme de synthèses et sur lesquels elle s’appuie aujourd’hui pour œuvrer de manière concrète en faveur d’une démocratisation des sciences.

La recherche participative selon Sciences Citoyennes

Pratiques d’implication d’acteurs de la société civile organisée et non marchande dans des processus de recherche scientifique. Cette implication se caractérise par une mise en collaboration des utilisateurs de la recherche avec les chercheurs académiques aux différents stades du projet de recherche, de la co-construction de la problématique en amont jusqu’à la diffusion des résultats en aval, en passant par la définition des protocoles de recherche, le recueil des données et leur analyse.

Si toute recherche participative ne nécessite pas par nature une implication maximale des non-chercheurs, celle-ci doit être recherchée autant qu’elle est pertinente pour les objectifs partagés du projet de recherche. Les finalités d’une telle collaboration sont, par la co-construction de nouveaux savoirs, de faire avancer la recherche scientifique par la valorisation de résultats originaux et de répondre à des problématiques rencontrées par les acteurs non-chercheurs impliqués qui peuvent correspondre à des sujets de recherche orphelins.

La recherche participative constitue un moyen de faire évoluer en profondeur le rapport Sciences-Société car elle met en exergue la reconnaissance de la légitimité des savoirs profanes détenus par le tiers-secteur scientifique mais également les enjeux liés à la responsabilité des chercheurs et à la programmation de la recherche.

Vers une plateforme en ligne sur la recherche participative ?

La plateforme en ligne constituerait un outil majeur pour permettre aux acteurs qui s’engagent dans des recherches participatives et à ceux qui s’y intéressent d’accéder à des ressources, de croiser leurs expériences et de partager leurs réflexions. Nous publions la synthèse des résultats que nous avons obtenus à partir d’une enquête auprès d’une diversité d’acteurs impliqués et qui confirment la pertinence d’un tel outil pour dépasser les nombreux obstacles au développement des pratiques de recherche participative en France.

Vous pouvez télécharger la Synthese Sciences Citoyennes Plateforme Recherche participative 2016

Repenser l’évaluation de la recherche participative

Les spécificités de la recherche participative comme mode alternatif de production de savoirs scientifiques imposent de définir des modalités d’évaluation différentes de ce que propose le cadre dominant de l’évaluation scientifique. L’apport des savoirs co-construits ne se limitent pas à leur qualité scientifique mais tient aussi à leur pertinence sociale et aux méthodologies de collaboration utilisées entre chercheurs et non-chercheurs pour les élaborer. Nous publions les pistes de réflexion dégagées à partir de l’étude que nous avons menée sur l’évaluation des projets de recherche participative. Celles-ci visent à consolider un cadre d’évaluation stabilisé pour ces pratiques de co-construction des savoirs.

Vous pouvez télécharger la Synthese Sciences Citoyennes Evaluation Recherche participative 2016

 

Le rapport complet peut être diffusable sur demande.