6e édition des « Sciences en Bobines » (2010) | Sciences Citoyennes

6e édition des « Sciences en Bobines » (2010)

Par
vendredi 24 septembre 2010

Miniature

Biodiversité et Bioéthique. Ces notions regroupent de nombreuses problématiques et parfois s’entremêlent. La 6e édition des « Sciences en Bobines » vous propose d’en explorer quelques-unes.

La prochaine session aura lieu du 7 au 9 décembre 2010, au cinéma La Clef, 21 rue de la Clef à Paris, dans le 5e (M° Censier-Daubenton ou Monge).

Entrée Libre et Gratuite.


Les autres sessions ont eu lieu ou auront lieu :

  • les vendredi 1er et samedi 2 octobre 2010, à la salle des fêtes de Tréscléoux.
  • le mardi 19 octobre 2010, au cinéma Le Méliès, à Villeneuve d’Ascq

PARIS

du 7 au 9 décembre 2010
Programme Sciences en Bobines – Paris 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BUFFET BIO à prix modérés ouvert tous les soirs à partir de 18h30

Mardi 7 décembre

19:30 – Au petit colibri, Marc-Antoine Deprat, 2009, 20 mn

Présentation d’une ferme écologique (culture sur butte et en sol sauvage, à taille humaine. La vente de la production, diversifiée, se fait localement et directement au consommateur. Mise en lumière du conflit qui oppose cette ferme à la mairie qui interdit la construction des bâtiments depuis 2005 et ceci contre les avis des instances institutionnelles compétentes dont la chambre d’agriculture.

19:55 – Cultivons la terre, Honorine Périno, 2008, 90 mn, Rés’OGM / ADDOCS

En prenant comme fil directeur la présentation des OGM agricoles actuellement sur le marché – des plantes transgéniques tolérant des herbicides et des plantes insecticides – ce film est un foisonnement de propositions alternatives, très concrètes et opérationnelles dans lesquelles chaque agriculteur peut se reconnaître. Ce sont des pratiques agricoles améliorées par la recherche scientifique, ou des innovations faites par des agriculteurs dans leurs champs.

La lutte biologique, la sélection participative, le respect de la vie des sols, l’autonomie alimentaire des élevages, les circuits courts de commercialisation, sont autant de stratégies d’avenir. Agriculteurs et chercheurs s’allient pour illustrer et crédibiliser une vision nouvelle de l’agriculture où le progrès ne se situe plus dans une logique d’industrialisation, mais bien dans une approche sensible du monde vivant.

21:30 – Débat « Comment promouvoir de nouvelles pratiques agricoles ? »

Animation : Christian Vélot (Fondation Sciences Citoyennes) Intervenants :

  • Mathieu Calame (Agronome, Fondation Charles Leopold Mayer)
  • Élise Demeulenaere (Ethnologue, Fondation Sciences Citoyennes)

Mercredi 8 décembre

Après-midi réservée aux lycéens – Complet

14:30 – Argentine, le soja de la faim, Marie-Monique Robin, 2005, 23 mn, Arte / Galaxie presse

L’Argentine est le deuxième producteur mondial d’OGM et le soja transgénique couvre la moitié de ses terres cultivables, soit quatorze millions d’hectares. L’ampleur du phénomène est telle que la presse parle d’un véritable « processus de sojisation » du pays, entraînant de multiples conséquences, écono- miques, sociales et environnementales.

14h55 – Les pirates du vivant, Marie-Monique Robin, 2006, 55 mn, Arte / Galaxie presse

Embarqués dans une véritable “course aux gènes”, les géants de la biotechnologie, prospectent de fond en comble la nature de tous les pays émergents pour s’approprier des plantes et les breveter. Les grands laboratoires, pour des raisons commerciales, privent ainsi les populations locales de la libre exploita- tion de plantes curatives et nourricières, utilisées depuis des millénaires par les populations autochtones. Mais les révoltes et les contre-pouvoirs étatiques et militants s’organisent pour réfuter cette stratégie insidieuse de la mondialisation dans des pays comme l’Inde, le Brésil ou le Mexique.

15:50 Débat « Biopiraterie, marchandisation du vivant et savoirs locaux »

Animation : Yann Fievet (Action Consommation)

19:30 – Le fleuve aux grandes eaux, Frérédick Back, 1993, 24 mn, CBC / Société Radio-Canada

Film d’animation québécois consacré au fl euve Saint-Laurent. “Magtogoek”, tel que le nomment les Amérindiens Micmacs, prend sa source dans les Grands lacs et se jette dans l’Atlantique après sa longue traversée du Québec. Ses eaux, où abondaient autrefois d’innombrables espèces animales et végétales, se sont appauvries sous les coups d’une exploitation abusive et de la pollution industrielle.

20:00 – Mâles en péril : La fertilité masculine menacée, Sylvie Gilman & Thierry de Lestrade, 2008, 52 mn, Arte / Point du jour

Les perturbateurs endocriniens (provenant de divers produits chimiques notamment les pesticides, phtalates, retardateurs de fl amme, PCB, bisphénol A, etc.) sont omniprésents dans notre quotidien : assouplissants du plastique, fi xateurs de parfums, cosmétiques, meubles, emballages alimentaires, PVC, jouets, tee-shirts, etc. Ils sont responsables de la « féminisation » de nombreuses espèces sauvages (alligators, batraciens, poissons, oiseaux…). De plus en plus de malformations sexuelles et de cas de sté- rilité sont observés chez les phoques, les oiseaux, les alligators, les grenouilles… Il est aujourd’hui démontré que les êtres humains n’échappent pas au phénomène, chute de la fertilité, augmentation du nombre de malformations congénitales de l’appareil reproducteur masculin.

21:00 – Débat « L’espèce humaine en danger ? »

Animation : Ruth Stegassy (France Culture)

Intervenants :

  • Bernard Jégou (Biologiste, INSERM)
  • André Cicolella (Chimiste, FSC et Réseau Environnement Santé)

Jeudi 9 décembre

19:30 – Résidence Bachelard, une rêverie darwinienne, Olivier Pagani, 2009, 31 mn, Hache

Essai scientifique et poétique : Cité Scientifique. Il y a quelqu’un parmi les arbres. On entend des voix. L’une parle de cellules, l’autre, de la maison d’enfance. Mais lui n’entend que cette question : Comment accepter de mourir ? La science et la poésie y changent-elles quelque chose ? Peut-être.

20:05 Un monde sans fous, Philippe Borrel, 2009, 53 mn, France Télévisions / Cinétévé

En France, la folie déborde dans les rues et dans les prisons. Faute d’avoir trouvé une prise en charge adéquate dans les services d’une psychiatrie publique en crise profonde, de moyens et de valeurs, ces malades psychotiques chroniques se retrouvent de plus en plus exclus de la société. Programmes de détection dans les écoles, retour des chambres d’isolement, des camisoles de force et des médicaments administrés sous contrainte, implantation de puces dans le cerveau, des voix s’élèvent pour dénoncer ce climat de violence et d’abandon. Ce documentaire démonte le discours sécuritaire des pouvoirs publics qui tient lieu de politique de santé publique.

21:00 Débat « La criminalisation de la maladie mentale »

Animation : Elena Pasca (Fondation Sciences Citoyennes)

Intervenants :

  • Denis Salas (Magistrat)
  • Michaël Guyader (Psychiatre, Collectif des 39 contre la Nuit Sécuritaire)
  • Claude Louzoun (Psychiatre, Collectif Liberté Égalité Justice)

TRÉSCLÉOUX (05)

Programme « Sciences en Bobines -Trescleoux 2010 »

vendredi 1 octobre 2010

18h00 – Discours d’ouverture et présentation de la Fondation Sciences Citoyennes.

18h30 – Pour un putain de champ de maïs, un documentaire d’Isabelle SYLVESTRE, 2008, 20’.

Faucheurs d’OGM, expression citoyenne, violente répression de l’autorité en région sud-ouest… Le maire en conclut : « Tout ça pour un putain de champ de maïs ! ».

18h50Débat avec la réalisatrice Isabelle SYLVESTRE.

19h30 – Pause et petite restauration.

20h30 – Cultivons la terre, un documentaire d’Honorine PERINO, 2008, 1h30.Partant de la présentation des OGM agricoles actuellement sur le marché, ce film est un foisonnement de propositions alternatives, très concrètes et opérationnelles dans lesquelles chaque agriculteur peut se reconnaître. La lutte biologique, la sélection participative, le respect de la vie des sols, l’autonomie alimentaire des élevages, les circuits courts de commercialisation, sont autant de stratégies d’avenir. Agriculteurs et chercheurs s’allient pour illustrer et crédibiliser une vision nouvelle de débordant d’énergie, nous persuade de la nécessité de l’agriculture où le progrès ne se situe plus dans une logique d’industrialisation, mais bien dans une approche sensible du monde vivant.

22h00Débat : Recherche et agriculture, convergences au service du vivant ?

Intervenantes : Claudine BLASCO, ex représentante à la commission des Droits de l’Homme des Nations Unies, militante de la solidarité internationale, altermondialiste et Marie TARBOURIECH, ingénieure agronome spécialisée sur les ressources génétiques et la biodiversité cultivée.

Samedi 2 octobre 2010

Thème : Les dérives de la psychiatrie. Vers un cerveau programmé ?

15h00 – Ouverture et présentation de l’exposition de Christiane ERARD, artiste sculpteur : Tissage d’humanité (Petite église).

17h00 – Réflexions sur l’art et le monde d’aujourd’hui par Ch. ERARD (salle des fêtes). faire vivre des groupes comme celui-là… Mais la société est-elle prête pour les accueillir ? Rien n’est moins sûr…

19h00 – Débat avec la réalisatrice Camille MORHANGE. Présentation de l’Union Nationale des Amis et Familles de Malades Psychiques par Alain DUBOS, président UNAFAM 05.

19h30 – Pause et petite restauration.

20h30 – Copier/cloner, un film d’animation de Louis RIGAUD, 2009, 5’.

20h35 – Un monde sans fous, un documentaire de Philippe BORREL, 2010, 53’.

En France, la folie déborde dans les rues et dans les prisons. Faute d’avoir trouvé une prise en charge adéquate dans les services d’une psychiatrie publique en crise profonde, de moyens et de valeurs, ces malades psychotiques chroniques se retrouvent de plus en plus exclus de la société. Programmes de détection dans les écoles, retour des chambres d’isolement, des camisoles de force et des médicaments administrés sous contrainte, implantation de puces dans le cerveau, des voix s’élèvent pour dénoncer ce climat de violence et d’abandon. Ce documentaire démonte le discours sécuritaire des pouvoirs publics qui tient lieu de politique de santé publique.

21h30 – Débat : Recherche et psychiatrie, convergences au service de l’humain ? Avec Philippe BORREL, réalisateur et auteur chez Champ Social éditions, et Dimitri KARAVOKYROS, psychiatre, ancien médecin chef de l’hôpital psychiatrique de Laragne.


VILLENEUVE d’ASCQ (59)

mardi 19 octobre 2010

20h00 – 2+2=bleu de Thierry Maous, Richard Prost et Ruth Stegassy

Le monde change à une allure surexponentielle. La biodiversité s’effrite à une vitesse jamais approchée dans l’histoire de la vie. Ceci, en très grande partie du fait des activités humaines. La prise de décision (validation des OGM, des nanotechnologies, etc) relève d’une démarche Cro-Magnonesque dans un monde d’hyper technique.

Un changement de paradigme est urgent et vital

21h30 – Débat avec Frédéric Jacquemart du GIET.

Pour consulter le programme des éditions précédentes :

1re édition
2e édition
3e édition
4e édition
5e édition